Déménager à Bangkok en 2018

Pourquoi déménager à Bangkok en 2018 ?

A première vue Bangkok n’a pas l’air d’être un bon endroit pour s’expatrier.

En 2018, on voit de plus en plus de français, belge et suisse venir à Bangkok et ce malgré les “pots de vin”, la corruption et l’industrie du sexe un peu trop visible, nous raconte Jérémy; un Lyonnais de 32 ans qui vit à Bangkok depuis 2014.

“Chaque pays a ces propres problèmes, je me sens plus en sécurité ici, que chez moi à Lyon”, raconte Jérémy, qui travaille aujourd’hui comme responsable chez Kerry express, un des leaders en logistique. Il nous raconte comment les attentats en France l’ont pousser à définitivement rester au royaume du Siam. Il indique également un cout de la vie moindre et un confort de vie qu’il ne pourrait pas avoir en France.

red district

S’installer

Comparé au capitale financière régionale, comme Hong Kong, Shanghai, ou Singapour, la Thaïlande reste la plus accessible et la plus facile pour s’y installer d’après le rapport de la Banque HSBC en 2015 sur l’expatriation. “La Thaïlande est et reste une option pour les expatriés souhaitant devenir propriétaire.” nous dit Dean Blackburn, dirigeant de HSBC Thaïland. La loi thaï ne permet pas d’acheter du terrain, et les étrangers ne peuvent posséder que 49% du bâtiment, une donne qui n’affecte pas vraiment les résidents de Bangkok, mais qui pose des problèmes ailleurs notamment dans les iles du sud comme Koh Samui ou Phuket ou les acheteurs étrangers sont plus nombreux que les acheteurs thaï et ou la maison est plus recherché que l’appartement.

Bangkok jouit d’un marche immobilier du condominium, ou les prix ont augmenter de 14% en 2015, d’après un rapport de la “Bank of Thailand”. Le prix moyen pour louer un condo une chambre est de 21,000 THB, soit environ 550 euros, d’après Numbeo. Pour acheter cet appartement, cela couterait 13,754 THB/m3 soit 350 euro/m3.

Les expatriés préfèrent vivre prés d’une station de BTS skytrain. En général Sukhumvit reste l’endroit favori pour  les étrangers, comme Ekkamai, Thong Lo ou On Nut. La zone Silom-sathorn est également trés appréciée, pour sa proximité avec le fleuve Chao Phraya et la route Phetchaburi dans le nord.

Cependant, le banquier belge, Adam herniett, nous avertit que les prix ne sont plus aussi abordables qu’ils l’étaient, les prix des appartements et des terrains montent.

Le marché de l’immobilier abordable n’est pas la seule raison de l’attractivité de Bangkok

” A coté de l’aspect business, les gens viennent aussi pour la gastronomie, le shopping, et une scène artistique en plein essor” nous dit Taugwalder.

Business et travail

La Thaïlande a une bonne réputation concernant sa créativité sur le plan technologique. Réputation renforcée par un investissement de 10 Millions de dollars annoncé par un conglomérat de 500 start-up et une société d’investissement spécialiste dans les graines pour l’agriculture.

” Les start up en Thaïlande sont en pleine croissance, soutenue par des infrastructures de qualité” nous explique Thomas, un ingénieur en application mobile vivant entre paris; Bangkok et Chiang Mai. “Pour 1300 euros/mois vous pouvez embaucher un IT de qualité avec de l’expérience, ce qui couterait 5 fois plus cher en France”Bangkok, Thailand skyline on the Chao Phraya River.

En comparaison, un manager thaï avec moins de 5 ans d’expérience gagne maximum 30,000 THB (800 euros), d’après le rapport ADECCO sur les salaires en 2015.

Les multinationales sont attirées par Bangkok pour ces infrastructures et sa connectivité. De plus il est facile et très rapide d’ouvrir une entreprise, peut être le système administratif le plus efficace d’Asie, qui permet une couverture sociale et légale complète.

De nombreuse multinationales ont choisi Bangkok comme quartier général pour leur développement en Asie du Sud est. De plus de nombreuses entreprises thaï cherchent des étrangers pour développer un savoir faire à l’international. Siam Commercial Bank(SCB), True Corporation ou encore Bangkok Hospital sont de bon exemples, en effet ils recrutent beaucoup d’étrangers et les français sont particulièrement appréciés.

Visa

La junte militaire au pouvoir a imposer des restrictions au niveau des visas, en limitant les Visa-run. Cependant les visas long terme on était faciliter pour permettre de s’installer plus aisément.

Pour la plupart des étrangers, le Work permit reste le plus sur pour travailler, souvent sponsorisé par une entreprise. Pour plus d’informations demandez à vos employeurs ils feront les démarches pour vous. Pour les retraités un visa spécial existe.

 

Cout de la vie à Bangkok en 2018

Vous avez surement déjà entendu que la Thaïlande était un pays ou la vie était pas chère, et qu’avec un revenu de 1500 euro, on pouvait y mener une vie très confortable. Et bien c’est Vrai!

Pour vous Siam-relocation a mener une étude, qui vous donnera une idée de votre pouvoir d’achat réel dans le royaume.

Restaurant

– Repas, restaurant bon marché: 50.00 ฿ = 1.27
– Repas 2 personnes, milieu de gamme: 600.00 ฿ = 15.67
– Menu Mcdonald: 150.00 ฿ = 3.92
– Bières locales, 50 cl: 56.00 ฿ = 1.46
– Bières importés, 33cl: 100.00 ฿ = 2.61
– Cappuccino: 62.37 ฿ = 1.63
– Coca-cola, 33cl: 17.80 ฿  =0.46
– Eau minérale, 33cl: 9.61 ฿ = 0.25

Au  Marché

– 1L de lait: 47.06 ฿ = 1.23
– Pain frais:, 500g 38.02 ฿ = 0.99
– 1kg de riz: 38.69 ฿ = 1.01
– 12 oeufs: 54.01 ฿ = 1.41
– 1 kg fromage local: 593.31 ฿ = 15.51
– Steak de poulet, 1kg: 102.17 ฿ = 2.67
– Beefsteak, 1kg: 288.12 ฿ = 7.52
– 1kg de pommes: 89.44 ฿ = 2.34
– 1kg de bananes: 38.36 ฿ = 1
– 1 kg d’oranges: 65.55 ฿ = 1.71
– 1 kg tomate: 42.01 ฿ = 1.10
– 1 kg de patate: 44.35 ฿ = 1.16
– 1 kg d’oignon: 34.39 ฿ = 0.90
– 1 laitue: 28.03 ฿ = 0.73
– 1.5l d’eau: 16.20 ฿ = 0.42
– Bouteille de vin(milieu de gamme): 550.00 ฿ = 14.36
– Paquet Cigarettes (Marlboro): 90.00 ฿ = 2.35

Transport

– 1 aller ticket: 20.00 ฿ = 0.52
– Pass mensuel: 1,162.50 ฿ = 30.35
– Taxi départ compteur: 35.00 ฿ = 0.91
– Taxi 1km: 8.00 ฿ = 0.21
– Taxi 1 heure attente :127.50 ฿ = .033
– 1L Essence: 29.46 ฿ = 0.77
– Volkswagen Golf 1.4 90 KW: 800,000.00 ฿ = 20887

Factures mensuelles

– Basique (electricité, eau) appartement 85m3: 2,143.25 ฿ = 55.96
– 1 minute mobile offre prépayé: 1.67 ฿ = 0.04
– Internet (10 Mbps, Unlimited Data, Cable/ADSL): 621.87 ฿ = 16.24

Sports And loisirs

– Fitness Club, abonnement 1 mois: 1,603.00 ฿ = 41.85
–  Location terrain tennis, 1 heure: 216.92 ฿ = 5.66
– Place de cinéma: 170.00 ฿ = 4.44

Vêtement et chaussures

– 1 jean levis 501: 1,922.42 ฿=  50.18
– Robe été Zara: 356.55 ฿ = 35.40
– 1 paire running Nike: 2,932.86 ฿ = 76.55
– 1 Paire chaussure ville homme: 2,220.00 ฿ = 57.44

Location mensuelle

– Appartement 1 chambre, centre ville: 13,049.67 ฿ = 340.72
– Appartement 1 chambre, hors centre ville: 7,178.98 ฿ = 187.44
– Appartement 3 chambre, centre ville: 38,428.57 ฿ = 1003.35
– Appartement 3 chambre, hors centre ville: 18,626.12 ฿ = 486.32

Achat appartement

– Prix au m2 centre ville: 88,165.91 ฿ = 2301
– Prix en m2 hors centre ville: 52,146.44 ฿ = 1361

Salaire et finance

– Salaire net moyen: 14,313.45 ฿ = 373
– Taux d’intérêt moyen annuel: 6.30%

Mise à jour Janvier 2018
1 € = 38,65 THB

Que faire à Bangkok ?

Bangkok est mondialement célèbre pour sa vie nocturne, il existe un nombre incalculable de bar à thèmes, de discothèques et de lieu pour se divertir. Bangkok ne peut se résumer à la fête, il existe beaucoup d’autres activités.

Bangkok, marché flottant
Bangkok, marché flottant

La randonnée est très populaire parmi les expats; en effet le ville possède son propre club, organisant des randonnées incroyables à travers le pays. L’art aussi est très présent avec de nombreux clubs et associations dédiés au cinéma, à la littérature, et surtout à la photographie.

Si vous êtes plutôt un sportif qu’un fêtard alors vous serez combler à Bangkok. Football, boxe, fitness ou encore vélo tout les sports sont facilement accessible et à des prix très raisonnables. Pour les francophones, il existe des groupes pour se conseiller et s’orienter vers les meilleurs clubs.

S’intégrer

Les thaïs sont fiers et nationalistes, notamment à cause de leur histoire et du fait qu’il n’ont jamais était colonisé par les puissances occidentales. Les français, d’ou le célèbre mot “farang” est dérivé, n’ont jamais réussi à annexer le pays.

Le résultat est que la culture thaï n’a que très peu était influencer par l’occident, jusqu’a l’ouverture du pays à la mondialisation. Le roi de Thaïlande est le souverain dont le règne est le plus long au monde, il est un pilier de la culture thaï, adoré par tout le peuple thaï.

Pour beaucoup de francophone, la langue thaï est dure à apprendre, en raison des intonations et des formes de politesses souvent difficile à assimiler. La plupart ont acquis une connaissance basique, leur permettant de pouvoir communiquer pour les besoins basiques (nourriture, taxi, shopping…). Au vu de l’importance du tourisme, beaucoup de thaï parlent bien l’anglais notamment à Bangkok.

Bangkok en famille

Beaucoup d’expatriés déménagent à Bangkok en Famille et les écoles internationales de réputation mondiale sont un argument de poids pour ces familles. Le lycée français est parmi les plus réputé de tout Bangkok, pour en savoir plus  sur le lycée français de Bangkok

L’éducation est une motivation primaire dans le package proposé par l’entreprise” nous dit François, expatrié de 40 ans venu à Bangkok avec sa femme et ces deux enfants. “le lycée français m’assure que mes enfants profiteront du meilleur programme tout en ayant la chance de découvrir d’autres cultures

 

Déménagement à Bangkok : Siam Relocation City guide

 

Bangkok est en train de devenir l’une des villes les plus chaudes pour les professionnels du numérique et les entrepreneurs à la recherche de temps chaud, de rapport qualité-prix, de plaisir, d’excitation et de nouvelles opportunités.

S’installer dans une nouvelle ville peut sembler accablant au premier abord, et Bangkok ne fait pas exception. La taille de l’endroit, combinée avec une nouvelle langue étrange et une culture peu familière peut laisser quelques nouveaux venus déconcertés.

Quel est le meilleur endroit pour vivre à Bangkok ?

Bangkok est une grande ville avec de nombreuses zones où séjourner. Mais certains des endroits les plus populaires pour les touristes ne sont pas très bien adaptés pour les expatriés. Une vie nocturne en plein essor tous les jours de la semaine n’est pas toujours la bienvenue quand vous besoin de travailler le matin.

Le transport est une autre considération importante lors du choix de l’endroit où vivre à Bangkok. Vous aurez presque certainement envie de vous trouver près de l’une des lignes de train, que ce soit le métro (MRT) ou le skytrain (BTS).

Bien sûr, vous payerez une prime pour l’hébergement à quelques pas des gares les plus populaires. Il est possible d’économiser beaucoup d’argent en louant un bâtiment à une certaine distance sur l’un des sois (rues latérales) et en utilisant des taxis à moto pour se rendre rapidement à la gare.

Voici quelques domaines à considérer :

Asok

L’intersection de Sukhumvit Road et Soi Asok est un carrefour où non seulement les routes, mais aussi les lignes MRT et BTS se croisent. Assis juste à l’angle est le nouveau centre commercial du Terminal 21, contenant toutes sortes de boutiques et de restaurants.

Toute la région regorge de cafés, de pubs et de restaurants proposant tous les types de cuisine imaginables, tandis que Sukhumvit Soi 11, située à proximité, abrite depuis longtemps certaines des boîtes de nuit les plus branchées de la ville.

Sur le plan négatif, la zone inférieure de Sukhumvit peut devenir un peu minable la nuit et bruyante près des routes principales. Pourtant, certains endroits calmes peuvent être trouvés niché un peu en bas de certains des sois dans la région, en particulier les routes sans issue.

Thonglor / Ekamai

Les quartiers Thonglor et Ekamai marquent le début de la partie supérieure de Sukhumvit. Thonglor est connu pour être le quartier des hipsters de Bangkok. Il est plein de bons endroits pour manger et a une vie nocturne animée, mais sans le chahut de Khaosan Road ou le facteur de choc du bas Sukhumvit.

Plusieurs des plus grands centres commerciaux de Bangkok sont accessibles en quelques arrêts sur le skytrain de Thonglor, tandis que le terminal de bus d’Ekamai est l’endroit où vous pourrez vous rendre en ville pour découvrir le week-end.

Silom / Sathorn

Mis à part la section de vie nocturne de Patpong, Silom et Sathorn sont largement ignorés par les touristes. Silom est le principal quartier d’affaires de Bangkok, et de nombreux pays ont leurs ambassades situées ici aussi.

Les résidents thaïlandais ont tendance à être plus riches dans cette partie de la ville, et il y a donc une bonne sélection de condos haut de gamme.

Lumphini Park offre 142 acres d’espaces verts, parfaits pour les joggings du matin ou du soir. Les lignes MRT et BTS se traversent également ici pour vous connecter avec d’autres parties de la ville.

Victory Monument

La zone autour de Victory Monument peut être un peu moins populaire auprès des expatriés, mais a l’avantage d’un hébergement moins cher que les quartiers mentionnés précédemment.

Se baser ici vous donnera une expérience thaïlandaise plus authentique que les restaurants et les magasins s’adressent plus aux Thaïlandais locaux et non aux touristes.

Sur la ligne BTS, quelques arrêts vers le nord vous mèneront au marché Chatuchak Weekend, tandis que quelques arrêts plus au sud vous mèneront aux méga centres commerciaux MBK, Siam Paragon et Central World.

Ari, On Nut, Lad Phrao et Rama 4 sont quelques autres quartiers branchés et populaires.

Bangkok Hébergement

Maintenant que vous avez une idée de l’endroit où vivre, comment allez-vous chasser votre logement ? Il y a beaucoup de ressources en ligne pour trouver des condos et des appartements à louer à Bangkok.

Vous pouvez commencer votre recherche en rejoignant le groupe Facebook Bangkok Apartments & Condos For Rent.

Bangkok Condo Finder vous permet de rechercher un hébergement par zone, station de métro, type de propriété, gamme de prix et nombre de chambres. Il deviendra probablement plus coûteux de passer par un agent, mais la possibilité de trier rapidement un grand nombre de propriétés dans cette grande ville pourrait en valoir la peine.

Une autre option consiste simplement à s’approcher des bâtiments dans une zone que vous aimez et demander au personnel du bureau de la personne morale en bas si elles ont des unités disponibles. Souvent, le bâtiment aura quelques condos à louer, et ils seront en mesure de vous montrer les unités directement sur place, au nom des propriétaires. Cette méthode peut prendre plus de temps et de travail, mais peut également vous faire économiser de l’argent en ne passant pas par une agence et en payant pour leur commission.

Marcher autour de la zone vous donne également une bonne idée de ce que le quartier est, de sorte que vous pouvez décider si c’est un endroit où vous aimeriez vivre. Vous voudrez peut-être payer au moins une visite pendant la journée et une nuit pour voir comment les environs changent quand le soleil se couche.

Coût de la vie à Bangkok

Le coût de la vie à Bangkok est beaucoup moins élevé que celui de la plupart des villes des pays occidentaux, mais il est plus élevé que dans d’autres parties de la Thaïlande.

Vous pouvez probablement vous attendre à payer au moins 20 000 baht par mois pour louer une copropriété de 1 chambre ou studio dans des endroits populaires à Bangkok, comme près de l’une des stations BTS le long de Sukhumvit Road. C’est environ $ 600 USD, mais vous pouvez payer beaucoup plus que cela en fonction de la taille de l’unité et de l’emplacement.

D’autre part, vous pourriez potentiellement trouver quelque chose pour la moitié de ce montant ou moins si vous êtes disposé à vivre dans un endroit moins souhaitable ou plus loin du centre.

Le coût de la nourriture peut également varier considérablement en fonction de vos habitudes alimentaires. Si vous mangez dans les stands de rue et des restaurants simples qui répondent aux Thaïlandais locaux, vous pouvez manger pour 1-3 $ USD par repas. Un repas composé de plats japonais, indiens ou occidentaux dans un bon restaurant assis coûterait probablement entre 10 et 30 dollars américains.

Les coûts de transport à Bangkok ne doivent pas être chers si vous vous en tenez à utiliser le BTS et le MRT, les bus et les taxis moto. Rouler dans des taxis réguliers augmentera souvent votre transport, mais même alors, un trajet vers n’importe quelle ville devrait être inférieur à 10 USD.

Pour les trajets réguliers en transports en commun et les déplacements en taxi, vous pouvez vous attendre à payer environ 2000 bahts (ou environ 70 USD) par mois.

Le divertissement ajoute évidemment à vos dépenses. L’alcool importé est assorti d’une lourde taxe, de sorte que vous pourriez payer environ le double pour une bouteille de vin que vous auriez à la maison. Les billets de cinéma, d’autre part, sont plutôt bon marché, avec des sièges réguliers autour de $ 3-5 USD selon le théâtre.

Il y a des occidentaux qui travaillent à Bangkok en tant que professeurs d’anglais gagnant environ 1000 dollars américains par mois. Donc, il est possible de se débrouiller sur ce montant, mais je ne le recommanderais pas. À mon avis, il est beaucoup plus réaliste de prévoir au moins 2 000 USD par mois pour les frais de vie à Bangkok.

Budgétisation pour ce montant vous permettra de profiter de la vie et ne pas être stressé. Si vous pouvez mettre de côté 3000 $ + USD par mois pour la vie à Bangkok, alors vous entrez dans la gamme où vous pouvez vraiment le vivre.

Bangkok Transport local

Se déplacer à Bangkok peut parfois être un mal de tête. Les routes sont souvent congestionnées avec une circulation pare-chocs-à-butoir. Heureusement, il y a beaucoup d’options pour utiliser les trains et les bateaux pour se déplacer en évitant complètement les routes. Un autre avantage est les nombreux taxis moto qui peuvent vous faire gagner beaucoup de temps et de sueur en évitant de longues promenades sous le soleil tropical chaud.

Les trains

Bangkok a à la fois un métro (MRT) et un skytrain (BTS). Les zones couvertes par les deux systèmes sont quelque peu limitées puisqu’elles n’ont chacune que deux lignes, mais le travail d’expansion est en cours. En outre, il y a un lien d’aéroport qui se connecte à la BTS et court à l’aéroport international de Suvarnabhumi.

Les trains sont le meilleur moyen de se déplacer rapidement au milieu de la ville, mais leur mise en œuvre n’est pas encore aussi pratique que les lignes de train à Tokyo ou dans d’autres grandes villes du monde.

Le BTS et le MRT n’ont toujours pas de système de paiement universel, le MRT utilisant des jetons électroniques et le BTS utilisant des cartes magnétiques.

L’achat de billets aller simple pour le BTS peut être un peu compliqué, car la plupart des distributeurs n’acceptent que des pièces de monnaie. Cela signifie que vous devez souvent vous tenir sur une seule ligne pour modifier vos factures, puis passer à une autre ligne pour mettre vos pièces dans la machine à billets.

Pour gagner du temps en attente dans les lignes de changement et de billet, je suggère fortement d’acheter une carte Rabbit qui peut être utilisée pour plusieurs voyages. Le système Rabbit Card est un peu confus, car vous pouvez ajouter à la fois Valeur stockée et voyages de 30 jours.

La valeur stockée ajoutée à une carte Rabbit est utilisée pour payer le tarif régulier entre les stations. Il peut être stocké sur la carte jusqu’à deux ans avant son expiration.

Les voyages de 30 jours, en revanche, sont des trajets à taux fixe qui ne sont bons que pour les 25 stations d’origine et excluent les stations situées sur des prolongements de ligne.

Les voyages de 30 jours peuvent être achetés en paquets de 15, 25, 40 et 50 voyages qui expirent dans les 30 jours suivant la première utilisation. C’est l’option la plus économique, et le prix par voyage devient moins cher plus le paquet que vous obtenez. Donc, pour ceux qui ont un trajet régulier pour se rendre au travail et en revenir, le forfait de 40 ou 50 voyages est logique.

Pour une flexibilité accrue, vous pouvez ajouter à la fois la valeur stockée et les voyages de 30 jours sur la même carte Rabbit. De plus, la carte Rabbit peut être utilisée pour effectuer des achats dans certains dépanneurs et chez d’autres marchands.

Pour le MRT, il existe une carte MRT Plus, qui se déduit simplement en fonction du tarif plein tarif basé sur la distance (ou tarif réduit dans le cas des cartes enfant, étudiant et senior).

Des plans pour une carte universelle de Mangmoom (“Araignée”) sont en cours depuis plusieurs années. Il devait initialement être lancé en 2016, mais il est maintenant repoussé à la mi-2018 au plus tôt.

Lorsqu’elle sera enfin pleinement opérationnelle, la carte Mangmoom devrait faciliter la vie à Bangkok en permettant aux citoyens d’utiliser une seule carte pour les trajets sur le BTS, le MRT, le Airport Rail Link, le Chao Phraya Express Boat et certaines lignes de bus.

transport bangkok

Bateaux mouches et canal

Bangkok était autrefois connue comme la “Venise de l’Est” en raison du grand nombre de canaux qui sillonnent la ville.

L’avantage énorme de prendre des bateaux de canal ou le Chao Phraya Express Boat sur la rivière principale est qu’ils n’ont pas à s’arrêter pour les feux rouges ou les embouteillages.

Les bateaux sont aussi très économiques. Les promenades sur les bateaux de Khlong (“canal”) coûtent seulement 10-20 baht. Les bateaux de Khlong peuvent être particulièrement commodes pour se déplacer entre la zone commerçante centrale de Siam Square et le vieux quartier de ville par la rivière, qui n’est pas encore reliée par toutes les lignes de train. Cliquez ici pour voir tous les détails sur les itinéraires.

Les bateaux Chao Phraya Express s’arrêtent des deux côtés de la rivière Chao Phraya et se connectent à la station BTS Saphan Thaksin via l’arrêt Sathorn (Central Pier). Les sangliers courent sur trois lignes, avec des billets coûtant juste 13-32 baht. Cliquez ici pour lire tous les détails du service de bateau-mouche.

Taxis

Vous n’aurez presque jamais de mal à trouver un taxi à Bangkok. Cependant, il n’est pas toujours facile de faire en sorte que le conducteur vous emmène à destination lorsque vous utilisez le lecteur. Malgré les lois en place qui obligent les chauffeurs de taxi à utiliser le compteur et à les empêcher de refuser des passagers, les deux se produisent fréquemment.

En général, vous aurez beaucoup plus de chance en décrochant un taxi en mouvement plutôt qu’en stationnant devant un hôtel, un centre commercial, un temple ou un autre endroit fréquenté par les touristes.

Les taxis commencent à seulement 35 baht (1 USD) pour les deux premiers kilomètres.

Uber et Grab

Comme dans de nombreuses régions d’Asie, l’essor de la popularité des applications de taxi privé comme Uber et Grab a provoqué un conflit avec les autorités et les chauffeurs de taxi traditionnels.

Lorsque les concurrents peuvent offrir un meilleur service à un prix inférieur ou égal, il n’est pas étonnant que les chauffeurs de taxi se sentent menacés.

Au moment de la rédaction, Uber est officiellement interdit. Grab Taxi, quant à lui, a établi un partenariat avec les chauffeurs de taxi réguliers, de sorte que vous pouvez commander un taxi standard en utilisant l’application-avec un Surtaxe de 25 baht collée sur le tarif régulier.

La situation pourrait bien changer à l’avenir.

Taxis moto

Les taxis-motos fonctionnent comme des collectifs basés aux entrées des grands aéroports et d’autres endroits clés tels que les stations BTS. Ils sont un moyen peu coûteux de faire rapidement du terrain sur une courte distance, mais pas exactement le mode de transport le plus sûr.

Vous apprendrez vraiment à apprécier les taxis moto quand 20 bahts peuvent vous sauver d’une promenade de 10 minutes dans la chaleur et l’humidité.

Tuk-Tuks

Aucune discussion sur le transport à Bangkok ne serait complète sans mentionner l’emblématique taxi à trois roues connues sous le nom de tuk-tuk. Un tour dans un tuk-tuk est un élément à franchir sur la liste de seau de chaque touriste.

Le tour réel, cependant, peut laisser beaucoup à désirer. Les tuk-tuks sont bruyants et produisent généralement un nuage de gaz d’échappement écœurant gris bleuté. Ils peuvent être chauds pendant la mi-journée, et la conception de la banquette arrière laisse le passager assis dans une position inconfortable avec presque aucune vue de l’endroit où vous vous dirigez en raison de l’angle du toit.

Il va sans dire que la conduite d’un tuk-tuk pendant la saison des pluies pourrait vous laisser tremper, et si vous deviez entrer dans un accident, ils n’offriraient pas beaucoup de protection au passager.

Cela dit, les tuk-tuks peuvent être un moyen peu coûteux d’aller quelque part trop loin pour marcher. Vous devez négocier le prix avec le conducteur avant de partir, avec de courtes distances généralement dans la gamme 50-100-baht. Si le conducteur veut plus de 100 bahts, c’est un signe que vous seriez probablement mieux de prendre un taxi climatisé pour la distance impliquée.

Les autobus

Bangkok possède un vaste réseau de lignes de bus, comprenant des bus climatisés et non climatisé. Alors qu’ils fournissent un transport rentable pour les masses, les bus sont souvent surpeuplés et bloqués dans la circulation. Hors heures de pointe, cependant, un trajet en bus peut vous rendre à votre destination pas beaucoup plus lent qu’un taxi, et à la moitié du prix.

Cliquez ici pour voir plus de détails sur les lignes de bus de Bangkok.

Se rendre à / de l’aéroport

Bangkok a deux aéroports principaux. L’aéroport d’origine, Don Mueang, se trouve du côté nord de la ville, tandis que l’aéroport le plus récent, Suvarnabhumi, est orienté vers le sud-est.

Le moyen le plus simple d’aller de l’aéroport de Suvarnabhumi au centre-ville est de prendre la ligne de train Airport Rail Link. En utilisant le lien ferroviaire d’aéroport, il est possible de transférer au BTS de la dernière station (Phaya Thai) ou attraper un court trajet en taxi de là à votre destination finale. Si vous avez de grands sacs, cependant, vous feriez mieux de prendre un taxi tout le chemin.

Lorsque vous arrivez à l’aéroport de Don Mueang avec un bagage minimal, le meilleur moyen de vous rendre en ville est de prendre le bus de l’aéroport jusqu’à la station BTS Mo Chit et de prendre le train à partir de là. Le bus prend l’autoroute, donc c’est presque aussi rapide qu’un taxi sans que vous ayez à payer le péage vous-même.

Une astuce populaire pour ceux qui prennent un taxi de l’un ou l’autre aéroport est d’aller au hall des départs et de prendre un taxi qui dépose un passager. Bien qu’officiellement découragé, cela vous permettrait d’économiser la surcharge de l’aéroport de 50 bahts et aussi l’attente dans la file d’attente de taxi.

Bangkok : toutes les activités

Temples

Bangkok a des centaines de temples. Environ une douzaine sont assez grandes et d’importance historique. Certains d’entre eux exigent des étrangers de payer un droit d’entrée pour l’entrée, mais généralement un montant modeste.

Beaucoup d’autres petits temples sont dispersés dans la ville et peuvent être intéressants à explorer et à jeter un coup d’œil. Lorsque vous visitez un temple, n’oubliez pas de vous habiller modestement et de vous comporter poliment.

Wat Phra Kaew

Wat Phra Kaew (ou “Temple du Bouddha d’Emeraude”), est la plus grande destination incontournable pour tous les groupes de touristes étrangers qui viennent à Bangkok. En tant que tel, il peut devenir positivement fourmillant de touristes, rendant une visite à ce temple autrement magnifique complètement insupportable.

Comme le temple fait partie du complexe du Grand Palais, il faut s’habiller de façon conservatrice en pantalon long ou en jupe et avoir des épaules couvertes pour entrer. Il y a aussi un droit d’entrée relativement raide de 500 baht (USD 15) pour les étrangers. Il est préférable d’arriver avant l’heure d’ouverture de 8h30 pour essayer de battre la foule, et je vous recommande de choisir une journée nuageuse à visiter car les jardins du temple peuvent devenir incroyablement chauds sous le soleil.

Une caractéristique remarquable de Wat Phra Kaew est la longue peinture murale qui longe l’intérieur du mur extérieur du temple. La peinture dépeint les événements du Ramakien, l’adaptation thaïlandaise de l’épopée indienne le Ramayana.

La statue de Bouddha d’émeraude elle-même est sculptée dans du jade massif. L’image de Bouddha de 66cm de haut est considérée comme l’amulette protectrice de la nation et était auparavant détenue par divers rois dans les villes de Chiang Rai, Lampang, Chiang Mai, Luang Prabang, Vientiane et Thonburi avant de finalement déménager à Bangkok en 1784.

Wat Pho

Wat Pho est le deuxième temple le plus visité de Bangkok après Wat Phra Kaew. C’est aussi le plus grand temple de la ville, et malgré la foule, il est toujours possible de trouver un coin tranquille dans les jardins tentaculaires.

Wat Pho est le plus célèbre pour une gigantesque statue de Bouddha couché, et le grand nombre de touristes qui viennent ici font une ligne d’abeilles à l’immeuble qui l’abrite. La position du Bouddha – couché sur son côté droit – représente la posture qu’il a assumée au moment de sa mort ou parinirvana. L’un des aspects les plus intéressants de la statue de 46m de long est la plante de ses pieds, qui contient 108 symboles de bon augure complexes décorés de nacre.

Wat Pho est un centre d’apprentissage dans les arts du massage thaï traditionnel et de la phytothérapie. Les massothérapeutes de tout le pays viennent ici pour recevoir une formation et une certification.

Wat Suthat

Wat Suthat est probablement mon temple préféré à Bangkok. C’est un autre grand temple, avec des motifs expansifs et des bâtiments majestueux, mais heureusement épargné par les bus de tours de groupe qui descendent sur Wat Phra Kaew et Wat Pho.

Wat Suthat est aussi un temple « vivant », avec des services réguliers pour la communauté locale. Il n’est pas rare de trouver des Thaïlandais assis tranquillement en méditation dans la salle de réunion principale.

L’image principale de Bouddha à Wat Suthat a été déplacée ici des ruines de Wat Mahathat à Sukhothai. C’est une statue impressionnante et inspirante, avec probablement les plus belles proportions de n’importe quelle image de Bouddha dans le royaume.

Chaque centimètre des murs intérieurs de la salle de réunion est couvert de peintures murales très détaillées et fascinantes dépeignant des scènes des vies antérieures du Bouddha.

Juste à l’extérieur de la porte d’entrée de Wat Suthat se trouve le Giant Swing qui était autrefois utilisé lors d’une cérémonie annuelle au cours de laquelle de jeunes hommes essayaient d’aller chercher un sac d’or suspendu au-dessus du sol. Tant de gens sont morts en tentant au cours des années, que la cérémonie a finalement été interrompue dans les années 1930.

Wat Saket

Wat Saket est également connu comme le Temple du Mont d’Or. Il comporte un chedi doré, ou stupa, perché au sommet d’une colline artificielle qui s’est formée à la suite d’un chedi beaucoup plus grand qui s’est effondré.

Le Mont d’Or abrite ce que l’on croit être des reliques authentiques du Bouddha historique. Les fragments d’os ont été découverts lors de l’excavation d’un stupa au Népal par les Britanniques et donnés à la Thaïlande en 1898 par Lord Curzon, vice-roi de l’Inde.

Au sommet du Mont d’Or, on est récompensé pour la montée des escaliers avec des brises agréables et une vue à 360 degrés sur le quartier historique de Bangkok.

Si jamais vous obtenez ces ennuyeuses pièces de 2 baht avec votre monnaie, vous remarquerez que l’image sur le verso est le stupa Golden Mount.

Wat Benchamabophit

Aussi connu sous le nom Temple de marbre, le Wat Benchamabophit est unique pour le marbre italien utilisé pour construire le hall principal et la cour. Ce travail remarquable de l’architecture est présenté sur le revers de la pièce de 5-baht.

Wat Arun

Situé à Thonburi sur le côté ouest de la rivière Chao Phraya, le Wat Arun est indéniable pour son prang imposant Khmer (spire).

Populairement connu comme le Temple de l’Aube, le Wat Arun est peut-être le plus pittoresque lorsqu’il est vu tôt le matin du côté est de la rivière, alors que le soleil levant frappe sa flèche. De près, on peut voir que la surface du prang du temple est couverte de milliers de morceaux de porcelaine vitrée chinoise.

Musées et bâtiments historiques

À un moment donné, tout le monde vivant dans la capitale thaïlandaise devrait visiter le Musée national de Bangkok. Les expositions comprennent des objets d’art et des artefacts provenant non seulement des anciens royaumes thaïlandais comme Sukhothai et Ayutthaya, mais aussi de toute la région comme la dynastie Tang en Chine, Gandhara en Inde, Java et l’empire khmer du Cambodge.

Ceux qui ont l’estomac fort voudront peut-être visiter le Siriraj Medical Museum, situé à l’hôpital Siriraj. Parmi les objets exposés, on trouve le corps momifié du tueur en série le plus connu de Thaïlande. Vous pouvez également voir des expositions sur les malformations congénitales et une dissection des systèmes nerveux et circulatoire du corps,

Le Grand Palais peut être vu en conjonction avec une visite à Wat Phra Kaew, et tout comme le Temple du Bouddha d’Emeraude, il est généralement complètement envahi par des groupes de touristes.

Si vous voulez le voir sans être totalement stressé, vous devriez être là avant 8h30 quand il s’ouvre. Vous devez porter un pantalon long ou une jupe longue et avoir des épaules couvertes pour entrer, et le droit d’entrée est de 500 bahts (15 USD). Les jours ensoleillés, il peut faire chaud car il n’y a pas beaucoup d’ombre sur les terres du palais.

Vimanmek Teak Mansion était une résidence royale construite à l’origine sur l’île de Koh Si Chang pour le roi Rama V. Il a ensuite été transféré au quartier Dusit de Bangkok, où il est maintenant ouvert au public. Lors de la visite du plus grand bâtiment en teck du monde, vous devriez vous rappeler de vous habiller de façon conservatrice en raison de la connexion du bâtiment à la famille royale.

Une structure en teck beaucoup plus petite mais tout aussi intéressante est la maison de Jim Thompson. Jim Thompson était un homme d’affaires américain qui s’est installé à Bangkok au milieu du 20ème siècle et a presque rétabli à lui tout seul l’industrie de la soie thaïlandaise.

En dehors de son intérêt pour la soie, M. Thompson était un collectionneur avide d’œuvres d’art asiatiques, que vous pouvez voir affiché dans sa maison. En 1967, il a mystérieusement disparu sans laisser de trace lors d’un voyage dans les Cameron Highlands de Malaisie.

Aujourd’hui, son nom est toujours présent puisque le label Jim Thompson est reconnu internationalement pour la production de certains des produits en soie de la plus haute qualité, qui sont bien sûr aussi en vente dans la boutique du musée.

Galeries

Bangkok a une scène d’art contemporain en herbe qui vaut la peine d’être explorée. En plus de grands espaces tels que le Centre d’Art et de Culture de Bangkok et le Musée d’Art Contemporain, la ville est abrite également une douzaine de petites galeries à vérifier.

Quartiers historiques

Les parties les plus anciennes de Bangkok offrent de nombreuses possibilités de se promener et d’explorer l’atmosphère.

L’île de Rattanakosin est le nom donné au centre historique de Bangkok. La partie “île” vient du fait que cette partie de la terre est entourée par la rivière Chao Praya à l’ouest et par les canaux à l’est. Rattanakosin contient plusieurs des sites les plus importants de Bangkok, y compris le Grand Palais, Wat Phra Kaew, Wat Pho et Wat Suthat.

Bangkok abrite également l’un des plus grands quartiers chinois du monde. Connu localement sous le nom de “Yaowarat” pour le nom de la route principale qui traverse ce quartier, le Chinatown de Bangkok ne déçoit pas ceux qui cherchent quelque chose d’un peu différent.

Les activités principales à Yaowarat sont manger et faire du shopping. Les boutiques d’or sont l’une des principales entreprises, mais vous trouverez également des magasins vendant à peu près tout ce qui est imaginable. Châtaignes grillées et soupe de nid d’oiseau sont quelques-uns des aliments préférés locaux.

Sur le marché, vous verrez une grande variété de fruits et légumes frais, des bonbons, du thé, et de nombreuses créatures comestibles grandes et petites.

Meilleurs Shopping Spots à Bangkok

Le shopping est l’une des principales activités pour les touristes et les résidents de Bangkok. Les centres commerciaux futuristes sont une oasis de confort climatisé dans cette métropole torride, et vous les trouverez spécialement emballés les week-ends et jours fériés.

Siam Paragon

La plus grande concentration de centres commerciaux se trouve autour de l’arrêt Siam BTS, et le centre commercial le plus grand et le plus chic de tous est Siam Paragon.

À l’étage principal, vous pourrez découvrir les dernières tendances de Dior, Armani et Chanel. Ensuite, montez au deuxième étage où vous pouvez acheter une nouvelle Aston Martin, Maserati ou Lamborghini.

Si ces marques sont un peu hors de votre gamme de prix, Kinokuniya Books au troisième étage a la plus grande sélection de livres en anglais en Thaïlande.

MBK

En outre, dans la région de Siam, MBK est un autre grand centre commercial, mais avec un accent plus ouvrier. C’est l’un des meilleurs endroits de la ville pour acheter de nouveaux T-shirts et des vêtements décontractés, et l’aire de restauration au cinquième étage propose un grand choix de plats abordables.

Marché Chatuchak

On dit que le marché de week-end de Chatuchak (également orthographié comme “Jatujak” ou simplement “marché de JJ”) est le plus grand en Asie. Venez ici tôt le samedi ou le dimanche matin pour battre les foules et faire vos courses avant qu’il ne fasse trop chaud. JJ Market est un énorme labyrinthe d’étals qui vendent tout, des vêtements vintages aux serpents pour animaux de compagnie. C’est aussi un endroit idéal pour faire des réserves de souvenirs avant de retourner à la maison.

Pratunam

Pratunam est principalement un marché de vêtements en gros. Les petits commerçants de tout le pays viennent ici pour ramasser des marchandises pour stocker leurs étagères.

Khao San Road

Si, pour une raison quelconque, vous mourez d’envie de mettre la main sur un pantalon d’éléphant, la Mecque des routards de Khao San Road est l’endroit où aller. C’est aussi un endroit privilégié pour repérer une paire de faux Ray Bans, obtenir un tatouage douteux, et laver vos soucis avec un seau de whisky Sang Som, Redbull et Coca-Cola.

Bangkok à d’innombrables autres endroits pour faire du shopping et dépenser votre argent. Central World, le Terminal 21 et Emporium ne sont que quelques-uns des autres grands centres commerciaux à mentionner.

Sports et Fitness

Vivre dans la grande ville peut être agité et rester en forme peut vous aider à rester sain. Courir dans le parc est toujours une option facile et bon marché, mais beaucoup d’activités organisées existent également.

CrossFit

Si CrossFit est votre truc, vous pouvez consulter WeFitness, idéalement situé partout à Bangkok.

Gymnases

Parmi les plus grands gymnases de la région de Sukhumvit, citonsWE Fitness SocietyBASE et Energy Bootcamp Studio. Si vous cherchez une salle de gym simple avec des machines de cardio et des poids à lever, il y a des tonnes partout dans la ville aussi.

Yoga

Le yoga est une activité de remise en forme extrêmement populaire qui peut également avoir un certain bénéfice spirituel. La liste des studios de yoga à Bangkok est sans fin, mais quelques-uns des mieux notés dans la région de Sukhumvit comprennent YogatiqueYoga 101 et Iyengar Yoga Bangkok.

Muay Thai

Le kickboxing thaï, ou Muay Thai, n’est pas seulement pratiqué pour le sport et l’auto-défense, mais aussi comme programme de conditionnement général. Ce n’est pas un secret que presque tous les boxeurs professionnels arborent un ensemble de six-pack abs, donc si c’est votre objectif, alors peut-être la formation de Muay Thai serait le moyen d’y arriver.

Bangkok est l’endroit numéro un dans le monde pour la formation de Muay Thai, donc vous avez beaucoup d’options ici aussi. Les gymnases traditionnels de Muay Thai sont orientés vers la préparation de boxeurs sérieux pour de vrais combats sur le ring, tandis qu’une nouvelle génération de gymnases est plus centrée sur les Thaïlandais de classe moyenne et les étrangers qui veulent s’entraîner pour la forme physique.

Quelques gymnases de Muay Thai dans la région de Sukhumvit que vous voudrez peut-être vérifier sont RSMElite Fight Club et Bangkok Fight Lab.

Sports d’équipe

Si vous souhaitez rester en forme et faire de nouveaux amis en vous réunissant pour le badminton, le tennis, le volleyball ou d’autres sports, vous devriez certainement consulter les listes des Sports & Fitness Meetups in Bangkok.

Restaurants et cafés

Bangkok est le paradis des amateurs de nourriture. Mis à part toute la nourriture thaïe incroyable que vous trouverez partout, vous avez également accès à des restaurants représentant à peu près tous les types de cuisine imaginables. Le japonais et l’indien sont deux cuisines nationales qui sont en abondance.

TripAdvisor a grandi pour devenir l’une des plus grandes ressources pour les critiques de restaurants, mais gardez à l’esprit que leurs classements sont souvent faussés par un grand nombre de touristes qui n’ont pas la capacité de juger objectivement la cuisine locale.

Surtout quand il s’agit de restaurants thaïlandais, j’ai mis beaucoup plus de confiance dans les notes attribuées sur Wongnai, un site de critique et une application utilisée principalement par les Thaïlandais.

Il est regrettable que de nombreux restaurants thaïlandais dans les zones touristiques aient l’habitude d’assouplir les épices et d’adoucir la saveur de leurs caris parce qu’ils ont l’impression que les étrangers ne peuvent pas apprécier les vraies saveurs des plats thaïlandais. Si jamais vous avez un doute, assurez-vous de dire à votre serveuse que vous voulez votre nourriture “Thai-Thai”, ce qui signifie authentique style thaïlandais.

La culture du café a pris beaucoup de temps en Thaïlande. Il est possible qu’il y ait encore plus de cafés que les magasins 7-Eleven. Gardez à l’esprit que le goût typique de la Thaïlande quand il s’agit de café glacé est fort et doux. La charge de sucre est souvent doublée en combinant du lait condensé sucré avec du sirop. Donc, si vous essayez de garder votre tour de taille, assurez-vous de dire au barista que vous aimeriez que votre boisson ne soit « pas sucrée” ou “moins sucrée”.

Bars et discothèques

Les Bangkokiens aiment s’amuser quand le soleil se couche. Peu importe le style de vie nocturne qui vous intéresse, vous serez sûr de le trouver à Bangkok. La nuit est aussi quand il est plus confortable d’être dehors. Avec le soleil qui ne coule plus, les jardins de bière et les bars sur le toit prennent vie.

Dans une ville si grande, les choses peuvent changer rapidement. BK Magazine est une bonne source en ligne pour suivre les dernières tendances.

Bars sur les toits

Avec tous les hôtels de grande hauteur autour, il n’est pas surprenant que Bangkok possède plusieurs excellents bars sur les toits. Sachez que la vue a un prix. Les bars sur les toits ont tendance à être les endroits les plus chers pour obtenir une boisson, et la plupart d’entre eux appliquent un certain type de code vestimentaire. Cela signifie donc laisser vos tongs et votre débardeur Beer Chang à la maison.

L’un des bars sur les toits les plus abordables est Octave Rooftop Lounge and Bar, situé au sommet du Marriot Hotel at Sukhumvit Soi 57. Les cocktails signature sont à moitié ouverts pendant l’happy hour de 17h00 à 19h00, ce qui est un bon moment pour arriver si vous le souhaitez attraper le coucher de soleil.

Si vous ne souffrez pas de vertige, voici quelques autres bars sur les toits que vous pouvez explorer.

activité bangkok

Les boites de nuit

Bangkok a beaucoup d’endroits pour danser toute la nuit. Deux des zones les plus populaires pour les boîtes de nuit sont Sukhumvit Soi 11 et Royal City Avenue (RCA).

Les boîtes de nuit de style thaïlandais pourraient laisser les étrangers un peu perplexes, car l’idée est d’arriver avec un groupe d’amis et de se tenir autour d’une petite table en buvant une bouteille de whisky avec des mixeurs.

Les clubs qui sont plus orientés vers les étrangers ont tendance à avoir un design plus ouvert qui encourage la danse et le mélange.

Certaines des boîtes de nuit les plus chaudes à vérifier sont :

Pubs et jardins de la bière

Certains d’entre nous ont mal à la tête en pensant à la musique de danse électronique et aux lumières laser clignotantes. Pour ceux dont l’idée d’un bon moment est de simplement se détendre avec une bonne compagnie tout en profitant de quelques bières, ne vous inquiétez pas, Bangkok vous a couvert. Les trous d’eau occasionnels sont littéralement partout où vous regardez dans le centre-ville.

Districts Red Light

Bangkok est si célèbre pour ses zones de divertissement pour adultes qu’il serait stupide de prétendre qu’ils ne sont pas là. Dans le même temps, la scène est principalement concentrée sur trois petites zones et peut être facilement évitée.

Patpong, Nana Plaza et Soi Cowboy sont les trois petites zones qui comportent des bars avec des go-go dancers. Il est possible de se promener en toute sécurité dans l’une de ces zones et même de sauter dans l’un des bars pour prendre une bière et voir ce que tout le monde raconte sans se mettre dans le pétrin. Payer pour chaque ronde de boissons au fur et à mesure – plutôt que de courir sur une tablette – si vous voulez éviter des surprises inattendues.

Concerts

Beaucoup de grands noms de la musique ont joué à Bangkok. Certains des spectacles cette année ont inclus des exécutions par des artistes tels que Guns’n’Roses, Britney Spears, Ariana Grande, et Ed Sheeran.

Les autres qui ont joué dans la Big Mango dans le passé comprend Red Hot Chili Peppers, Coldplay, Madonna, et Maroon 5. Pour ceux qui sont sur le point de rock, vous pouvez voir une liste des spectacles à venir ici.

Massage et Spas

Le massage thaï est un art de guérison ancien qui a été perfectionné à l’école de médecine attachée au Wat Pho (le Temple du Bouddha Couché), d’où il s’est répandu dans tout le pays. Il est possible de suivre un cours de formation à lécole de massage du temple, ou tout simplement de visiter pour recevoir le traitement de massage thaïlandais le plus authentique.

Il n’est cependant pas nécessaire de visiter le temple pour se détendre. Il y a littéralement des milliers d’endroits à Bangkok pour obtenir un massage thaï traditionnel.

Les prix commencent à partir d’environ 200 baht (6 USD) pour un massage thaï ou un massage des pieds dans un magasin simple et peut aller jusqu’à 5000 baht (USD 150 +) pour les forfaits de 4-5 heures dans les spas haut de gamme qui comprennent un tableau des traitements tels qu’un gommage du corps, enveloppement corporel, massage à l’huile d’aromathérapie, soin du visage détoxifiant et vapeur à base de plantes.

Ceux qui travaillent assis à un ordinateur toute la journée peuvent accumuler beaucoup de stress dans le cou, les épaules et le dos. L’accès facile à un traitement de massage très abordable est l’une des meilleures choses à vivre en Thaïlande.

Ce n’est pas un secret, cependant, que tous les salons de massage à Bangkok augmentent de plus en plus. Si vous voulez un bon massage professionnel sans faire d’affaires amusantes, évitez les boutiques où le personnel féminin est assis devant, vêtu d’un costume douteux et qui cible agressivement tous ceux qui passent.

Souvent, il vaut la peine de payer un peu plus pour visiter un établissement plus agréable, bien que la qualité d’un massage dépend finalement du thérapeute individuel.

Grâce à la grande communauté japonaise expatriée de Bangkok, il y a aussi un marché pour les bains onsen de style japonais (et contrairement au Japon, ils n’ont pas de règles anti-tatouage idiotes). Le plus complet d’entre eux est Yunomori Onsen, avec six bains différents, plus un sauna et un hammam. Ils comprennent un spa Soda avec de l’eau enrichie en CO2 et des baignoires individuelles en bois de teck.

Si vous voulez essayer quelque chose d’un peu différent, vous pouvez visiter le Bangkok Float Center. Là, vous pouvez fermer l’entrée sensorielle et expérimenter la relaxation complète de l’apesanteur flottante dans une solution de sels d’Epsom.

Excursions près de Bangkok pour le weekend

Bangkok est bien situé pour visiter de nombreux autres endroits intéressants en Thaïlande. Les week-ends sont bien sûr le moment préféré pour s’évader quelques jours et surtout les longs week-ends. Cela conduit souvent à de grandes foules et de longues files d’attente dans les aéroports, les gares routières, les embarcadères pour atteindre les îles, etc. Si vous parvenez à échanger vos vacances lorsque le reste de Bangkok fonctionne, vous éviterez les pires foules.

Voici quelques-unes des escapades les plus populaires que vous pouvez atteindre de Bangkok sans voler :

  • Ayutthaya – ancienne capitale avec de nombreuses ruines du temple antique. C’était la ville la plus grande et la plus prospère d’Asie du Sud-Est au 16ème siècle.
  • Kanchanaburi – Ville riveraine endormie dans la région montagneuse bordant le Myanmar. Accès à la randonnée, aux cascades et à de nombreuses activités d’aventure.
  • Hua Hin – Longues plages de sable blanc, avec un grand choix de restaurants en ville. Arrivée en train pour profiter de la vue sur la campagne.
  • Pattaya – Seaside ville de bord de mer. L’une des pires plages de Thaïlande, mais ce n’est pas la raison pour laquelle la plupart des gens viennent ici.
  • Parc national de Kao Yai – le plus grand parc national de Thaïlande. La faune abonde ici, y compris un troupeau d’éléphants sauvages.
  • Koh Samet – L’île la plus proche de Bangkok. Le meilleur choix pour un week-end de 3 jours puisque vous pouvez quitter la ville et mettre le pied sur la plage le même matin.
  • Koh Chang – Grande île montagneuse près de la frontière cambodgienne. Koh Chang a d’excellentes plages, mais prend un peu plus de temps pour s’y rendre. Il vaut mieux l’enregistrer pour un voyage minimum de 4 jours.

Vous pouvez également voler à peu près n’importe quelle grande ville en Thaïlande en moins de deux heures de Bangkok. Certains des voyages les plus populaires sont à Chiang Mai, Phuket, Krabi et Koh Samui. Vous pouvez trouver des vols pas chers sur les transporteurs à bas prix tels quAir AsiaThai Lion AirThai Smile, and Nok. Si vous vous dirigez vers Koh Samui, le tarif sera un peu plus élevé car Bangkok Airways possède l’aéroport de Samui et a le monopole de la route.

Bangkok est également l’un des plus grands centres d’aviation régionaux avec des vols internationaux directs vers des destinations telles que Bali, Singapour, Kuala Lumpur, Yangoon, Siem Reap, Hanoi et Ho Chi Minh-Ville.

Rappelez-vous que Bangkok a deux aéroports principaux, alors assurez-vous d’aller à la bonne. Don Mueang (DMK) est l’aéroport le plus ancien, et il gère la plupart des vols intérieurs ainsi que les vols internationaux par les transporteurs de budget. Suvarnabhumi (BKK) est l’aéroport le plus récent, et il gère la majeure partie des vols internationaux ainsi que des vols domestiques sur Thai Airways, Thai Smile et Bangkok Airways.

Quel temps fait-il à Bangkok ?

Lorsque vous déménagez à Bangkok, vous devez vous préparer pour la saison chaude à peu près toute l’année.

Une grande partie de la Thaïlande a une saison fraîche de décembre à février, mais à Bangkok, l’effet est quelque peu minime, avec des températures dans la saison « fraîche » atteignant souvent encore plus de 30 degrés Celsius (86+ F).

Pendant la saison « chaude » qui se produit pendant les mois de mars, avril et mai, les températures peuvent atteindre plus de 40 ° C (104 ° F).

Il y a une saison des pluies de juin à octobre, où le temps est généralement chaud et humide avec des averses occasionnelles. Il n’a pas tendance à pleuvoir toute la journée, mais quand la pluie tombe, elle tombe vraiment fort.

Le système de drainage de Bangkok a du mal à faire face à la saison des moussons, et les inondations temporaires ne sont pas inhabituelles. Certaines rues étant plus sujettes aux inondations que d’autres, il serait peut-être bon de demander à certaines sections locales quelles ont été les dernières inondations dans une rue avant de déménager dans un nouvel appartement.

Malgré le temps chaud, les citoyens de Bangkok aiment être beaux et “s’habiller correctement”. Vous verrez beaucoup d’hommes vêtus de chemises boutonnées à manches longues, de pantalons longs et de chaussures habillées, ce qui est considéré comme un look professionnel.

S’ils ne sont pas des employés de bureau, ils pourraient adopter un style plus décontracté et plus chic, comme un polo, un jean et de jolies espadrilles. Les étudiants universitaires thaïlandais s’habillent tous en uniformes scolaires pendant la journée, et ils aiment généralement mettre quelque chose de bien avant de sortir la nuit.

Si vous voulez obtenir plus de respect du peuple thaïlandais que vous rencontrez, vous devriez éviter les vêtements de plage évidents dans la ville. Après un court moment, vous commencerez à choisir les résidents étrangers parmi les touristes simplement en fonction de leur façon de s’habiller.

Une chose à garder à l’esprit, cependant, c’est que la climatisation à l’intérieur des bâtiments peut être assez froid. Si vous êtes sensible aux températures fraîches, vous pourriez vouloir porter une veste légère ou un sweat-shirt malgré la chaleur à l’extérieur.

Quelle est la scène Expat de Bangkok ?

Bangkok attire tant d’expatriés de tellement de pays différents qu’il est difficile d’identifier une scène d’expatrié en particulier.

Beaucoup d’expatriés sont de jeunes hommes et femmes qui viennent travailler comme professeurs d’anglais dans les écoles thaïlandaises. Il y a aussi beaucoup de retraités des États-Unis et d’Europe. Les employés des sociétés japonaises et leurs épouses constituent un autre groupe important, en particulier dans les régions de Sukhumvit moyennes et supérieures. Il y a aussi beaucoup d’Indiens et d’Arabes qui se sont installés dans le bas Sukhumvit. Et enfin, vous avez un nombre croissant de professionnels du numérique, attirés par les charmes exotiques de cette métropole asiatique et qui cherchent toujours à profiter pleinement de la vie.

La vie à Bangkok peut être tout ce que vous en faites. La seule chose sur laquelle tout le monde serait d’accord, c’est que Bangkok n’est jamais ennuyeux.

Résumé

Bangkok est une ville magique, disposant d’infrastructures de qualité, d’un marché immobilier encore accessible, d’un cout de la vie pas cher et d’école internationale de grande qualité. Chez Siam-relocation nous enregistrons de plus en plus d’arrivée de francophones et nous les mettons dans les meilleures dispositions possibles. 2018 s’annonce comme étant une belle année pour déménager en Thailande.

DEVIS GRATUIT