Expatriation en Thaïlande

La vie en Thaïlande

 

Cet article a été écrit par François, un expatrie français vivant depuis près de 15 ans en Thailande. Il recèle de beaucoup d’informations pour ceux qui veulent sauter le pas. Nous vous souhaitons une bonne lecture.

 

Bienvenue dans votre nouvelle vie en Thaïlande. Votre expatriation nécessite une organisation et un planning à respecter pour vous et votre famille. Cela parait dur, relax… Siam-relocation vous accompagne à chaque étape, et nous allons collaborer afin de rendre votre déménagement aussi réussi que possible.

Le but de cet article est de vous donner une vue générale des étapes pour emménager en Thaïlande. De plus nous mettons en avant les particularités de ce pays magnifique, pour vous aider et améliorer la qualité de votre expatriation.

Ce guide est conçu pour les résidents permanent en Thaïlande, qui reste dans le pays pour une durée indéterminé, il peut y avoir des conseils utiles pour les simples touristes, mais la majorité du contenu s’adresse aux expatriés.

Afin de préparer au mieux votre déménagement, nous vous conseillons de lire tout les articles de notre site, de vous renseigner sur les forums spécialisés, de demander à d’actuels expatrié en Thaïlande. Toutes les sources d’informations sont utiles. Concernant le transport d’effet personnel, nous sommes la meilleure source d’information possible.

Géographie

Si vous regardez une carte de la Thaïlande et user votre imagination, vous verrez ironiquement que la forme du pays ressemble à celle d’une tête d’éléphant(symbole de l’ancien siam). La Thaïlande fait le même superficie que la France, 514.000 km2. La distance la plus longue est de 1860 km entre le triangle d’or, la ou le Laos, la Birmanie et la Thaïlande ont une frontière en commun, et l’extrême sud à la frontière malaisienne. Cela offre au pays une topographie varié et un des climats les plus diversifiés d’Asie du sud est. Montagne et jungle dans le nord, plaines fertiles dans le centre et iles tropicales dans le sud.

Climat

Le climat en Thaïlande est marqué par la mousson, à ne pas confondre avec les ouragans tropicaux, ou autre tempêtes. Il y a trois saisons en Thaïlande: La saison des pluie, la saison sèche et la saison chaude.

A Bangkok et sa périphérie, durant la saison des pluie (mai-octobre), la moyenne des températures se situe entre 24 et 32 degré, une humidité de 87%, et des chutes d’eau de 200mm par mois. Il ne pleut pas tout les jours, il pleut fort, rarement plus que deux heures, provoquant des inondations dans certains quartiers de Bangkok.

La saison sèche est la plus agréable (Novembre-Février), température parfaite, peu d’humidité, le ciel bleu.

Pendant la saison séché, vous vivrez avec la climatisation en permanence, les températures dépassent les 35 degré, l’humidité atteint 75%.

A noter que le sud subit moins la variation du au saison, du fait de sa proximité avec l’équateur. Le nord lui est montagneux et les températures y sont plus fraiche et l’air plus respirable qu’à Bangkok.

Religion

90 % des thaï sont bouddhistes, d’après les derniers chiffres, les musulmans représente plus grosse minorité du royaume avec 7%, originaire du sud, on les retrouve à Bangkok. Il y a aussi beaucoup d’Indou, de sikh et des chrétiens. Les thaï sont très tolérant avec toute les religions, ici pas de laïcité, l’espace public autorise toute pratique religieuse. Vous ne verrez que très peu de thaïs athées. L’empreinte du bouddhisme se fait sentir de partout, dans les rues, les centre commerciaux, les condominium.

Gouvernement et et monarchie.

La Thaïlande est officiellement une monarchie, le roi est un dieu vivant respecté de tous.  Rama IX, le roi Bhumipol ne dirige pas les affaires du royaume, mais jouit d’une énorme cote de popularité parmi la population, il arbitre les conflits politique et à largement contribué au développement du pays, en lançant des politiques d’investissement massive. 

L’armée

L’armée dirige la pays de main ferme. Certains approuvent, d’autre moins, mais l’essentiel et qu’ils ont stopper la crise entre les jaunes et les rouges, et ont apporté une paix sociale au pays. Le général Prayuth dirige la pays depuis 2014.

La loi et l’ordre

Vous vous sentirez en sécurité en Thaïlande, les agressions ou crimes envers les étrangers sont rares. Vous vous sentirez peut être plus en sécurité que dans votre propre pays. Le danger est surtout sur les routes, le pays est le recordman du monde de l’insécurité routière.

La Thaïlande reste une destination touristique très importante, faites donc attention aux arnaques, aux vols. Si vous avez un doute, refusez poliment toute invitation, n’hésitez pas à interpeller la police touristique, qui parle anglais. La drogue et sa consommation est durement réprimé en Thaïlande.

 

Guide de la culture thaïlandaise

L’une des principales choses que vous devriez faire avant de partir en Thaïlande est d’en apprendre un peu plus sur la culture thaïlandaise, et en apprendre davantage sur les comportements. De nombreux aspects de la vie peuvent être différents de ce dont vous avez l’habitude. Prendre une mesure pour en apprendre davantage sur leur culture peut vous aider à rendre la transition plus fluide.

Trois raisons principales pour plus en apprendre sur la culture seraient :

  • éviter d’offenser les gens,
  • être capable de se faire des amis plus facilement,
  • être capable de comprendre plus facilement ce que vous voyez autour.

3 piliers de la société et de la culture thaïlandaises

À un jeune âge, les écoliers thaïlandais apprennent qu’il existe trois piliers dans la société thaïlandaise, à savoir :

  • Nation
  • Religion
  • La monarchie

Les Thaïlandais considèrent que ces 3 piliers sont les raisons pour lesquelles la Thaïlande est un pays unique. Comment ces piliers peuvent vous affecter en tant que résident étranger ?

Nation

La nation de la Thaïlande est assez récente. Jusqu’en 1932, la Thaïlande était connue sous le nom de Siam. Pourquoi ce changement ? Eh bien, cela faisait partie de la nationalisation qui a donné naissance à ce que nous appelons le « peuple thaïlandais » (en tant qu’identité) qui parle la « langue thaïlandaise » comme langue nationale.

Une histoire brève de la Thaïlande

Les lignes ont été définies récemment pour séparer les pays d’Asie du Sud-Est sur une carte. Avec le temps, différents royaumes sont nés. Pour chaque royaume, une capitale, pour les royaumes plus petits, il était possible pour le souverain de payer un tribut au plus grand royaume et être considéré comme faisant partie de celui-ci.

Avant l’émergence des royaumes thaïlandais, une grande partie de la Thaïlande était contrôlée par l’Empire khmer centré à Angkor. Les premiers royaumes thaïlandais à émerger ont été le royaume de Sukhothaï dans le nord et le royaume de Lanna, avec sa capitale Chiang Mai, dans le nord.

Au 15ème siècle le royaume de Sukhothai et le royaume d’Ayutthaya ont fusionnés et ce sont basés dans la région centrale de la Thaïlande. Ayutthaya également connue sous le nom de Sian est devenue la plus grande ville d’Asie du Sud contrôlée par les régions du centre et du sud de la Thaïlande. En 1767, l’armée birmane a attaqué la ville, et la nouvelle capitale nommée Siam est née dans ce qui est maintenant Bangkok.. Une grande partie du Praband laotien a été emportée par les Français mais Siam en a gardé une partie qui est devenue la Thaïlande du nord-est.

Thaïlande

Comme vous l’avez lu ci-dessus, la Thaïlande est maintenant un pays composé de terres qui appartenaient autrefois à plusieurs royaumes et pays indépendants. Le but en changeant le nom du pays de Siam en Thaïlande était un processus pour inclure les gens des régions du nord et du nord-est sous une nouvelle identité nationale.

Population Thailandaise

Le groupe ethnique siamois représente une grande partie de la population de la Thaïlande, mais d’autres groupes sont présents. Plusieurs peuples sont représentés en Thaïlande tels que le peuple Lao au Laos, le Shan du Myanmar et le Dai du sud-ouest de la Chine.

On dit qu’environ 40% de la population thaïlandaise a une ascendance chinoise. En outre, le thaï-chinois est une partie importante de la classe riche de la société thaïlandaise.

L’utilisation du terme « peuple thaïlandais » (khon thai) a créé une unité là où elle n’existait pas auparavant.

La langue Thai

Le dialecte principal de l’ethnie siamoise est devenu la langue thaïe que nous connaissons aujourd’hui. Il peut être difficile de comprendre les dialectes du nord, du nord-est et du sud si quelqu’un n’a étudié que le dialecte central thaïlandais. Nous pouvons également trouver d’autres variantes et dialectes utilisés dans les petites provinces. On pense que la famille linguistique thaïlandaise trouve ses origines dans le sud de la Chine et les autres dialectes plus petits sont des branches et des sous-branches qui trouvent leur origine dans la langue thaïlandaise.

Les étrangers devraient être considérés comme la langue thaïe standard puisque tout le monde peut la comprendre. Lorsque les bases de la langue thaï sont maîtrisées, il devrait être plus facile d’apprendre les dialectes locaux.

Le thaï est une langue tonale, tout comme le chinois et le vietnamien. Le thaï standard a 5 tons (mid, low, falling, high, et rising), le changement de hauteur peut affecter radicalement la signification du mot. Il peut être difficile pour les étrangers de le faire mais pour certains cela vient plus naturellement.

Même si le script thaï ressemble à des lignes étrangement dessinées, il s’agit en fait d’un alphabet composé de 44 consonnes (techniquement un abugida). La langue thaïe est composée de 32 voyelles qui sont écrites en ajoutant des marques supplémentaires au-dessus, en dessous, ou de chaque côté des consonnes. De plus, nous pouvons trouver 4 marques de tonalité, un système de numération thaïlandais natif, et même quelques symboles de ponctuation non utilisés. Normalement, la langue thaïlandaise est écrite sans ponctuation et même sans espaces entre les mots.

Avec un peu d’effort, la langue thaïe peut être apprise rapidement et facilement contrairement à la croyance commune que c’est un langage difficile à apprendre à parler et à écrire. L’alphabet thaï est assez simple car il a plus de lettres que d’anglais mais il n’y a aucune ambiguïté quand il s’agit du son que fait la lettre. Aussi, il n’y a pas de caractères individuels mémorisés comme en chinois et en japonais.

Pour l’aspect tonal, il y a des sons qui ne sont pas familiers, mais en général, ils sont faciles à comprendre. Si vous voulez changer le temps d’une phrase, vous pouvez simplement ajouter d’autres mots qui affecteront la signification.

La meilleure chose que vous pouvez faire si vous voulez comprendre la culture thaïlandaise est d’apprendre leur langue.

Les mots que vous utilisez, et la politesse que vous aurez dans votre discours peuvent changer en fonction de l’âge ou du statut social. La culture thaïlandaise a une grande considération pour les anciens et ceux qui occupent une position élevée.

location condo thailand

Respect de la nation thaïlandaise

Les gens s’attendent seulement à ce que vous montriez du respect lorsque l’hymne national est joué. Il est joué deux fois par jour, le matin à 8h00 et l’après-midi à 6h00, dans des lieux publics tels que les parcs, les écoles, les bâtiments gouvernementaux. Quand l’hymne commence, vous devez arrêter tout ce que vous faites jusqu’à ce que ce soit fini et si vous êtes assis, vous devez vous lever. Tous les Thaïs autour de vous feront la même chose. L’hymne national n’est pas long, alors vous serez de retour à ce que vous faisiez en peu de temps.

Religion

95% des Thaïlandais suivent le bouddhisme Theravada. Les musulmans sont encore minoritaires et vous pouvez surtout les voir dans les provinces du sud. Quand le thaï fait référence à une religion en tant que pilier de la société, c’est principalement le bouddhisme.

Sous toutes les grandes écoles du bouddhisme, le bouddhisme Theravada est considéré comme le plus conservateur. Il est présent en Thaïlande, au Sri Lanka, au Myanmar, au Cambodge et au Laos.

Un très bref résumé du bouddhisme

L’histoire dit que le Bouddha a vécu il y a environ 2500 ans. Né dans une famille royale d’un petit royaume à la frontière de l’Inde et du Népal. Il a eu une enfance prospère, mais il a réalisé plus tard que le confort matériel n’était pas le but de la vie. En effet, pour lui le confort matériel ne pouvait pas protéger contre la maladie, la vieillesse ou la mort. À cet égard, il a décidé de quitter la maison à 29 dans une quête de réponses.

Bouddha a passé environ six ans à vivre dans les forêts et à apprendre ce qu’il pouvait des maîtres de la méditation de son époque, mais il n’a pas trouvé sa réponse. Il décida finalement de repartir seul, et c’est en méditant qu’il vit la réponse à sa question sur la souffrance humaine. Là, sous un arbre, à un endroit appelé Bodhgaya. Son Illumination et ses enseignements peuvent être résumés dans les Quatre Nobles Vérités:

  1. La vérité de la souffrance
  2. La vérité de la cause de la souffrance
  3. La vérité de la cessation de la souffrance
  4. La vérité de la voie de cessation de la souffrance

(1) Rien dans la vie n’est satisfaisant à la longue, et nous souffrons constamment à plusieurs degrés. (2) La cause première de cette souffrance est le désir et l’attachement à des phénomènes impermanents. (3) Enlever la cause de la souffrance – l’avidité et l’attachement – éliminera finalement la souffrance. (4) Et le chemin pour réaliser l’élimination de l’avidité est un processus en 8 étapes qui présente des vues et un comportement moral appropriés et qui utilise la méditation pour mieux comprendre et comprendre notre véritable condition – que notre « soi » ou notre ego est une construction illusoire.

Il a fallu 45 ans au Bouddha pour diffuser son message dans le nord de l’Inde. Ses disciples les plus dévoués sont devenus des moines – ils respectaient les règles et la tradition du moine en se rasant la tête, en portant de simples robes et en ne mangeant que la nourriture qui leur était offerte. Une série de 227 règles de conduite a évolué pour que les moines fournissent une structure pour la moralité qui serait la plus favorable pour le progrès dans la méditation. A titre d’exemple, nous avons le célibat qui a été mis en place non pas parce que la sexualité est “pécheresse”, mais parce que c’est une distraction.

Bouddhisme en Thaïlande

Le bouddhisme s’est donc étendu de l’Inde pour devenir la tradition spirituelle dominante dans la plupart des pays asiatiques, y compris la Thaïlande. C’est avec son extension que le bouddhisme a été légèrement transformé selon les traditions locales. En Asie du Sud-Est, cependant, les concepts animistes de l’esprit et du culte des ancêtres coexistent avec le bouddhisme à tel point que la plupart des Thaïlandais ne font pas de distinction entre eux.

Toutes les maisons en Thaïlande ont une petite maison spirituelle où des offrandes sont données à l’esprit local qui est le « propriétaire » de cet endroit sur terre. C’est la même chose pour les hôtels et les entreprises.

Faire des offrandes à un esprit ne va pas à l’encontre de l’enseignement de Bouddha. A la fin, les offrandes, si elles permettent de prospérer, elles n’empêchent pas la mort. Par conséquent, les personnes âgées vont souvent aux temples pour prier.

Certaines personnes pensent qu’ “une fois un moine, toujours un moine”, mais ce n’est pas le cas. Alors que certains hommes thaïlandais deviennent des moines à vie, d’autres ne font que de l’ordination temporaire, ce qui est courant. La tradition dit qu’un homme ordonnerait pour un court laps de temps avant de commencer une carrière et de la famille. Dans certaines parties du pays, la tradition veut que les garçons soient ordonnés comme moines novices pendant les vacances scolaires d’été. Ceci est également commun pour l’homme d’ordonner (temporairement) après la mort d’un parent (cela arrive généralement pour la mort de la mère) de leur faire du mérite.

“Faire du mérite” est la pratique bouddhiste élémentaire pour la plupart des Thaïlandais. Les dons et les offrandes sont considérés comme un moyen de construire un karma positif. Les gens font du mérite pour avoir une meilleure situation dans leur prochaine vie.

Les temples ne sont pas seulement des endroits pour les moines et la méditation, ils sont aussi le centre d’activité pendant les festivals. Beaucoup d’entre eux ont aussi des écoles.

Temple s’appelle wat, et le plus grand bâtiment est le wihan qui est la salle de réunion. A un wat thaï (“temple”) est généralement le wihan, ou salle de réunion. Vous verrez généralement une grande image de Budha et peut-être d’autres statues. L’endroit appelé botest l’endroit où les ordinations ont lieu. Un kuti est le nom que nous donnons au petit bungalow d’un moine. Vous verrez autour d’une douzaine de kuti dans une zone du wat. Il y a aussi un clocher, une tour de tambour et une salle de stockage des manuscrits.

Le chedi, peut être la structure la plus accrocheuse dans un temple, c’est un cône ou un monticule en forme de cloche contenant des reliques. Ce peut être des reliques d’une personnalité comme un moine, un roi, ou peut-être même celles du Bouddha lui-même.

Respect de la religion thaïlandaise

S’il vous arrive de visiter un temple, soyez conscient de certaines règles et traditions communes telles que, et pour les deux sexes, de porter des vêtements qui couvriront vos épaules et vos cuisses. Pour les femmes, vous devriez faire attention à porter des shorts courts. Aussi, n’oubliez pas d’enlever vos chaussures tout en entrant dans un temple, c’est comme entrer dans une maison thaïlandaise. Les temples populaires facturent aux touristes un droit d’entrée, mais d’autres sont gratuits. Il est de coutume de donner un petit don lors d’une visite. Vous verrez souvent des boîtes, généralement elles mettent un panneau expliquant à qui l’argent sera donné (moines, éducation, eau, électricité …).

Les pieds sont considérés comme une partie impure du corps. Par conséquent, il est vraiment impoli de s’asseoir avec les pieds tendus devant vous pointant vers une image de Bouddha, un moine, ou n’importe qui d’autre d’ailleurs.

Monarchie

Le troisième pilier de la société thaïlandaise est l’institution de la monarchie. La Thaïlande a toujours été gouvernée par des rois. Même maintenant, la monarchie joue un rôle central dans la vie du pays. Par exemple, lorsque le roi précédent est décédé en octobre 2016, il était sur le trône depuis 70 ans. Beaucoup de thaïlandais portaient du noir (ou noir, blanc et gris) pour une période de deuil de d’une année.

Soyez prudent en parlant de la monarchie et de la famille royale. Il est illégal de diffamer, insulter ou menacer la famille royale. Si vous enfreignez la loi, vous pouvez être condamné à 3-15 ans d’emprisonnement.

En outre, même certains films hollywoodiens mettant en vedette des rois siamois historiques sont interdits dans le pays.

Soyez également prudent avec les médias sociaux, ne postez rien qui pourrait être considéré comme une infraction à la loi. C’est la même chose avec la politique, évitez les discussions sur la politique thaïlandaise.

Respect de la monarchie

C’est quelque chose que vous pourriez probablement rencontrer en allant au cinéma. Et c’est l’endroit où l’on attend de vous pour montrer du respect à la monarchie. L’hymne royal sera joué avant la projection. Pendant l’hymne, vous devrez vous lever. Si vous ne le faites pas, vous pourriez avoir des ennuis.

Une autre chose est d’être conscient que toutes les monnaies thaïlandaises contiennent l’image du roi précédent. Donc, ne les abîmez pas et ne les endommagez pas, car les gens verront cela comme une insulte à la monarchie.

Salutations thaïlandaises

C’est quelque chose que vous pourriez même rencontrer en entrant dans l’endroit. Le message d’accueil standard en langue thaïlandaise est “Sawat-dii“. Il est utilisé à n’importe quel moment de la journée pour saluer quelqu’un. Vous allez ajouter une particule polie à la fin de la salutation, et ce sera également en fonction du sexe. Alors que les femmes vont utiliser le “Kha” mâle utilisera “Khrap“. Un homme dira “Sawat-dii khrap“, et une femme dira “Sawat-dii kha“. Les personnes transgenres utiliseront la version qu’ils préfèrent.

Si vous saluez quelqu’un, vous devriez toujours l’accompagner d’un geste appelé wai. Il suffit de serrer les mains et de se tenir sous le menton tout en inclinant légèrement la tête. Pour montrer un plus grand respect, les mains peuvent être tenues plus haut, entre le nez et le front. Le protocole dit que les plus jeunes ou ceux qui ont le statut social le plus bas devraient être les premiers à wai. Et, selon les circonstances, la deuxième personne peut revenir.

Beaucoup d’étrangers font trop cette erreur de vouloir trop en faire. Il n’est pas nécessaire de retourner un wai quand quelqu’un vous salue parce que cela fait partie de son travail. Un wai-retour parfois peut juste vous rendre idiot et les rendre mal à l’aise.

D’un autre côté, si vous rencontrez une personne thaïlandaise plus âgée, soyez les premiers à wai.

Avec les gens que vous connaissez bien, les salutations les plus communes sont bpai nai (“Où vas-tu?”), Bpai nai maa (“Où étais-tu?”), Et gin khao rue yang (“As-tu déjà mangé?” . Le dernier est utilisé comme un brise-glace, et cela ne signifie pas une invitation à diner.

Famille

Pour les Thaïlandais, les liens familiaux sont très importants. Même si les gens quittent leur ville natale pour travailler, ils parlent toujours à leur famille plusieurs fois par semaine.

Prendre soin de l’aîné est une obligation dans la culture thaïlandaise. Il est fréquent que le frère aîné se retrouve à aider ses parents tout en prenant soin de ses autres frères et sœurs. Il est également habituel de voir des Thaïlandais envoyer de l’argent à leur famille chaque mois.

Les familles élargies peuvent être très grandes. Lorsque vous visitez un village thaïlandais, vous aurez l’impression que tout le monde semble être un parent de quelque sorte.

Statut

Comme nous l’avons expliqué avant l’ancienneté et le statut jouent un grand rôle dans la vie thaïlandaise.

Tout en parlant à quelqu’un de plus âgé, il est courant d’utiliser phii et nong, qui signifient « frère aîné » et « cadet ». Ceux-ci s’attachent devant le nom de quelqu’un, de sorte que Phii Sam signifie « grand frère Sam » et Nong Marie signifie « jeune sœur Marie ». Ces termes même s’ils sont utilisés avec des frères et sœurs sont également utilisés avec des amis et même quand on parle de célébrités.

Si quelqu’un est beaucoup plus âgé que vous, les termes que vous devrez utiliser ces termes : “tante”, “oncle”, “grand-mère”, et “grand-père” à la place. Vous n’avez pas besoin d’être lié à cette personne pour l’utiliser.

Visage

Un problème commun aux étrangers est de comprendre l’idée de « visage » et ce que cela provoque avec les Thaïlandais. Ils veulent créer et maintenir une bonne image en public, et tout ce qui nuit à leur image endommage leur « visage ».

Un exemple clair de ceci est quand quelqu’un émet des critiques. Un patron ne doit pas critiquer un employé devant les autres car cela fait perdre la face à l’employé aux yeux des autres. Le patron devrait plutôt parler à l’employé en privé. En d’autres termes, les gens devraient éviter de signaler une personne thaïlandaise d’une manière qui pourrait être embarrassante pour eux.

Un autre exemple peut être une démonstration de richesse et de statut. Si quelqu’un est riche, il gagnera un « visage » en payant le chèque pour une grande soirée. C’est pourquoi, normalement, ils ne partageront pas la facture en mangeant dans un restaurant, à moins que ce soit un groupe d’égaux.

Quand il s’agit de faire un don important à un temple, les Thaïlandais ne le feront pas anonymement. Cette fois-ci, ils veulent que tout le monde sache à quel point ils sont généreux pour se faire une place dans la communauté. Une façon traditionnelle de faire un don est de faire un arbre à argent à l’aide de bâtons de bois avec de nombreuses factures différentes et des devises attachées pour former les feuilles. S’il y a une foire au temple, un défilé pourrait être organisé, avec des donateurs qui porteront chacun leur arbre au temple. Les donateurs peuvent facilement être repérer à partir de la couleur des tenues.

L’une des conséquences néfastes du « visage » est par exemple le ratio de la dette des ménages car ils ont les ratios les plus élevés de la dette des ménages au PIB. Un travailleur moyen peut acheter une maison, une voiture et le dernier téléphone à crédit, les paiements dépassant 60 à 80% de son salaire mensuel.

Attitude détendue

Mai Pen Rai” signifie “Ce n’est pas un problème” ou “Ne vous inquiétez pas” est très souvent dit par les Thaïlandais. L’attitude mai pen rai peut déborder sur de nombreux aspects de la culture thaïlandaise. Cela peut être une très bonne chose parfois. On vous encourage à ne pas être affecté par des incidents mineurs et des déceptions dans la vie. La ponctualité n’est pas une grosse affaire. Si quelqu’un a 10 minutes ou moins de retard pour le dîner cela n’a pas vraiment d’importance. Ne pas le garder à cœur et faire une scène n’est pas acceptable du tout.

Apparence personnelle

Les Thaïlandais jugeront l’apparence des autres. Principalement par les habitudes de toilettage de la personne et comment ils sont habillés. Nous pouvons utiliser comme exemple les routards, car la Thaïlande est une destination populaire pour les jeunes routards, et ils ont la mauvaise réputation de ne pas se laver fréquemment et d’essayer d’obtenir des choses aussi bon marché que possible. C’est pourquoi vous pourriez être traité de façon différente, si vous vous habillez comme un randonneur, surtout si vous avez affaire à des fonctionnaires comme l’Immigration.

Il y a une phrase que les Thaïlandais utilisent pour les étrangers pauvres, sales et indésirables et c’est “farang khii-nok“. Habituellement, les Thaïlandais pensent que tous les étrangers ont de l’argent, alors un farang khii-nok est un mystère pour eux.

Habillez-vous intelligemment si vous voulez que les Thaïlandais vous montrent plus de respect. Par exemple, porter une chemise avec un col sera plus approprié qu’une chemise sans col, ou porter un pantalon long avec de bonnes chaussures.

Il y a un climat tropical en Thaïlande, et certains étrangers font toujours cette erreur de penser que le pays n’est qu’une plage géante.

Vous verrez que même à la plage les Thaïlandais sont habillés, même si les Bikinis deviennent de plus en plus communs, vous verrez toujours des gens porter des jeans et des chemises longues dans l’eau, surtout parce qu’ils veulent protéger leur peau de devenir plus sombre.

Les Thaïlandais, avec leur peau bronzée naturelle, préfèrent une peau claire. La plupart des acteurs et des actrices sont soit thaïlandais soit mi-occidentaux (luk-khrueng) avec une peau claire. Et pour s’assurer que tout le monde à la télé est brillant, les producteurs et les annonceurs feront tourner l’image à travers un filtre lourd pour éclaircir le teint de tout le monde. Le résultat fait que toute la scène peut avoir une lueur angélique, avec des ombres complètement délavées.

Vous trouverez toutes sortes de produits de blanchiment de la peau en magasin. Beaucoup de femmes thaïlandaises vont éviter le soleil à tout prix. Vous les verrez porter une veste lorsqu’elles conduisent une moto pour empêcher le soleil de toucher leur peau, même dans une chaleur de 40 degrés (100+ F).

Pour les femmes thaïlandaises à la peau plus foncée, vous pourriez entendre les gens les taquiner et les traiter d’« épouse d’étranger » (mia farang) par leurs amis. Tout simplement parce que les hommes thaïlandais sont connus pour préférer les femmes à la peau plus claire, tandis que les hommes étrangers ont la réputation de préférer les femmes à la peau foncée.

La majorité des hommes thaïlandais n’ont pas la barbe parce que la plupart d’entre eux n’ont pas une forte pilosité ou sinon cela ne leur convient pas à cause du temps chaud. Ceux que vous verrez avec une barbe ou une moustache sera des méchants à la télévision. Donc, il y a cette perception que la barbe est pour les méchants.

Ce n’est pas rare de voir des gens avec des tatouages. Il existe une tradition de tatouages ​​magiques protecteurs (sak-yan), beaucoup d’hommes plus âgés en ont. La personne ayant le tatouage devra suivre et respecter certaines règles s’il veut que la magie du tatouage fonctionne correctement. Même avec toutes ces traditions, un tatouage Budha sera considéré comme irrespectueux.

L’hygiène personnelle est prise au sérieux par les Thaïlandais. Il n’est pas rare de les voir se doucher plusieurs fois par jour pour garder la transpiration hors de leur corps. Il est important pour eux de se baigner avant d’aller se coucher. Être propre est un devoir pour eux avant de dormir.

La salle de bain thaïlandaise est vraiment différente car il ne sépare pas la douche de la salle de bain, donc le sol sera toujours mouillé. Par conséquent, les Thaïlandais portent des chaussures spéciales pour cela.

La façon traditionnelle de prendre une douche que vous pourriez voir dans les petits villages est d’aller chercher de l’eau dans un grand bassin et de verser le contenu sur votre corps.

immobilier thailande

Questions personnelles

Ne soyez pas surpris ou offensé si un Thaï vous pose une question personnelle. Par exemple, ils peuvent vous demander, si vous êtes un homme, si « vous aimez les filles thaïlandaises » ou « combien d’argent vous gagnez » et « combien votre loyer coute-t-il ? ». En posant ces questions, ils n’essaient pas d’être grossiers. C’est seulement par curiosité ou pour engager une conversation. C’est aussi un moyen pour eux de vous classer quelque part dans la hiérarchie. Ils ont également besoin de savoir s’ils doivent s’adresser à vous en phii (“senior”) ou nong (“junior”).

Surnoms

Habituellement, les Thaïlandais utilisent des surnoms dans la vie quotidienne. Ils ont tendance à utiliser leurs surnoms pour se présenter. Les populaires ont une origine anglaise comme “Golf”, “Benz”, “Bird”, “Pancake”, “Ball”, “Bière”, “Oil”, “Guitar”, “Arm”, “Ice”, ” Bank “, ça peut être parfois bizarre pour les anglophones.

Rôles de genre

Les rôles traditionnels de genre prédominent dans la société thaïlandaise. Lors d’un rendez-vous, l’homme est censé payer.

Aussi, dans le système scolaire vous verrez des uniformes scolaires avec une jupe pour les filles et des pantalons pour les hommes. Cela s’applique également au monde du travail. En situation matrimoniale, les femmes sont fières de prendre soin de leur mari, et elles ne le considèrent pas comme une oppression d’aucune sorte.

“Ladyboys” en anglais et Kathoey en thaï ne souffrent d’aucune controverse pour l’utilisation des toilettes publiques en Thaïlande. Ils utilisent juste celles des femmes. De l’autre côté, « tomboy » en anglais et « toms » en thaï, qui sont des lesbiennes à l’apparence masculine, utilisent aussi la salle de bain des femmes. Les couples de toms et de lesbiennes féminines sont appelés “dees” ce qui signifie “lady”.

Même si l’homosexualité est acceptée dans la société thaïlandaise, le mariage homosexuel n’est pas légal. Il est possible d’organiser une cérémonie de mariage « petite » mais il n’y a aucune possibilité de s’enregistrer auprès de la mairie après.

Écoles thaï

Les uniformes scolaires sont courants dans le pays.

Ce n’est que récemment que les types de coiffures ne sont plus obligatoires par la loi. Même si les coupes courtes sont communes pour les écoliers.

Beaucoup d’étudiants universitaires qui portent des uniformes scolaires en sont fiers, et c’est encore mieux s’ils fréquentent une école prestigieuse.

Nourriture thaï

Le riz est le centre de toutes les recettes en Thaïlande. “Gin khao” terme utilisé pour “manger un repas” signifie littéralement “manger du riz”. Beaucoup de Thaïs diront que manger un repas sans riz pourrait leur donner un sentiment de non-satisfaction.

Habituellement, les gens mangent à l’extérieur, à un prix abordable, la nourriture de rue offre beaucoup de plats traditionnels. Avoir une cuisine n’est pas quelque chose de commun dans les petits appartements, donc les gens mangent à l’extérieur.

Les Thaïlandais aiment mélanger les quatre saveurs principales : épicé, aigre, salé, sucré et cherche  à donner un bon équilibre avec ces derniers. La cuisine thaïlandaise servie dans les restaurants étrangers s’adaptera au goût des étrangers. Si vous voulez manger de la vraie nourriture thaïlandaise, dirigez-vous vers les restaurants avec de nombreux clients thaïlandais.

Lorsque vous mangez en groupe, plusieurs plats seront placés au centre de la table. Chaque personne prend de la nourriture des assiettes centrales à leur propre assiette et la mange avec du riz. Vous devriez juste prendre un peu à la fois à partir des plats du centre-2 ou 3 cuillères au maximum. Ramasser la moitié de la nourriture d’un plat central et la déposer dans votre assiette semblerait grossier.

Les thaïs mangent principalement avec une cuillère et une fourchette. La cuillère est tenue dans votre main droite ou dominante et est utilisée pour transporter de la nourriture à votre bouche. La fourchette est tenue dans l’autre main et sert simplement à vous aider à pousser la nourriture sur la cuillère. Les baguettes ne sont généralement utilisées qu’en mangeant des soupes de nouilles.

Boire

La bière, le whisky et le whisky de riz sont les principales boissons alcoolisées du pays. Vous trouverez un Lo de marques et produit en série. Lao khao est un whisky de riz local. Nous vous conseillons de vous en tenir à la variété mise en bouteille professionnellement et non à la bière brassée maison.

Vous remarquerez en buvant à un restaurant quelqu’un venant remplir votre verre avec la bouteille ouverte. Habituellement, ce sera une fille, parrainée par la marque de l’entreprise qui va faire cette tâche. Ils viendront également ajouter des glaçons à votre verre, si vous ne le voulez pas, dites-leur simplement.

Vous pouvez trouver du vin dans certains supermarchés et magasins d’alcool, mais soyez conscient du prix du vin, qui peut être assez élevé. De plus, même si beaucoup de restaurants servent du vin, ils ne semblent pas savoir comment conserver et le vin à la bonne température.

L’alcool ne peut être servi qu’entre 11h00 et 17h00 et jusqu’à minuit. Il peut également être interdit de vendre dans certaines fêtes de bouddhas. Et comme on considère que les gens ivres ne peuvent pas voter correctement, l’alcool est également interdit les jours d’élection.

Drogues

Les drogues comme la marijuana sont interdites en Thaïlande, malgré la grande population de randonneurs. Lors de la fête de la pleine lune de Koh Phangan, il y avait des policiers infiltrés qui ont été connus pour faire beaucoup d’arrestations. La police peut parfois faire une descente dans une discothèque entière et soumettre les clients à des tests de dépistage de drogues, mais cela arrive rarement. Ils vont subir certains tests de dépistage de drogues et si c’est positif, la personne sera arrêtée, même si cette personne a utilisé cette substance dans un pays où elle est légalisée, elle ne sera pas pertinente.

Il y a une dépendance aux pilules de méthamphétamine (yaa baa, «drogue folle») en Thaïlande, ce qui est un gros problème pour les autorités.

Les cafés

Le café en Thaïlande est connu pour être très bon et peu coûteux. Le café glacé peut être savoureux, avec une addition de lait condensé sucré et de sirop.

Quand vous allez dans un café, vous pouvez laisser vos affaires et aller à la salle de bain sans craindre que vos affaires ne soient volées.

Si le café se trouve dans une zone où il y a beaucoup d’étudiants, il peut être difficile de trouver un siège, les étudiants thaïlandais restent longtemps dans ces cafés, parfois ils y laissent leurs livres et sortent du café pour déjeuner.

Jeux d’argent

Toutes les formes de jeu et casinos sont considérés comme illégaux en Thaïlande. Même jouer aux cartes en échange d’argent avec des amis est interdit. Il arrive que certains jeux souterrains se brisent. Même si c’est encore commun dans certains villages, vous verrez beaucoup de familles endettées à cause des jeux d’argent. Ils deviennent alors des cibles de prêteurs sur gages qui peuvent facturer jusqu’à 20% d’intérêts composés mensuellement.

Seule la loterie est légale dans le pays, elle tient des jeux deux fois par mois, le 1er et le 16. Les billets de loterie sont imprimés à l’avance et se composent d’un numéro à six chiffres. On peut trouver des vendeurs dans des endroits aléatoires comme les centres commerciaux, les bords de routes et même les dépôts de bus. Le coût normal est d’environ 80 baht, mais un billet est en fait une paire de 40 bahts. Donc, si vous obtenez un ticket gagnant, le montant doublera. Donc, vous obtiendrez 6 millions de bahts si vous faites correspondre le grand prix avec un billet de 80 bahts.

Beaucoup de gens choisissent de jouer à la loterie souterraine au lieu de la loterie officielle. Il est joué en choisissant les 2 ou 3 derniers chiffres de la loterie d’État correctement. Pour tenter de décourager le jeu illégal, la loterie d’État a ajouté des prix pour les numéros 2 et 3 il y a quelques années, mais la loterie souterraine persiste en raison de son paiement plus élevé.

Basculement

Les pourboires ne sont pas dans la culture thaïlandaise. Dans certains restaurants, il est acceptable de laisser un pourboire. Beaucoup de gens, laissez les pièces de monnaie qui reviennent avec leurs reçus de facture. D’autres personnes donneront un pourboire plus substantiel.

Négociation

La négociation est quelque chose que vous trouverez dans un marché régulier, même si la différence de prix ne sera pas de beaucoup. C’est plus une interaction amicale. Habituellement, si vous trouvez un article qui vous intéresse, vous demandez au vendeur combien il est prêt à le vendre pour vous. Il peut proposer un prix un peu plus bas de 5 à 10% que le prix d’origine.

Dans un marché touristique, nous vous conseillons de négocier fortement sans aucune hésitation car cela signifie que vous paierez trop cher. Si, par contre, vous voyez un article avec un prix fixe, cela signifiera que vous ne devriez pas essayer de le négocier.

Double affichage des prix

Le « double prix » est lorsqu’un prix est facturé aux Thaïlandais pour un produit ou un service, alors qu’un prix plus élevé est facturé aux étrangers. Par exemple les frais d’administration. Aussi, si vous allez dans les parcs nationaux thaïlandais, vous serez souvent facturé une entrée de 400 baht si vous êtes un étranger alors que le thaï ne va payer que 40 baht. La même chose s’applique pour le grand palais, gratuit pour les Thaïlandais.

Les résidents étrangers se plaignent du double prix puisqu’ils paient des impôts et travaillent en Thaïlande. Parfois vous verrez le prix en anglais pour les étrangers et  en thaï pour les thaïlandais afin que les étrangers ne soient pas en mesure de comprendre.

L’argument principal que les gens utilisent pour le double prix est que les étrangers ont un salaire plus élevé que les Thaïlandais. Mais même si, vous verrez beaucoup de Thaïs conduire des voitures de luxe et payer les frais locaux.

Même si c’est rare, vous aurez parfois à payer le prix thaïlandais si vous montrez votre permis de travail thaïlandais ou votre permis de conduire.

Rencontres et mariages thaïlandais

Habituellement, si vous fréquentez une femme thaïlandaise, elle viendra toujours avec un ami pendant quelques semaines jusqu’à ce qu’elle se sente à l’aise avec l’homme seul. Si vous sortez avec une femme qui fait cela, c’est un bon signe, car cela signifie qu’elle fait attention au développement de la relation.

Même si se promener main dans la main est un comportement fréquent maintenant. D’autres démonstrations d’affection, comme s’embrasser, sont encore un tabou.

Si vous visitez la ville d’origine ou les parents de votre partenaire, cela signifie une intention de mariage. Si la femme est celle qui invite un étranger chez elle pour rendre visite à ses parents, et que l’homme ne montre aucun intérêt ou rompt avec elle par la suite, elle perdra la face devant sa famille et aura honte.

Le marié dans les mariages de la culture thaïlandaise doit donner un cadeau monétaire à la famille de la mariée. C’est ce qu’on appelle le sin sod. Dans la tradition, c’est une façon de montrer du respect aux parents de la mariée et un moyen de les indemniser pour avoir perdu quelqu’un qui aurait pu aider dans la maison.

La quantité de sin sod peut varier et doit être convenue entre les deux parties avant le mariage. Par exemple, une fille d’une famille d’élite peut recevoir environ des millions de bahts, et pour les parents issus d’une classe ouvrière, elle sera d’environ 100 000 bahts.

Sin-Sod est plus une tradition que quelque chose qui doit être fait, certaines familles modernes ne le demanderont pas parfois. Habituellement, l’argent est utilisé pour le spectacle pendant le mariage, puis une partie sera retournée au nouveau couple. Dans d’autres cas, le sin sod peut être dépensé avec du whisky, une télévision, une moto ou d’autres articles pour les beaux-parents.

Les désaccords sur le sin sod peuvent être un problème pour le mariage. Les étrangers peuvent souvent avoir une mauvaise perception du sin sod et de l’idée qu’il achète la fille. Certaines familles peuvent perdre la face dans la société si l’on sait qu’elles ont donné leur fille à un étranger qui ne leur a pas donné un sin sod.

Dans certains cas, les étrangers peuvent se faire avoir par des parents avides qui leur demandent une grande quantité de sin sod. Dans les cas majeurs, le mariage ne dure pas longtemps, car il y a un certain ressentiment.

Thai Entertainment

La musique

En Thaïlande, les étiquettes de musique sont utilisées pour faire une copie de toute la musique pop. Cependant, le pays a beaucoup de chanteur populaire dans le pays et les Thaïlandais ont une passion pour le karaoké.

Vous pouvez essayer de chanter de la musique pop thaïlandaise, ce qui pourrait vous aider à améliorer votre Thai. Beaucoup de ces chansons sont sur Youtube.

Vous entendrez plus de musique pop occidentale / américaine dans les cafés, les centres commerciaux et les restaurants. En outre, vous pouvez en entendre dans les bars et les discothèques. Vous verrez que beaucoup de restaurants ont un groupe qui joue là-bas.

Films

Les cinémas jouent à la fois des films thaïlandais et hollywoodiens (films hollywoodiens avec sous-titres thaïlandais, ou dans certains cas justes thaïlandais). Assurez-vous que vous avez choisi le bon avant de payer votre billet.

Avec différents types de sièges, vous pouvez faire une réservation du siège que vous voulez, bien sûr en fonction du siège, le prix sera différent. Certains cinémas auront des canapés VIP.

Vous devrez attendre au moins 20 minutes avant le début du film, il y a beaucoup de publicités et de bande-annonce. Il y a aussi l’hymne royal qui sera joué avant chaque film, à ce moment-là vous devez vous lever !

Les films thaïlandais peuvent être vraiment divertissants, vous devriez en essayer au moins un, vous verrez qu’ils peuvent vraiment être intéressants.

La télé

Deux programmes populaires dans la télévision thaïlandaise : des séries dramatiques appelées « variétés » et la télé réalité.

Pour les séries télévisées, vous les verrez être diffusé deux ou trois jours par semaines et pendant quelques semaines jusqu’au dernier épisode de la série. L’histoire est assez prévisible. Toujours un personnage masculin et un personnage féminin principal, un personnage masculin secondaire, et un personnage féminin jaloux aussi, aussi beaucoup de triangle amoureux. L’homme a toujours l’air viril parfois un peu agressif et a des sentiments forts pour la femme qui doit avoir l’air fragile et gentil. Il y a toujours une fin heureuse avec un mariage à la fin.

La chose drôle à propos des spectacles de comédie sont les effets de dessins animés avec le “Boing!” “Zing” et d’autres sons. Vous verrez souvent ces types d’effets sonores dans les spectacles de comédie en Asie, cela pourrait faire partie de leur culture.

Sports thaïlandais

Le kickboxing thaï appelé Muay Thai, est le sport national du pays. Il y a beaucoup de gymnases de Muay Thai autour des villes. Toutes sortes de personnes peuvent s’entraîner là-bas. Pour les gens qui veulent avoir une formation de six-pack s’entraîner au Muay Thai peut être un bon moyen.

Il y a beaucoup de combats organisés dans les stades. Pour les étrangers, c’est une attraction et quelque chose que nous vous conseillons de regarder. Les combattants sont généralement jeunes puisqu’ils commencent à s’entraîner à l’école primaire.

Avant que chaque combat ne commence, il y a une partie traditionnelle que tous les combattants doivent faire, et c’est ce qu’on appelle le wai khru qui “s’incline devant le maître”.

Même si le Muay Thai est le sport national en Thaïlande, le football, est le plus populaire. Beaucoup de thaï suivent la Premier League anglaise. Les Thaïlandais n’ont pas beaucoup d’intérêt pour les sports américains.

Jusqu’ici seule l’équipe thaïlandaise de volleyball féminin est celle qui a eu le plus de succès.

Il y a un autre sport comme le volleyball, appelé takraw, qui se joue avec les pieds. La balle est tirée d’avant en arrière au-dessus d’un filet.

Festivals et vacances thaïlandais

Songkran

Ce quelque chose que vous ne devriez pas manquer, si vous êtes en Thaïlande : Songkran. Du 13 au 15 avril, ce sont trois jours de vacances. L’origine vient de l’astrologie hindou. Même si cela s’appelle la nouvelle année thaïlandaise, il n’y a aucun calendrier officiel basé dessus.

A cette occasion, les Thaïlandais rendent visite à leur famille dans leur ville natale, vont dans les temples et font du mérite. Pour les étrangers, Songkran est une fête de trois jours où les gens se jettent de l’eau, le pays devient une zone de guerre de lutte contre l’eau. Ne vous attendez pas durant ces jours à revenir à la maison sec, parce que cela n’arrivera pas.

À Chiang Mai, les gens jettent déjà de l’eau aux passants le 11 avril.

Pour Songkran, nous vous conseillons même si c’est drôle d’être très prudent. Beaucoup de gens finissent en état d’ébriété, pour les conducteurs de motos, la route peut être glissante à cause de l’eau. Et il y a aussi une possibilité pour les gens de jeter de l’eau aux conducteurs. Donc, il est plus sûr de marcher et de mettre votre téléphone dans un sac à fermeture éclair, et ne pensez pas à apporter votre ordinateur portable à l’extérieur.

Loy Kratong

Une autre fête est Loy Kratong, elle a lieu la nuit de la pleine lune en novembre. Pendant ce temps, les Thaïlandais rendent hommage à la déesse de la rivière, ils la remercient d’avoir fourni de l’eau. Loy signifie «flotter» et Kratong est un ornemental fait d’une tranche ronde de tige de bananier décorée de feuilles de bananier pliées. De nos jours, vous verrez plus de Kratong fait de pain, car il peut facilement être mangé par les poissons.

La tradition veut que les gens libèrent des lanternes flottantes dans le ciel nocturne tout en libérant un Kratong au bord de la rivière. Les lanternes sont belles à voir dans le ciel. Au cours des dernières années, il y a eu des règlements concernant les jours et les heures pour libérer les lanternes, en raison du danger pour les avions et l’environnement.

Nouvel An

5-7 jours de repos sont parfois pris par les gens pour le Jour de l’An (1er Janvier), il commence même parfois le 31 Décembre. Comme Songkran le Nouvel An vacances peut être un peu dangereux sur la route, vous entendrez beaucoup d’accident lié à l’alcool sur la route.

Tout comme Noël, il est commun de donner des cadeaux pour les membres de la famille le Nouvel An. Les cadeaux seront beaucoup plus modestes que les cadeaux donnés pour Noël. Et les Thaïlandais ne ressentent pas l’envie de s’habiller pour cet événement spécial comme les Américains ou les Européens.

Nouvel An chinois

Tombant généralement entre fin janvier et le mois de février, le Nouvel An lunaire chinois est également une fête importante pour la communauté chinoise en Thaïlande.

Chaque année représente un animal, et votre signe dépendra de l’année de naissance. Tous les Thaï connaissent leur animal, la seule différence est qu’en Thaïlande le serpent local appelé dieu naga prend la place du dragon chinois.

Sachez qu’à chaque année il y a une année malchanceuse pour ceux qui détiennent un des signes animaux (bpii-chong “année malchanceuse”). Si l’année où vous êtes actuellement est l’année de votre bpi-chong, il est recommandé d’être très prudent et de faire des dons pour éviter la mauvaise fortune.

Tabous en Thaïlande

Voici quelques tabous en Thaïlande dont nous allons parler.

S’embrasser en public

Comme mentionné précédemment, embrasser en public est toujours un tabou. Votre copine thaïlandaise sera toujours mal à l’aise et inconfortable à embrasser en public.

Pieds

Les pieds sont considérés comme la partie la plus sale de votre corps. Par conséquent, vous devrez enlever vos chaussures si vous entrez dans une maison thaïlandaise ou dans un endroit où vous verrez des chaussures à l’entrée. En outre, vous ne devez jamais pointer vos pieds sur quelque chose ou quelqu’un, c’est vraiment impoli.

La mort et les fantômes

La société thaïlandaise croit aux fantômes. Et, que parler de quelque chose le rendra plus probable, comme la loi de l’attraction. Ne faites pas de blagues sur la mort ou les fantômes.

Un dernier mot

Comme vous pouvez voir la culture thaïlandaise, est vraiment riche. Une très grande diversité. Beaucoup de choses à apprendre sur les comportements à avoir en publics. Même s’il y a quelques côtés négatifs, beaucoup de choses sont faciles à faire. Les gens apprécieront si vous essayez de parler avec eux et vous trouverez toujours un thaï pour vous guider si vous vous sentez perdu.

DEVIS GRATUIT