Offre ECO

 Economisez en vous impliquant dans le déménagement

Siam-relocation propose un service ou le client emballe lui même ces effets personnels, ce service est recommandé pour les cas suivants:

  • Faible volume: Entre 0-15m3
  • Pas ou peu d’objets fragiles
  • Pas ou peu d’objets volumineux
  • Petit budget

Beaucoup de nos clients transportent uniquement leurs vêtements, quelques appareils électroménagers et des objets divers. Tout ces objets ne nécessite pas forcément un emballage effectué par un déménageur.

Comment sa se passe concrètement ?

1/ La camion (0-15m3) ou le container (15-76 m3) vient devant chez vous.

2/ Vous chargez la camion ou le container de vos effets personnels, qui sont déjà emballés et prêt au départ. le délai impartie est de 3 heures.

3/ Si déménagement groupage, alors vos effets personnels seront palettiser par nos soins à l’entrepôt du port le plus proche.

4/ Départ Bangkok, environ 35 jours de mer (plus ou moins en fonction du port de départ et de la compagnie maritime)

5/ Arrivée Bangkok, la phase de dédouanement commence (en moyenne 5 jours)

6/ Livraison et déballage effectuées par une équipe de déménageur dans votre nouveau logement thaï.

7/ Votre déménagement international en Thaïlande est terminée!

Votre engagement

– Vous devez déclarer chaque objets sur la liste de colisage valorisé,  ne rien oublier.

– Vous ne chargez pas d’objets interdits à l’importation en Thaïlande.

Notre engagement

Nous sommes des professionnels reconnus du déménagement international et environ 1/3 de nos ventes sont en offre ECO. Nous maitrisons ce service parfaitement et dans les moindre détails.

Votre implication se limite à la partie emballage et chargement, pas plus. Toutes les étapes en amont en aval sont gérées par nos services, et ce en porte à porte.

 

Le guide complet

Comment remplir son camion de déménagement ?

Certaine personne choisisse de déménager sans l’aide de professionnel du secteur. Si c’est votre cas vous allez devoir bien arranger la disposition de vos affaires dans le véhicule que vous aurez loué pour l’occasion, pour avoir le plus de place possible.

Par quoi commencer… gros meubles ou cartons ?

La priorité de chargement dépend de la personne qui va vous conseiller, il y a plusieurs façons de voir les choses. Pour certains déménageurs il faut mettre les meubles les plus volumineux en premier dans le camion pour que ceux-ci soient certains de rentrer dans le camion. Certains pensent au contraire à mettre en premier les cartons pour en faire un mur.

Vous pouvez tenter les 2 solutions mais sachez que l’une ou l’autre des solutions dépendra aussi de la taille de vos cartons. Si tous vos cartons sont de taille relativement équivalente il est surement préférable de rentrer les meubles en premier pour optimiser au mieux l’espace. Attention n’oubliez pas d’attacher les cartons pour ne pas faire tomber tout votre chargement.

Répartissez le poids de votre chargement

Vous devrez aussi penser à équilibrer les poids dans le camion pour que le déchargement soit le plus facile possible. Le poids équitablement réparti vous permettra de conduire le camion plus facilement. Le mieux est de mettre les gros cartons sur les cotés de manière à avoir le plus de place pour aller au fond du camion.

Que faire des cadres photos et des miroirs ?

Faites bien attention à tout ce qui est cadre photo qui sont extrêmement fragile et qui peuvent se briser facilement lors d’un déménagement. Enroulez-les de papier-bulle ou mettez-les entre 2 matelas.

Démontez les tables

Certains meubles occupent beaucoup d’espace, les tables en font parties, il faut si cela est possible les démonter et les emballer en pièces détachées. Parfois elle est trop difficile à démonter ou alors ce n’est même pas possible de le faire, mettez-la à plat dans le camion pour optimiser l’espace.

Mettez vos canapés en position verticale

Pour ce qui est des canapés c’est un autre problème, ne les laisser pas de façon horizontale dans le camion mais mettez-les à la verticale. Le plafond dans les camions de déménagement est toujours assez haut pour les mettre de cette manière-là.

Utilisez vos étagères

Pour les étagères il y a aussi 2 possibilités, soit vous les démonter ou si ce n’est pas possible utilisez-les pour stocker des affaires dans les tiroirs. Mais ne laissez pas des affaires, non emballées ou pas misent dans un carton, posées sur ces étagères, vous risqueriez de les retrouver éparpillées dans tout le camion.

Utiliser des sangles

Il y a toujours la possibilité que vos affaires se dégradent pendant le transport malgré le fait que vos affaires remplissent le camion en entier. La meilleure solution pour ça est de protéger la cargaison avec des sangles pendant le transport. Il faut le faire au fur et à mesure du remplissage du camion.

Les conseils que nous vous donnons sont les méthodes que nos équipes utilisent. Vous gagnerez du temps, de l’espace et donc de l’argent.

 

 

Quelle est la meilleure façon d’emballer : Cartons ou caisses en plastique ?

Durant un long moment l’emballage carton était le mode d’emballage le plus utilisé par les sociétés de déménagement. Aujourd’hui un nouveau mode d’emballage a fait son arrivé : les caisses en plastique.

Les caisses en plastique : plus pratique et plus d’avantages ?

Que ce soit le carton ou plastique, ces différents types d’emballage peuvent être commandés sur internet puis immédiatement livrés à votre domicile. De plus vous pouvez bénéficier de rabais sur le prix de vos prochains cartons. Il est important de remarquer que les caisses en plastique sont plus pratiques car elles ne demandent pas à être assemblées, à l’inverse des cartons. Il faut uniquement remplir puis refermer la caisse et voilà : plus besoin de plier ni déplier.

Un avantage supplémentaire des caisses en plastique :  ils sont plus résistants. Contrairement au carton vous limiterez les risques de dégradation dû aux changements climatiques. Les boites en plastique bénéficient d’une stabilité plus importante lorsqu’elles sont disposées les unes sur les autres. De plus, grâce à leurs poignées intégrées le transport est grandement facilité. Néanmoins ces caisses pèsent plus que leurs homologues en cartons et sont limitées au niveau des dimensions.

Quels sont les bénéfices financiers des emballages en carton ?

A l’inverse des caisses en plastique qu’il faut acheter ou louer, les emballages en cartons eux ne coûtent rien. Que votre choix se porte sur des cartons neufs car bien plus résistant que des cartons ayant déjà servi leur coût sera toujours nettement plus bas à celui des caisses en plastiques

Côté écologique : égalité complète

Les répercussions environnementales de ces deux produits changent plus en fonction de leur utilisation que de leur nature propre, carton ou plastique, cela importe peu. Si le respect de la planète est ce qui vous intéresse il faudra s’assurer du recyclage des emballages utilisés afin de leurs données une seconde vie. Par exemple, si vous avez préféré l’option “emballage carton” déposez-les dans des organismes spécialisés dans le recyclage du carton, ou bien, si vous avez choisi les caisses plastiques gardez-les comme objets de stockage pour votre prochain appartement ou tout simplement encore déposez-les au fabricant afin qu’il puisse lui aussi les réutiliser. Attention il est fortement déconseillé d’utiliser les emballages à usage unique (sac poubelle).

En somme, si vous souhaitez optimiser votre temps de déménagement, les caisses plastiques sont faites pour vous ; au contraire si vous préférez gagner un peu d’argent pendant votre déménagement pensez au carton.

angoisse et déménagementTIMING

Au moment du déménagement une question se pose toujours. Est-ce que je vais réussir à faire rentrer toute ma maison dans mes cartons d’emballage ?

1- Démarrez très tôt

On se trompe souvent avec le temps nécessaire pour emballer ses affaires, cela peut s’avérer bien plus long que prévu. Vous trouverez souvent dans les caves les objets les plus faciles à emballer. Les chambres sont aussi un bon moyen de commencer. Mais il ne faut pas commencer le jour du déménagement car dans la précipitation il risque d’y avoir de la casse. Les cartons ne seront pas aussi bien faits et seront moins résistant.

2- Déménagez “light”

Passez-en revu les affaires que vous possédez dans votre maison et posez-vous la question de savoir s’ils ont vraiment besoin d’être transporté dans votre nouvelle maison. La règle est simple, s’il n’y a pas de valeur sentimentale débarrassez-vous de ce qui n’a pas été utilisé depuis un an ou deux. Le devis qui vous sera fourni par les déménageur dépend du poids et du volume, il est donc indispensable de trier pour réaliser des économies. N’hésitez pas à repasser dans toutes les pièces au moins 2 fois en vous laissant du temps entre 2 passages. On utilise cette méthode pour limiter le nombre d’objets à emmener avec nous. D’abord ne pas hésiter à mettre les objets de côté quitte à revenir après.

3- Etiquetez sans relâche

Une erreur que beaucoup de personnes font est de seulement noter sur le carton sa provenance, c’est-à-dire la pièce dont viennent les objets. Vous devriez écrire tout son contenu. Cela facilite vraiment les choses lorsque vous savez ce que contient chaque carton au moment de déménager. N’utilisez pas trop le terme « divers » il se peut que vous ne vous y retrouviez pas.

4- Une pièce après l’autre

Au moment de passer à l’action, nous vous conseillons de finir totalement l’empaquetage d’une pièce avant de passer à la suivante. Sans cette méthode vous aurez des cartons provenant de plusieurs pièces différentes et l’organisation ne sera pas optimale une fois le moment du déchargement arrivé.

5- Petits cartons dans grands cartons

Qui dit petits objets, dit petites boites, cela permettra de mieux protéger les objets. Avec l’ensemble de ces petites boites, essayez de les mettre dans des cartons plus grands. En effet, un grand carton sera beaucoup moins facile à égarer qu’un petit carton.

6- Conservez les documents administratifs avec vous

Les documents administratifs à conserver doivent être avec vous pour le déménagement ou alors confiés à votre famille pour limiter les risques de pertes.

7- Les objets de valeur

Certains objets de grande valeur comme des bijoux ou des œuvres d’art ne sont pas transportables par les déménageurs. Dans ce cas vous devez faire appel à des spécialistes.

8- Le dernier carton

Lorsque que vous arrivez dans votre nouvel appartement ou nouvelle maison vous avez besoin en priorité de certaines affaires comme : linge de toilette, savon, papier hygiénique, draps, machine à café, tasses, ustensiles de cuisine, stylos et bloc-notes. C’est pour cette raison que réserver le dernier carton pour ce genre d’affaire peut vous faciliter les choses. Indiquez bien sur ce carton que c’est celui à charger en dernier dans le camion

9- Faire l’inventaire

Faites une liste détaillée de tout ce qui va être chargé dans le camion de déménagement. En effet, demandez à quelqu’un de la famille de cocher à l’arrivée chaque objet arrivant dans la maison. Parfois il arrive que vos affaires soient sorties du camion avant d’être livrées, souvent lors d’un déménagement à l’étranger. Notez aussi les éventuels cartons qui ont pu être abimés pendant le transport.

10- Investissez dans des rangements en plastique

Les objets qui vont aller dans le grenier ou encore le garage préférez les mettre dans des boites en plastiques plutôt que des boites en cartons. Grace à cette astuce vous évitez ainsi de d’avoir d’autres objets à déballer. Les sacs poubelles (très solides) sont aussi une bonne solution pour stocker les peluches ou d’autres objets mous. C’est plus économique.

 

Comment bien choisir son camion de déménagement ?

Choisir un camion de déménagement demande la prise en compte de différents facteurs concernant le camion tels que les différentes dimensions des véhicules et les conditions d’utilisation propres à chacun. Avoir une idée claire des solutions qui s’offrent à vous est un gain de temps et de sous.

Camion : lequel prendre ?

Les dimensions d’un camion de location se calculent en m3 ainsi c’est votre devoir de juger de la capacité de chargement maximale pour y placer vos biens. Entre 7 et 10 m3 on considère que le camion a une petite capacité cela est à peu près égale aux mesures d’un studio de 30² ou 60 cartons. Le véhicule à grande capacité va de 11 à 22m² c’est-à-dire 80 cartons.

Question prix

Niveau prix, tout dépend de l’entreprise qui vous loue son camion et du type de camions mis à disposition. La plupart des entreprises réalisent des devis en ligne ce qui permet au client d’être fixé sur un prix. N’oubliez pas cependant à préciser la distance parcourus.

Les services supplémentaires

Certaines entreprises de location de véhicule offrent des services complémentaires : un déménageur, chauffeur, emplacement pour stocker vos biens, prise en charge du coup de l’essence etc. Cela ne se produit pas tout le temps mais ça arrive, il est de votre ressort de trouver la solution la plus adapté à vos besoins pour économiser des sous. Et surtout demandez un devis avant toutes décisions, cela permet une comparaison plus facile des différents services proposés par les entreprises.

Ne pas rendre le véhicule de déménagement ?

Tout dépend de l’entreprise, mais sachez qu’il est tout à fait possible de louer un camion uniquement pour le chemin « aller » ainsi vous n’êtes pas dans l’obligation retourner le camion à l’entreprise de location ce qui signifie gain de temps et d’argent car pas besoin de payer le trajet « retour ».

 

Les cartons de déménagement

Il vous faut vous organiser afin de vous y retrouver quand vous vous installerez. Afin de n’oublier aucun objet, veillez à bien vous organiser pour l’emballage de vos biens.

Le matériel à prévoir pendant un déménagement

Il vous faudra des cartons en quantité lors de votre déménagement. Veillez à bien les emballer avec des rubans adhésifs solides et épais. L’utilisation de papier bulle, de mousse ou de carton ondulé sera de rigueur pour emballer vos objets les plus fragiles.

Pièce après pièce pendant le déménagement

Si vous penser à numéroter vos cartons en écrivant ce que chacun contient et d’où vient chaque pièce, vous vous faciliterez votre emménagement. Pensez également à emballer chacune des pièces séparément afin de ne pas les mélanger et pour pouvoir utiliser le même carton.

Marqueur en main

Vous pouvez également noter le nom de la pièce d’où provient l’objet dans le carton et d’ajouter une description de ce qu’il y a dans cette pièce. Annotez la mention « Fragile » sur chaque carton contenant des objets fragiles.

A l’intérieur du carton de déménagement

Compactez au maximum vos cartons afin que ce les objets qu’ils contiennent ne bouge pas, en effet ils risquent d’être bousculés lors du voyage. Il ne faut pas qu’ils soient trop lourds non plus pour pouvoir les soulever. Il vous faudra toujours mettre les objets qui pèsent le plus en bas des cartons.

Cartons de dernière minute le jour du déménagement

Pensez à utiliser un carton « fourre-tout » afin d’y mettre les objets qui trainent et ceux que vous utilisez tous les jours. Vous devrez surement les déballer en premier lors de votre arrivée.

 

Démonter ses meubles avant le déménagement

Lorsque vous effectué un devis pour votre déménagement vous pourrez bénéficier du service optionnel de démontage-remontage. Vous pouvez bien évidement choisir de le faire vous-même, dans tous les cas il faudra que vous sachiez ce qu’il faut démonter ou non.

Démontage post-déménagement, oui mais quoi ?

Certains meubles n’ont pas besoin d’être démonter et ne peuvent pas le supporter d’ailleurs , si ce mobilier peut être déménagé tel quel sans risque n’hésitez pas à le faire . Les meubles les plus anciens ne supporteront pas d’être démontés et remonter trop souvent.

Bricolez vous-même ?

Conserver les vices des meubles que vous démonter, stocker les dans de petits sachets accroché ou scotché dans un tiroir du meuble. Mémoriser également la façon don’t vous avez démonter le meuble pour pouvoir le remonter ensuite.

Espace à prévoir ?

Si vous avez de gros meubles à démonter, avant de vous lancer, pensez à prévoir un espace vide suffisant à vos évolutions et au déplacement de ce meuble.

Si vous allez démonter des meubles importants, prévoyez avant toute chose un emplacement adéquat pour son déplacement.

Faiblesses à indiquer ?

Si ce sont les déménageurs qui prennent en charge l’opération du démontage de vos meubles, pensez à indiquer les faiblesses, collages, fêlures qui auraient été anciennement faits. Ainsi vous limiterez les dommages supplémentaires. En principe les déménageurs sont tenus de vous indiquer toute anomalie rencontrée au cours du démontage de vos meubles. Mais restez vigilant !

Si vous faites appel à des professionnels pour le démontage du mobilier, veuillez à leur communiquer les collages, les fêlures ou les faiblesses de ces derniers. Cela réduira le risque de causer de nouveaux dommages. Ils sont en principe obligé d’indiquer ses faiblesses mais il faut rester vigilant.

 

 

Comment faire un déménagement de manière écologique ?

Si vous voulez déménager en impactant le moins possible l’environnement, vous aurez besoin d’indications pour mettre en œuvre votre philosophie lors de votre déménagement.

Vous devrez donc organiser ce déménagement en respectant les règles du 3RV.

Réduire les déchets avant le déménagement

Il vous faut que vous minimisiez vos déchets en calculant bien vos besoins en carton afin de ne pas en acheter trop. Utilisez plutôt des sacs ou bien des valises que vous possédez déjà. Vous devrez limiter au maximum l’achat de produits dangereux. Vous pourrez le faire une fois installer dans votre nouveau logement. Préférez utiliser des draps ou du linge plutôt que du papier bulle pour protéger les objets fragiles.

Réutiliser les objets

Pour vous fournir en carton, demandez à vos proches ou dans les grandes surfaces s’ils en ont déjà en possession afin d’éviter tout achat inutile. Si vous souhaitez vous débarrasser de vos anciens meubles ou vos anciens vêtements, tournez-vous vers des associations comme Emmaûs, qui pourront les récupérer. Vous pourrez également les vendre dans des brocantes, braderies ou vide grenier mais évitez de les laisser dans la rue, ils pourraient ne pas trouver de propriétaire.

Recycler des éléments

Si vous souhaitez transformer un de vos déchet en décoration ou bien lui donner de la valeur en lui donnant une utilité, il vous faut seulement un peu d’imagination ou bien il suffit de vous rendre sur des sites de décoration. Veillez à ne pas jeter les produits dangereux, la municipalité pourra s’en charger pour vous ou bien vous donner des adresses des déchèteries à proximité.

Valoriser et réutiliser les produits

La récupération n’est pas l’unique moyen de valoriser les déchets, en effet il y a aussi le compostage. Nous vous conseillons donc de vous procurer un composteur après votre déménagement ou de vous en fabriquer un.

 

5 choses à savoir lors du chargement d’un conteneur

Vous songez à envoyer un envoi de fret maritime ? Vous devez déjà savoir à quel point un processus est compliqué. Le dédouanement, la paperasserie et la préparation de votre liste de colisage sont des éléments importants du processus. Mais de nombreux expéditeurs ne remarquent pas l’importance du chargement approprié d’un conteneur.

Ceci est particulièrement crucial. Vous avez peut-être rempli la paperasse et emballé vos marchandises impeccablement. Mais s’il y a un problème avec votre conteneur, ces autres efforts peuvent à peu près aller par la fenêtre. Les expéditeurs sont responsables de l’emballage ou du chargement d’un conteneur.

Dans ce post, nous allons décrire les cinq choses les plus importantes à savoir lors du chargement d’un conteneur.

Le sceau

Tout d’abord, vous avez le sceau. C’est la seule chose sur laquelle les gens ont des idées fausses et les écarts de nombre de sceaux se produisent plus que vous ne le pensez. Le sceau est la responsabilité des expéditeurs. Bien que vous puissiez souvent faire appel à un camionneur ou à la compagnie maritime pour fournir le sceau, il incombe en dernier ressort aux expéditeurs de s’assurer que le numéro de sceau est indiqué correctement sur TOUS les documents applicables. Ceux-ci se réfèrent principalement au connaissement (B/L).

Un numéro de scellé incorrect peut causer des problèmes avec les douanes à la destination. Ceci, à son tour, peut entraîner des frais supplémentaires considérables. Sans oublier les frais de retard pendant que vous attendez. Une bonne idée est de vous assurer d’écrire le numéro du sceau et peut-être même de le prendre en photo. Une fois terminé, informez votre transitaire du numéro du sceau et assurez-vous qu’il figure correctement sur le B/L. Dans le cas où les numéros ne correspondent pas, contactez immédiatement votre compagnie maritime et informez-les de la situation.

Temps

Dans le temps, il y a beaucoup de facteurs qui entrent en jeu lors de la planification d’une date et d’une heure de chargement. Certaines choses à garder à l’esprit comprennent la distance au port. Quand un conducteur prend le conteneur, peut-il faire le temps de chargement ? Peut-il revenir au port avant qu’il ne se ferme ? Si la réponse est négative, préparez-vous à payer des frais supplémentaires pour que le camionneur puisse entreposer le conteneur pendant la nuit et pour des jours supplémentaires d’utilisation du châssis et peut-être même pour le camion supplémentaire au port.

Poids

Assurez-vous que le poids de votre chargement est réparti uniformément sur la surface au sol de votre conteneur. Dans le cas où votre poids de la cargaison est inégalement concentré, assurez-vous d’étaler le poids avec de la literie sur le plancher du conteneur. Un conteneur lourd à une extrémité et léger sur l’autre peut entraîner des problèmes de poids si le poids est trop élevé sur un essieu. Cela rend également la manipulation plus difficile au port et peut même parfois être dangereuse.

Prendre note de ne pas dépasser la charge utile maximale du conteneur. Habituellement, la masse brute maximale d’un conteneur est de 24 000 kg (52 900 lb) pour un conteneur sec de 20 pieds et de 30 480 kg (67 200 lb) pour un conteneur sec de 40 pieds.

Vous pouvez trouver la capacité de poids de chaque conteneur indiqué sur la porte de droite. Mais notez que cette limite de poids est généralement beaucoup plus élevée que la limite de poids autorisée sur la route. Cela dit, si vous chargez un conteneur lourd, assurez-vous de vérifier les règlements locaux.

Capacité

Lorsque vous choisissez FCL, il est recommandé d’utiliser tout l’espace du conteneur. Cela signifie d’un coin à l’autre et d’un mur à l’autre. Si vous n’avez pas assez de cargaison à couvrir, remplissez les espaces vides avec du bois de calage.

Comme pour le poids, vous souhaitez également répartir vos marchandises uniformément. C’est-à-dire que vous ne devriez pas faire empiler votre cargaison jusqu’en haut dans la moitié arrière du conteneur et les avoir tous étalés sur le sol dans la moitié avant.

Emballage de cargaison

Presque tous les dommages à la cargaison dans un conteneur plein résultent d’un emballage insuffisant ou d’un rangement incorrect. L’arrimage ne consiste pas seulement à y mettre autant de marchandises que possible. Il est important de répartir le poids correctement.

Certains facteurs à considérer comprennent le poids, la taille et le type de cargaison. À titre indicatif, ne placez pas les marchandises humides au-dessus de la cargaison sèche, car vous risquez de ruiner votre cargaison sèche. En accord avec la théorie de la gravité, ne placez pas non plus d’objets lourds sur une cargaison plus légère pour éviter l’écrasement.

Sécurisez votre chargement en toute sécurité en emballant votre conteneur aussi étroitement que possible. Si vous utilisez du bois de calage, tous les matériaux de blocage, de calage et d’emballage doivent être traités thermiquement conformément aux réglementations du pays de destination. Vous pouvez également utiliser des sangles pour attacher la cargaison en place. Prenez note de ne pas mettre de pression directe sur la porte du conteneur. Si nécessaire, utilisez une clôture ou une barrière pour éviter la pression.

L’emballage et le chargement du conteneur peuvent sembler plutôt explicites. Mais beaucoup de gens ne comprennent pas le mouvement qui peut se produire à l’intérieur du conteneur pendant le voyage d’un navire.

 

 

 

 

Quels est la meilleur façon d’emballer : Cartons ou caisses en plastique ?

Durant un long moment l’emballage carton était le mode d’emballage le plus utilisé par les sociétés de déménagement. Aujourd’hui un nouveau mode d’emballage a fait son arrivé : les caisses en plastique.

Les caisses en plastique : plus pratique et plus d’avantages ?

Que ce soit le carton ou plastique, ces différents types d’emballage peuvent être commandés sur internet puis immédiatement livrés à votre domicile. De plus vous pouvez bénéficier de rabais sur le prix de vos prochains cartons. Il est important de remarquer que les caisses en plastique sont plus pratiques car elles ne demandent pas à être assemblées, à l’inverse des cartons. Il faut uniquement remplir puis refermer la caisse et voilà : plus besoin de plier ni déplier.

Un avantage supplémentaire des caisses en plastique :  ils sont plus résistants. Contrairement au carton vous limiterez les risques de dégradation dû aux changements climatiques. Les boites en plastique bénéficient d’une stabilité plus importante lorsqu’elles sont disposées les unes sur les autres. De plus, grâce à leurs poignées intégrées le transport est grandement facilité. Néanmoins ces caisses pèsent plus que leurs homologues en cartons et sont limitées au niveau des dimensions.

Quels sont les bénéfices financiers des emballages en carton ?

A l’inverse des caisses en plastique qu’il faut acheter ou louer, les emballages en cartons eux ne coûtent rien. Que votre choix se porte sur des cartons neufs car bien plus résistant que des cartons ayant déjà servi leur coût sera toujours nettement plus bas à celui des caisses en plastiques

Côté écologique : égalité complète

Les répercussions environnementales de ces deux produits changent plus en fonction de leur utilisation que de leur nature propre, carton ou plastique, cela importe peu. Si le respect de la planète est ce qui vous intéresse il faudra s’assurer du recyclage des emballages utilisés afin de leurs données une seconde vie. Par exemple, si vous avez préféré l’option “emballage carton” déposez-les dans des organismes spécialisés dans le recyclage du carton, ou bien, si vous avez choisi les caisses plastiques gardez-les comme objets de stockage pour votre prochain appartement ou tout simplement encore déposez-les au fabricant afin qu’il puisse lui aussi les réutiliser. Attention il est fortement déconseillé d’utiliser les emballages à usage unique (sac poubelle).

En somme, si vous souhaitez optimiser votre temps de déménagement, les caisses plastiques sont faites pour vous ; au contraire si vous préférez gagner un peu d’argent pendant votre déménagement pensez au carton.

 

Cartons de déménagement : le guide

Au moment du déménagement une question se pose toujours. Est-ce que je vais réussir à faire rentrer toute ma maison dans mes cartons d’emballage ?

1- Démarrez très tôt

On se trompe souvent avec le temps nécessaire pour emballer ses affaires, cela peut s’avérer bien plus long que prévu. Vous trouverez souvent dans les caves les objets les plus faciles à emballer. Les chambres sont aussi un bon moyen de commencer. Mais il ne faut pas commencer le jour du déménagement car dans la précipitation il risque d’y avoir de la casse. Les cartons ne seront pas aussi bien faits et seront moins résistant.

2- Déménagez “light”

Passez-en revu les affaires que vous possédez dans votre maison et posez-vous la question de savoir s’ils ont vraiment besoin d’être transporté dans votre nouvelle maison. La règle est simple, s’il n’y a pas de valeur sentimentale débarrassez-vous de ce qui n’a pas été utilisé depuis un an ou deux. Le devis qui vous sera fourni par les déménageur dépend du poids et du volume, il est donc indispensable de trier pour réaliser des économies. N’hésitez pas à repasser dans toutes les pièces au moins 2 fois en vous laissant du temps entre 2 passages. On utilise cette méthode pour limiter le nombre d’objets à emmener avec nous. D’abord ne pas hésiter à mettre les objets de côté quitte à revenir après.

3- Etiquetez sans relâche

Une erreur que beaucoup de personnes font est de seulement noter sur le carton sa provenance, c’est-à-dire la pièce dont viennent les objets. Vous devriez écrire tout son contenu. Cela facilite vraiment les choses lorsque vous savez ce que contient chaque carton au moment de déménager. N’utilisez pas trop le terme « divers » il se peut que vous ne vous y retrouviez pas.

4- Une pièce après l’autre

Au moment de passer à l’action, nous vous conseillons de finir totalement l’empaquetage d’une pièce avant de passer à la suivante. Sans cette méthode vous aurez des cartons provenant de plusieurs pièces différentes et l’organisation ne sera pas optimale une fois le moment du déchargement arrivé.

5- Petits cartons dans grands cartons

Qui dit petits objets, dit petites boites, cela permettra de mieux protéger les objets. Avec l’ensemble de ces petites boites, essayez de les mettre dans des cartons plus grands. En effet, un grand carton sera beaucoup moins facile à égarer qu’un petit carton.

6- Conservez les documents administratifs avec vous

Les documents administratifs à conserver doivent être avec vous pour le déménagement ou alors confiés à votre famille pour limiter les risques de pertes.

7- Les objets de valeur

Certains objets de grande valeur comme des bijoux ou des œuvres d’art ne sont pas transportables par les déménageurs. Dans ce cas vous devez faire appel à des spécialistes.

8- Le dernier carton

Lorsque que vous arrivez dans votre nouvel appartement ou nouvelle maison vous avez besoin en priorité de certaines affaires comme : linge de toilette, savon, papier hygiénique, draps, machine à café, tasses, ustensiles de cuisine, stylos et bloc-notes. C’est pour cette raison que réserver le dernier carton pour ce genre d’affaire peut vous faciliter les choses. Indiquez bien sur ce carton que c’est celui à charger en dernier dans le camion

9- Faire l’inventaire

Faites une liste détaillée de tout ce qui va être chargé dans le camion de déménagement. En effet, demandez à quelqu’un de la famille de cocher à l’arrivée chaque objet arrivant dans la maison. Parfois il arrive que vos affaires soient sorties du camion avant d’être livrées, souvent lors d’un déménagement à l’étranger. Notez aussi les éventuels cartons qui ont pu être abimés pendant le transport.

10- Investissez dans des rangements en plastique

Les objets qui vont aller dans le grenier ou encore le garage préférez les mettre dans des boites en plastiques plutôt que des boites en cartons. Grace à cette astuce vous évitez ainsi de d’avoir d’autres objets à déballer. Les sacs poubelles (très solides) sont aussi une bonne solution pour stocker les peluches ou d’autres objets mous. C’est plus économique.

 

Comment bien choisir son camion de déménagement ?

Choisir un camion de déménagement demande la prise en compte de différents facteurs concernant le camion tels que les différentes dimensions des véhicules et les conditions d’utilisation propres à chacun. Avoir une idée claire des solutions qui s’offrent à vous est un gain de temps et de sous.

Camion : lequel prendre ?

Les dimensions d’un camion de location se calculent en m3 ainsi c’est votre devoir de juger de la capacité de chargement maximale pour y placer vos biens. Entre 7 et 10 m3 on considère que le camion a une petite capacité cela est à peu près égale aux mesures d’un studio de 30² ou 60 cartons. Le véhicule à grande capacité va de 11 à 22m² c’est-à-dire 80 cartons.

Question prix

Niveau prix, tout dépend de l’entreprise qui vous loue son camion et du type de camions mis à disposition. La plupart des entreprises réalisent des devis en ligne ce qui permet au client d’être fixé sur un prix. N’oubliez pas cependant à préciser la distance parcourus.

Les services supplémentaires

Certaines entreprises de location de véhicule offrent des services complémentaires : un déménageur, chauffeur, emplacement pour stocker vos biens, prise en charge du coup de l’essence etc. Cela ne se produit pas tout le temps mais ça arrive, il est de votre ressort de trouver la solution la plus adapté à vos besoins pour économiser des sous. Et surtout demandez un devis avant toutes décisions, cela permet une comparaison plus facile des différents services proposés par les entreprises.

Ne pas rendre le véhicule de déménagement ?

Tout dépend de l’entreprise, mais sachez qu’il est tout à fait possible de louer un camion uniquement pour le chemin « aller » ainsi vous n’êtes pas dans l’obligation retourner le camion à l’entreprise de location ce qui signifie gain de temps et d’argent car pas besoin de payer le trajet « retour ».

 

Les cartons de déménagement

Il vous faut vous organiser afin de vous y retrouver quand vous vous installerez. Afin de n’oublier aucun objet, veillez à bien vous organiser pour l’emballage de vos biens.

Le matériel à prévoir pendant un déménagement

Il vous faudra des cartons en quantité lors de votre déménagement. Veillez à bien les emballer avec des rubans adhésifs solides et épais. L’utilisation de papier bulle, de mousse ou de carton ondulé sera de rigueur pour emballer vos objets les plus fragiles.

Pièce après pièce pendant le déménagement

Si vous penser à numéroter vos cartons en écrivant ce que chacun contient et d’où vient chaque pièce, vous vous faciliterez votre emménagement. Pensez également à emballer chacune des pièces séparément afin de ne pas les mélanger et pour pouvoir utiliser le même carton.

Marqueur en main

Vous pouvez également noter le nom de la pièce d’où provient l’objet dans le carton et d’ajouter une description de ce qu’il y a dans cette pièce. Annotez la mention « Fragile » sur chaque carton contenant des objets fragiles.

A l’intérieur du carton de déménagement

Compactez au maximum vos cartons afin que ce les objets qu’ils contiennent ne bouge pas, en effet ils risquent d’être bousculés lors du voyage. Il ne faut pas qu’ils soient trop lourds non plus pour pouvoir les soulever. Il vous faudra toujours mettre les objets qui pèsent le plus en bas des cartons.

Cartons de dernière minute le jour du déménagement

Pensez à utiliser un carton « fourre-tout » afin d’y mettre les objets qui trainent et ceux que vous utilisez tous les jours. Vous devrez surement les déballer en premier lors de votre arrivée.

 

Démonter ses meubles avant le déménagement

Lorsque vous effectué un devis pour votre déménagement vous pourrez bénéficier du service optionnel de démontage-remontage. Vous pouvez bien évidement choisir de le faire vous-même, dans tous les cas il faudra que vous sachiez ce qu’il faut démonter ou non.

Démontage post-déménagement, oui mais quoi ?

Certains meubles n’ont pas besoin d’être démonter et ne peuvent pas le supporter d’ailleurs , si ce mobilier peut être déménagé tel quel sans risque n’hésitez pas à le faire . Les meubles les plus anciens ne supporteront pas d’être démontés et remonter trop souvent.

Bricolez vous-même ?

Conserver les vices des meubles que vous démonter, stocker les dans de petits sachets accroché ou scotché dans un tiroir du meuble. Mémoriser également la façon don’t vous avez démonter le meuble pour pouvoir le remonter ensuite.

Espace à prévoir ?

Si vous avez de gros meubles à démonter, avant de vous lancer, pensez à prévoir un espace vide suffisant à vos évolutions et au déplacement de ce meuble.

Si vous allez démonter des meubles importants, prévoyez avant toute chose un emplacement adéquat pour son déplacement.

Faiblesses à indiquer ?

Si ce sont les déménageurs qui prennent en charge l’opération du démontage de vos meubles, pensez à indiquer les faiblesses, collages, fêlures qui auraient été anciennement faits. Ainsi vous limiterez les dommages supplémentaires. En principe les déménageurs sont tenus de vous indiquer toute anomalie rencontrée au cours du démontage de vos meubles. Mais restez vigilant !

Si vous faites appel à des professionnels pour le démontage du mobilier, veuillez à leur communiquer les collages, les fêlures ou les faiblesses de ces derniers. Cela réduira le risque de causer de nouveaux dommages. Ils sont en principe obligé d’indiquer ses faiblesses mais il faut rester vigilant.

 

 

Comment faire un déménagement de manière écologique ?

Si vous voulez déménager en impactant le moins possible l’environnement, vous aurez besoin d’indications pour mettre en œuvre votre philosophie lors de votre déménagement.

Vous devrez donc organiser ce déménagement en respectant les règles du 3RV.

Réduire les déchets avant le déménagement

Il vous faut que vous minimisiez vos déchets en calculant bien vos besoins en carton afin de ne pas en acheter trop. Utilisez plutôt des sacs ou bien des valises que vous possédez déjà. Vous devrez limiter au maximum l’achat de produits dangereux. Vous pourrez le faire une fois installer dans votre nouveau logement. Préférez utiliser des draps ou du linge plutôt que du papier bulle pour protéger les objets fragiles.

Réutiliser les objets

Pour vous fournir en carton, demandez à vos proches ou dans les grandes surfaces s’ils en ont déjà en possession afin d’éviter tout achat inutile. Si vous souhaitez vous débarrasser de vos anciens meubles ou vos anciens vêtements, tournez-vous vers des associations comme Emmaûs, qui pourront les récupérer. Vous pourrez également les vendre dans des brocantes, braderies ou vide grenier mais évitez de les laisser dans la rue, ils pourraient ne pas trouver de propriétaire.

Recycler des éléments

Si vous souhaitez transformer un de vos déchet en décoration ou bien lui donner de la valeur en lui donnant une utilité, il vous faut seulement un peu d’imagination ou bien il suffit de vous rendre sur des sites de décoration. Veillez à ne pas jeter les produits dangereux, la municipalité pourra s’en charger pour vous ou bien vous donner des adresses des déchèteries à proximité.

Valoriser et réutiliser les produits

La récupération n’est pas l’unique moyen de valoriser les déchets, en effet il y a aussi le compostage. Nous vous conseillons donc de vous procurer un composteur après votre déménagement ou de vous en fabriquer un.

 

5 choses à savoir lors du chargement d’un conteneur

Vous songez à envoyer un envoi de fret maritime ? Vous devez déjà savoir à quel point un processus est compliqué. Le dédouanement, la paperasserie et la préparation de votre liste de colisage sont des éléments importants du processus. Mais de nombreux expéditeurs ne remarquent pas l’importance du chargement approprié d’un conteneur.

Ceci est particulièrement crucial. Vous avez peut-être rempli la paperasse et emballé vos marchandises impeccablement. Mais s’il y a un problème avec votre conteneur, ces autres efforts peuvent à peu près aller par la fenêtre. Les expéditeurs sont responsables de l’emballage ou du chargement d’un conteneur.

Dans ce post, nous allons décrire les cinq choses les plus importantes à savoir lors du chargement d’un conteneur.

Le sceau

Tout d’abord, vous avez le sceau. C’est la seule chose sur laquelle les gens ont des idées fausses et les écarts de nombre de sceaux se produisent plus que vous ne le pensez. Le sceau est la responsabilité des expéditeurs. Bien que vous puissiez souvent faire appel à un camionneur ou à la compagnie maritime pour fournir le sceau, il incombe en dernier ressort aux expéditeurs de s’assurer que le numéro de sceau est indiqué correctement sur TOUS les documents applicables. Ceux-ci se réfèrent principalement au connaissement (B/L).

Un numéro de scellé incorrect peut causer des problèmes avec les douanes à la destination. Ceci, à son tour, peut entraîner des frais supplémentaires considérables. Sans oublier les frais de retard pendant que vous attendez. Une bonne idée est de vous assurer d’écrire le numéro du sceau et peut-être même de le prendre en photo. Une fois terminé, informez votre transitaire du numéro du sceau et assurez-vous qu’il figure correctement sur le B/L. Dans le cas où les numéros ne correspondent pas, contactez immédiatement votre compagnie maritime et informez-les de la situation.

Temps

Dans le temps, il y a beaucoup de facteurs qui entrent en jeu lors de la planification d’une date et d’une heure de chargement. Certaines choses à garder à l’esprit comprennent la distance au port. Quand un conducteur prend le conteneur, peut-il faire le temps de chargement ? Peut-il revenir au port avant qu’il ne se ferme ? Si la réponse est négative, préparez-vous à payer des frais supplémentaires pour que le camionneur puisse entreposer le conteneur pendant la nuit et pour des jours supplémentaires d’utilisation du châssis et peut-être même pour le camion supplémentaire au port.

Poids

Assurez-vous que le poids de votre chargement est réparti uniformément sur la surface au sol de votre conteneur. Dans le cas où votre poids de la cargaison est inégalement concentré, assurez-vous d’étaler le poids avec de la literie sur le plancher du conteneur. Un conteneur lourd à une extrémité et léger sur l’autre peut entraîner des problèmes de poids si le poids est trop élevé sur un essieu. Cela rend également la manipulation plus difficile au port et peut même parfois être dangereuse.

Prendre note de ne pas dépasser la charge utile maximale du conteneur. Habituellement, la masse brute maximale d’un conteneur est de 24 000 kg (52 900 lb) pour un conteneur sec de 20 pieds et de 30 480 kg (67 200 lb) pour un conteneur sec de 40 pieds.

Vous pouvez trouver la capacité de poids de chaque conteneur indiqué sur la porte de droite. Mais notez que cette limite de poids est généralement beaucoup plus élevée que la limite de poids autorisée sur la route. Cela dit, si vous chargez un conteneur lourd, assurez-vous de vérifier les règlements locaux.

Capacité

Lorsque vous choisissez FCL, il est recommandé d’utiliser tout l’espace du conteneur. Cela signifie d’un coin à l’autre et d’un mur à l’autre. Si vous n’avez pas assez de cargaison à couvrir, remplissez les espaces vides avec du bois de calage.

Comme pour le poids, vous souhaitez également répartir vos marchandises uniformément. C’est-à-dire que vous ne devriez pas faire empiler votre cargaison jusqu’en haut dans la moitié arrière du conteneur et les avoir tous étalés sur le sol dans la moitié avant.

Emballage de cargaison

Presque tous les dommages à la cargaison dans un conteneur plein résultent d’un emballage insuffisant ou d’un rangement incorrect. L’arrimage ne consiste pas seulement à y mettre autant de marchandises que possible. Il est important de répartir le poids correctement.

Certains facteurs à considérer comprennent le poids, la taille et le type de cargaison. À titre indicatif, ne placez pas les marchandises humides au-dessus de la cargaison sèche, car vous risquez de ruiner votre cargaison sèche. En accord avec la théorie de la gravité, ne placez pas non plus d’objets lourds sur une cargaison plus légère pour éviter l’écrasement.

Sécurisez votre chargement en toute sécurité en emballant votre conteneur aussi étroitement que possible. Si vous utilisez du bois de calage, tous les matériaux de blocage, de calage et d’emballage doivent être traités thermiquement conformément aux réglementations du pays de destination. Vous pouvez également utiliser des sangles pour attacher la cargaison en place. Prenez note de ne pas mettre de pression directe sur la porte du conteneur. Si nécessaire, utilisez une clôture ou une barrière pour éviter la pression.

L’emballage et le chargement du conteneur peuvent sembler plutôt explicites. Mais beaucoup de gens ne comprennent pas le mouvement qui peut se produire à l’intérieur du conteneur pendant le voyage d’un navire.

 

 

 

 

 

 

 

offre déménagement thailande 

DEVIS GRATUIT