Écoles internationales en Thaïlande

Écoles internationales en Thaïlande – Comment inscrire votre enfant ?

S’IL VOUS PLAÎT NOTEZ: NOUS NE FOURNISSONS PAS CES SERVICES, CES POSTS SONT INFORMATIFS

S’installer en ThaĂŻlande avec des enfants signifie que vous allez devoir leur trouver une Ă©cole. La premiĂšre dĂ©cision que vous devez prendre est de savoir quel type d’école les mettre. Vous pouvez choisir entre des Ă©coles privĂ©es avec un programme bilingue ou anglais (appelons ces «écoles bilingues»), ou bien vous pourriez choisir une vĂ©ritable Ă©cole internationale.

Ecoles bilingues vs Ă©coles internationales

Les Ă©coles bilingues suivent le programme national thaĂŻlandais, la majoritĂ© des cours Ă©tant donnĂ©s en anglais. D’autre part, les Ă©coles internationales suivent le programme d’un autre programme national, comme les programmes d’études amĂ©ricains ou britanniques. Ils ont Ă©galement tendance Ă  utiliser les mĂ©thodes d’enseignement modernes qui accompagnent ces programmes Ă©trangers, tandis que les Ă©coles bilingues s’en tiennent Ă  la plupart des mĂ©thodes de mĂ©morisation des itinĂ©raires largement utilisĂ©es dans les Ă©coles thaĂŻlandaises ordinaires. Pour cette raison, de nombreuses familles thaĂŻlandaises de classe supĂ©rieure enverront leurs enfants dans des Ă©coles internationales.

Une autre diffĂ©rence importante est le prix: les Ă©coles internationales vont ĂȘtre plus chĂšres que les Ă©coles bilingues. Avec le prix plus Ă©levĂ©, une Ă©cole internationale devrait offrir de meilleures installations, un personnel enseignant Ă©tranger mieux payĂ© et plus qualifiĂ©, et une meilleure prĂ©paration pour que votre enfant puisse entrer Ă  l’universitĂ© dans votre pays d’origine.

Les programmes scolaires internationaux en ThaĂŻlande

Un certain nombre de programmes différents sont enseignés dans des écoles internationales en Thaïlande. Ils comprennent:

  • BaccalaurĂ©at international
  • AmĂ©ricain
  • Britanique
  • Australien
  • Japonais
  • Français
  • Allemand
  • Suisse
  • Singapourien

En outre, un bon nombre d’écoles internationales en ThaĂŻlande sont des Ă©coles chrĂ©tiennes et incorporent l’enseignement des valeurs chrĂ©tiennes dans le programme d’études.

Beaucoup de ces Ă©coles ont Ă©tĂ© fondĂ©es par des missionnaires, et ainsi la saveur chrĂ©tienne du programme est fortement accentuĂ©e. Que vous soyez chrĂ©tien, que vous apparteniez Ă  une autre religion ou que vous soyez non-religieux, la quantitĂ© d’éducation religieuse que votre enfant recevra Ă  l’école sera quelque chose que vous voulez considĂ©rer.

Évidemment, si vous voulez que votre enfant poursuive ses Ă©tudes dans votre pays d’origine Ă  un moment donnĂ©, il sera alors avantageux de choisir une Ă©cole avec une structure de programme correspondante. Une autre option est le programme du BaccalaurĂ©at International (IB), qui a Ă©tĂ© dĂ©veloppĂ© pour la premiĂšre fois Ă  GenĂšve, en Suisse en 1968. Il s’agit d’un programme Ă©ducatif internationalement reconnu conçu pour prĂ©parer les citoyens du monde Ă  poursuivre leurs Ă©tudes universitaires.

Certaines Ă©coles internationales en ThaĂŻlande sont strictement des Ă©coles primaires pour les Ă©lĂšves jusqu’à environ 12 ans. D’autres comprennent l’école secondaire pour les enfants jusqu’à l’ñge de 18 ans.

Frais de scolarité internationaux

Les frais de scolaritĂ© seront facturĂ©s soit par annĂ©e, soit par trimestre. En plus des frais de scolaritĂ© rĂ©currents, une Ă©cole internationale peut avoir une «taxe de candidature» ou des «frais d’inscription» uniques. VĂ©rifiez attentivement s’il y a d’autres coĂ»ts cachĂ©s sous la forme de frais supplĂ©mentaires pour les manuels scolaires, la nourriture, les ordinateurs, etc.

Vous pouvez trouver une liste des Ă©coles internationales ci-dessous. Si vous en trouvez un qui semble correspondre Ă  votre enfant, l’étape suivante consisterait Ă  contacter directement l’école pour plus d’informations. Si vous ĂȘtes dĂ©jĂ  en ThaĂŻlande, je vous recommande de visiter l’école afin que vous puissiez voir les installations de premiĂšre main et rencontrer certains des enseignants en personne. Voici une liste des Ă©coles internationales en ThaĂŻlande pour que vous puissiez commencer avec.

Les Ă©coles internationales Ă  Chiang Mai

Voici les écoles internationals basées à Chiang Mai

Liste des Ă©coles internationals Ă  Bangkok

En tant que plus grande ville de ThaĂŻlande, Bangkok a la plus grande variĂ©tĂ© d’écoles internationales Ă  choisir. Ici, ils sont classĂ©s par ordre alphabĂ©tique, avec le type de programme suivi par l’école.

Ecoles internationals basées à Phuket

Phuket a aussi une demi douzaine d’école internationale. Cela inclut donc un systĂšme Ă©ducatif allant de l’école primaire aux Ă©tudes universitaires.

Écoles internationals à Pattaya

Pattaya est une ville balnéaire prÚs de Bangkok qui est populaire auprÚs de nombreux expatriés. En tant que tel, il a également plusieurs écoles internationales.

déménagement-avec-des-enfants

Les Ă©coles internationales en ThaĂŻlande

On peut compter environ une trentaine d’écoles internationales Ă  Bangkok. La plupart d’entre-elles propose un enseignement en anglais mais offre des programmes diffĂ©rents.

On compte trois systùmes d’enseignement :

  • AmĂ©ricain
  • Britannique
  • International

On diffĂ©rencie ces Ă©coles par leur taille et coĂ»t. Certaines sont plus rĂ©centes que d’autres sur le territoire Thailandais, mais elles ont le mĂȘme but : former la jeunesse Ă  la culture internationale et ainsi les pousser dĂ©velopper leurs capacitĂ©s en ayant des esprits responsables. La diversitĂ© des Ă©lĂšves dĂ©pendra de la taille de l’école. On peut compter dans une Ă©cole de 800 Ă©lĂšves environ 40 diffĂ©rentes nationalitĂ©s.

Les professeurs employĂ©s dans ces Ă©coles sont des natifs anglais et ont reçu une certification dans leur pays d’origine. Ils sont aussi titulaire du TEFL (Teaching English as a Foreign Language Certificate). C’est la mĂȘme chose pour les langues Ă©trangĂšres qui sont enseignĂ©s par des professeurs natifs de la langue qu’ils enseignent.

Pas plus de 20 Ă©lĂšves par classe

On place les Ă©lĂšves avec niveau d’anglais insuffisant en classe d’EAL (English as an aditional language) jusqu’à ce qu’ils rattrapent leur retard. Ce soutient scolaire peut avoir une durĂ©e de quelques mois Ă  une annĂ©e scolaire, si celĂ  est nĂ©cessaire il est possible d’étendre la durĂ©e. Votre enfant peut aussi recevoir une assistance en Ă©tant accompagnĂ© par un assistant qui s’adapte Ă  son employ du temps, et ce, du primaire au secondaire.

Il est aussi possible pour les Ă©lĂšves de suivre des cours de langue de leur langue maternelle. Par exemple, un enfant d’origine française peut suivre des cours de français. Il faut savoir que ces cours sont payants.

Les systĂšmes anglo-saxons et internationaux

L’élĂšve est au centre du dispositif d’apprentissage dans les systĂšmes anglo-saxons, est dispositive d’évaluation rĂ©gulier est mis en place Ă  partir d’examens internationaux (IGCSE, IB etc.) et internes.

Les programmes de ces Ă©coles s’adaptent Ă  la culture Thailandaise. Des cours de Thai obligatoire sont dispensĂ©s dans ces Ă©cole, les Ă©lĂšves de nationalitĂ© ont un volume horaire plus Ă©levĂ©.

Le processus d’admission ce dĂ©roule comme suit:

  • Contact avec l’école
  • Visite de l’école par l’élĂšve
  • Evaluation de capacitĂ© d’adaptation Ă  un nouvel environnement et niveau d’anglais
  • Suivis de l’emplois de temps de la classe de son niveau
  • Prise de decision par l’école

Les critĂšres d’admission varient selon l’école, parfois ce seront les aptitudes acadĂ©mique qui vont primer et d’autres seront plus flexible dans leur critĂšres et chercheront plus Ă  cerner la capacitĂ© de l’enfant Ă  s’adapter. Il est possible que votre enfant ait des test de mathĂ©matiques et anglais Ă  passer.

Pour les enfant en maternelle, le niveau d’anglais n’est pas pris en compte

Compter 100 000 bahts par trimestre pour les Ă©coles les moins chers et 350 000 baht pour les plus chĂšres.  Ajouter aussi le prix de la cantine, le transport, activitĂ©s extra scolaires,  etc. Il y aura aussi des droits d’inscriptions sont Ă©galement Ă  verser.

Vous pouvez consulter la liste des écoles internationales en Thaïlande sur : http://www.isat.or.th/

SIAM Relocation - Déménageur International basé en Thaïlande

En raison de nos prix attractifs et de notre dĂ©vouement, de nombreux clients font confiance Ă  nos services et nous les en remercions. ArrĂȘtez de surpayer les services et rĂ©alisez des Ă©conomies grĂące Ă  nos solutions sur mesure qui associent tous les types d’expĂ©dition, du petit volume au conteneur.

La communication est importante, c'est pourquoi nous nous efforçons de discuter de la maniÚre la plus appropriée pour vous!

S’expatrier en ThaĂŻlande

Expatriation en Thaïlande : 10 étapes clés

Expatrier n’est pas facile. Une expatriation nĂ©cessite de nombreuses Ă©tapes Ă  rĂ©aliser et vous devez penser Ă  tous sinon vous allez vous en vouloir ! Soyez organisĂ©. Pour certains expatriĂ©s, c’est l’entreprise qui les engage qui prend en charge la plupart des documents. Dans d’autres cas, il appartiendra Ă  l’expatriĂ© de s’en charger. Vous trouverez diverses Ă©tapes Ă  suivre, entre autres.

Visa

Le visa, le ticket d’entrĂ©e. Les Ă©tapes nĂ©cessitent des documents importants en lien avec le type de visa que vous choisissez. Pour une expatriation au niveau professionnelle, il sera nĂ©cessaire d’avoir un visa de travail. Les lois thaĂŻlandaises pour le secteur du travail sont complexes et uniques, par consĂ©quent, il faut en apprendre davantage sur les divers documents et les Ă©tapes Ă  suivre. Si votre famille part avec vous, les enfants et les conjoints devront avoir un visa d’accompagnement. La meilleure solution est de vous adresser Ă  l’ambassade proche de chez vous puisque qu’elle vous guidera par rapport Ă  votre situation familiale et Ă  celle de vos bambins, qu’ils soient mineurs ou pas.

Protection sociale et santé

Pour un expatriĂ© de multiples choix sont possibles. Sois-vous avez un contrat de travail qui comprend une protection sociale satisfaisante pour vous et vos proches, c’est la situation parfaite. Autrement, vous devrez recourir Ă  une assurance individualisĂ©e. L’assurance privĂ©e et internationale est gĂ©nĂ©ralement populaire auprĂšs des expatriĂ©s qui aiment la fiabilitĂ© qui accompagne leu rĂ©putation.

Inscription au consulat

L’inscription au Consulat est une Ă©tape qui n’est pas obligatoire, mais intĂ©ressante pour vous et vos proches. L’inscription donne le droit de vote Ă  l’étranger, d’ĂȘtre au courant de certaines communications exclusives, et aussi de faire partie du programme de sĂ©curitĂ© de l’Ambassade. Il est rĂ©alisĂ© de façon rapide et est valable pour cinq ans pour l’expatriĂ© et ses proches. Vous pouvez trouver beaucoup d’informations sur l’enregistrement consulaire et les documents Ă  fournir sur le site de l’Ambassade française Ă  Bangkok, ou plus rapidement en allant sur ce lien: https://th.ambafrance.org/All-know-on-the-consular-registration

Habitation

Une nouvelle fois, plusieurs choix s’offrent Ă  vous : soit votre sociĂ©tĂ© se charge de vous obtenir un logement, soit elle vous propose un budget pour le respect d’une location, soit vous cherchez seul un logement par rapport Ă  vos goĂ»ts et Ă  votre budget.

Les agences immobiliĂšres vous aideront Ă  obtenir une habitation qui vous convienne, que vous soyez accompagnĂ© ou non. L’accompagnement d’un agent professionnel et la communication direct entre la France et la ThaĂŻlande s’accompagnent d’une connaissance factuelle du terrain et du commerce immobilier local. En outre, l’aide d’un professionnel local vous aidera Ă  obtenir l’emplacement qui convient Ă  vous et Ă  vos proches.

Le déménagement

Si vous ĂȘtes un jeune cĂ©libataire actif, vous n’avez pas grand-chose Ă  prendre, appart peut ĂȘtre un animal de compagnie ? Alors que si vous ĂȘtes parents de jeunes bambins, ils auront du mal Ă  vous pardonnez si vous oubliez leurs jouets prĂ©fĂ©rĂ©s
 Une prĂ©caution, organisez-vous tĂŽt ! Si vous devez utiliser un conteneur, le temps de dĂ©placement peut ĂȘtre long 
 Alors, planifiez le tir pour ne pas rencontrer des situations dĂ©sagrĂ©ables.

SIAM RELOCATION est un spécialiste du déménagement international, vous pourrez compter sur une équipe réactive, multi bilingue, disponible et fiable qui vous proposerons des services sur mesures selon vos besoins et vos contraintes en vous expliquant toutes les démarches nécessaires.

Les Ă©coles

La ThaĂŻlande propose un systĂšme Ă©ducatif de qualitĂ©, et possĂšde de nombreuses options pour que vos enfants. Il est important de savoir que l’en faisant appel Ă  une sociĂ©tĂ© pour votre recherche de logement, ces derniers ont des conseillers qui sont en relations avec de nombreuses Ă©coles Ă  Bangkok ou dans d’autres villes. C’est assez pratique dans le sens ou vous pourrez effectuer le meilleur choix avec l’avis de locaux, tant au niveau gĂ©ographique avec l’emplacement que pĂ©dagogique.

Le permis de conduire

Pour les titulaires d’un visa particulier, avoir un permis de conduire international ne sera pas suffisant. Les dĂ©marches ne sont pas compliquĂ©s, lisez bien les conditions mentionnĂ© dans l’article suivant par rapport au permis ThaĂŻlandais.

Pour en savoir plus, nous vous invitons à visiter notre article dédier : importer sa voiture en Thailande

La vie sociale

Il est facile d’avoir le mal du pays lorsque l’on est loin, et cela fait toujours plaisir de rencontrer des gens venant du mĂȘme pays que vous. C’est tout lĂ  l’intĂ©rĂȘt d’avoir une vie associative vous permettant de rencontrer d’autres français comme vous, d’élargir votre rĂ©seau dans la ville. Tout d’abord, enregistrer vous dans votre consulat, le rĂ©seau de français Ă  Bangkok est assez important, vous ne manquerez pas de contact. Sinon, les nombreux groupes Facebook, ou Meetup sont une bonne alternative, on y propose de nombreuses activitĂ©s, et plusieurs Ă©vĂšnements sont organisĂ©s. Aussi, de nombreux bars, restaurants et cafĂ©s sont tenus par des français implantĂ©s en ThaĂŻlande et vous pourrez y trouver une clientĂšle francophone. Beaucoup organisent des apĂ©ros et rencontres en français, qui se transforment souvent en soirĂ©e « Wine and cheese », nostalgiques de leur pays !

Les cours de thai

Pour les expatriĂ©s qui souhaitent mieux s’intĂ©grer au pays, prendre des cours de thaĂŻ est une solution, afin d’apprendre les bases et ĂȘtre plus indĂ©pendants dans la vie quotidienne.

expatriation-en-thailande

S’INSTALLER À LONG TERME EN THAILANDE : GUIDE COMPLET POUR FRANÇAIS

 

Vous avez eu un coup de cƓur pour la ThaĂŻlande lors d’un voyage ou vous avez pour projet de dĂ©couvrir ce pays? Vous voulez sauter le pas pour tenter l’expĂ©rience ThaĂŻlandaise Ă  plus ou moins long terme mais vous ne savez pas comment entreprendre votre projet d’expatriation? Cet article est fait pour vous!

Afin de savoir si la ThaĂŻlande correspond Ă  vos attentes, la meilleure solution est de se rendre sur place. Ainsi, vous pourrez combiner plaisir et affaires lors d’un sĂ©jour.

En poursuivant la lecture, vous pourrez trouver toutes les informations nécessaires pour y voir plus clair sur les caractéristiques de la Thaïlande. Pour se faire, différents points seront traités pour vous orienter et vous aider dans votre prise de décision.

 

POURQUOI LA THAILANDE?

LES CONDITIONS CLIMATIQUES

Des températures chaudes

Lorsque l’étĂ© commence Ă  se montrer en Europe et en AmĂ©rique, on a tendance Ă  oublier le froid. Ne serait-ce pas idĂ©al de pouvoir faire durer l’étĂ© pour toujours? C’est possible si vous dĂ©mĂ©nagez en ThaĂŻlande.

Alors que le monde occidental est profondément enfoui sous la neige, le nord de la Thaïlande connaßt une saison douce et fraßche. Les plus hautes températures de la journée à Chiang Mai pour le mois de janvier sont en moyenne de 30°C (86°F), avec une moyenne de 15°C pendant la nuit (soit 59°F).

Si cela semble vous semble encore trop frai, vous pouvez essayer le sud de la ThaĂŻlande. Les plus hautes tempĂ©ratures de janvier Ă  Phuket atteignent en moyenne 32°C (89°F), avec des tempĂ©ratures nocturnes qui descendent jusqu’à 22°C (71°F).

La ThaĂŻlande, un pĂŽle asiatique

L’un des aspects fascinants de la vie en ThaĂŻlande est de se rendre compte qu’il s’agit un point de rencontre entre diffĂ©rentes cultures et peuples asiatiques. Bangkok est le seul endroit oĂč le mĂ©lange de cultures est le plus Ă©vident : vous y trouvez l’un des plus grands Chinatowns du monde, ,deux Little India, un Little Tokyo, une Korea Town et une Arab Street.

La culture ThaĂŻ elle-mĂȘme est en grande partie un mĂ©lange d’influences indiennes et chinoises. Dans les temps anciens, l’Asie du Sud-Est Ă©tait le point mĂ©dian des voyages maritimes entre les civilisations indiennes et chinoises. Le bouddhisme et le systĂšme d’écriture viennent de l’Inde. La cĂ©ramique, le thĂ© et les nouilles proviennent de Chine. La langue thaĂŻlandaise, avec son aspect tonal, a son origine en Chine, mais une grande partie du vocabulaire est empruntĂ©e Ă  l’Inde.

Dans les temps modernes, Bangkok est un centre de voyage aérien international et une destination de vacances haut de gamme pour les gens du monde entier. Vivre en Thaïlande vous offre à portée de mains des endroits comme Angkor Wat, Bali, Kuala Lumpur, Singapour, Hong Kong, Shanghai, Pékin, Séoul, Tokyo et Katmandou.

Chiang Mai et Phuket sont bien connectĂ©s avec les aĂ©roports internationaux. L’aĂ©roport de Chiang Mai, en particulier, est idĂ©alement situĂ© Ă  l’intĂ©rieur de la ville. Pour les vols domestiques, vous pouvez simplement sortir du lit, traverser la ville, flĂąner Ă  l’heure d’embarquement et ĂȘtre en l’air en moins d’une heure.

Des plages et des Ăźles paradisiaques

Beaucoup de gens Ă©conomisent leur argent durement gagnĂ© pour ĂȘtre en mesure de prendre des vacances une fois par an sur une plage dĂ©cente Ă  mi-chemin. En vivant en ThaĂŻlande, vous pourriez aller Ă  la plage tous les week-ends si vous le vouliez vraiment.

Phuket possĂšde environ 30 plages diffĂ©rentes, sans compter celles de toutes les Ăźles environnantes. Si vous dĂ©mĂ©nagez Ă  Phuket, vous pourrez facilement passer la moitiĂ© de l’annĂ©e Ă  explorer une plage diffĂ©rente chaque semaine.

Bangkok n’est pas si loin de la plage non plus. Un court trajet en voiture vous emmĂšne Ă  Hua Hin ou Pattaya. Long week-ends (et la ThaĂŻlande en a beaucoup avec plus d’une douzaine de jours fĂ©riĂ©s) sont parfaits pour des voyages plus longs sur des Ăźles comme Koh Samet et Koh Chang.

Il est vrai que la ville du nord de Chiang Mai, certes, est loin de la mer. Mais un vol court de deux heures vous amĂšne Ă  Krabi, Phuket ou Koh Samui.

La ThaĂŻlande ne manque pas non plus d’üles idylliques pour stimuler votre imagination. Hormis celles dĂ©jĂ  mentionnĂ©es, il y a de nombreuses Ăźles de toutes tailles, grandes ou petites, avec des activitĂ©s tranquilles tout comme des activitĂ©s dĂ©diĂ©es Ă  la fĂȘte. Par exemple, Koh Phangan peut ĂȘtre tranquille ou animĂ©e selon le cĂŽtĂ© de l’üle que vous visitez.

Koh Phi Phi, Koh Lanta, Koh Lipe et Koh Tao sont des ßles qui complÚtent les dix premiÚres ßles listées en Thaïlande.

 

LA THAÏLANDE, UN ENDROIT SÛR ?

Lorsque l’on considĂšre un dĂ©mĂ©nagement potentiel en ThaĂŻlande, la sĂ©curitĂ© est une prĂ©occupation commune que beaucoup de gens ont.

Les personnes qui vivent en Europe et en AmĂ©rique du Nord ont l’impression que l’Asie du Sud-Est est potentiellement une rĂ©gion dangereuse Ă  visiter, mais cette rĂ©putation est-elle rĂ©ellement justifiĂ©e? C’est ce que nous vous proposons de savoir grĂące aux points suivants :

Peut-on voyager et vivre en ThaĂŻlande?

La ThaĂŻlande peut s’avĂ©rer ĂȘtre plus sĂ»re ou Ă©gale Ă  celle des États-Unis et des autres pays occidentaux. La pensĂ©e du crime nous traverse rarement l’esprit des habitants en ThaĂŻlande. De mĂȘme il n’est pas difficile de se sentir Ă  l’aise en ce qui concerne la sĂ©curitĂ© personnelle

MĂȘme si la ThaĂŻlande vous est inconnue, sachez qu’en gĂ©nĂ©ral, voyager dans le pays est trĂšs simple. Les moyens pour se dĂ©placer sont multiples (taxis, bus, train, vols domestiques) et pas cher. En ThaĂŻlande, il y a aura toujours quelqu’un qui vous aidera, vous donnera une carte, vous guidera et y compris votre hĂŽtel. Rappelez-vous qu’en ThaĂŻlande il y a environs quinze millions de visiteurs par an et que la population gĂ©nĂ©reuse et aimable.

Si vous arrivez avec l’idĂ©e de vivre en ThaĂŻlande, il est conseillĂ© de rester une petite pĂ©riode dans la capitale (mĂȘme si vous ne prĂ©voyez pas d’y vivre, Bangkok vaut la peine d’ĂȘtre dĂ©couverte). De plus, ce petit sĂ©jour vous permettra d’apprendre les habitudes du pays.

Nous vous conseillons Ă©galement de visiter Hua Hin et / ou Pattaya, deux stations avec des styles divers qui ont l’avantage d’ĂȘtre proches de la capitale et offrent de belles infrastructure: si vous prĂ©voyez de passer toute ou une partie de l’annĂ©e dans le pays, elles constituent des choix attirants aux Ăźles plus connues de Koh Samui et de Phuket, qui restent des Ăźles avec les dĂ©savantages qu’elles peuvent avoir pour y vivre Ă  long terme.

Gardez Ă  l’esprit qu’une installation ou une logique d’investissement est diffĂ©rente d’une logique de vacances.

Un endroit divertissant

Peut-ĂȘtre que la meilleure raison de dĂ©mĂ©nager en ThaĂŻlande est simplement que c’est un endroit amusant. Les gens de partout dans le monde affluent ici pour leurs vacances pour une raison : il y a mainte façons de se divertir en ThaĂŻlande :

  • DĂźner dans les restaurants chics de Bangkok
  • BiĂšres et musique live avec des amis
  • DiscothĂšques branchĂ©es et bars sur le toit (Roof Top)
  • Natation, plongĂ©e, plongĂ©e en apnĂ©e
  • Promenades en moto Ă  travers les montagnes
  • Rafting, escalade et tyroliennes
  • EntraĂźnement de boxe thaĂŻ
  • Yoga et massage
  • Chutes d’eau et sources thermales
  • Temples et sites historiques
  • Festivals et marchĂ©s de rue

 

LA CULTURE ASIATIQUE

La langue Thaï, indispensable pour vivre en Thaïlande ?

Vous pouvez facilement ĂȘtre en ThaĂŻlande en utilisant uniquement l’anglais. La ThaĂŻlande a une grande industrie touristique, et la plupart des touristes Ă©trangers ne peuvent Ă©videmment pas parler thaĂŻlandais. Si vous voulez vous distinguer des touristes et avoir une expĂ©rience plus profonde tout en vivant en ThaĂŻlande, il est bien sĂ»r avantageux d’apprendre un peu de thaĂŻlandais. ConnaĂźtre du thaĂŻ peut vous aider Ă  obtenir des prix moins Ă©levĂ©s, Ă  vous faire des amis avec les habitants plus facilement et Ă  apprĂ©cier de nombreux aspects de la vie quotidienne dans le pays.

Cela peut vous sembler totalement Ă©tranger la premiĂšre fois que vous entendrez parler le thaĂŻlandais, et l’écriture peut parfois ressembler Ă  des caractĂšres alĂ©atoires, mais ce n’est pas si difficile Ă  apprendre. Il y a nombreuses sources d’apprentissage de langue thaĂŻ. Les vidĂ©os et les leçons audio sont particuliĂšrement utiles pour capter les sons uniques de la langue thaĂŻlandaise. Les livres seront plus utiles une fois que vous obtiendrez les bases.

Des habitants faciles Ă  vivre

La culture thaĂŻlandaise accorde de l’importance Ă  ne pas perdre son sang-froid. Dans la plupart des domaines de la vie, il n’y a aucune pression. Les gens peuvent dire ce qu’ils pensent. Par exemple, si vous avez pris du poids, vos amis thaĂŻlandais n’auront pas peur de vous dire que vous avez l’air plus gros. Il n’y a pas de mal, ils ne font que souligner l’évidence. Aussi, les collĂšgues peuvent plaisanter les uns avec les autres sans crainte de harcĂšlement. En gĂ©nĂ©ral, les thaĂŻlandais ne rĂ©agissent pas de façon excessive aux choses.

Comment faire des rencontres ?

Il y a des tas de façons de rencontrer des gens et de se faire de nouveaux amis en Thaïlande.

Il y a beaucoup de ressources en ligne pour rencontrer des gens qui partagent des intĂ©rĂȘts similaires. Si vous vous identifiez Ă  la foule des nomades numĂ©riques, vous voudrez peut-ĂȘtre rejoindre l’un des groupes Facebook de l’endroit que vous avez choisi. Par exemple :

Vous pouvez aussi naviguer sur les groupes Meetup sur Bangkok, Chiang Mai, ou Phuket.

Si vous ĂȘtes intĂ©ressĂ©s par les rencontres, il y a beaucoup d’applications et de sites de rencontre spĂ©cifiques Ă  votre pays pour la ThaĂŻlande. Vous pouvez faire une recherche Google. C’est un moyen facile de rencontrer des gens, mais difficile de dire que vous trouverez Mr ou Miss Right sur l’un d’entre eux. Vous pouvez Ă©galement essayer la maniĂšre simple en parlant aux gens que vous rencontrez dans la vie quotidienne. Vous devrez tĂ©lĂ©charger l’application de messagerie LINE sur votre smartphone. C’est de loin la plate-forme de messagerie la plus populaire en ThaĂŻlande. Les autocollants de style emoji fournis avec l’application sont tous trĂšs expressifs et rendent le chat amusant. Si vous rencontrez quelqu’un et que vous sentez que le feeling passe bien entre vous, demandez lui son identifiant pour garder contact.

 

LE BOUDDHISME

Que vous vous considĂ©riez comme une personne religieuse ou non, vous ne pouvez pas vous empĂȘcher d’admirer la façon dont la spiritualitĂ© s’infiltre dans la vie quotidienne des thaĂŻlandais. Presque chaque maison et entreprise aura une petite image de Bouddha perchĂ©e dans un sanctuaire Ă©levĂ© sur le mur. Dehors, ils sont susceptibles d’avoir une maison des esprits, oĂč les offrandes quotidiennes sont donnĂ©es Ă  des propriĂ©taires non humains.

Si vous avez dĂ©jĂ  roulĂ© dans un taxi de Bangkok, alors vous avez sans doute remarquĂ© que la plupart d’entre eux ont un sanctuaire miniature sur le tableau de bord, avec des offres de guirlandes de jasmin suspendues au rĂ©troviseur.

Si vous ĂȘtes debout Ă  6 heures du matin dans n’importe quelle ville thaĂŻlandaise, vous verrez des moines pieds nus en robe orange marchant sur des bols Ă  aumĂŽnes pour ramasser leur nourriture pour la journĂ©e. Des temples colorĂ©s, avec des flĂšches dorĂ©es qui brillent sous le soleil tropical, sont partout oĂč vous regardez. On dit que Chiang Mai, en particulier, a plus de 300 temples, avec plus de trois douzaines situĂ©es dans la seule ville de mile-square.

Quand un thaĂŻlandais achĂšte une nouvelle voiture ou une nouvelle moto, la premiĂšre chose Ă  faire est de l’emmener au temple pour faire bĂ©nir le vĂ©hicule par un moine. Il est Ă©galement frĂ©quent d’inviter les moines Ă  bĂ©nir les locaux lors de l’ouverture d’une nouvelle entreprise ou avant de dĂ©mĂ©nager dans une nouvelle maison. Les commerçants offrent des bĂątons d’encens chaque matin aux spiritueux locaux avant l’ouverture du magasin. MĂȘme si vous ne croyez pas de telles choses vous-mĂȘme, il est certainement plus intĂ©ressant de vivre dans une terre oĂč la magie existe toujours.

 

LA GASTRONOMIE

La nourriture ThaĂŻlandaise

Si vous prenez du poids aprĂšs avoir dĂ©mĂ©nagĂ© en ThaĂŻlande, cela sera probablement dĂ» Ă  la nourriture locale thaĂŻlandaise qui est trop bonne pour ĂȘtre dĂ©posĂ©e. La cuisine thaĂŻlandaise est bien connue dans le monde entier, mais les plats servis dans les restaurants thaĂŻlandais Ă  l’étranger ne correspondent jamais Ă  la rĂ©alitĂ©. CĂ©lĂšbre pour son caractĂšre Ă©picĂ©, la cuisine thaĂŻlandaise bien prĂ©parĂ©e trouve un Ă©quilibre entre les saveurs sucrĂ©es, aigres, salĂ©es et Ă©picĂ©es.

Quelques plats comme Pad Thai et Tom Yum Kung vous sont peut-ĂȘtre dĂ©jĂ  familiers, mais vous trouverez une variĂ©tĂ© surprenante dans la cuisine thaĂŻlandaise. Par exemple, avez-vous dĂ©jĂ  mangĂ© du cari de cƓur de cocotier ou du jacquier frit? Les deux sont excellents. Si vous voulez apprendre beaucoup de plats thaĂŻlandais, il existe Ă©galement des applications.

MangĂ©e en portions modĂ©rĂ©es, la nourriture thaĂŻlandaise peut ĂȘtre trĂšs saine. Un large Ă©ventail d’herbes et de lĂ©gumes ajoute non seulement de la saveur, mais aussi beaucoup de micronutriments. Si vous prenez du poids aprĂšs avoir dĂ©mĂ©nagĂ© en ThaĂŻlande, c’est soit en mangeant trop de riz blanc, en buvant trop de biĂšre, soit en consommant trop de boissons sucrĂ©es et de collations. La personne thaĂŻlandaise moyenne est beaucoup plus petite que la moyenne occidentale. Ce n’est qu’au cours des derniĂšres annĂ©es que la jeune gĂ©nĂ©ration s’est retrouvĂ©e plus portante Ă  cause de trop de boissons sucrĂ©es. Les portions de nourriture dans les restaurants sont raisonnables, ne vous laissant plus faim. La ThaĂŻlande a dĂ©finitivement une culture de grignotage. Les gens mangent entre les repas tout au long de la journĂ©e, mais toujours en petites quantitĂ©s.

Des fruits tropicaux frais

L’un des meilleurs aspects de l’alimentation en ThaĂŻlande est l’immense variĂ©tĂ© de fruits tropicaux frais disponibles. Avec seulement des bananes, vous trouverez un grand choix. Mis Ă  part la plus grande banane Cavendish Ă  laquelle vous ĂȘtes habituĂ©, vous en verrez d’autres comme les «bananes aux Ɠufs» courtes et trapues et les «bananes Ă  ongles des femmes» fines et Ă©lĂ©gantes. Elles sont toutes pleines de saveur, ayant Ă©tĂ© cueillies au temps optimal et ne pas passer des semaines en expĂ©dition.

Les autres fruits thaĂŻlandais que vous connaissez probablement sont la mangue, l’ananas, la papaye, la goyave et la mandarine. Noix de coco, vous connaissez sĂ»rement aussi, mais ĂȘtre capable de boire le jus d’une noix de coco fraĂźchement craquĂ©e et rĂ©frigĂ©rĂ©e quand vous voulez va devenir une nouvelle source de joie.

Le durian quant Ă  lui est connu pour sa forte odeur. Les fruits Ă  noyaux Ă©pineux ne sont pas autorisĂ©s dans la plupart des hĂŽtels ou dans les transports en commun. Une fois que vous avez dĂ©passĂ© l’odeur initiale, vous verrez que le durian peut ĂȘtre additif. Il a une texture Ă©paisse et crĂ©meuse qui le rend incroyablement doux. Assurez-vous de manger votre durian avec modĂ©ration, car il peut augmenter votre taux de sucre dans le sang. Il y a aussi un mythe largement connu (encore scientifiquement non prouvĂ©) que la consommation de durian et d’alcool ensemble peut ĂȘtre une combinaison mortelle.

Le mangoustan, la pomme anglaise, la pomme rose, le fruit du dragon, le jacquier, le ramboutan, le litchi et le pomelo sont quelques autres fruits thaĂŻlandais que vous devez essayer. Certains fruits tels que la banane, la goyave et la papaye sont abondants toute l’annĂ©e, alors que d’autres fruits thaĂŻlandais saisonniers arrivent Ă  des moments diffĂ©rents.

Que faire si je souhaite varier mon alimentation ?

Vous allez sĂ»rement avoir envie d’autre chose que de la cuisine thaĂŻlandaise. N’ayez pas peur, la sĂ©lection de plats internationaux Ă  Bangkok, Chiang Mai et Phuket est Ă©norme. Les restaurants japonais sont extrĂȘmement populaires. Vous trouverez Ă©galement beaucoup de lieux de restauration italienne et indienne. D’autres cuisines que vous n’aurez pas de mal Ă  trouver sont les cuisines françaises, allemandes, moyen orientales, scandinaves, corĂ©ennes, vietnamiennes et mexicaines. Si vous aimez cuisiner pour vous-mĂȘme, les supermarchĂ©s internationaux stockent beaucoup d’ingrĂ©dients essentiels dont vous aurez besoin. Pour les bases, comme les lĂ©gumes et la viande, vous trouverez une grande partie de ce dont vous avez besoin sur les marchĂ©s locaux frais.

Une espérance de vie qui tend à la croissance

Il est clair que la gĂ©nĂ©tique, les habitudes alimentaires et le style de vie jouent un rĂŽle important dans la dĂ©termination de l’espĂ©rance de vie moyenne d’une population. Donc, vous dĂ©raciner et tomber au milieu de cet environnement et de la culture n’aura pas nĂ©cessairement d’effet, positif ou nĂ©gatif, sur votre longĂ©vitĂ©. Pourtant, nous pouvons voir une raison d’ĂȘtre plein d’espoir fondĂ© sur les statistiques disponibles sur le sujet.

Les donnĂ©es de l’Organisation Mondiale de la SantĂ© classent le Japon au premier rang avec une espĂ©rance de vie globale de 83,7 ans. Deux autres pays asiatiques sont venus dans le top douze. Il n’y a aucune raison de penser que le climat tropical de l’Asie du Sud-Est nuit Ă  la longĂ©vitĂ© puisque le pays classĂ© troisiĂšme est Singapour avec 83,1 ans. La plupart des pays europĂ©ens ont une espĂ©rance de vie de plus de 80 ans, la Finlande 81,1, tandis que les États-Unis sont lĂ©gĂšrement en dessous avec 79,3 ans.

L’espĂ©rance de vie moyenne de la ThaĂŻlande se situe autour de la moyenne pour tous les pays avec un chiffre de 74,9 ans. Il vaut la peine de noter que le voisin laotien de la ThaĂŻlande a un chiffre significativement plus bas de 65,7 ans malgrĂ© une composition gĂ©nĂ©tique trĂšs similaire de la population. Nous pouvons conclure que l’amĂ©lioration des infrastructures de santĂ© et de la qualitĂ© de vie en ThaĂŻlande par rapport Ă  sa voisine a un impact positif sur la longĂ©vitĂ© de ses citoyens. (Source : WikipĂ©dia)

TRAVAILLER EN THAILANDE

Le travail de maniÚre générale

Votre expĂ©rience de travail en ThaĂŻlande dĂ©pendra entiĂšrement de l’endroit oĂč vous travaillez. Par exemple, si vous travaillez comme enseignant dans une Ă©cole thaĂŻlandaise, vous devrez suivre un code vestimentaire et participer Ă  de nombreuses formalitĂ©s comme l’assemblĂ©e du matin. On s’attend Ă  ce que vous fĂ©licitiez poliment le personnel enseignant thaĂŻlandais et les chefs de dĂ©partement. Et bien sĂ»r, vous devez respecter scrupuleusement le calendrier.

En tant que programmeur ou dĂ©veloppeur web travaillant en ThaĂŻlande, votre expĂ©rience sera trĂšs diffĂ©rente. Les bureaux ont un environnement dĂ©contractĂ©. Il y a des gens de diffĂ©rents pays qui travaillent tous sur leurs propres projets. Tout le monde peut faire son travail sans aucune formalitĂ© Ă©touffante. Vos heures de travail dĂ©pendent de vous et de vos clients. Si vous aimez les lattes ou les cappuccinos, la machine Ă  expresso est gratuite Ă  utiliser lorsque vous avez besoin d’un coup de pouce Ă  la cafĂ©ine.

Une connexion internet performante

Pour les professionnels du numĂ©rique moderne, une bonne connexion Internet est essentielle. Vous n’allez pas ĂȘtre trĂšs productif si vous devez attendre indĂ©finiment chaque page Ă  charger. Bali est l’un des endroits les plus agrĂ©ables Ă  vivre, mais la plainte commune est bien celle d’une connexion lente. La ThaĂŻlande n’est pas tout Ă  fait Ă  Ă©galitĂ© avec le leader mondial en CorĂ©e du Sud, mais elle peut encore se vanter d’avoir le dĂ©bit internet le plus rapide en Asie du Sud-Est.

Je ne recommanderais pas en fonction de l’Internet partagĂ© utilisĂ© par tout le monde dans votre immeuble. Les lignes dĂ©diĂ©es sont assez abordables. Pour environ 900 baht par mois (26 USD), vous pouvez obtenir un plan de fibre 100/30 Mbps. Et si vous payez juste un peu plus, des plans encore plus rapides sont disponibles.

Suivez le lien suivant pour voir la carte mondiale des connections internet: Internet speed connection by country

OU S’INSTALLER EN THAILANDE

OĂč vivre en ThaĂŻlande?

L’emplacement a des avantages particuliers, selon vos prĂ©fĂ©rences et votre style de vie. Si vous ĂȘtes dans les grandes villes et que vous aimez la vie nocturne, Bangkok est le choix Ă©vident. Chiang Mai est une ville de taille moyenne en taille, proche de la nature, et avec une identitĂ© unique du nord de la ThaĂŻlande. Phuket quant Ă  elle vous place au milieu des plages de sable blanc et des meilleurs spots de plongĂ©e au monde.

En ce qui concerne le climat, Phuket a les tempĂ©ratures les plus stables toute l’annĂ©e. La saison chaude n’est pas si chaude, et la saison fraĂźche n’est pas si fraĂźche. À Chiang Mai, la saison fraĂźche de novembre Ă  fĂ©vrier est significativement plus fraĂźche, surtout la nuit. La saison chaude en mars-mai est assez chaude, et l’air peut devenir brouillardeuse. La saison des pluies Juin-Oct (ou “saison verte”) est chaude avec des pluies frĂ©quentes de courte durĂ©e. À Bangkok il fait assez chaud toute l’annĂ©e. Il y a aussi des saisons chaudes, fraĂźches et pluvieuses, mais la saison fraĂźche n’est pas si fraĂźche.

A Chiang Mai on compte de nombreux retraitĂ©s Ă©trangers ainsi que de jeunes nomades numĂ©riques, des touristes chinois et des routards europĂ©ens. Les habitants sont un mĂ©lange de ThaĂŻlandais, de peuples des tribus montagnardes et de travailleurs migrants du Myanmar. C’est aussi une ville universitaire. L’universitĂ© de Chiang Mai domine le cĂŽtĂ© ouest de la ville, et il y a une demi-douzaine d’autres universitĂ©s et beaucoup de petits collĂšges autour de la ville aussi.

Bangkok possĂšde la plus forte concentration de population â€œĂ©lite” de la ThaĂŻlande. La plupart des grands politiciens, chefs d’entreprise et cĂ©lĂ©britĂ©s ont tous des maisons Ă  Bangkok. Il a Ă©galement une Ă©norme classe ouvriĂšre, avec de nombreux chauffeurs de taxi et d’autres cols bleus venant du nord-est et d’autres parties du pays. Les expatriĂ©s Ă  Bangkok viennent de tout type de milieux. C’est une ville immense, avec une population officielle de plus de 8 millions d’habitants, bien que le nombre rĂ©el puisse ĂȘtre plus proche de 10 millions lorsque l’on inclue tous ceux qui n’ont pas de rĂ©sidence officielle Ă  Bangkok.

Phuket connaĂźt une grande fluctuation entre les saisons touristiques haute et basse. Avec la haute saison de novembre Ă  fĂ©vrier, non seulement la population de l’üle augmente dĂ» au grand nombre de touristes Ă©trangers, mais il y a aussi de nombreux thaĂŻlandais venant d’autres parties du pays pour travailler dans l’industrie ou le service. Pendant la saison des pluies de mai Ă  octobre, les choses sont beaucoup plus calmes. Bien qu’il pleuve plus souvent pendant cette pĂ©riode, il y a encore beaucoup de jours ensoleillĂ©s, ce qui en fait un bon moment pour profiter des plages plus vides.

Si vous n’ĂȘtes pas tout Ă  fait sĂ»rs de l’endroit oĂč vous souhaitez vous installer en ThaĂŻlande, nous vous recommandons de venir en tant que touriste afin de juger de vous mĂȘme de plusieurs villes et Ăźles pour faire votre choix.

 

NIVEAU DE VIE EN THAILANDE

Le coût de la vie

L’employĂ© thaĂŻlandais moyen Ă  Chiang Mai gagne moins de 500$ par mois. Cela dit, les thaĂŻlandais ont un rĂ©seau de soutien avec la famille et les amis, et ont des connaissances sur la façon de vivre Ă  moindre coĂ»t, se contentent de manger trois repas par jour et ne doivent pas dĂ©penser de l’argent sur des choses superficielles. Il est irresponsable de promouvoir l’idĂ©e que 500$ par mois est un budget de vie rĂ©aliste pour les Ă©trangers qui migrent vers la ThaĂŻlande.

Vivre Ă  Chiang Mai pour 1 000 USD (35 000 baht) par mois, d’un autre cĂŽtĂ©, est certainement possible, et peut ĂȘtre assez confortable tant que vous n’avez pas de passe-temps coĂ»teux comme le golf ou le vin. Lorsque vous augmentez votre budget de vie Ă  1500-2000 USD (52 000-70 000 baht) par mois, vous entrez dans la fourchette oĂč vous n’avez pas vraiment besoin de suivre vos dĂ©penses quotidiennes. C’est aussi la gamme oĂč il devient plus facile de vivre dans des zones plus chĂšres de la ThaĂŻlande comme Bangkok et Phuket. Pour dĂ©penser USD 3000 (105 000 baht) par mois Ă  Chiang Mai, vous devez probablement boire beaucoup de vin de Bordeaux ou Johnnie Walker Gold Label, acheter de nouveaux vĂȘtements chaque semaine, ou manger des sushis tous les soirs.

Des soins de santé abordables

Si vous tombez malade en ThaĂŻlande, vous pouvez rencontrer un mĂ©decin et recevoir des ordonnances directement Ă  l’hĂŽpital ou Ă  la clinique pour des prix trĂšs abordables.

MĂȘme si vous n’avez pas d’assurance et que vous payez de votre poche, tout ce qui n’est pas chirurgical reste abordable. Si vous travaillez et payez des impĂŽts ici, cependant, vous pouvez rejoindre le systĂšme de sĂ©curitĂ© sociale thaĂŻlandais pour obtenir des soins gratuits Ă  l’hĂŽpital de votre choix.

 

LA THAILANDE PEUT-ELLE NOUS FAIRE OUBLIER LE MAL DU PAYS ?

Le choc culturel est un phénomÚne commun vécu par ceux qui déménagent dans un nouveau pays.

La premiĂšre Ă©tape est une pĂ©riode de «lune de miel» oĂč tout ce qui concerne la nouvelle culture est nouveau et passionnant. Cela peut ĂȘtre suivi d’une Ă©tape de rejet, au cours de laquelle vous serez plus attentif aux aspects nĂ©gatifs de la nouvelle culture. Dans cette Ă©tape, vous vous sentez faire de nombreuses comparaisons entre votre nouvelle maison et votre ancienne. AprĂšs cela vient une Ă©tape d’ajustement, dans laquelle vous commencez Ă  vous sentir plus Ă  l’aise et surtout Ă  l’aise dans votre foyer d’adoption. Faire un effort pour apprendre la langue locale peut vous aider Ă  atteindre cette Ă©tape d’ajustement plus tĂŽt. Enfin, on atteint un stade d’acceptation oĂč l’on peut simplement accepter qu’une culture ne soit pas meilleure que l’autre, mais qu’elles soient simplement diffĂ©rentes.

Vous allez sĂ»rement avoir le mal du pays Ă  un moment donnĂ©, mais il est trĂšs facile de nos jours de rester en contact avec n’importe qui, peu importe oĂč vous ĂȘtes dans le monde. Vous pouvez rechercher certains aliments qui vous rappellent votre chez vous, et il ne devrait pas ĂȘtre trop difficile de rester en contact avec des Ă©quipes sportives ou des programmes de tĂ©lĂ©vision prĂ©fĂ©rĂ©s de retour Ă  la maison via Internet.

Lorsque le mal du pays devient trop prĂ©sent, la meilleure solution est simplement de faire un aller-retour pour une visite. C’est agrĂ©able d’aller voir les amis et la famille une fois par an. Vous pouvez aussi parler Ă  vos amis ou Ă  votre famille pour un voyage en ThaĂŻlande pour vous rendre visite. Quand l’hiver roule autour de vous, vous n’aurez peut-ĂȘtre pas Ă  insister pour les convaincre de venir faire une pause dans la ThaĂŻlande ensoleillĂ©e.

 

COMMENT  PREPARER SON VOYAGE ?

RESERVER UN VOL

Vous avez la possibilitĂ© de trouver des trajets aller-retour dĂšs 600€ avec d’excellentes compagnies aĂ©riennes (par exemple Qatar Airways avec une Ă©tape Ă  Doha). Si vous voulez un trajet direct choisissez Air France ou ThaĂŻ Airways. Emirates est une compagnie qui propose aussi d’excellentes conditions pour voyager avec des tarifs la plupart du temps moins cher que ceux d’Air France ou de Thai Airways. N’hĂ©sitez pas comparer les trajets pour avoir le meilleur tarif : momondo, kayak, skyscanner etc.

 

RESERVER UN HOTEL

 

En ThaĂŻlande, il y a beaucoup d’hĂŽtels qui sont confortables et accessibles. Vous trouverez des chambres dĂšs vingt-cinq euro par nuit. Atteignez un standard supĂ©rieur dĂšs cinquante euros par nuit et des hĂŽtels cinq Ă©toiles dĂšs cent euros par nuit. La meilleure façon de le savoir est de faire des visites des sites oĂč l’on rĂ©server sur internet tels que www.booking.com ou www.agoda.com (photos, descriptions, prix, rĂ©servations sur internet Ă  des tarifs compĂ©titifs).

Au moins pour les deux premiers jours, depuis la France, vous pouvez rĂ©server un hĂŽtel dans la capitale sur internet pour avoir une solution agrĂ©able: imprimez votre rĂ©servation et il vous suffit de la donner au taxi Ă  l’aĂ©roport et il vous emmĂšnera Ă  votre hĂŽtel! Ne vous inquiĂ©tez pas, les taxis thaĂŻlandais ne sont pas cher : le trajet de l’aĂ©roport au centre de la capitale ne vous coĂ»tera pas plus de trois cents bahts (c’est-Ă -dire 8€). Une fois arrivĂ©, prenez le temps d’organiser le reste de votre sĂ©jour.

 

VERS QUI SE TOURNER UNE FOIS SUR PLACE?

Quand vous serez sur place, n’hĂ©sitez pas Ă  rencontrer des spĂ©cialistes qui sauront vous donner des conseils pour votre plan d’amĂ©nagement. Ils se trouvent tous Ă  Bangkok, ils sont français et ont mĂȘme choisi de changer de vie un jour!

DĂ©couvrez des spĂ©cialistes français prĂȘts Ă  vous accompagner tous au long des diffĂ©rentes Ă©tapes et n’hĂ©sitez pas Ă  les appeler pour que vous vous rencontriez.

C’est seulement aprĂšs la visite de votre prochain hĂ©bergement et aprĂšs avoir discuter avec ces spĂ©cialistes sur les aspects pratiques de votre amĂ©nagement (logement, assurance, santĂ©) que vous aurez la vision nĂ©cessaire pour pouvoir dĂ©cider.

Quelques fois, les Ă©vĂ©nements se rĂ©alisent plus rapidement qu’on ne l’imagine si on ne bouge pas. Prenons le tĂ©moignage Jacques et Anne-Marie : « Nous avions Ă©tĂ© en contact Cyrille de la Compagnie Vauban un jeudi ou un vendredi 
 le lundi d’aprĂšs, nous Ă©tions en train de visiter des logements Ă  Hua Hin et Ă  Pattaya, et nous avons fait le choix d’acheter rapidement. Nous avions seulement Ă©tĂ© en ThaĂŻlande une fois mais pour dĂ©jĂ  fait de nombreux voyages, nous avons rapidement rĂ©alisĂ© que c’est ici que nous avons le meilleur ressentiment. Attendez d’ĂȘtre heureux? ”

 

QUELS SONT LES CRITERES À PRENDRE EN COMPTE POUR ASSURER SA SECURITE  

LA SECURITE ROUTIERE

Il n’y a aucun moyen d’étouffer le fait que la ThaĂŻlande a l’un des taux de mortalitĂ© routiĂšre les plus Ă©levĂ©s au monde. Les donnĂ©es de l’Organisation Mondiale de la SantĂ© en 2013 placent la ThaĂŻlande au deuxiĂšme rang des routes les plus meurtriĂšres par habitant avec 36,2 dĂ©cĂšs par 100 000 habitants.

Cela le place Ă  un peu plus du double de la moyenne mondiale de 17,4. Les pays europĂ©ens ont tendance Ă  avoir les routes les moins meurtriĂšres, avec des taux de mortalitĂ© pour la SuĂšde (2,8), le Royaume-Uni (2,9), la Suisse (3,3), l’Allemagne (4,3) et la Finlande (4,8). MĂȘme l’Inde, connue pour ses mauvaises conditions routiĂšres, se classe en dessous de la moyenne mondiale avec 16,6. (Source : WikipĂ©dia)

Ce qui est triste, c’est que la majoritĂ© des victimes de la route en ThaĂŻlande pourraient ĂȘtre Ă©vitĂ©es. Pour une raison ou une autre, de nombreux conducteurs en ThaĂŻlande ont tendance Ă  avoir de trĂšs mauvaises habitudes de conduite et ne se soucient guĂšre des autres sur la route. Lorsque vous conduisez en ThaĂŻlande, vous remarquerez les comportements suivants sur une base quotidienne :

  • Conduire Ă  travers les feux rouges
  • Conduire dans le mauvais sens dans une rue Ă  sens unique
  • Conduire contre la circulation sur l’accotement de la route
  • Faire demi-tour lĂ  oĂč c’est interdit
  • Changer de voie sans signalisation
  • Couper sur plusieurs voies Ă  la fois
  • À cheval sur plusieurs voies
  • Sortir d’une rue sans vĂ©rifier la circulation venant en sens inverse
  • Passage dans des zones interdites aux virages borgnes comme sur les routes de montagne

En plus de tout cela, d’autres comportements idiots communs qui augmentent le nombre et la gravitĂ© des accidents:

  • ExcĂšs de vitesse
  • Alcool au volant
  • Les motocyclistes ne portent pas de casque
  • TĂ©lĂ©phones au volant
  • 3, 4 ou mĂȘme 5, parfois des familles entiĂšres sur une seule moto (ne portant gĂ©nĂ©ralement pas de casque)

En outre, Ă  Chiang Mai et dans d’autres villes thaĂŻlandaises, il y a beaucoup de touristes qui circulent sur des scooters louĂ©s qui n’ont ni le bon permis de conduire, ni aucune expĂ©rience prĂ©alable de la conduite d’une moto.

Vous pouvez les voir s’arrĂȘter sans avertissement pour regarder leur carte, descendre du mauvais cĂŽtĂ© de la rue, faire des virages soudains sans regarder dans la direction de la circulation venant en sens inverse et prendre d’autres actions erratiques Ă  cause de leur inexpĂ©rience et leur manque de familiaritĂ© avec leur environnement.

MĂȘme les piĂ©tons peuvent devenir un danger routier. Les touristes regardent souvent dans le mauvais sens avant de traverser la rue, car la circulation dans leur pays d’origine se dĂ©place de l’autre cĂŽtĂ© de la route. Ils choisissent Ă©galement de marcher au milieu de la route plutĂŽt que sur le trottoir avec une frĂ©quence surprenante.

Avec tout cela Ă  l’esprit, nous recommandons toujours une moto ou un scooter comme moyen le plus facile de se dĂ©placer dans n’importe quelle ville thaĂŻlandaise mis Ă  part Bangkok. Vous pouvez grandement rĂ©duire vos chances d’avoir un accident en suivant quelques conseils simples :

  • Ne soyez pas pressĂ©
  • VĂ©rifiez toujours vos rĂ©troviseurs
  • Ne prĂ©sumez jamais que le feu vert est sĂ»r pour y aller
  • Faites attention aux autres conducteurs
  • Attendez-vous Ă  l’inattendu

Vous serez surpris par les habitudes de conduites Ă©goĂŻstes et irresponsables que vous voyez en ThaĂŻlande. Pour la plupart, cependant, vous pouvez Ă©viter tout problĂšme en conduisant de maniĂšre dĂ©fensive et en n’étant pas pressĂ© d’aller oĂč que ce soit.

Quand quelqu’un conduit stupidement, sortez de son chemin.

Lorsque vous ĂȘtes arrĂȘtĂ© Ă  un feu rouge et qu’il devient vert, vĂ©rifiez toujours que l’intersection est sĂ»re. Sachez qu’en traversant les rues secondaires et les allĂ©es, il est toujours possible qu’un autre conducteur sorte sur la route principale sans s’arrĂȘter ni regarder.

Et toujours, toujours, toujours porter un casque.

DES RISQUES EVITABLES

Il semble qu’un grand nombre de dangers rencontrĂ©s en ThaĂŻlande sont dus Ă  la propre stupiditĂ© des gens. Vous seriez surpris du nombre de touristes qui prennent un peu de route comme souvenir Ă  la suite de leur mauvaise prise de dĂ©cision. Sur certaines Ăźles en particulier, les routes peuvent avoir des courbes dangereuses et devenir trĂšs glissantes aprĂšs la pluie, et pourtant beaucoup trop de conducteurs non qualifiĂ©s circulent Ă  grande vitesse et sous l’influence de l’alcool.

À Chiang Mai, un site populaire de plongĂ©e sur falaise a Ă©tĂ© le thĂ©Ăątre de plusieurs noyades. Il y a Ă©galement eu des accidents mortels impliquant le parachute ascensionnel, le saut Ă  l’élastique et les tyroliennes en ThaĂŻlande.

La ThaĂŻlande a Ă©galement plusieurs attractions sur le thĂšme du tigre oĂč vous pouvez caresser des tigres adultes apparemment dociles. 99,9% du temps que les grands fĂ©lins se comportent comme prĂ©vu, mais il y a aussi eu quelques occasions oĂč ils sont revenus Ă  leurs instincts naturels et ont mordu les touristes. Avec ce genre d’activitĂ©s, rappelez-vous toujours que votre sĂ©curitĂ© n’est pas garantie.

Les noyades sur les plages sont un autre type de tragĂ©die Ă©vitable mais non rare. Habituellement, les noyades se produisent lorsque les gens ignorent les drapeaux d’avertissement rouges « pas de baignade » sur la plage qui sont mis lĂ  pour avertir contre les courants de dĂ©chirure et les conditions dangereuses. Donc, si vous ĂȘtes Ă  la plage et les drapeaux rouges sont en place, restez hors de l’eau.

Selon le site Farang Deaths, les deux principales causes de décÚs des étrangers en Thaïlande sont les accidents de la route et la noyade. Les deux causes les plus fréquentes sont les suicides et les chutes.

Evitez le “Pattaya Flying Club”. Ce n’est pas un club que vous voulez rejoindre! L’alcoolisme, la dĂ©pression, la dette, une relation amoureuse aigrie-nous ne pouvons que spĂ©culer sur la raison pour laquelle quelqu’un met fin Ă  sa propre vie ou autrement mystĂ©rieusement faire un plongeon depuis un balcon. Rester en bonne santĂ©, boire avec modĂ©ration et faire de meilleurs choix relationnels peuvent vous Ă©viter de rejoindre le club de vol de Pattaya.

LA CRIMINALITE DE MANIERE GENERALE

Statistiques de la criminalitĂ© pour la ThaĂŻlande par rapport Ă  d’autres pays

Sécurité personnelle en Thaïlande

Les crimes violents ne sont pas amusants Ă  penser, mais en regardant les chiffres, nous pouvons voir que la ThaĂŻlande n’est pas particuliĂšrement dangereuse. Commençons par regarder les taux d’homicides intentionnels pour diffĂ©rents pays. Vos chances d’ĂȘtre assassinĂ© n’importe oĂč dans le monde sont plutĂŽt faibles, mais nĂ©anmoins cette catĂ©gorie est bonne pour Ă©valuer le crime global dans un pays. C’est parce que l’homicide tend Ă  avoir les donnĂ©es les plus prĂ©cises.

Contrairement Ă  des crimes tels que le vol ou le viol, l’homicide ne pose pas de problĂšme de donnĂ©es inexactes en raison de crimes non dĂ©clarĂ©s. Un meurtre laisse toujours un corps ou une personne disparue, il est donc relativement facile pour les forces de l’ordre de savoir quand un crime s’est produit.

L’Asie dans son ensemble se classe en effet comme le continent le plus sĂ»r Ă  cet Ă©gard, avec un taux de seulement 2,9 homicides par an pour 100 000 habitants, selon l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC). (Source : WikipĂ©dia)

Sur 219 pays, la ThaĂŻlande se classe au 114Ăšme rang pour le taux de meurtres le plus Ă©levĂ©, avec 3,51 homicides pour 100 000 habitants (2015). Les États-Unis sont venus en 94Ăš position dans le monde avec 4,88 pour 100 000 pour la mĂȘme annĂ©e. Le Canada (1,68), la Finlande (1,60) et la France (1,58) avaient tous des taux d’homicides d’environ la moitiĂ© de ceux de la ThaĂŻlande. Les autres pays occidentaux sont encore plus faibles: la SuĂšde (1,15), l’Australie (.98), le Royaume-Uni (.92) et l’Allemagne (0,85) affichent tous des taux de meurtres infĂ©rieurs au tiers de ceux de la ThaĂŻlande.

S’il est vrai que le taux de meurtres en ThaĂŻlande est plus Ă©levĂ© que dans la plupart des pays europĂ©ens, il reste infĂ©rieur Ă  celui des États-Unis. En outre, nous devrions regarder les taux de meurtre dans certains des pays vraiment dangereux pour obtenir une comparaison Ă©quitable, comme la Russie (11,31), le Mexique (16,35), la Colombie (26,50) et le BrĂ©sil (26,74). Contrairement Ă  la Colombie et le BrĂ©sil, les villes thaĂŻlandaises n’ont pas de quartiers interdits que vous seriez fou de traverser.

Un taux de suicide minime comparé à certains pays occidentaux

L’un des aspects les plus tragiques de la condition humaine est le fait que, dans de nombreux pays, vous ĂȘtes beaucoup plus susceptible de vous tuer que d’ĂȘtre victime d’un meurtre. Le taux de suicide en ThaĂŻlande est de 12,7 pour 100 000 habitants, ce qui le place presque Ă  Ă©galitĂ© avec les États-Unis (12,6), la France (12,3) et la Nouvelle-ZĂ©lande (12,3).

La Finlande connaßt un taux de suicide plus élevé à 14,2 pour 100 000. Et le taux pour les hommes est encore plus élevé en Finlande à 21,4.

Pour mettre les choses en perspective, vous avez six fois plus de risques de vous suicider en tant qu’homme vivant en Finlande que d’ĂȘtre assassinĂ© en ThaĂŻlande. (Source : WikipĂ©dia)

La sécurité des femmes

Il y a des pays dans le monde que nous ne recommanderions pas aux femmes voyageant seules. Malheureusement, dans certaines cultures, les hommes peuvent agir comme des animaux et rendre la vie difficile ou dangereuse pour les femmes dans les zones surpeuplĂ©es et dans les transports en commun. Heureusement, la ThaĂŻlande n’est pas l’un de ces endroits. La ThaĂŻlande est non seulement plus sĂ»re pour les femmes que la plupart des pays d’Afrique et d’AmĂ©rique latine, mais en rĂ©alitĂ©, elle est beaucoup plus sĂ»re que l’Europe.

Quand on regarde les statistiques disponibles sur le viol, la ThaĂŻlande se classe beaucoup plus en sĂ©curitĂ© que de nombreux pays occidentaux. Il ne fait aucun doute que de nombreux cas de viols et d’agressions sexuelles ne sont pas signalĂ©s dans tous les pays, et le taux auquel ils ne sont pas signalĂ©s peut-ĂȘtre affectĂ© par des facteurs culturels.

NĂ©anmoins, en utilisant les statistiques disponibles, la ThaĂŻlande s’est classĂ©e 52e sur 116 pays pour le plus grand nombre de viols par million de personnes, avec un chiffre de 70 par million (2010). La SuĂšde est arrivĂ©e en 6Ăšme position dans le monde pour la mĂȘme annĂ©e avec 636 cas de viols rapportĂ©s par million de personnes. (Source : Nation Master)

Pour la derniĂšre annĂ©e de donnĂ©es disponibles, 15 pays occidentaux sont plus dangereux pour les femmes que la ThaĂŻlande, avec l’Australie (289), la Belgique (275), les États-Unis (274), la Nouvelle-ZĂ©lande (258), l’Islande (245), NorvĂšge (192), France (156), Finlande (152), Luxembourg (117), Irlande (107), Autriche (104), Allemagne (94), Pays-Bas (92), Italie (77) et Danemark (72) tous rapportent plus de viols par million de personnes.

Le vol en ThaĂŻlande, presque innexistant

L’ONUDC dĂ©finit le vol comme le vol de biens privĂ©s sans recours Ă  la force ou Ă  la menace de violence. Selon cette dĂ©finition, la victime ne serait vraisemblablement pas au courant que le vol a eu lieu et elle comprendrait des crimes comme le vol Ă  la tire. Le taux de vols dĂ©clarĂ©s en ThaĂŻlande a diminuĂ©. Il y avait 96,18 cas pour 100 000 habitants en 2006, mais le taux Ă©tait tombĂ© Ă  57,93 en 2015.

Le Japon, qui est gĂ©nĂ©ralement considĂ©rĂ© comme un pays asiatique trĂšs sĂ»r, affichait un taux beaucoup plus Ă©levĂ©, Ă  356,20 (2014). Les États-Unis (1773.40), le Canada (1402.65), la Finlande (1770.96), la SuĂšde (3815.46), la France (1906.93) et l’Allemagne (1657.23) ont affichĂ© des taux de vols plus Ă©levĂ©s que la ThaĂŻlande pour l’annĂ©e la plus rĂ©cente. Le seul pays europĂ©en Ă  signaler un taux de vol infĂ©rieur Ă  celui de la ThaĂŻlande Ă©tait la CitĂ© du Vatican, qui n’avait aucun rapport. (Source : UNODC)

Dans beaucoup d’endroits dans le monde, vous seriez fou de laisser des affaires sans surveillance, mais ici, ça arrive tout le temps. Quand nous sommes dans un cafĂ©, nous ne pensons jamais Ă  deux fois de laisser notre ordinateur portable assis sur la table pendant que nous disparaissons pendant 5-10 minutes pour utiliser la salle de bain. Les Ă©tudiants thaĂŻlandais laissent souvent leurs effets personnels assis plus longtemps, parfois pendant des heures, afin de conserver leur droit Ă  une table dans un cafĂ© occupĂ© pendant qu’ils sortent pour manger ou rencontrer des amis.

Partout oĂč vous allez, vous verrez des motocyclistes laisser leurs casques sur les poignĂ©es de la moto. Nous faisons la mĂȘme chose, et pendant toutes ces annĂ©es, nous n’avons eu qu’un seul casque qui a disparu une seule fois – et c’est alors que nous avons laissĂ© le vĂ©lo stationnĂ© pendant une semaine Ă  l’extĂ©rieur de l’aĂ©roport de Chiang Mai. Il est Ă©galement normal d’enlever des chaussures et de les laisser Ă  l’extĂ©rieur des bĂątiments du temple, et nous n’avons jamais entendu parler de quelqu’un qui aurait volĂ© ses chaussures dans un temple.

D’autre part, les donnĂ©es disponibles suggĂšrent que le taux de vols de vĂ©hicules Ă  moteur en ThaĂŻlande est en rĂ©alitĂ© assez bas. Les statistiques de l’ONUDC sur le sujet indiquent que la ThaĂŻlande a enregistrĂ© un taux de 28,8 vols de vĂ©hicules pour 100 000 habitants (2010). De nombreux pays europĂ©ens ont des taux beaucoup plus Ă©levĂ©s, tels que l’Allemagne (85,2), la Suisse (101,6), les Pays-Bas (119,2), la Finlande (163,0), la France (278,7) et la SuĂšde (304,1).

Le taux de vol de vĂ©hicules pour les États-Unis Ă©tait de 227,1 pour 100 000 personnes, ce qui est presque huit fois plus Ă©levĂ© que la ThaĂŻlande. (Source : WikipĂ©dia)

Le taux de vols déclarés en Thaïlande est en constante baisse.

Enfin, le vol qualifiĂ© est dĂ©fini par l’ONUDC comme le vol de biens avec l’usage de la force ou la menace de la force. Les agressions et les vols Ă  l’arrachĂ©e avec force entreraient dans cette catĂ©gorie. Le taux de vols qualifiĂ©s en ThaĂŻlande est assez bas, avec seulement 2,21 incidents pour 100 000 personnes.

Par comparaison, les États-Unis ont un taux de 101,74. Cela signifie que vous ĂȘtes prĂšs de 50 fois plus susceptible d’ĂȘtre agressĂ© aux États-Unis qu’en ThaĂŻlande.

La Colombie, qui comme la ThaĂŻlande est une destination favorite des nomades numĂ©riques, a enregistrĂ© un taux de vol de 210,14, ce qui l’a presque 100 fois pire du point de vue du vol Ă  main armĂ©e. Le taux en Finlande (28,16) Ă©tait plus sain, et pourtant encore beaucoup plus Ă©levĂ© que la ThaĂŻlande. La SuĂšde Ă©tait encore plus dangereuse avec un taux de 86,52. (Source : UNODC)

Le danger d’ĂȘtre agressĂ© se promener dans n’importe quelle partie de Bangkok ou d’autres grandes villes thaĂŻlandaises Ă  n’importe quel moment du jour ou de la nuit est sans grand risque majeur.

Vous avez presque 50 fois plus de chances d’ĂȘtre agressĂ© aux États-Unis qu’en ThaĂŻlande.

QUELQUES ENDROITS A EVITER

Alors que nous nous sentons complĂštement en sĂ©curitĂ© dans la grande majoritĂ© de la ThaĂŻlande, nous pensons que nous devrions mentionner qu’il y a quelques zones oĂč il ne faut pas aller.

En particulier, les trois provinces les plus mĂ©ridionales de Pattani, Yala et Narathiwat ont Ă©tĂ© le site d’une insurrection sĂ©paratiste de longue date. Cette zone, qui borde la Malaisie, Ă©tait autrefois le Sultanat indĂ©pendant de Pattani. La majoritĂ© des personnes vivant dans cette rĂ©gion sont d’ethnie malaise, musulmane et parlent un dialecte de la langue malaise.

Depuis 2001, il y a eu des attaques violentes rĂ©guliĂšres d’insurgĂ©s dans ces trois provinces. Les cibles des assassinats sont souvent les enseignants, les moines bouddhistes et la police, tous considĂ©rĂ©s comme des instruments du gouvernement central thaĂŻlandais et du peuple thaĂŻlandais pour imposer l’impĂ©rialisme culturel et territorial Ă  la population locale. Il y a eu quelques attentats qui auraient Ă©tĂ© liĂ©s Ă  l’insurrection sudiste dans d’autres parties du pays, mais la grande majoritĂ© des attaques ont Ă©tĂ© isolĂ©es dans ces trois provinces.

L’üle de Koh Tao est l’autre endroit en ThaĂŻlande que nous ne choisirions pas de visiter. Au cours des derniĂšres annĂ©es, cette petite Ăźle du golfe de ThaĂŻlande, populaire auprĂšs des randonneurs pour les fĂȘtes nocturnes sur la plage et la plongĂ©e dans les rĂ©cifs coralliens, a Ă©tĂ© le thĂ©Ăątre d’un nombre inquiĂ©tant de morts et de disparitions mystĂ©rieuses. Nous n’avons aucune information solide sur ce qui se passe rĂ©ellement lĂ -bas, mais si vous effectuez une recherche en ligne, vous pouvez trouver des thĂ©ories sur la cause de ces Ă©vĂ©nements.

POUR CONCLURE

En dehors des accidents de la circulation et en prenant des risques, la ThaĂŻlande est en fait un endroit sĂ»r pour y vivre. Le vol, les agressions et les attaques personnelles sont tous assez rares. La plupart des situations dangereuses impliquant des Ă©trangers se produisent en raison de la vitesse, conduite en Ă©tat d’ébriĂ©tĂ© et la natation dans des conditions dangereuses.

L’alcoolisme et la dĂ©pression peuvent entraĂźner des retraitĂ©s Ă©trangers et certains expatriĂ©s Ă  abandonner l’espoir. Mais un mode de vie sain et des choix relationnels peuvent contribuer grandement Ă  prĂ©venir les suicides.

Dans l’ensemble, la ThaĂŻlande est donc un pays oĂč il fait bon vivre. Maintenant, tous Ă  vos dĂ©marches pour venir profiter de ce beau pays qu’est la ThaĂŻlande.

SIAM Relocation - Déménageur International basé en Thaïlande

En raison de nos prix attractifs et de notre dĂ©vouement, de nombreux clients font confiance Ă  nos services et nous les en remercions. ArrĂȘtez de surpayer les services et rĂ©alisez des Ă©conomies grĂące Ă  nos solutions sur mesure qui associent tous les types d’expĂ©dition, du petit volume au conteneur.

La communication est importante, c'est pourquoi nous nous efforçons de discuter de la maniÚre la plus appropriée pour vous!

Travailler en ThaĂŻlande

Comment trouver du travail en ThaĂŻlande ?

La ThaĂŻlande est un endroit tellement agrĂ©able Ă  vivre que naturellement il y a beaucoup candidats prĂȘts Ă  venir tenter leur chance pour travailler et s ; installer. Cependant, le marchĂ© du travail n’est pas complĂštement ouvert aux Ă©trangers, et on pourrait mĂȘme dire que la ThaĂŻlande applique une politique protectionniste sur les travailleurs Ă©trangers.

Travailler en ThaĂŻlande lĂ©galement en tant qu’expatriĂ© nĂ©cessite un permis de travail, des visas corrects, et le gouvernement thaĂŻlandais a mis en place des restrictions sur les types d’emplois disponibles pour les Ă©trangers. Donc, lorsque vous cherchez un emploi sur des sites spĂ©cialisĂ©es, tout ce que vous voyez qui spĂ©cifient «Thai nationals only» ne signifie pas que l’employeur est raciste, mais plutĂŽt  que les exigences lĂ©gales pour un permis de travail ne seront pas remplies par ce poste. Les emplois en ThaĂŻlande qui requiĂšrent des compĂ©tences linguistiques, comme l’enseignement de l’anglais ou le français, sont les plus faciles Ă  trouver. Cependant, il existe un large Ă©ventail d’emplois expatriĂ©s si vous savez oĂč chercher.

Quand une entreprise thaĂŻe veut embaucher un Ă©tranger, elle doit justifier au gouvernement la raison pour laquelle l’étranger est nĂ©cessaire, et qu’un thaĂŻlandais ne pourrait pas remplir les conditions pour le poste en question. C’est pourquoi de nombreux secteurs sont rĂ©servĂ© uniquement au thaĂŻlandais, et ceux pour pour protĂ©ger des secteurs entiers, notamment les emploi peu qualifiĂ©s ou certains job spĂ©cifique (architecte, avocat.). Pas de panique, la loi comporte des exceptions, et si une entreprise vous embauche, c’est qu’elle a le droit de le faire.

Une chose Ă  noter lors de la recherche d’un emploi en ThaĂŻlande, est la discrimination fondĂ©e sur l’ñge et le sexe qui, bien qu’illĂ©gale en Europe, ne l’est pas ici. Souvent, vous verrez une liste d’emploi avec quelque chose comme « femme de moins de 30 ans » ou « homme 25+». Parfois, vous verrez des exigences trĂšs restrictives comme la nĂ©cessitĂ© d’avoir un Master et 5 ans d’expĂ©rience, un Ăąge inferieur a 30 ans, et on ne peut s’empĂȘcher de se demander comment ils peuvent trouver des candidats pour rĂ©pondre Ă  l’offre. Aussi, le physique est important, ne soyez pas choquer de voir des offres explicites quand au physique, taille, poids, groupe ethnique voire mĂȘme religion


OĂč trouver et postuler pour des emplois ?

Voici une liste de bons endroits sur le web pour chercher des offres d’emploi en ThaĂŻlande, dans diffĂ©rents domaine :

Pour les français vous pouvez consulter les postes vacants à pourvoir auprùs de l’ambassade de France ou la chambre de commerce (FTCC).

FTCC-logo-color

https://th.ambafrance.org/

Devenir professeur en Thailande

Commençons par le marchĂ© du travail le plus Ă©vident et le plus important en ThaĂŻlande pour les expatriĂ©s des pays occidentaux – l’enseignement de l’anglais, et du français dans une moindre mesure. Les Ă©coles Ă©lĂ©mentaires, les Ă©coles secondaires, les collĂšges professionnels et les universitĂ©s de tout le pays ont besoin d’enseignants anglophones et francophones pour occuper des postes. En plus des cours de langue anglaise, les Ă©coles internationales et autres Ă©coles privĂ©es avec des programmes d’immersion en anglais exigent des enseignants anglophones pour d’autres matiĂšres, telles que les mathĂ©matiques, les sciences, littĂ©rature, enseignĂ©es en anglais la plupart du temps.

 Salaire des professeurs

Vous ne serez probablement pas riche en tant que professeur d’anglais ou de français en ThaĂŻlande, sauf si vous avez un poste dans une grande ecole de commerce ou une universitĂ© rĂ©putĂ©e. Les salaires de dĂ©part peuvent varier de 25-50K THB (600-1200 euros) par mois pour un travail Ă  temps plein. Professeurs d’écoles internationales avec un bon diplĂŽme et plusieurs annĂ©es d’expĂ©rience pourraient gagner beaucoup plus, 100K THB + ( + de 2500 euros/mois). Vos « heures d’enseignement » ne peuvent ĂȘtre que de 20 Ă  25 heures par semaine, mais la plupart des Ă©coles exigent que leurs enseignants soient Ă  l’école pendant 40 heures par semaine, avec le temps supplĂ©mentaire consacrĂ© au travail prĂ©paratoire et Ă  d’autres activitĂ©s telles que l’assemblĂ©e du matin.

Cours particulier

Beaucoup d’enseignants gagnent beaucoup d’argent en donnant des cours privĂ©s aux Ă©tudiants, vous fixer vous-mĂȘme les prix en fonction de vos Ă©lĂšves et de leurs attentes. La plupart du temps, vos Ă©levĂ©s seront issue des classes supĂ©rieures et vous vous dĂ©placerez Ă  leurs domiciles. L’avantage est la flexibilitĂ©, et le fait de se dĂ©placer vous sort de la monotonie de la salle de classe.

Visa et permis de travail pour enseigner légalement

Pour travailler lĂ©galement en tant qu’enseignant en ThaĂŻlande, vous devrez obtenir un permis d’enseignant, un permis de travail et un visa «B» non-immigrant. L’école qui vous embauche doit faire ces dĂ©marches pour vous. Tout ce que vous devez faire est de leur fournir tous les papiers dont ils ont besoin, signer les documents, et aller Ă  l’ambassade thaĂŻlandaise ou un consulat dans un pays voisin pour obtenir le visa. Le minimum requis pour travailler en ThaĂŻlande en tant que professeur d’anglais ou de francais est gĂ©nĂ©ralement d’avoir un baccalaurĂ©at et un Bachelor degree, l’équivalent d’une License en France, mĂȘme si le diplĂŽme peut ĂȘtre dans n’importe quel domaine – il n’a pas besoin d’ĂȘtre spĂ©cifiquement lies a l’enseignement. Avoir un diplĂŽme d’enseignant serait un plus, ainsi qu’un diplĂŽme TEFL reconnu dans l’Ideal.

Vous devez apporter votre diplĂŽme universitaire et vos relevĂ©s de notes originaux avec vous. Un nombre croissant d’écoles demandent Ă©galement une vĂ©rification des antĂ©cĂ©dents criminels de votre pays d’origine, alors ce serait une bonne idĂ©e de tout prĂ©parer avant de vous rendre en ThaĂŻlande. Ce pourrait ĂȘtre perçu comme intrusif, mais c’est un bon signe que les Ă©coles commencent Ă  demander cela. Il y a eu trop d’histoires dans les journaux au sujet de certaines personnes qui deviennent enseignants dans le seul but de s’attaquer aux enfants. Les Ă©liminer du marchĂ© du travail aidera Ă  amĂ©liorer l’image des enseignants Ă©trangers en gĂ©nĂ©ral.

La ThaĂŻlande est une destination populaire pour l’obtention de la  certification TEFL (enseigner l’anglais comme langue Ă©trangĂšre). Il existe un certain nombre de cours TEFL de 4 semaines, 120 heures, accrĂ©ditĂ©s Ă  Bangkkok, Phuket et Chiang Mai. Beaucoup de ces cours promettent une aide pour le placement en cas de rĂ©ussite. Pour de nombreux jeunes diplĂŽmĂ©s universitaires qui veulent vivre et travailler Ă  l’étranger, un plan rĂ©aliste consiste Ă  Ă©conomiser quelques milliers d’euros, Ă  venir en ThaĂŻlande pour suivre une formation TEFL et Ă  commencer Ă  enseigner immĂ©diatement aprĂšs.

Lorsque vous postulez pour des emplois d’enseignant en ThaĂŻlande, votre apparence compte vraiment. Les candidats devraient porter une cravate et une chemise Ă  manches longues avec un pantalon et des chaussures appropriĂ©es, car c’est ce que vous devrez porter au travail. Un vĂȘtement chic pour les femmes en ThaĂŻlande serait un haut Ă  manches longues, une jupe au genou et des chaussures qui couvrent vos orteils. Les enseignants sont considĂ©rĂ©s comme des modĂšles de rĂ©ussite dans la sociĂ©tĂ©, de sorte que vous devrez regarder et agir comme tel. La majoritĂ© des postes d’enseignants se trouvent dans la grande rĂ©gion mĂ©tropolitaine de Bangkok, mais ils peuvent ĂȘtre trouvĂ©s dans chaque ville moyenne de province. Ajarn.com est trĂšs populaire mais cherchez de partout pour augmenter vos chances.

Les locuteurs natifs du chinois, du japonais, du corĂ©en, de l’allemand et d’autres langues peuvent Ă©galement trouver un emploi dans les Ă©coles thaĂŻlandaises. Les Chinois en particulier voient une demande accrue alors que de plus en plus d’écoles ajoutent des programmes chinois. Beaucoup de ThaĂŻlandais qui travaillent dans le secteur touristique doivent interagir quotidiennement avec des locuteurs chinois. Un bon professeur de chinois aurait de nombreuses opportunitĂ©s de tutorat privĂ© pour gagner de l’argent supplĂ©mentaire. Pour les arabophones, qui maitrisent l’oral et l’écrit, sont trĂšs demandĂ©s notamment par les thaĂŻlandais musulmans.

Tech et emploi du numériques

Il y a beaucoup d’opportunitĂ©s pour les expatriĂ©s qui travaillent dans le domaine de la technologie. La plupart des emplois en ligne pour les entreprises informatiques thaĂŻlandais seront situĂ©s Ă  Bangkok. Linkedin est une bonne ressource pour rester Ă  jour sur les nouveaux emplois Parmi les compĂ©tences les plus recherchĂ©es, citons le dĂ©veloppement d’applications mobiles Android et iOS, le dĂ©veloppement de backend PHP et le Javascript pour le dĂ©veloppement web back-end et front-end.

Recruter et Payer pour un dĂ©veloppeur ici en ThaĂŻlande est moins qu’embaucher aux États-Unis ou au Royaume-Uni pour faire le mĂȘme travail, mais vous devez prendre en compte le cout de la vie et le pouvoir d’achat. Attention les thaĂŻlandais sont devenu de trĂšs bon programmeur et le recrutement d’étranger se fait de plus en plus rare. Si vous avez des compĂ©tences informatiques, il vaut mieux entreprendre.

Voir plus bas notre sections sur l’entreprenariat et les Digital nomades.

 Travailler dans le Tourisme en Thailande

L’industrie du tourisme est une grande partie de l’économie thaĂŻlandaise. Certains emplois dans le tourisme, tels que les guides touristiques, sont rĂ©servĂ©s aux citoyens thaĂŻlandais. Il existe cependant de nombreux postes dans les hĂŽtels haut de gamme ouverte aux Ă©trangers. En particulier, il y a une demande pour des personnes avec une bonne expĂ©rience et des qualifications dans la gestion d’hĂŽtel et ceux avec l’expĂ©rience de chef.

Hotellerie

Si vous avez l’éducation nĂ©cessaire et plusieurs annĂ©es de gestion d’hĂŽtel Ă  votre actif, vous pourriez ĂȘtre en mesure de trouver un emploi en travaillant pour l’un des grands hĂŽtels de Bangkok. Les centres de villĂ©giature 5 Ă©toiles de Phuket, de Samui et d’autres plages peuvent aussi vous intĂ©resser. Ces postes sont occupĂ©s par des Ă©trangers, car ils sont plus en mesure de rĂ©pondre aux attentes des clients, habitue au standing europĂ©en. L’idĂ©al pour ce genre de boulot est d’avoir une expĂ©rience solide dans le secteur, et de bonnes recommandations.

Chef ou artisan de la gastronomie

Les cuisiniers, boulangers, et autre artisan de la gastronomie françaises sont trĂšs recherche et trĂšs bien payĂ©. Poste souvent occupe dans les meilleurs hĂŽtels et restaurants de Bangkok et des iles touristiques comme Phuket ou Koh Samui. Vous aurez probablement besoin d’environ 5 ans d’expĂ©rience pour ĂȘtre sĂ©rieusement considĂ©rĂ© pour l’un de ces postes et d’avoir de sacre rĂ©fĂ©rence, la concurrence est rude !.

Instructeur de plongée

Si vous avez une certification PADI (Professional Association of Diving Instructors), il existe de nombreuses possibilitĂ©s de travailler en ThaĂŻlande en tant qu’instructeur de plongĂ©e. Le niveau minimum de certification dont vous auriez besoin pour travailler en tant qu’instructeur de plongĂ©e sous-marine serait le PADI IDC (Instructor Development Course).

Le montant d’argent que vous pouvez faire en tant que moniteur de plongĂ©e dĂ©pend de l’emplacement et est Ă©galement saisonnier. Le salaire sera plus Ă©levĂ© Ă  Koh Phi Phi qu’à Phuket, mais le coĂ»t de la vie y est Ă©galement plus Ă©levĂ©. Il y a une basse saison de mai Ă  octobre oĂč il y aura moins de clients Les instructeurs ayant de bonnes compĂ©tences en vente pourront gagner plus sur les commissions. Donc, en fonction de l’emplacement, des compĂ©tences et de la saison, un instructeur pourrait gagner de 30K Ă  80K THB par mois, ce qui est trĂšs correct pour vivre de sa passion..

Il y a aussi une demande pour des instructeurs de plongĂ©e avec plusieurs compĂ©tences linguistiques. Ceux qui parlent couramment l’allemand, le français, le russe ou le mandarin peuvent ĂȘtre en mesure de trouver du travail plus facilement et d’obtenir des salaires plus Ă©levĂ©s.

Beaucoup d’instructeurs de plongĂ©e prennent le risque de travailler illĂ©galement avec un visa touristique, sans permis de travail. Certains magasins de plongĂ©e sponsoriseront un permis de travail et un visa pour les instructeurs expĂ©rimentĂ©s, mais en raison de la nature saisonniĂšre de l’emploi, beaucoup ne le font pas. Les instructeurs qui veulent travailler lĂ©galement passent gĂ©nĂ©ralement par un avocat pour crĂ©er une sociĂ©tĂ© anonyme thaĂŻlandaise afin d’obtenir un permis de travail. Beaucoup ont trouvĂ© plus facile de travailler sans permis de travail sur les petites Ăźles parce que l’immigration est plus sur le continent. Sur Phuket cependant, un permis de travail est plus qu’une nĂ©cessitĂ©. Quoi qu’il en soit, il est toujours prĂ©fĂ©rable d’avoir un permis de travail pour avoir l’esprit tranquille.

La plupart des centres de plongĂ©e veulent embaucher quelqu’un qui est dĂ©jĂ  en ThaĂŻlande. Envoyer beaucoup de mails ou de CV ne suffit pas. C’est mieux si vous pouvez venir Ă  la boutique en personne, avec votre CV dans la main, et parler au directeur face Ă  face. Les tatouages, piercing, ou autres attributs ne sont guĂšre apprĂ©cie, ne venez pas alcoolisĂ© ou en claquette, mĂȘme pour des poste lies a la mer.

Travailler pour une Multinationale

Si vous travaillez actuellement pour une grande entreprise multinationale, il y a une chance qu’ils aient une branche ou une division situĂ©e Ă  Bangkok. Si tel est le cas, vous pouvez demander un transfert pour venir travailler en ThaĂŻlande. Cela peut ĂȘtre une bonne situation car le salaire est gĂ©nĂ©ralement Ă  la mĂȘme Ă©chelle que le salaire que vous gagnez dans votre pays d’origine. Cependant, le coĂ»t de la vie en ThaĂŻlande est beaucoup plus bas, donc vous serez en mesure de faire plus avec votre argent et de profiter de la ThaĂŻlande en mĂȘme temps.

Si vous ne travaillez pas actuellement pour une telle entreprise, vous pouvez essayer de chercher un emploi basĂ© en ThaĂŻlande, mais lĂ  aussi le mieux est d’ĂȘtre sur place et ĂȘtre en mesure de rĂ©pondre rapidement a un entretien d’embauche.

Directeur financier

Un poste souvent disponible dans les grandes entreprises Ă  Bangkok est Finance and Accounting Manager. Vous aurez besoin d’avoir de solides compĂ©tences en comptabilitĂ© et de l’expĂ©rience avoir le poste. Si vous rĂ©ussissez, vous serez rĂ©compensĂ© avec un salaire en consĂ©quence et une vie trĂšs confortable.

Ingénieur

Les grandes entreprises basĂ©es en ThaĂŻlande auront parfois des ouvertures pour les ingĂ©nieurs Ă©lectriciens ou les ingĂ©nieurs en mĂ©canique. Ce ne sont gĂ©nĂ©ralement pas des emplois de niveau d’entrĂ©e mais des postes trĂšs qualifiĂ©e et des profils trĂšs spĂ©cifiques. Ce n’est pas la peine pour une entreprise thaĂŻlandaise d’investir dans l’embauche d’un ingĂ©nieur Ă©tranger, Ă  moins que cet Ă©tranger ne leur apporte une grande expĂ©rience. Pourtant, si vous ĂȘtes un ingĂ©nieur chevronnĂ© Ă  la recherche d’une nouvelle opportunitĂ© et d’une nouvelle direction dans la vie, alors il serait utile de chercher des emplois d’ingĂ©nierie en ThaĂŻlande pour lesquels vous pourriez ĂȘtre qualifiĂ©.

Traducteur / InterprĂšte

Une autre possibilitĂ© d’emploi est en tant que traducteur ou interprĂšte. Par exemple, de nombreuses entreprises japonaises ont des usines de fabrication en ThaĂŻlande qui ont besoin d’interprĂštes parlant couramment le thaĂŻ et le japonais. La majoritĂ© de ces emplois vont aux ThaĂŻlandais qui ont Ă©tudiĂ© intensivement une langue Ă©trangĂšre, mais s’il vous arrive d’ĂȘtre multilingue avec le thaĂŻ et une autre langue utile (français, allemand, arabe,espagnol, mandarin, russe
), alors il serait intĂ©ressant de chercher un emploi d’interprĂšte.

Service Ă  la clientĂšle

Si vous parlez la bonne langue, vous pouvez trouver un emploi dans le service Ă  la clientĂšle ou le marketing, que ce soit en travaillant dans un centre d’appel ou Ă  la pige. Les locuteurs natifs de nombreuses langues europĂ©ennes sont en demande pour ces postes. La liste comprend l’allemand, l’italien, le nĂ©erlandais, le norvĂ©gien, le grec, le belge et le polonais. Les locuteurs natifs de langues asiatiques telles que le chinois, le japonais et le corĂ©en peuvent Ă©galement trouver ce type de travail. Le salaire ne va pas ĂȘtre trĂšs Ă©levĂ©, et on peut vous demander de travailler au milieu de la nuit du au dĂ©calage horaire des pays oĂč se trouvent les clients. Selon la nature exacte du travail, il peut aussi ĂȘtre assez dĂ©moralisant de traiter rĂ©guliĂšrement avec les clients contrariĂ©s au tĂ©lĂ©phone. Beaucoup de ces emplois offrent un permis de travail valide et un visa pour rester en ThaĂŻlande.  Beaucoup d’heures notamment la nuit, salaire bas, mais cela reste une bonne porte d’entrĂ©e pour commencer Ă  bosser.

ONG

De nombreuses ONG (organisations non gouvernementales) sont actives en ThaĂŻlande. La plupart sont basĂ©es Ă  Bangkok ou dans la ville de Chiang Mai. Ces postes sont souvent temporaires et fonctionnent pendant un certain nombre d’annĂ©es pour lesquelles ils ont Ă©tĂ© financĂ©s. Ils sont aussi gĂ©nĂ©ralement assez spĂ©cifiques dans leurs exigences d’expĂ©rience, avec plusieurs annĂ©es d’aide au dĂ©veloppement ou une maitrise. La maĂźtrise de la langue thaĂŻlandaise peut ĂȘtre un atout considĂ©rable si vous postulez pour un poste d’ONG car vous serez au contact de locaux. La plupart du temps les ONG viennent en aide aux femmes, enfants ou personnes defavorises. La migration Ă©conomique des pays voisins a crĂ©Ă© des besoins. Une bonne ressource pour les postes actuels d’aide au dĂ©veloppement disponibles en ThaĂŻlande est les offres d’emploi sur Devex.com.

Personnel de l’ambassade / du consulat

Les nations Ă©trangĂšres emploient beaucoup de personnel Ă©tranger dans leurs ambassades et consulats en ThaĂŻlande. Votre meilleur pari pour l’un de ces emplois en ThaĂŻlande serait de vĂ©rifier auprĂšs de l’ambassade de votre nationalitĂ© pour plus d’informations sur les offres d’emploi.

Ces emplois vont tous ĂȘtre trĂšs bien rĂ©munĂ©rĂ©s, en particulier car le salaire sera un salaire français, suisse ou belge. Vous allez avoir besoin d’expĂ©rience et de compĂ©tences, bien sĂ»r, mais il y a des chances que quelque chose soit disponible dans votre domaine de travail – cela ne fait certainement pas mal de regarder. Donc, si vous vous ennuyez avec votre position actuelle et avez envie d’un gros changement, pourquoi ne pas voir ce qui est disponible ?

Propriétaire de petite entreprise

Beaucoup d’investisseurs ont perdu une petite fortune en achetant un bar Ă  biĂšre ou un restaurant en ThaĂŻlande aprĂšs ĂȘtre tombĂ©s amoureux du pays et pensant que ce serait un moyen facile de rester Ă  long terme. Si une petite entreprise faisait de l’argent pour le propriĂ©taire, vous devez vous demander pourquoi ils voudraient vous le vendre. Donc, en gĂ©nĂ©ral, ce n’est pas une bonne idĂ©e de se prĂ©cipiter dans l’achat d’une entreprise (ou mĂȘme de commencer une nouvelle) en ThaĂŻlande, sauf si vous avez une expĂ©rience antĂ©rieure de ce type d’entreprise et savez dans quoi vous vous engagez.

Cela Ă©tant dit, possĂ©der une entreprise thaĂŻlandaise peut ĂȘtre un moyen relativement facile pour un Ă©tranger avec des fonds suffisant Ă©pargnĂ©s pour obtenir un permis de travail et un visa Ă  long terme. La principale condition est que l’entreprise doit avoir au moins quatre employĂ©s thaĂŻlandais pour que le propriĂ©taire Ă©tranger obtienne un permis de travail. Un autre point important Ă  considĂ©rer est que l’étranger – dans la plupart des cas – ne peut possĂ©der que 49% de la sociĂ©tĂ©. Ils devront donc trouver un arrangement avec le ou les actionnaires thaĂŻlandais.

Si vous ĂȘtes dĂ©terminĂ© Ă  reprendre une petite entreprise existante en ThaĂŻlande, alors vous pourriez ĂȘtre en mesure de le faire, mais attention aux arnaques.

RĂ©dacteur freelance

L’écriture freelance est un autre de ces emplois que vous pouvez faire peu importe l’endroit. Il y a une forte demande pour les auteurs d’articles par les propriĂ©taires de sites Web qui ont besoin de contenu de qualitĂ© pour attirer les gens vers leurs sites Web via la recherche Google. Le salaire pour l’écriture freelance est gĂ©nĂ©ralement basĂ© sur le nombre de mots, et le montant que vous gagnez par article n’est gĂ©nĂ©ralement pas beaucoup, en grande partie en raison d’une forte concurrence moins chĂšre d’écrivains de l’Inde, le Pakistan et les Philippines. Pourtant, il existe de nombreux clients qui se soucient profondĂ©ment de la qualitĂ© de l’écriture, et sont prĂȘts Ă  payer un prix plus Ă©levĂ© pour les Ă©crivains anglophones originaires des États-Unis, Royaume-Uni, Canada, Australie et Nouvelle-ZĂ©lande, cela en est de mĂȘme pour les francophones. Etre capable d’écrire rapidement et qualitativement est la compĂ©tence la plus importante, car plus vite vous pouvez Ă©crire plus d’articles vous pouvez produire par heure de travail.

En plus de cela, Ă©crire de maniĂšre cohĂ©rente, grammaticalement correct, dans un style engageant, et avec peu d’erreurs d’orthographe fera de vous un contributeur fiable et vous aurez d’autres contrats. L’autre point essentiel est de suivre les instructions du client Ă  la lettre. Ils ont probablement des objectifs spĂ©cifiques SEO (Search Engine Optimization) pour le contenu que vous allez Ă©crire pour eux, et ceux-ci doivent ĂȘtre respectĂ©s. HireWriters est l’une des plus grandes plateformes en ligne pour l’écriture indĂ©pendante. Vous pouvez Ă©galement trouver des emplois indĂ©pendants sur UpWork.com ou freelancer.com.

En ce qui concerne l’écriture de travail qui est spĂ©cifique Ă  la ThaĂŻlande, vous pouvez gĂ©nĂ©ralement trouver des emplois ouverts en regardant dans les petites annonces comme Craigslist ThaĂŻlande.

Certaines personnes peuvent gagner leur vie en Ă©crivant un blog de voyage, mais de façon rĂ©aliste, c’est plus difficile qu’il n’y paraĂźt. Vous devez avoir de nombreux lecteurs et abonnĂ©s Ă  vos rĂ©seaux sociaux et d’abonnement par e-mail avant de pouvoir vous attendre Ă  voir de l’argent rĂ©el pour Ă©crire un blog. La publicitĂ© Ă©manant principalement de votre Traffic, vous devez attirer les lecteurs pour ĂȘtre convoite par les annonceurs.

Dans tous les cas, il est peu probable que vous puissiez obtenir un permis de travail en tant qu’écrivain en ThaĂŻlande, Ă  moins que vous ne travailliez pour une agence de presse ou un magazine qui vous donnerait un emploi stable Ă  temps plein.

Aujourd’hui les entrepreneurs du numĂ©riques affluent en ThaĂŻlande, Chiang mai est mĂȘme devenu la capitale des digital nomade, voici un bref focus sur ce phĂ©nomĂšne

LĂ©gislation du travail en ThaĂŻlande

Une expatriation n’est pas comme un dĂ©part en vacances, elle exige une bonne prĂ©paration. Si vous voulez travailler en ThaĂŻlande, il est important que vous connaissiez tous des Ă©lĂ©ments essentiels.

Business autorisées

La loi thaïlandaise interdit les expatriés à pratiquer certaines professions, comme la médecine ou la comptabilité et beaucoup de métier manuels (charpentier, maçon, coiffeur, chauffeur-livreur, etc). Pour une liste des professions interdites, vérifier bien sur le site du ministÚre du travail http://www.mol.go.th/en/content/page/6347 .

D’autre part, les emplois d’éducation, de marketing, de communication et de services financiers sont trĂšs demandĂ©s en ThaĂŻlande.

Visa

Pour venir et habiter en ThaĂŻlande, vous devez demander un VISA B Non immigrant. Il est interdit de pratiquer une profession avec seulement un visa touristique. Le non-immigrant Visa B vous permet de rester en ThaĂŻlande pour un sĂ©jour de 90 jours. Il peut ĂȘtre prolongĂ© au service d’immigration.

Les éléments à fournir :

  • Le passeport
  • Un document Ă  remplir Ă  l’Ambassade thaĂŻe en France (ou Ă  tĂ©lĂ©charger sur le site de l’ambassade)
  • Un copie couleur de votre carde d’identitĂ©.
  • L’original d’une lettre d’invitation et/ou de recrutement professionnelle de l’entreprise d’accueil
  • Une photocopie du document d’identitĂ© de la personne autorisĂ©e pour signer le document nĂ©cessaire sous le point 4
  • La forme de WP3 dĂ©posĂ©e avec le DĂ©partement d’Emploi par l’employeur ou la lettre d’acceptation de BOI conformĂ©ment Ă  l’Article 24 et/ou 25 7
  • Le registre d’affaires de l’organisation hĂŽte
  • La somme de 60 € (liquide seulement)

Remarques : Toutes ces dĂ©marches doivent ĂȘtre majoritairement effectuĂ©es par l’entreprise d’accueil. Si on vous demande de tout faire, mĂ©fiez-vous, il s’agit peut-ĂȘtre d’un faux espoir.

Permis de travail

Une fois le Visa obtenu, le dĂ©tenteur doit demander un permis de travail au DĂ©partement de l’Emploi. Le dĂ©lai est environ trois semaines. Seulement “des Entreprises LimitĂ©es”, la forme la plus commune d’entreprise en ThaĂŻlande, respectant certains critĂšres peut s’appliquer pour un permis de travail.

Les éléments à fournir :

  • Photocopie du passeport
  • Photocopie de la carte d’entrĂ©e en ThaĂŻlande (arrival card)
  • Photocopie du diplĂŽme (s) du demandeur
  • Lettre de certification de l’employeur Ă  l’embauche et justification du non-recrutement de thaĂŻs national
  • Certificat MĂ©dical
  • 2 photos d’identitĂ© couleurs

work-permit-thailande

Contrat de travail et indemnité de licenciement

En ThaĂŻlande, le contrat de travail Ă©crit n’est pas systĂ©matique. Cependant, il est recommandĂ© d’exiger un contrat Ă©crit dans laquelle les clauses du contrat sont clairement Ă©tablies pour Ă©viter n’importe quelles surprises. De plus, la libertĂ© contractuelle, qui est beaucoup plus forte qu’en France, permet de mieux dĂ©finir ses conditions de travail.

En cas de la rupture de contrat, le salariĂ© peut revendiquer une indemnitĂ© de licenciement. L’indemnitĂ© dĂ©pend de son anciennetĂ© dans l’entreprise.

Congé

CongĂ© Payé : un salariĂ© aura droit Ă  une moyenne de 6 jours de vacances payĂ©es par an et profitera aussi de vacances conformĂ©ment à la loi thaĂŻ qui prĂ©voit 13 jours minimum par an. Un jour de congĂ© supplĂ©mentaire est ajoutĂ© pendant chaque annĂ©e d’anciennetĂ©. Il est bon de savoir que quand un jour fĂ©riĂ© se passe sur un week-end, le lundi est fĂ©riĂ©.

CongĂ© maladie : le salariĂ© doit fournir un certificat mĂ©dical au-delĂ  de trois jours consĂ©cutifs d’absence pour recevoir la protection.

Congé maternité : une femme enceinte a droit à 90 jours de congé maternité, ou trois mois. Elle sera payée pendant 45 jours.

Protection sociale

Les salariĂ©s ” dĂ©tachĂ© ” prĂ©tendus profitent du systĂšme de sĂ©curitĂ© sociale français gĂ©nĂ©ral tandis que les salariĂ©s « expatrié » prĂ©tendus dĂ©pendent du systĂšme de santĂ© thaĂŻ. C’est l’employeur qui choisit finalement votre statut. Pour ĂȘtre considĂ©rĂ© “dĂ©tachĂ©â€, les critĂšres suivants doivent ĂȘtre respectĂ©s :

  • l’entreprise doit avoir son siĂšge social en France
  • l’entreprise doit payer des charges sociales au salariĂ©.

Le salarié et sa famille bénéficient ainsi des prestations sociales françaises.

Mais attention, le coĂ»t d’une consultation dans un hĂŽpital privĂ© est plus Ă©levĂ© qu’en France. Le remboursement ne sera pas entiĂšrement couvert car il est basĂ© sur le prix moyen d’une consultation française, soit 23 €.

Pour ĂȘtre considĂ©rĂ© comme “expatriĂ©â€, les conditions suivantes doivent ĂȘtre remplies :

  • L’employeur a prĂ©fĂ©rĂ© ce statut Ă  «dĂ©taché»
  • La durĂ©e dĂ©passe la limite
  • Le salariĂ© est recrutĂ© par une succursale Ă©trangĂšre d’une sociĂ©tĂ© française
  • L’employĂ© est directement recrutĂ© par une entreprise Ă©trangĂšre

L’employĂ© dĂ©pend du plan de soins de santĂ© qui ne couvre que les risques de maladie. Ce plan ne couvre pas toutes les dĂ©penses. L’employĂ© est automatiquement reliĂ© Ă  un hĂŽpital public oĂč il doit demander un remboursement.

Cependant, il est conseillĂ© de rejoindre la Caisse des Français Ă  l’étranger (CFE) si vous souhaitez commencer votre expatriation.

La CFE propose des assurances maladie, invalidité, chÎmage, vieillesse et maternité. Pour en bénéficier, vous devez:

  • ĂȘtre français, suisse ou de l’Espace Ă©conomique europĂ©en
  • avoir Ă©tĂ© affiliĂ© Ă  la sĂ©curitĂ© sociale en France avant votre expatriation
  • ĂȘtre employĂ© ou retraitĂ©

Pour plus d’informations sur la Caisse des Français Ă  l’étranger (CFE), veuillez consulter le site officiel: Caisse des Français Ă  l’étranger (CFE) Ăš http://www.cfe.fr/

Le monde du travail en ThaĂŻlande

En ThaĂŻlande, intĂ©grer une nouvelle entreprise ou lancer sa propre entreprise peut s’avĂ©rer plus compliquĂ© que prĂ©vu. Les rĂšgles du marchĂ© et les opĂ©rations commerciales sont complĂštement diffĂ©rentes. La gestion thaĂŻlandaise, les relations de travail, la confiance dans une Ă©quipe et de nombreux autres Ă©lĂ©ments importants pour une start-up rĂ©ussie et une entreprise peuvent ĂȘtre perçus diffĂ©remment. Un coup d’Ɠil sur le monde du travail en ThaĂŻlande.

Le patron, une figure paternelle

En ThaĂŻlande, les employĂ©s travaillent pour une personne, le patron. Les thaĂŻlandais veulent rĂ©pondre aux attentes de cette personne qui inspire le respect. Il est perçu comme un pĂšre qui souhaite le meilleur pour “sa famille”, la compagnie et “ses enfants”, les employĂ©s. Dans la sociĂ©tĂ© thaĂŻlandaise, le patron a des obligations professionnelles mais pas seulement. C’est un mĂ©lange d’autoritĂ© et de parrainage. Une forme protectrice et un soutien pour ses employĂ©s et leurs familles. La bontĂ©, le respect, l’attention et l’écoute sont toutes des choses que vous devez connaitre. Les ThaĂŻlandais travaillent pour une seule entreprise dans leur vie en gĂ©nĂ©ral. Ils voient leurs collĂšgues et leurs employeurs comme une deuxiĂšme famille.

L’importance de la confiance

La confiance est fondamentale pour faire des affaires en ThaĂŻlande. Les ThaĂŻlandais aiment travailler avec des gens en qui ils ont confiance. Pour construire de bonnes relations au travail, il est important de prendre votre temps et de participer Ă  la vie de l’entreprise. Ne sous-estimez pas les rendez-vous non officiels comme un repas au restaurant ou un verre aprĂšs le travail. Ce sont les moments qui vous permettront de crĂ©er un lien fort avec une Ă©quipe et vos collĂšgues. Faire une bonne impression est Ă©galement trĂšs important. Une tenue correcte, un pantalon et une chemise pour homme, un tailleur ou une jolie robe pour femme, alimente le respect de vos collĂšgues. En outre, votre maniĂšre de parler et votre comportement envers vos collĂšgues et la hiĂ©rarchie jouent un rĂŽle indĂ©niable dans votre intĂ©gration au sein de l’entreprise.

Relations au travail

En ThaĂŻlande, l’entreprise reprĂ©sente la deuxiĂšme famille de l’employĂ©.

Les ThaĂŻlandais considĂšrent les Ă©trangers comme leurs Ă©gaux, les considĂ©rant comme une source de curiositĂ© un peu gĂȘnante. Ils trouvent leur comportement plutĂŽt attrayant et sont prĂȘts Ă  excuser beaucoup d’erreurs et de maladresses. Pour un Ă©tranger, un ThaĂŻ peut paraĂźtre froid et austĂšre car il ne rĂ©vĂšle pas ses sentiments et ses Ă©motions. Les ThaĂŻlandais aiment les amitiĂ©s durables et se mĂ©fient des connaissances. Ils ont besoin de faire confiance Ă  la personne avant de se rĂ©vĂ©ler. Une fois cette Ă©tape terminĂ©e, vous les verrez avec des yeux trĂšs diffĂ©rents.

Travailler en Europe ou dans n’importe quel autre pays du monde demande beaucoup de compĂ©tences et de savoir-faire. Pouvoir intĂ©grer un nouveau marchĂ© florissant, s’informer sur le fonctionnement de la sociĂ©tĂ©, de la culture, etc. Ne pas avoir d’a priori et garder Ă  l’esprit que vous ne devez pas imposer votre vision, vous pouvez simplement apporter une nouveautĂ© dans un monde qui est inconnu dans beaucoup de domaines.

Pour ceux qui prĂ©fĂšrent assurer leur arriĂšre, de nombreuses organisations sont spĂ©cialisĂ©es dans l’information et l’assistance aux personnes qui souhaitent Ă©migrer.

Depuis la France, vous pouvez vous renseigner auprĂšs de la maison des Français Ă  l’étranger (MFR) en ligne ou directement dans leurs bureaux. L’organisation vous fournira toutes les informations sur les opportunitĂ©s d’emploi Ă  l’étranger.

PĂŽle emploi international peut Ă©galement vous assister dans votre projet de mobilitĂ© internationale. Vous aurez Ă  votre disposition une documentation sur le pays en question et bĂ©nĂ©ficierez d’informations et de conseils juridiques.

Enfin, le ministĂšre des Affaires Ă©trangĂšres propose une aide aux Français Ă  la recherche d’un emploi via les ComitĂ©s Consulaires de l’Emploi et de la Formation Professionnelle (CCPEFP).

N’oubliez pas les sites tels que Monster et Jobsdb ou les rĂ©seaux professionnels comme LinkedIn et Viadeo.

Postuler

Si l’offre d’emploi pour laquelle vous ĂȘtes intĂ©ressĂ© est liĂ©e Ă  une entreprise française, postuler ne sera pas compliquĂ©e. Comme vous le feriez en France, envoyez votre CV et une lettre de motivation.

En revanche, si vous envoyez une candidature spontanĂ©e ou si vous trouvez une offre d’emploi dans une entreprise non-francophone, le processus peut changer. Ensuite, renseignez-vous pour rĂ©diger un CV et une lettre de motivation en anglais.

L’entretien

AprÚs avoir envoyé plusieurs CV, vous obtenez finalement une interview

Évidemment, la meilleure option est d’aller directement sur place. Mais si vous ĂȘtes en France et le recruteur en ThaĂŻlande, il comprendra que vous ne pouvez pas faire le voyage. Prenez un rendez-vous tĂ©lĂ©phonique ou planifiez une interview sur Skype. Un conseil : n’oubliez pas de prendre en compte le dĂ©calage horaire!

Trouver du travail

Cela peut paraitre audacieux, mais pas impossible. En effet, vous pouvez dĂ©cider de partir en ThaĂŻlande, et trouver de l’emplois une fois sur place. La chambre de commerce Franco-ThaĂŻ, pourra vous ĂȘtre trĂšs utiles dans vos recherches une fois sur place. Certain (la majoritĂ©) expatriĂ©s, prĂ©fĂšreront partir sĂ©curisĂ©s.

Depuis la France, il est possible d’accĂ©der Ă  de nombreuses informations, notamment auprĂšs de la Maison des Français Ă  l’étranger (auprĂšs de leur bureau ou sites internet). Cette entitĂ© vous permettra, d’ĂȘtre en alerte concernant les opportunitĂ©s professionnelles Ă  l’étranger.

Le MinistĂšre des affaires Ă©trangĂšres propose une aide aux français Ă  la recherche d’un emploi par le biais des ComitĂ©s Consulaires Pour l’Emploi et la Formation Professionnelle. En plus de la MFR, Pole emploi International, pourra de mĂȘme vous ĂȘtre trĂšs utile lors de votre expatriation (notamment en ce qui concerne l’aspect juridique).

« Internet sera votre ami ». En effet, n’hĂ©sitez pas Ă  vous rendre sur des sites tels que Monster et Jobsdb, Indeed, Viadeo, LinkedIn. N’oubliez pas les sites internet tels que Monster et Jobsdb ou les rĂ©seaux professionnels comme LinkedIn et Viadeo.

Les méthodes de travail en thaïlandais changent comparées aux méthodes françaises.

Le co-working, une tendance grandissante Ă  Bangkok

Bangkok a la californienne ! CrĂ©atifs, originaux, cosy, innovant. Bangkok, capitale grouillant d’activitĂ©s et de domaines professionnelles trĂšs variĂ©s, voit ses espaces e travail en plein Ă©volution. En effet, la transition entre l’espace de travail, bureaux cloisonnĂ©s et le co working state of mind semble inarretable !

Le co-working, comment ça marche ?

C’est une nouvelle forme d’organisation de travail qui a vu le jour il y a quelques annĂ©es et qui est utilisĂ©e depuis par les travailleurs indĂ©pendants aussi appelĂ©s freelance, les tĂ©lĂ©travailleurs ou encore autoentrepreneurs, plaçant internet au cƓur de son processus.

La plupart des espaces de co-working sont dotĂ©s de nombreux Ă©quipements pour garantir un environnement de travail confortable. Un peu comme au bureau, mais pas au bureau. Salles de rĂ©union, cuisines, espaces dĂ©tente et autres cafĂ©s sont souvent disponibles. L’idĂ©e est de pouvoir se dĂ©placer simplement avec son ordinateur portable grace Ă  l’accĂšs Wifi compris dans l’abonnement. Le principe de l’espace du co-working ? Travailler en open space.

GrĂące Ă  un abonnement, ces professionnels peuvent accĂ©der Ă  l’espace de co-working pour une journĂ©e, une semaine, un mois ou une annĂ©e, selon leurs besoins.

Alors profitez de la promotion jusqu’à la fin de l’annĂ©e de 200THB pour 2h d’accĂšs. Vous pourrez toujours essayer de demander Ă  votre patron de partir plus tĂŽt du boulot pour attraper votre avion et lui promettre de travailler Ă  l’aĂ©roport ! Avec l’espace de co-working, ça fonctionnera peut-ĂȘtre !

La tendance frappe les grandes villes du monde entier. Et Bangkok n’a pas Ă©tĂ© Ă©pargnĂ© ! La capitale hĂ©berge de nombreux espaces facilement accessibles, situĂ©s proche des lignes de BTS.

La tendance est tellement grandissante, que mĂȘme l’aĂ©roport de Don Mueng accueille maintenant son propre espace de co-working. AprĂšs avoir ajoutĂ© les « Sleep box », ces petites chambres pour faire la sieste en attendant son vol, le Terminal 2 de l’aĂ©roport ouvre ses portes aux fervents travailleurs. 500m2 d’espace avec boutiques, banques et wifi, l’espace est ouvert de 6h Ă  22h tous les jours.

Candidater

Si vous visez un poste dans une entreprise française, alors candidater ne sera pas chose compliquĂ©e. Il suffira seulement, comme en France, de faire parvenir Ă  l’entreprise, une lettre de motivation et un CV.

A contrario, si vous souhaitez postuler au sein d’une sociĂ©tĂ© non francophone, alors les Ă©tapes changeront. De plus, un CV et une lettre motivation en anglais sera de rigueur.

L’entretien

Si toutes les Ă©tapes prĂ©cĂ©dentes ont Ă©tĂ© validĂ©es avec succĂšs, alors la prochaine dĂ©marche sera l’entretien d’embauche.

Si vous ĂȘtes sur place, ou dans les environs, alors Ă©videmment, il faudra se rendre au sein de l’entreprise.
Cependant, si vous vous situez dans un pays autre que la ThaĂŻlande, il faudra ĂȘtre sĂ»r de fixer les bons horaires d’appel (tĂ©lĂ©phonique ou Skype), et prendre en compte le dĂ©calage horaire.

Vous recevez enfin la rĂ©compense ultime : l’obtention du poste. FĂ©licitations. Cependant, restez calmes et grader votre sang froids. Garder Ă  l’esprit, qu’un emploi Ă  l’étranger est une opportunitĂ© en or, et un point trĂšs valorisĂ© dans un CV.

Bonne nouvelle ! Vous avez dĂ©crochĂ© ce poste. FĂ©licitations ! Et si le stress s’empare de vous, n’oubliez pas que cette reconversion Ă  l’étranger est une rĂ©elle opportunitĂ© et un vrai plus pour votre CV.

Comment devenir un digital nomade en ThaĂŻlande ?

Nous voyons parfois des questions en ligne telles que « Comment puis-je commencer en tant que digital nomade ? » Et nous ne pouvons pas nous empĂȘcher d’informer, de conseiller mais aussi de mettre en garde.

” Digital nomade ” est devenu un terme accrocheur rĂ©cemment, mais ce n’est pas une description de poste. Toute personne ayant la capacitĂ© et les ressources de travailler Ă  distance ou de gagner de l’argent d’une maniĂšre indĂ©pendante de l’emplacement pourrait ĂȘtre appelĂ©e un digital nomade. Vous allez simplement oĂč vous voulez aller parce que vous le pouvez. Nous dirions que nous sommes plus des « digital expatriĂ©s » parce que nous passons plus de 90% de notre temps en ThaĂŻlande.

Il y a des gens qui vendent des cours en ligne sur la façon de devenir un digital nomade et essayent de gagner de l’argent en vendant le style de vie Ă  d’autres, mais tout cela est trĂšs simple et peut se rĂ©sumer en deux Ă©tapes.

digital-nomad-thailande

Devenir un nomade numérique en 2 étapes

  1. Avoir une compétence
  2. Faites-le de n’importe oĂč

Avoir une compétence

Vous devez avoir une ou des compĂ©tences specifiques pour un marchĂ© donnĂ© afin de gagner de l’argent en tant que digital nomade. Connaissez-vous des langages de programmation ? Parlez-vous couramment plusieurs langues ? Pouvez-vous Ă©crire une copie attrayante qui gĂ©nĂšre des conversions client ? Si vous n’avez pas une compĂ©tence commercialisable pour laquelle les autres vous paieront – ou une autre que vous pouvez utiliser pour gĂ©nĂ©rer un revenu de vos propres efforts – alors vous devez en apprendre une avant mĂȘme de devenir un nomade numĂ©rique.

Faites-le de n’importe oĂč

En supposant que votre compĂ©tence ne soit pas limitĂ©e par l’emplacement physique, vous devez simplement exĂ©cuter cette compĂ©tence partout oĂč vous voulez aller. Si vous ĂȘtes en mesure de faire de la programmation freelance Ă  la maison, alors vous pouvez faire de la programmation freelance Ă  partir d’un cafĂ© Ă  Paris. Si vous pouvez effectuer des consultations SEO pour des clients de chez vous, alors vous pouvez faire la mĂȘme chose Ă  partir d’une chambre d’hĂŽtel Ă  Bangkok. En revanche, si votre domaine d’expertise est la plomberie, la mĂ©decine du sport ou la dĂ©coration de gĂąteaux, vous aurez du mal Ă  effectuer ces tĂąches de façon indĂ©pendante. Peut-ĂȘtre que vous n’avez mĂȘme pas besoin de quitter votre emploi. Convaincre votre patron de vous laisser travailler Ă  distance est dans certains cas la meilleure alternative.

Pour plus d’information sur comment organiser son travail en dehors d’un cadre officiel (bureau), checkez l’article suivant (article en Anglais): Organize remote workers 

C’est tout ce qu’on peut en dire. Il n’y a pas besoin de trop compliquer la tendance du digital nomade. Et il n’y a pas besoin de vous forcer a rentrer dans une catĂ©gorie. Une des bonnes choses Ă  propos de travailler ici est qu’il y a tellement d’endroits intĂ©ressants dans la rĂ©gion (Vietnam, Bali, Cambodge, etc.) qui sont facilement accessibles depuis la ThaĂŻlande.

Comment ne pas devenir un digital nomade

Si vous pouvez devenir un digital nomade simplement en ayant une compĂ©tence et en pratiquant cette compĂ©tence oĂč vous voulez, alors la façon de ne pas devenir un digital nomade est de n’avoir aucune compĂ©tence commercialisable et de ne pas aller oĂč vous voulez. Jetons un coup d’Ɠil Ă  quelques erreurs typiques que les aspirants digital nomade font souvent.

N’essayez pas d’ĂȘtre un ” digital nomade “

Devenez dĂ©veloppeur de site web, programmeur, graphiste, spĂ©cialiste SEO, rĂ©dacteur publicitaire, traducteur, etc. Comme nous l’avons dit plus haut, vous devez avoir une compĂ©tence qui vous permettra de gagner de l’argent. Le terme « digital nomade » est Ă  peu prĂšs aussi inutile que « employĂ© de bureau » pour dĂ©crire ce que quelqu’un fait rĂ©ellement dans la vie. Vous pouvez avoir diverses compĂ©tences et plusieurs sources de revenu, mais en bout de ligne, vous devez ĂȘtre capable de faire quelque chose de rentable. Si vous pouvez travailler Ă  la maison, vous pouvez travailler partout avec Internet. Mais n’imaginez pas qu’en parcourant le monde, vous dĂ©bloquerez comme par magie une source secrĂšte d’argent facile.

Ne venez pas Ă  Chiang Mai

OK, Chiang Mai est une ville gĂ©niale et un endroit idĂ©al pour vivre. Vous pouvez aimer, mais s’il vous plaĂźt venez ici parce que c’est le lieu oĂč vous voulez aller, pas parce que tous les blogs disent que c’est l’endroit oĂč tous les digital nomades devraient aller. Il est vrai que Chiang Mai est aussi une ville trĂšs abordable, mais ce n’est pas un endroit oĂč vous pouvez vivre gratuitement. Si vous voulez ĂȘtre un digital nomade, vous devez gĂ©nĂ©rer un revenu AVANT de quitter votre emploi et de voyager. Vous ne pouvez pas simplement arriver Ă  Chiang Mai sans compĂ©tences commerciales et sans flux de revenus et vous attendre Ă  apprendre comment ĂȘtre un « digital nomade » et commencer Ă  faire beaucoup d’argent dans quelques mois. C’est irrĂ©aliste.

Ne pas aller dans des espaces de co-working

Il n’y a certainement rien de mal Ă  travailler dans un espace de coworking si c’est ce que vous voulez faire. Si vous ĂȘtes plus productif dans un tel environnement, alors ce peut ĂȘtre un bon choix pour vous. Ne le faites pas parce que vous pensez que c’est ce que doit faire un digital nomade. Si vous ĂȘtes vraiment libre de parcourir le monde, pourquoi ne vous limiter qu’aux endroits avec des espaces de co-working ? La ThaĂŻlande a beaucoup d’endroits insulaires et de plage, mais Koh Lanta semble ĂȘtre le seul dont les digital nomades parlent parce qu’il y a un espace de coworking. N’écoutez pas les gens et sortez des sentiers battus.

Ne pas démarrer un blog

Si vous avez quelque chose Ă  Ă©crire, alors bien sĂ»r, commencez un blog. Ne vous attendez pas Ă  avoir beaucoup de lecteurs au dĂ©part. Les nouveaux sites Web gĂ©nĂšrent gĂ©nĂ©ralement trĂšs peu de trafic de recherche naturelle pendant les six Ă  douze premiers mois, tandis que Google attend de voir si vous mĂ©ritez d’ĂȘtre classĂ©. Si vous quittez votre emploi, commencez un blog de voyage, et attendez-vous Ă  galĂ©rer pendant quelques mois, sinon, vous allez ĂȘtre trĂšs déçu.

Ne pas démarrer une chaßne YouTube

Il n’y a rien de mal Ă  dĂ©marrer une chaĂźne YouTube si vous avez quelque chose d’intĂ©ressant Ă  dire, mais ne vous attendez pas Ă  gagner de l’argent. La rĂ©alisation de vidĂ©os peut prendre beaucoup de temps en fonction de la quantitĂ© d’édition requise, et vous avez besoin d’une audience importante avant que les revenus publicitaires ne soient rentabilisĂ©s.

Essayer de gagner de l’argent directement Ă  partir de vidĂ©os est probablement une perte de temps, mais ils peuvent ĂȘtre utiles d’autres façons. Les vidĂ©os sont trĂšs utiles en tant qu’outil de gĂ©nĂ©ration de leads. Par exemple, si vous ĂȘtes un professeur de langue en ligne, vous pouvez faire une sĂ©rie de courtes leçons vidĂ©o pour la langue que vous enseignez. Cela vous aidera Ă  attirer de nouveaux clients.

Ne pas crĂ©er un produit d’information

Si vous avez quelque chose d’utile Ă  dire, alors allez-y et Ă©crivez cet ebook. Peut-ĂȘtre que vous rĂ©ussirez Ă  vendre des copies sur Amazon parce que vous ĂȘtes en mesure de partager vos connaissances spĂ©cialisĂ©es sur un certain sujet avec un public intĂ©ressĂ©. Ce que vous ne voulez pas faire est d’écrire un ebook ou un cours en ligne qui cible spĂ©cifiquement les nomades numĂ©riques aspirants sans fournir de vĂ©ritable valeur.

Oui, vous pourriez essayer de faire votre premier argent en ligne en vendant des livres sur “Comment gagner de l’argent en ligne” – et vous pouvez mĂȘme en vendre quelques-uns – mais voulez-vous vraiment ĂȘtre cet individu ? Vous feriez mieux de passer votre temps Ă  apprendre Ă  coder.

Vous armer d’une compĂ©tence utile et commercialisable vous donnera le pouvoir de gagner votre vie quel que soit votre emplacement. Si vous voulez voyager, c’est gĂ©nial ! Devenir propriĂ©taire d’entreprise en ligne, pigiste ou travailleur Ă  distance vous donnera la libertĂ© d’aller et venir Ă  votre guise.

Partir en premier – n’ayant aucune source de revenu actuelle – avec l’objectif vague d ‘ « apprendre Ă  devenir un digital nomade » est une recette pour un dĂ©sastre. Chaque heure passĂ©e Ă  blogguer sur votre « nouvelle vie de digital nomade » est une heure oĂč vous pourriez Ă©crire des articles indĂ©pendants pour de l’argent, Ă©tudier des tutoriels de codage pour augmenter vos compĂ©tences et votre valeur marchande, ou analyser et amĂ©liorer le rĂ©fĂ©rencement de votre e-commerce site Web pour obtenir plus de clients.

Comment votre expatriation en ThaĂŻlande peut ĂȘtre la meilleure dĂ©cision de votre vie

Pour beaucoup, la ThaĂŻlande, avec son climat chaud, ses plages de sable blanc et sa culture dĂ©contractĂ©e, est une maison paradisiaque. Voici quelques-unes des principales raisons pour lesquelles travailler en ThaĂŻlande peut ĂȘtre la meilleure dĂ©cision Ă  prendre.

Sortir du froid

Regardons les choses en face : les hivers en Europe peuvent ĂȘtre carrĂ©ment brutaux. Le froid la neige, la pluie
 mais ce qui est encore plus dĂ©primant, c’est un long trajet le matin et le soir dans l’obscuritĂ© totale. En tant que pays tropical, le jour le plus froid en ThaĂŻlande est probablement l’équivalent d’une douce journĂ©e de printemps ou d’automne d’oĂč vous venez. En prime, une position plus proche de l’équateur entraĂźne une variation moins variable des heures du jour. La dĂ©pression saisonniĂšre due au manque de lumiĂšre du soleil est un rĂ©el problĂšme pour les personnes vivant dans de nombreux pays Ă  travers le monde, mais pas pour quiconque vit en ThaĂŻlande.

Vivez un style de vie plus sain

La plupart des plats de la cuisine thaĂŻlandaise sont savoureux. Les lĂ©gumes frais sont utilisĂ©s dans la prĂ©paration de nombreux plats, et ils ont tendance Ă  ĂȘtre trĂšs sains – surtout si vous aimez la nourriture Ă©picĂ©e. La ThaĂŻlande a Ă©galement une abondance de fruits frais bon marchĂ© pour profiter, de sorte que vous ne manquerez jamais de vitamines. Si vous aimez la cuisine bio, vĂ©gĂ©tarienne ou vĂ©gĂ©talienne, vous trouverez de nombreux marchĂ©s et restaurants locaux pour des produits ou des repas trĂšs abordables.

Le temps chaud contribue Ă©galement Ă  encourager un style de vie plus actif. Par exemple, vous pouvez trouver un appartement avec une piscine extĂ©rieure Ă  utiliser toute l’annĂ©e.

RĂ©duire votre stress

Les touristes affluent en ThaĂŻlande en grand nombre pour profiter de vacances ensoleillĂ©es relaxantes avec les quelques jours de vacances qu’ils sont autorisĂ©s Ă  utiliser chaque annĂ©e. Pourquoi ne pas profiter des avantages d’un rythme de vie ralenti tout le temps en travaillant en ThaĂŻlande et en le faisant de votre maison ?

Vous voulez passer vos jours de vacances avec des promenades en moto de loisirs à travers les collines verdoyantes ou paresser sous les cocotiers au bord de la mer ? C’est facile à faire si vous habitez en Thaïlande.

Obtenez plus pour votre argent

L’un des meilleurs aspects du mode de vie indĂ©pendant de l’endroit est le gĂ©o arbitrage. Fondamentalement, cela signifie tirer parti des diffĂ©rences de devises et de coĂ»t de la vie dans diffĂ©rents pays pour profiter ou profiter d’une meilleure qualitĂ© de vie. Lorsque vous travaillez pour des clients aux États-Unis ou en Europe, facturez le tarif en dollars ou en euros pour vos services, puis dĂ©pensez-le en monnaie thaĂŻlandaise. Vous pouvez faire beaucoup plus avec votre argent que vous ne le feriez chez vous. Tous ces avantages et plus font que le coĂ»t de la vie en ThaĂŻlande est assez bas quand vous croisez les chiffres par rapport au mode de vie occidental.

Voyagez dans des lieux passionnants

La vie est courte et le monde est un grand endroit avec beaucoup de choses Ă©tonnantes Ă  voir et Ă  expĂ©rimenter. Vivre et travailler en ThaĂŻlande vous met dans une excellente position pour explorer tout ce que l’Asie du Sud-Est a Ă  offrir. Le vaste complexe de temples d’Angkor Wat, les meilleures plages de surf de Bali et les centres financiers rĂ©gionaux de Hong Kong et de Singapour sont tous accessibles avec des vols locaux rapides. Pourquoi passer toutes les vacances d’étĂ© Ă  la mĂȘme vieille cabane dans les bois alors que vous pourriez faire de la plongĂ©e avec les rĂ©cifs de corail ou explorer les ruines antiques dans la jungle ?

Se faire de nouveaux amis

La ThaĂŻlande est une destination de choix pour les gens de partout dans le monde. En vivant en ThaĂŻlande, vous aurez la chance d’élargir vos horizons et de faire de nouveaux amis avec des gens de tous les continents et de tous les horizons de la vie. Les ThaĂŻlandais locaux sont trĂšs accueillants et intĂ©ressĂ©s Ă  rencontrer des Ă©trangers. Beaucoup de gens qui ont passĂ© une longue pĂ©riode en ThaĂŻlande ont continuĂ© Ă  construire des amitiĂ©s durables avec les habitants, certains ont mĂȘme trouvĂ© l’amour de leur vie.

En conclusion

Trouver du travail ou crĂ©er son business en ThaĂŻlande n’est pas chose facile, mais le jeu en vaut la chandelle. Les chemins du succĂšs sont nombreux, rester patient, formez-vous et prenez des risques.

SIAM Relocation - Déménageur International basé en Thaïlande

En raison de nos prix attractifs et de notre dĂ©vouement, de nombreux clients font confiance Ă  nos services et nous les en remercions. ArrĂȘtez de surpayer les services et rĂ©alisez des Ă©conomies grĂące Ă  nos solutions sur mesure qui associent tous les types d’expĂ©dition, du petit volume au conteneur.

La communication est importante, c'est pourquoi nous nous efforçons de discuter de la maniÚre la plus appropriée pour vous!

Déménager à Bangkok en 2020

Pourquoi déménager à Bangkok en 2020 ?

A premiĂšre vue Bangkok n’a pas l’air d’ĂȘtre un bon endroit pour s’expatrier.

En 2018, on voit de plus en plus de français, belge et suisse venir Ă  Bangkok et ce malgrĂ© les “pots de vin”, la corruption et l’industrie du sexe un peu trop visible, nous raconte JĂ©rĂ©my; un Lyonnais de 32 ans qui vit Ă  Bangkok depuis 2014.

“Chaque pays a ces propres problĂšmes, je me sens plus en sĂ©curitĂ© ici, que chez moi Ă  Lyon”, raconte JĂ©rĂ©my, qui travaille aujourd’hui comme responsable chez Kerry express, un des leaders en logistique. Il nous raconte comment les attentats en France l’ont pousser Ă  dĂ©finitivement rester au royaume du Siam. Il indique Ă©galement un cout de la vie moindre et un confort de vie qu’il ne pourrait pas avoir en France.

S’installer

ComparĂ© au capitale financiĂšre rĂ©gionale, comme Hong Kong, Shanghai, ou Singapour, la ThaĂŻlande reste la plus accessible et la plus facile pour s’y installer d’aprĂšs le rapport de la Banque HSBC en 2015 sur l’expatriation. “La ThaĂŻlande est et reste une option pour les expatriĂ©s souhaitant devenir propriĂ©taire.” nous dit Dean Blackburn, dirigeant de HSBC ThaĂŻland. La loi thaĂŻ ne permet pas d’acheter du terrain, et les Ă©trangers ne peuvent possĂ©der que 49% du bĂątiment, une donne qui n’affecte pas vraiment les rĂ©sidents de Bangkok, mais qui pose des problĂšmes ailleurs notamment dans les iles du sud comme Koh Samui ou Phuket ou les acheteurs Ă©trangers sont plus nombreux que les acheteurs thaĂŻ et ou la maison est plus recherchĂ© que l’appartement.

Bangkok jouit d’un marche immobilier du condominium, ou les prix ont augmenter de 14% en 2015, d’aprùs un rapport de la “Bank of Thailand”. Le prix moyen pour louer un condo une chambre est de 21,000 THB, soit environ 550 euros, d’aprùs Numbeo. Pour acheter cet appartement, cela couterait 13,754 THB/m3 soit 350 euro/m3.

Les expatriĂ©s prĂ©fĂšrent vivre prĂ©s d’une station de BTS skytrain. En gĂ©nĂ©ral Sukhumvit reste l’endroit favori pour  les Ă©trangers, comme Ekkamai, Thong Lo ou On Nut. La zone Silom-sathorn est Ă©galement trĂ©s apprĂ©ciĂ©e, pour sa proximitĂ© avec le fleuve Chao Phraya et la route Phetchaburi dans le nord.

Cependant, le banquier belge, Adam herniett, nous avertit que les prix ne sont plus aussi abordables qu’ils l’étaient, les prix des appartements et des terrains montent.

Le marchĂ© de l’immobilier abordable n’est pas la seule raison de l’attractivitĂ© de Bangkok

” A cotĂ© de l’aspect business, les gens viennent aussi pour la gastronomie, le shopping, et une scĂšne artistique en plein essor” nous dit Taugwalder.

Business et travail

La ThaĂŻlande a une bonne rĂ©putation concernant sa crĂ©ativitĂ© sur le plan technologique. RĂ©putation renforcĂ©e par un investissement de 10 Millions de dollars annoncĂ© par un conglomĂ©rat de 500 start-up et une sociĂ©tĂ© d’investissement spĂ©cialiste dans les graines pour l’agriculture.

” Les start up en ThaĂŻlande sont en pleine croissance, soutenue par des infrastructures de qualitĂ©â€ nous explique Thomas, un ingĂ©nieur en application mobile vivant entre paris; Bangkok et Chiang Mai. “Pour 1300 euros/mois vous pouvez embaucher un IT de qualitĂ© avec de l’expĂ©rience, ce qui couterait 5 fois plus cher en France”

demenageur international base a bangkok

En comparaison, un manager thaĂŻ avec moins de 5 ans d’expĂ©rience gagne maximum 30,000 THB (800 euros), d’aprĂšs le rapport ADECCO sur les salaires en 2015.

Les multinationales sont attirĂ©es par Bangkok pour ces infrastructures et sa connectivitĂ©. De plus il est facile et trĂšs rapide d’ouvrir une entreprise, peut ĂȘtre le systĂšme administratif le plus efficace d’Asie, qui permet une couverture sociale et lĂ©gale complĂšte.

De nombreuse multinationales ont choisi Bangkok comme quartier gĂ©nĂ©ral pour leur dĂ©veloppement en Asie du Sud est. De plus de nombreuses entreprises thaĂŻ cherchent des Ă©trangers pour dĂ©velopper un savoir faire Ă  l’international. Siam Commercial Bank(SCB), True Corporation ou encore Bangkok Hospital sont de bon exemples, en effet ils recrutent beaucoup d’étrangers et les français sont particuliĂšrement apprĂ©ciĂ©s.

Visa

La junte militaire au pouvoir a imposer des restrictions au niveau des visas, en limitant les Visa-run. Cependant les visas long terme on Ă©tait faciliter pour permettre de s’installer plus aisĂ©ment.

Pour la plupart des Ă©trangers, le Work permit reste le plus sur pour travailler, souvent sponsorisĂ© par une entreprise. Pour plus d’informations demandez Ă  vos employeurs ils feront les dĂ©marches pour vous. Pour les retraitĂ©s un visa spĂ©cial existe.

 

Cout de la vie Ă  Bangkok en 2018

Vous avez surement dĂ©jĂ  entendu que la ThaĂŻlande Ă©tait un pays ou la vie Ă©tait pas chĂšre, et qu’avec un revenu de 1500 euro, on pouvait y mener une vie trĂšs confortable. Et bien c’est Vrai!

Pour vous Siam-relocation a mener une Ă©tude, qui vous donnera une idĂ©e de votre pouvoir d’achat rĂ©el dans le royaume.

Restaurant

  • Repas, restaurant bon marchĂ©: 50.00 àžż = 1.27€
  • Repas 2 personnes, milieu de gamme: 600.00 àžż = 15.67€
  • Menu Mcdonald: 150.00 àžż = 3.92€
  • BiĂšres locales, 50 cl: 56.00 àžż = 1.46€
  • BiĂšres importĂ©s, 33cl: 100.00 àžż = 2.61€
  • Cappuccino: 62.37 àžż = 1.63€
  • Coca-cola, 33cl: 17.80 àžżÂ  =0.46€
  • Eau minĂ©rale, 33cl: 9.61 àžż = 0.25€

Au  Marché

  • 1L de lait: 47.06 àžż = 1.23€
  • Pain frais:, 500g 38.02 àžż = 0.99€
  • 1kg de riz: 38.69 àžż = 1.01€
  • 12 oeufs: 54.01 àžż = 1.41€
  • 1 kg fromage local: 593.31 àžż = 15.51€
  • Steak de poulet, 1kg: 102.17 àžż = 2.67€
  • Beefsteak, 1kg: 288.12 àžż = 7.52€
  • 1kg de pommes: 89.44 àžż = 2.34€
  • 1kg de bananes: 38.36 àžż = 1€
  • 1 kg d’oranges: 65.55 àžż = 1.71€
  • 1 kg tomate: 42.01 àžż = 1.10€
  • 1 kg de patate: 44.35 àžż = 1.16€
  • 1 kg d’oignon: 34.39 àžż = 0.90€
  • 1 laitue: 28.03 àžż = 0.73€
  • 1.5l d’eau: 16.20 àžż = 0.42€
  • Bouteille de vin(milieu de gamme): 550.00 àžż = 14.36€
  • Paquet Cigarettes (Marlboro): 90.00 àžż = 2.35€

Transport

  • 1 aller ticket: 20.00 àžż = 0.52€
  • Pass mensuel: 1,162.50 àžż = 30.35€
  • Taxi dĂ©part compteur: 35.00 àžż = 0.91€
  • Taxi 1km: 8.00 àžż = 0.21€
  • Taxi 1 heure attente :127.50 àžż = .033€
  • 1L Essence: 29.46 àžż = 0.77€
  • Volkswagen Golf 1.4 90 KW: 800,000.00 àžż = 20887€

Factures mensuelles

  • Basique (electricitĂ©, eau) appartement 85m3: 2,143.25 àžż = 55.96€
  • 1 minute mobile offre prĂ©payĂ©: 1.67 àžż = 0.04€
  • Internet (10 Mbps, Unlimited Data, Cable/ADSL): 621.87 àžż = 16.24€

Sports And loisirs

  • Fitness Club, abonnement 1 mois: 1,603.00 àžż = 41.85€
  • Location terrain tennis, 1 heure: 216.92 àžż = 5.66€
  • Place de cinĂ©ma: 170.00 àžż = 4.44€

VĂȘtement et chaussures

  • 1 jean levis 501: 1,922.42 àžż=  50.18€
  • Robe Ă©tĂ© Zara: 356.55 àžż = 35.40€
  • 1 paire running Nike: 2,932.86 àžż = 76.55€
  • 1 Paire chaussure ville homme: 2,220.00 àžż = 57.44€

Location mensuelle

  • Appartement 1 chambre, centre ville: 13,049.67 àžż = 340.72€
  • Appartement 1 chambre, hors centre ville: 7,178.98 àžż = 187.44€
  • Appartement 3 chambre, centre ville: 38,428.57 àžż = 1003.35€
  • Appartement 3 chambre, hors centre ville: 18,626.12 àžż = 486.32€

Achat appartement

  • Prix au m2 centre ville: 88,165.91 àžż = 2301€
  • Prix en m2 hors centre ville: 52,146.44 àžż = 1361€

Salaire et finance

  • Salaire net moyen: 14,313.45 àžż = 373€
  • Taux d’intĂ©rĂȘt moyen annuel: 6.30%

Mise Ă  jour Septembre 2019
1 € = 38,65 THB

Que faire Ă  Bangkok ?

Bangkok est mondialement cĂ©lĂšbre pour sa vie nocturne, il existe un nombre incalculable de bar Ă  thĂšmes, de discothĂšques et de lieu pour se divertir. Bangkok ne peut se rĂ©sumer Ă  la fĂȘte, il existe beaucoup d’autres activitĂ©s.

Bangkok - Marché flottant

La randonnĂ©e est trĂšs populaire parmi les expats; en effet le ville possĂšde son propre club, organisant des randonnĂ©es incroyables Ă  travers le pays. L’art aussi est trĂšs prĂ©sent avec de nombreux clubs et associations dĂ©diĂ©s au cinĂ©ma, Ă  la littĂ©rature, et surtout Ă  la photographie.

Si vous ĂȘtes plutĂŽt un sportif qu’un fĂȘtard alors vous serez combler Ă  Bangkok. Football, boxe, fitness ou encore vĂ©lo tout les sports sont facilement accessible et Ă  des prix trĂšs raisonnables. Pour les francophones, il existe des groupes pour se conseiller et s’orienter vers les meilleurs clubs.

S’intĂ©grer

Les thaĂŻs sont fiers et nationalistes, notamment Ă  cause de leur histoire et du fait qu’il n’ont jamais Ă©tait colonisĂ© par les puissances occidentales. Les français, d’ou le cĂ©lĂšbre mot “farang” est dĂ©rivĂ©, n’ont jamais rĂ©ussi Ă  annexer le pays.

Le rĂ©sultat est que la culture thaĂŻ n’a que trĂšs peu Ă©tait influencer par l’occident, jusqu’a l’ouverture du pays Ă  la mondialisation. Le roi de ThaĂŻlande est le souverain dont le rĂšgne est le plus long au monde, il est un pilier de la culture thaĂŻ, adorĂ© par tout le peuple thaĂŻ.

Pour beaucoup de francophone, la langue thaï est dure à apprendre, en raison des intonations et des formes de politesses souvent difficile à assimiler. La plupart ont acquis une connaissance basique, leur permettant de pouvoir communiquer pour les besoins basiques (nourriture, taxi, shopping
). Au vu de l’importance du tourisme, beaucoup de thaï parlent bien l’anglais notamment à Bangkok.

Bangkok en famille

Beaucoup d’expatriĂ©s dĂ©mĂ©nagent Ă  Bangkok en Famille et les Ă©coles internationales de rĂ©putation mondiale sont un argument de poids pour ces familles. Le lycĂ©e français est parmi les plus rĂ©putĂ© de tout Bangkok, pour en savoir plus  sur le lycĂ©e français de Bangkok

L’éducation est une motivation primaire dans le package proposĂ© par l’entreprise” nous dit François, expatriĂ© de 40 ans venu Ă  Bangkok avec sa femme et ces deux enfants. “le lycĂ©e français m’assure que mes enfants profiteront du meilleur programme tout en ayant la chance de dĂ©couvrir d’autres cultures

 

Déménagement à Bangkok : Siam Relocation City guide

 

Bangkok est en train de devenir l’une des villes les plus chaudes pour les professionnels du numĂ©rique et les entrepreneurs Ă  la recherche de temps chaud, de rapport qualitĂ©-prix, de plaisir, d’excitation et de nouvelles opportunitĂ©s.

S’installer dans une nouvelle ville peut sembler accablant au premier abord, et Bangkok ne fait pas exception. La taille de l’endroit, combinĂ©e avec une nouvelle langue Ă©trange et une culture peu familiĂšre peut laisser quelques nouveaux venus dĂ©concertĂ©s.

Quel est le meilleur endroit pour vivre Ă  Bangkok ?

Bangkok est une grande ville avec de nombreuses zones oĂč sĂ©journer. Mais certains des endroits les plus populaires pour les touristes ne sont pas trĂšs bien adaptĂ©s pour les expatriĂ©s. Une vie nocturne en plein essor tous les jours de la semaine n’est pas toujours la bienvenue quand vous besoin de travailler le matin.

Le transport est une autre considĂ©ration importante lors du choix de l’endroit oĂč vivre Ă  Bangkok. Vous aurez presque certainement envie de vous trouver prĂšs de l’une des lignes de train, que ce soit le mĂ©tro (MRT) ou le skytrain (BTS).

Bien sĂ»r, vous payerez une prime pour l’hĂ©bergement Ă  quelques pas des gares les plus populaires. Il est possible d’économiser beaucoup d’argent en louant un bĂątiment Ă  une certaine distance sur l’un des sois (rues latĂ©rales) et en utilisant des taxis Ă  moto pour se rendre rapidement Ă  la gare.

Voici quelques domaines à considérer :

Asok

L’intersection de Sukhumvit Road et Soi Asok est un carrefour oĂč non seulement les routes, mais aussi les lignes MRT et BTS se croisent. Assis juste Ă  l’angle est le nouveau centre commercial du Terminal 21, contenant toutes sortes de boutiques et de restaurants.

Toute la région regorge de cafés, de pubs et de restaurants proposant tous les types de cuisine imaginables, tandis que Sukhumvit Soi 11, située à proximité, abrite depuis longtemps certaines des boßtes de nuit les plus branchées de la ville.

Sur le plan nĂ©gatif, la zone infĂ©rieure de Sukhumvit peut devenir un peu minable la nuit et bruyante prĂšs des routes principales. Pourtant, certains endroits calmes peuvent ĂȘtre trouvĂ©s nichĂ© un peu en bas de certains des sois dans la rĂ©gion, en particulier les routes sans issue.

déménager-à-bangkok-thailand

Thonglor / Ekamai

Les quartiers Thonglor et Ekamai marquent le dĂ©but de la partie supĂ©rieure de Sukhumvit. Thonglor est connu pour ĂȘtre le quartier des hipsters de Bangkok. Il est plein de bons endroits pour manger et a une vie nocturne animĂ©e, mais sans le chahut de Khaosan Road ou le facteur de choc du bas Sukhumvit.

Plusieurs des plus grands centres commerciaux de Bangkok sont accessibles en quelques arrĂȘts sur le skytrain de Thonglor, tandis que le terminal de bus d’Ekamai est l’endroit oĂč vous pourrez vous rendre en ville pour dĂ©couvrir le week-end.

Silom / Sathorn

Mis Ă  part la section de vie nocturne de Patpong, Silom et Sathorn sont largement ignorĂ©s par les touristes. Silom est le principal quartier d’affaires de Bangkok, et de nombreux pays ont leurs ambassades situĂ©es ici aussi.

Les rĂ©sidents thaĂŻlandais ont tendance Ă  ĂȘtre plus riches dans cette partie de la ville, et il y a donc une bonne sĂ©lection de condos haut de gamme.

Lumphini Park offre 142 acres d’espaces verts, parfaits pour les joggings du matin ou du soir. Les lignes MRT et BTS se traversent Ă©galement ici pour vous connecter avec d’autres parties de la ville.

Victory Monument

La zone autour de Victory Monument peut ĂȘtre un peu moins populaire auprĂšs des expatriĂ©s, mais a l’avantage d’un hĂ©bergement moins cher que les quartiers mentionnĂ©s prĂ©cĂ©demment.

Se baser ici vous donnera une expĂ©rience thaĂŻlandaise plus authentique que les restaurants et les magasins s’adressent plus aux ThaĂŻlandais locaux et non aux touristes.

Sur la ligne BTS, quelques arrĂȘts vers le nord vous mĂšneront au marchĂ© Chatuchak Weekend, tandis que quelques arrĂȘts plus au sud vous mĂšneront aux mĂ©ga centres commerciaux MBK, Siam Paragon et Central World.

Ari, On Nut, Lad Phrao et Rama 4 sont quelques autres quartiers branchés et populaires.

Bangkok HĂ©bergement

Maintenant que vous avez une idĂ©e de l’endroit oĂč vivre, comment allez-vous chasser votre logement ? Il y a beaucoup de ressources en ligne pour trouver des condos et des appartements Ă  louer Ă  Bangkok.

Vous pouvez commencer votre recherche en rejoignant le groupe Facebook Bangkok Apartments & Condos For Rent.

Bangkok Condo Finder vous permet de rechercher un hébergement par zone, station de métro, type de propriété, gamme de prix et nombre de chambres. Il deviendra probablement plus coûteux de passer par un agent, mais la possibilité de trier rapidement un grand nombre de propriétés dans cette grande ville pourrait en valoir la peine.

Une autre option consiste simplement Ă  s’approcher des bĂątiments dans une zone que vous aimez et demander au personnel du bureau de la personne morale en bas si elles ont des unitĂ©s disponibles. Souvent, le bĂątiment aura quelques condos Ă  louer, et ils seront en mesure de vous montrer les unitĂ©s directement sur place, au nom des propriĂ©taires. Cette mĂ©thode peut prendre plus de temps et de travail, mais peut Ă©galement vous faire Ă©conomiser de l’argent en ne passant pas par une agence et en payant pour leur commission.

Marcher autour de la zone vous donne Ă©galement une bonne idĂ©e de ce que le quartier est, de sorte que vous pouvez dĂ©cider si c’est un endroit oĂč vous aimeriez vivre. Vous voudrez peut-ĂȘtre payer au moins une visite pendant la journĂ©e et une nuit pour voir comment les environs changent quand le soleil se couche.

Coût de la vie à Bangkok

Le coĂ»t de la vie Ă  Bangkok est beaucoup moins Ă©levĂ© que celui de la plupart des villes des pays occidentaux, mais il est plus Ă©levĂ© que dans d’autres parties de la ThaĂŻlande.

Vous pouvez probablement vous attendre Ă  payer au moins 20 000 baht par mois pour louer une copropriĂ©tĂ© de 1 chambre ou studio dans des endroits populaires Ă  Bangkok, comme prĂšs de l’une des stations BTS le long de Sukhumvit Road. C’est environ $ 600 USD, mais vous pouvez payer beaucoup plus que cela en fonction de la taille de l’unitĂ© et de l’emplacement.

D’autre part, vous pourriez potentiellement trouver quelque chose pour la moitiĂ© de ce montant ou moins si vous ĂȘtes disposĂ© Ă  vivre dans un endroit moins souhaitable ou plus loin du centre.

Le coût de la nourriture peut également varier considérablement en fonction de vos habitudes alimentaires. Si vous mangez dans les stands de rue et des restaurants simples qui répondent aux Thaïlandais locaux, vous pouvez manger pour 1-3 $ USD par repas. Un repas composé de plats japonais, indiens ou occidentaux dans un bon restaurant assis coûterait probablement entre 10 et 30 dollars américains.

Les coĂ»ts de transport Ă  Bangkok ne doivent pas ĂȘtre chers si vous vous en tenez Ă  utiliser le BTS et le MRT, les bus et les taxis moto. Rouler dans des taxis rĂ©guliers augmentera souvent votre transport, mais mĂȘme alors, un trajet vers n’importe quelle ville devrait ĂȘtre infĂ©rieur Ă  10 USD.

Pour les trajets réguliers en transports en commun et les déplacements en taxi, vous pouvez vous attendre à payer environ 2000 bahts (ou environ 70 USD) par mois.

Le divertissement ajoute Ă©videmment Ă  vos dĂ©penses. L’alcool importĂ© est assorti d’une lourde taxe, de sorte que vous pourriez payer environ le double pour une bouteille de vin que vous auriez Ă  la maison. Les billets de cinĂ©ma, d’autre part, sont plutĂŽt bon marchĂ©, avec des siĂšges rĂ©guliers autour de $ 3-5 USD selon le thĂ©Ăątre.

Il y a des occidentaux qui travaillent Ă  Bangkok en tant que professeurs d’anglais gagnant environ 1000 dollars amĂ©ricains par mois. Donc, il est possible de se dĂ©brouiller sur ce montant, mais je ne le recommanderais pas. À mon avis, il est beaucoup plus rĂ©aliste de prĂ©voir au moins 2 000 USD par mois pour les frais de vie Ă  Bangkok.

BudgĂ©tisation pour ce montant vous permettra de profiter de la vie et ne pas ĂȘtre stressĂ©. Si vous pouvez mettre de cĂŽtĂ© 3000 $ + USD par mois pour la vie Ă  Bangkok, alors vous entrez dans la gamme oĂč vous pouvez vraiment le vivre.

Bangkok Transport local

Se dĂ©placer Ă  Bangkok peut parfois ĂȘtre un mal de tĂȘte. Les routes sont souvent congestionnĂ©es avec une circulation pare-chocs-Ă -butoir. Heureusement, il y a beaucoup d’options pour utiliser les trains et les bateaux pour se dĂ©placer en Ă©vitant complĂštement les routes. Un autre avantage est les nombreux taxis moto qui peuvent vous faire gagner beaucoup de temps et de sueur en Ă©vitant de longues promenades sous le soleil tropical chaud.

Les trains

Bangkok a Ă  la fois un mĂ©tro (MRT) et un skytrain (BTS). Les zones couvertes par les deux systĂšmes sont quelque peu limitĂ©es puisqu’elles n’ont chacune que deux lignes, mais le travail d’expansion est en cours. En outre, il y a un lien d’aĂ©roport qui se connecte Ă  la BTS et court Ă  l’aĂ©roport international de Suvarnabhumi.

Les trains sont le meilleur moyen de se dĂ©placer rapidement au milieu de la ville, mais leur mise en Ɠuvre n’est pas encore aussi pratique que les lignes de train Ă  Tokyo ou dans d’autres grandes villes du monde.

Le BTS et le MRT n’ont toujours pas de systĂšme de paiement universel, le MRT utilisant des jetons Ă©lectroniques et le BTS utilisant des cartes magnĂ©tiques.

L’achat de billets aller simple pour le BTS peut ĂȘtre un peu compliquĂ©, car la plupart des distributeurs n’acceptent que des piĂšces de monnaie. Cela signifie que vous devez souvent vous tenir sur une seule ligne pour modifier vos factures, puis passer Ă  une autre ligne pour mettre vos piĂšces dans la machine Ă  billets.

Pour gagner du temps en attente dans les lignes de changement et de billet, je suggĂšre fortement d’acheter une carte Rabbit qui peut ĂȘtre utilisĂ©e pour plusieurs voyages. Le systĂšme Rabbit Card est un peu confus, car vous pouvez ajouter Ă  la fois Valeur stockĂ©e et voyages de 30 jours.

La valeur stockĂ©e ajoutĂ©e Ă  une carte Rabbit est utilisĂ©e pour payer le tarif rĂ©gulier entre les stations. Il peut ĂȘtre stockĂ© sur la carte jusqu’à deux ans avant son expiration.

Les voyages de 30 jours, en revanche, sont des trajets Ă  taux fixe qui ne sont bons que pour les 25 stations d’origine et excluent les stations situĂ©es sur des prolongements de ligne.

Les voyages de 30 jours peuvent ĂȘtre achetĂ©s en paquets de 15, 25, 40 et 50 voyages qui expirent dans les 30 jours suivant la premiĂšre utilisation. C’est l’option la plus Ă©conomique, et le prix par voyage devient moins cher plus le paquet que vous obtenez. Donc, pour ceux qui ont un trajet rĂ©gulier pour se rendre au travail et en revenir, le forfait de 40 ou 50 voyages est logique.

Pour une flexibilitĂ© accrue, vous pouvez ajouter Ă  la fois la valeur stockĂ©e et les voyages de 30 jours sur la mĂȘme carte Rabbit. De plus, la carte Rabbit peut ĂȘtre utilisĂ©e pour effectuer des achats dans certains dĂ©panneurs et chez d’autres marchands.

Pour le MRT, il existe une carte MRT Plus, qui se déduit simplement en fonction du tarif plein tarif basé sur la distance (ou tarif réduit dans le cas des cartes enfant, étudiant et senior).

Des plans pour une carte universelle de Mangmoom (“AraignĂ©e”) sont en cours depuis plusieurs annĂ©es. Il devait initialement ĂȘtre lancĂ© en 2016, mais il est maintenant repoussĂ© Ă  la mi-2018 au plus tĂŽt.

Lorsqu’elle sera enfin pleinement opĂ©rationnelle, la carte Mangmoom devrait faciliter la vie Ă  Bangkok en permettant aux citoyens d’utiliser une seule carte pour les trajets sur le BTS, le MRT, le Airport Rail Link, le Chao Phraya Express Boat et certaines lignes de bus.

metro bangkok

Bateaux mouches et canal

Bangkok Ă©tait autrefois connue comme la “Venise de l’Est” en raison du grand nombre de canaux qui sillonnent la ville.

L’avantage Ă©norme de prendre des bateaux de canal ou le Chao Phraya Express Boat sur la riviĂšre principale est qu’ils n’ont pas Ă  s’arrĂȘter pour les feux rouges ou les embouteillages.

Les bateaux sont aussi trĂšs Ă©conomiques. Les promenades sur les bateaux de Khlong (“canal”) coĂ»tent seulement 10-20 baht. Les bateaux de Khlong peuvent ĂȘtre particuliĂšrement commodes pour se dĂ©placer entre la zone commerçante centrale de Siam Square et le vieux quartier de ville par la riviĂšre, qui n’est pas encore reliĂ©e par toutes les lignes de train. Cliquez ici pour voir tous les dĂ©tails sur les itinĂ©raires.

Les bateaux Chao Phraya Express s’arrĂȘtent des deux cĂŽtĂ©s de la riviĂšre Chao Phraya et se connectent Ă  la station BTS Saphan Thaksin via l’arrĂȘt Sathorn (Central Pier). Les sangliers courent sur trois lignes, avec des billets coĂ»tant juste 13-32 baht. Cliquez ici pour lire tous les dĂ©tails du service de bateau-mouche.

Taxis

Vous n’aurez presque jamais de mal Ă  trouver un taxi Ă  Bangkok. Cependant, il n’est pas toujours facile de faire en sorte que le conducteur vous emmĂšne Ă  destination lorsque vous utilisez le lecteur. MalgrĂ© les lois en place qui obligent les chauffeurs de taxi Ă  utiliser le compteur et Ă  les empĂȘcher de refuser des passagers, les deux se produisent frĂ©quemment.

En gĂ©nĂ©ral, vous aurez beaucoup plus de chance en dĂ©crochant un taxi en mouvement plutĂŽt qu’en stationnant devant un hĂŽtel, un centre commercial, un temple ou un autre endroit frĂ©quentĂ© par les touristes.

Les taxis commencent Ă  seulement 35 baht (1 USD) pour les deux premiers kilomĂštres.

Uber et Grab

Comme dans de nombreuses rĂ©gions d’Asie, l’essor de la popularitĂ© des applications de taxi privĂ© comme Uber et Grab a provoquĂ© un conflit avec les autoritĂ©s et les chauffeurs de taxi traditionnels.

Lorsque les concurrents peuvent offrir un meilleur service Ă  un prix infĂ©rieur ou Ă©gal, il n’est pas Ă©tonnant que les chauffeurs de taxi se sentent menacĂ©s.

Au moment de la rĂ©daction, Uber est officiellement interdit. Grab Taxi, quant Ă  lui, a Ă©tabli un partenariat avec les chauffeurs de taxi rĂ©guliers, de sorte que vous pouvez commander un taxi standard en utilisant l’application-avec un Surtaxe de 25 baht collĂ©e sur le tarif rĂ©gulier.

La situation pourrait bien changer à l’avenir.

Taxis moto

Les taxis-motos fonctionnent comme des collectifs basĂ©s aux entrĂ©es des grands aĂ©roports et d’autres endroits clĂ©s tels que les stations BTS. Ils sont un moyen peu coĂ»teux de faire rapidement du terrain sur une courte distance, mais pas exactement le mode de transport le plus sĂ»r.

Vous apprendrez vraiment Ă  apprĂ©cier les taxis moto quand 20 bahts peuvent vous sauver d’une promenade de 10 minutes dans la chaleur et l’humiditĂ©.

Tuk-Tuks

Aucune discussion sur le transport Ă  Bangkok ne serait complĂšte sans mentionner l’emblĂ©matique taxi Ă  trois roues connues sous le nom de tuk-tuk. Un tour dans un tuk-tuk est un Ă©lĂ©ment Ă  franchir sur la liste de seau de chaque touriste.

Le tour rĂ©el, cependant, peut laisser beaucoup Ă  dĂ©sirer. Les tuk-tuks sont bruyants et produisent gĂ©nĂ©ralement un nuage de gaz d’échappement Ă©cƓurant gris bleutĂ©. Ils peuvent ĂȘtre chauds pendant la mi-journĂ©e, et la conception de la banquette arriĂšre laisse le passager assis dans une position inconfortable avec presque aucune vue de l’endroit oĂč vous vous dirigez en raison de l’angle du toit.

Il va sans dire que la conduite d’un tuk-tuk pendant la saison des pluies pourrait vous laisser tremper, et si vous deviez entrer dans un accident, ils n’offriraient pas beaucoup de protection au passager.

Cela dit, les tuk-tuks peuvent ĂȘtre un moyen peu coĂ»teux d’aller quelque part trop loin pour marcher. Vous devez nĂ©gocier le prix avec le conducteur avant de partir, avec de courtes distances gĂ©nĂ©ralement dans la gamme 50-100-baht. Si le conducteur veut plus de 100 bahts, c’est un signe que vous seriez probablement mieux de prendre un taxi climatisĂ© pour la distance impliquĂ©e.

Les autobus

Bangkok possĂšde un vaste rĂ©seau de lignes de bus, comprenant des bus climatisĂ©s et non climatisĂ©. Alors qu’ils fournissent un transport rentable pour les masses, les bus sont souvent surpeuplĂ©s et bloquĂ©s dans la circulation. Hors heures de pointe, cependant, un trajet en bus peut vous rendre Ă  votre destination pas beaucoup plus lent qu’un taxi, et Ă  la moitiĂ© du prix.

Cliquez ici pour voir plus de détails sur les lignes de bus de Bangkok.

Se rendre Ă  / de l’aĂ©roport

Bangkok a deux aĂ©roports principaux. L’aĂ©roport d’origine, Don Mueang, se trouve du cĂŽtĂ© nord de la ville, tandis que l’aĂ©roport le plus rĂ©cent, Suvarnabhumi, est orientĂ© vers le sud-est.

Le moyen le plus simple d’aller de l’aĂ©roport de Suvarnabhumi au centre-ville est de prendre la ligne de train Airport Rail Link. En utilisant le lien ferroviaire d’aĂ©roport, il est possible de transfĂ©rer au BTS de la derniĂšre station (Phaya Thai) ou attraper un court trajet en taxi de lĂ  Ă  votre destination finale. Si vous avez de grands sacs, cependant, vous feriez mieux de prendre un taxi tout le chemin.

Lorsque vous arrivez Ă  l’aĂ©roport de Don Mueang avec un bagage minimal, le meilleur moyen de vous rendre en ville est de prendre le bus de l’aĂ©roport jusqu’à la station BTS Mo Chit et de prendre le train Ă  partir de lĂ . Le bus prend l’autoroute, donc c’est presque aussi rapide qu’un taxi sans que vous ayez Ă  payer le pĂ©age vous-mĂȘme.

Une astuce populaire pour ceux qui prennent un taxi de l’un ou l’autre aĂ©roport est d’aller au hall des dĂ©parts et de prendre un taxi qui dĂ©pose un passager. Bien qu’officiellement dĂ©couragĂ©, cela vous permettrait d’économiser la surcharge de l’aĂ©roport de 50 bahts et aussi l’attente dans la file d’attente de taxi.

Bangkok : toutes les activités

Temples

Bangkok a des centaines de temples. Environ une douzaine sont assez grandes et d’importance historique. Certains d’entre eux exigent des Ă©trangers de payer un droit d’entrĂ©e pour l’entrĂ©e, mais gĂ©nĂ©ralement un montant modeste.

Beaucoup d’autres petits temples sont dispersĂ©s dans la ville et peuvent ĂȘtre intĂ©ressants Ă  explorer et Ă  jeter un coup d’Ɠil. Lorsque vous visitez un temple, n’oubliez pas de vous habiller modestement et de vous comporter poliment.

Wat Phra Kaew

Wat Phra Kaew (ou “Temple du Bouddha d’Emeraude”), est la plus grande destination incontournable pour tous les groupes de touristes Ă©trangers qui viennent Ă  Bangkok. En tant que tel, il peut devenir positivement fourmillant de touristes, rendant une visite Ă  ce temple autrement magnifique complĂštement insupportable.

Comme le temple fait partie du complexe du Grand Palais, il faut s’habiller de façon conservatrice en pantalon long ou en jupe et avoir des Ă©paules couvertes pour entrer. Il y a aussi un droit d’entrĂ©e relativement raide de 500 baht (USD 15) pour les Ă©trangers. Il est prĂ©fĂ©rable d’arriver avant l’heure d’ouverture de 8h30 pour essayer de battre la foule, et je vous recommande de choisir une journĂ©e nuageuse Ă  visiter car les jardins du temple peuvent devenir incroyablement chauds sous le soleil.

Une caractĂ©ristique remarquable de Wat Phra Kaew est la longue peinture murale qui longe l’intĂ©rieur du mur extĂ©rieur du temple. La peinture dĂ©peint les Ă©vĂ©nements du Ramakien, l’adaptation thaĂŻlandaise de l’épopĂ©e indienne le Ramayana.

La statue de Bouddha d’émeraude elle-mĂȘme est sculptĂ©e dans du jade massif. L’image de Bouddha de 66cm de haut est considĂ©rĂ©e comme l’amulette protectrice de la nation et Ă©tait auparavant dĂ©tenue par divers rois dans les villes de Chiang Rai, Lampang, Chiang Mai, Luang Prabang, Vientiane et Thonburi avant de finalement dĂ©mĂ©nager Ă  Bangkok en 1784.

Wat Pho

Wat Pho est le deuxiĂšme temple le plus visitĂ© de Bangkok aprĂšs Wat Phra Kaew. C’est aussi le plus grand temple de la ville, et malgrĂ© la foule, il est toujours possible de trouver un coin tranquille dans les jardins tentaculaires.

Wat Pho est le plus cĂ©lĂšbre pour une gigantesque statue de Bouddha couchĂ©, et le grand nombre de touristes qui viennent ici font une ligne d’abeilles Ă  l’immeuble qui l’abrite. La position du Bouddha – couchĂ© sur son cĂŽtĂ© droit – reprĂ©sente la posture qu’il a assumĂ©e au moment de sa mort ou parinirvana. L’un des aspects les plus intĂ©ressants de la statue de 46m de long est la plante de ses pieds, qui contient 108 symboles de bon augure complexes dĂ©corĂ©s de nacre.

Wat Pho est un centre d’apprentissage dans les arts du massage thaĂŻ traditionnel et de la phytothĂ©rapie. Les massothĂ©rapeutes de tout le pays viennent ici pour recevoir une formation et une certification.

acheter-une-maison-en-thailande

Wat Suthat

Wat Suthat est probablement mon temple prĂ©fĂ©rĂ© Ă  Bangkok. C’est un autre grand temple, avec des motifs expansifs et des bĂątiments majestueux, mais heureusement Ă©pargnĂ© par les bus de tours de groupe qui descendent sur Wat Phra Kaew et Wat Pho.

Wat Suthat est aussi un temple « vivant », avec des services rĂ©guliers pour la communautĂ© locale. Il n’est pas rare de trouver des ThaĂŻlandais assis tranquillement en mĂ©ditation dans la salle de rĂ©union principale.

L’image principale de Bouddha Ă  Wat Suthat a Ă©tĂ© dĂ©placĂ©e ici des ruines de Wat Mahathat Ă  Sukhothai. C’est une statue impressionnante et inspirante, avec probablement les plus belles proportions de n’importe quelle image de Bouddha dans le royaume.

Chaque centimÚtre des murs intérieurs de la salle de réunion est couvert de peintures murales trÚs détaillées et fascinantes dépeignant des scÚnes des vies antérieures du Bouddha.

Juste Ă  l’extĂ©rieur de la porte d’entrĂ©e de Wat Suthat se trouve le Giant Swing qui Ă©tait autrefois utilisĂ© lors d’une cĂ©rĂ©monie annuelle au cours de laquelle de jeunes hommes essayaient d’aller chercher un sac d’or suspendu au-dessus du sol. Tant de gens sont morts en tentant au cours des annĂ©es, que la cĂ©rĂ©monie a finalement Ă©tĂ© interrompue dans les annĂ©es 1930.

Wat Saket

Wat Saket est Ă©galement connu comme le Temple du Mont d’Or. Il comporte un chedi dorĂ©, ou stupa, perchĂ© au sommet d’une colline artificielle qui s’est formĂ©e Ă  la suite d’un chedi beaucoup plus grand qui s’est effondrĂ©.

Le Mont d’Or abrite ce que l’on croit ĂȘtre des reliques authentiques du Bouddha historique. Les fragments d’os ont Ă©tĂ© dĂ©couverts lors de l’excavation d’un stupa au NĂ©pal par les Britanniques et donnĂ©s Ă  la ThaĂŻlande en 1898 par Lord Curzon, vice-roi de l’Inde.

Au sommet du Mont d’Or, on est rĂ©compensĂ© pour la montĂ©e des escaliers avec des brises agrĂ©ables et une vue Ă  360 degrĂ©s sur le quartier historique de Bangkok.

Si jamais vous obtenez ces ennuyeuses piùces de 2 baht avec votre monnaie, vous remarquerez que l’image sur le verso est le stupa Golden Mount.

Wat Benchamabophit

Aussi connu sous le nom Temple de marbre, le Wat Benchamabophit est unique pour le marbre italien utilisĂ© pour construire le hall principal et la cour. Ce travail remarquable de l’architecture est prĂ©sentĂ© sur le revers de la piĂšce de 5-baht.

Wat Arun

Situé à Thonburi sur le cÎté ouest de la riviÚre Chao Phraya, le Wat Arun est indéniable pour son prang imposant Khmer (spire).

Populairement connu comme le Temple de l’Aube, le Wat Arun est peut-ĂȘtre le plus pittoresque lorsqu’il est vu tĂŽt le matin du cĂŽtĂ© est de la riviĂšre, alors que le soleil levant frappe sa flĂšche. De prĂšs, on peut voir que la surface du prang du temple est couverte de milliers de morceaux de porcelaine vitrĂ©e chinoise.

Musées et bùtiments historiques

À un moment donnĂ©, tout le monde vivant dans la capitale thaĂŻlandaise devrait visiter le MusĂ©e national de Bangkok. Les expositions comprennent des objets d’art et des artefacts provenant non seulement des anciens royaumes thaĂŻlandais comme Sukhothai et Ayutthaya, mais aussi de toute la rĂ©gion comme la dynastie Tang en Chine, Gandhara en Inde, Java et l’empire khmer du Cambodge.

Ceux qui ont l’estomac fort voudront peut-ĂȘtre visiter le Siriraj Medical Museum, situĂ© Ă  l’hĂŽpital Siriraj. Parmi les objets exposĂ©s, on trouve le corps momifiĂ© du tueur en sĂ©rie le plus connu de ThaĂŻlande. Vous pouvez Ă©galement voir des expositions sur les malformations congĂ©nitales et une dissection des systĂšmes nerveux et circulatoire du corps,

Le Grand Palais peut ĂȘtre vu en conjonction avec une visite Ă  Wat Phra Kaew, et tout comme le Temple du Bouddha d’Emeraude, il est gĂ©nĂ©ralement complĂštement envahi par des groupes de touristes.

Si vous voulez le voir sans ĂȘtre totalement stressĂ©, vous devriez ĂȘtre lĂ  avant 8h30 quand il s’ouvre. Vous devez porter un pantalon long ou une jupe longue et avoir des Ă©paules couvertes pour entrer, et le droit d’entrĂ©e est de 500 bahts (15 USD). Les jours ensoleillĂ©s, il peut faire chaud car il n’y a pas beaucoup d’ombre sur les terres du palais.

Vimanmek Teak Mansion Ă©tait une rĂ©sidence royale construite Ă  l’origine sur l’üle de Koh Si Chang pour le roi Rama V. Il a ensuite Ă©tĂ© transfĂ©rĂ© au quartier Dusit de Bangkok, oĂč il est maintenant ouvert au public. Lors de la visite du plus grand bĂątiment en teck du monde, vous devriez vous rappeler de vous habiller de façon conservatrice en raison de la connexion du bĂątiment Ă  la famille royale.

Une structure en teck beaucoup plus petite mais tout aussi intĂ©ressante est la maison de Jim Thompson. Jim Thompson Ă©tait un homme d’affaires amĂ©ricain qui s’est installĂ© Ă  Bangkok au milieu du 20Ăšme siĂšcle et a presque rĂ©tabli Ă  lui tout seul l’industrie de la soie thaĂŻlandaise.

En dehors de son intĂ©rĂȘt pour la soie, M. Thompson Ă©tait un collectionneur avide d’Ɠuvres d’art asiatiques, que vous pouvez voir affichĂ© dans sa maison. En 1967, il a mystĂ©rieusement disparu sans laisser de trace lors d’un voyage dans les Cameron Highlands de Malaisie.

Aujourd’hui, son nom est toujours prĂ©sent puisque le label Jim Thompson est reconnu internationalement pour la production de certains des produits en soie de la plus haute qualitĂ©, qui sont bien sĂ»r aussi en vente dans la boutique du musĂ©e.

Galeries

Bangkok a une scĂšne d’art contemporain en herbe qui vaut la peine d’ĂȘtre explorĂ©e. En plus de grands espaces tels que le Centre d’Art et de Culture de Bangkok et le MusĂ©e d’Art Contemporain, la ville est abrite Ă©galement une douzaine de petites galeries à vĂ©rifier.

Quartiers historiques

Les parties les plus anciennes de Bangkok offrent de nombreuses possibilitĂ©s de se promener et d’explorer l’atmosphĂšre.

L’üle de Rattanakosin est le nom donnĂ© au centre historique de Bangkok. La partie “üle” vient du fait que cette partie de la terre est entourĂ©e par la riviĂšre Chao Praya Ă  l’ouest et par les canaux Ă  l’est. Rattanakosin contient plusieurs des sites les plus importants de Bangkok, y compris le Grand Palais, Wat Phra Kaew, Wat Pho et Wat Suthat.

Bangkok abrite Ă©galement l’un des plus grands quartiers chinois du monde. Connu localement sous le nom de “Yaowarat” pour le nom de la route principale qui traverse ce quartier, le Chinatown de Bangkok ne déçoit pas ceux qui cherchent quelque chose d’un peu diffĂ©rent.

Les activitĂ©s principales Ă  Yaowarat sont manger et faire du shopping. Les boutiques d’or sont l’une des principales entreprises, mais vous trouverez Ă©galement des magasins vendant Ă  peu prĂšs tout ce qui est imaginable. ChĂątaignes grillĂ©es et soupe de nid d’oiseau sont quelques-uns des aliments prĂ©fĂ©rĂ©s locaux.

Sur le marché, vous verrez une grande variété de fruits et légumes frais, des bonbons, du thé, et de nombreuses créatures comestibles grandes et petites.

Meilleurs Shopping Spots Ă  Bangkok

Le shopping est l’une des principales activitĂ©s pour les touristes et les rĂ©sidents de Bangkok. Les centres commerciaux futuristes sont une oasis de confort climatisĂ© dans cette mĂ©tropole torride, et vous les trouverez spĂ©cialement emballĂ©s les week-ends et jours fĂ©riĂ©s.

Siam Paragon

La plus grande concentration de centres commerciaux se trouve autour de l’arrĂȘt Siam BTS, et le centre commercial le plus grand et le plus chic de tous est Siam Paragon.

À l’étage principal, vous pourrez dĂ©couvrir les derniĂšres tendances de Dior, Armani et Chanel. Ensuite, montez au deuxiĂšme Ă©tage oĂč vous pouvez acheter une nouvelle Aston Martin, Maserati ou Lamborghini.

Si ces marques sont un peu hors de votre gamme de prix, Kinokuniya Books au troisiÚme étage a la plus grande sélection de livres en anglais en Thaïlande.

MBK

En outre, dans la rĂ©gion de Siam, MBK est un autre grand centre commercial, mais avec un accent plus ouvrier. C’est l’un des meilleurs endroits de la ville pour acheter de nouveaux T-shirts et des vĂȘtements dĂ©contractĂ©s, et l’aire de restauration au cinquiĂšme Ă©tage propose un grand choix de plats abordables.

Marché Chatuchak

On dit que le marchĂ© de week-end de Chatuchak (Ă©galement orthographiĂ© comme “Jatujak” ou simplement “marchĂ© de JJ”) est le plus grand en Asie. Venez ici tĂŽt le samedi ou le dimanche matin pour battre les foules et faire vos courses avant qu’il ne fasse trop chaud. JJ Market est un Ă©norme labyrinthe d’étals qui vendent tout, des vĂȘtements vintages aux serpents pour animaux de compagnie. C’est aussi un endroit idĂ©al pour faire des rĂ©serves de souvenirs avant de retourner Ă  la maison.

Pratunam

Pratunam est principalement un marchĂ© de vĂȘtements en gros. Les petits commerçants de tout le pays viennent ici pour ramasser des marchandises pour stocker leurs Ă©tagĂšres.

Khao San Road

Si, pour une raison quelconque, vous mourez d’envie de mettre la main sur un pantalon d’élĂ©phant, la Mecque des routards de Khao San Road est l’endroit oĂč aller. C’est aussi un endroit privilĂ©giĂ© pour repĂ©rer une paire de faux Ray Bans, obtenir un tatouage douteux, et laver vos soucis avec un seau de whisky Sang Som, Redbull et Coca-Cola.

Bangkok Ă  d’innombrables autres endroits pour faire du shopping et dĂ©penser votre argent. Central World, le Terminal 21 et Emporium ne sont que quelques-uns des autres grands centres commerciaux Ă  mentionner.

Sports et Fitness

Vivre dans la grande ville peut ĂȘtre agitĂ© et rester en forme peut vous aider Ă  rester sain. Courir dans le parc est toujours une option facile et bon marchĂ©, mais beaucoup d’activitĂ©s organisĂ©es existent Ă©galement.

CrossFit

Si CrossFit est votre truc, vous pouvez consulter WeFitness, idéalement situé partout à Bangkok.

Gymnases

Parmi les plus grands gymnases de la région de Sukhumvit, citonsWE Fitness Society, BASE et Energy Bootcamp Studio. Si vous cherchez une salle de gym simple avec des machines de cardio et des poids à lever, il y a des tonnes partout dans la ville aussi.

Yoga

Le yoga est une activitĂ© de remise en forme extrĂȘmement populaire qui peut Ă©galement avoir un certain bĂ©nĂ©fice spirituel. La liste des studios de yoga Ă  Bangkok est sans fin, mais quelques-uns des mieux notĂ©s dans la rĂ©gion de Sukhumvit comprennent Yogatique, Yoga 101 et Iyengar Yoga Bangkok.

Muay Thai

Le kickboxing thaĂŻ, ou Muay Thai, n’est pas seulement pratiquĂ© pour le sport et l’auto-dĂ©fense, mais aussi comme programme de conditionnement gĂ©nĂ©ral. Ce n’est pas un secret que presque tous les boxeurs professionnels arborent un ensemble de six-pack abs, donc si c’est votre objectif, alors peut-ĂȘtre la formation de Muay Thai serait le moyen d’y arriver.

Bangkok est l’endroit numĂ©ro un dans le monde pour la formation de Muay Thai, donc vous avez beaucoup d’options ici aussi. Les gymnases traditionnels de Muay Thai sont orientĂ©s vers la prĂ©paration de boxeurs sĂ©rieux pour de vrais combats sur le ring, tandis qu’une nouvelle gĂ©nĂ©ration de gymnases est plus centrĂ©e sur les ThaĂŻlandais de classe moyenne et les Ă©trangers qui veulent s’entraĂźner pour la forme physique.

Quelques gymnases de Muay Thai dans la rĂ©gion de Sukhumvit que vous voudrez peut-ĂȘtre vĂ©rifier sont RSM, Elite Fight Club et Bangkok Fight Lab.

Sports d’équipe

Si vous souhaitez rester en forme et faire de nouveaux amis en vous rĂ©unissant pour le badminton, le tennis, le volleyball ou d’autres sports, vous devriez certainement consulter les listes des Sports & Fitness Meetups in Bangkok.

Restaurants et cafés

Bangkok est le paradis des amateurs de nourriture. Mis Ă  part toute la nourriture thaĂŻe incroyable que vous trouverez partout, vous avez Ă©galement accĂšs Ă  des restaurants reprĂ©sentant Ă  peu prĂšs tous les types de cuisine imaginables. Le japonais et l’indien sont deux cuisines nationales qui sont en abondance.

TripAdvisor a grandi pour devenir l’une des plus grandes ressources pour les critiques de restaurants, mais gardez Ă  l’esprit que leurs classements sont souvent faussĂ©s par un grand nombre de touristes qui n’ont pas la capacitĂ© de juger objectivement la cuisine locale.

Surtout quand il s’agit de restaurants thaĂŻlandais, j’ai mis beaucoup plus de confiance dans les notes attribuĂ©es sur Wongnai, un site de critique et une application utilisĂ©e principalement par les ThaĂŻlandais.

Il est regrettable que de nombreux restaurants thaĂŻlandais dans les zones touristiques aient l’habitude d’assouplir les Ă©pices et d’adoucir la saveur de leurs caris parce qu’ils ont l’impression que les Ă©trangers ne peuvent pas apprĂ©cier les vraies saveurs des plats thaĂŻlandais. Si jamais vous avez un doute, assurez-vous de dire Ă  votre serveuse que vous voulez votre nourriture “Thai-Thai”, ce qui signifie authentique style thaĂŻlandais.

La culture du cafĂ© a pris beaucoup de temps en ThaĂŻlande. Il est possible qu’il y ait encore plus de cafĂ©s que les magasins 7-Eleven. Gardez Ă  l’esprit que le goĂ»t typique de la ThaĂŻlande quand il s’agit de cafĂ© glacĂ© est fort et doux. La charge de sucre est souvent doublĂ©e en combinant du lait condensĂ© sucrĂ© avec du sirop. Donc, si vous essayez de garder votre tour de taille, assurez-vous de dire au barista que vous aimeriez que votre boisson ne soit « pas sucrĂ©e” ou “moins sucrĂ©e”.

Bars et discothĂšques

Les Bangkokiens aiment s’amuser quand le soleil se couche. Peu importe le style de vie nocturne qui vous intĂ©resse, vous serez sĂ»r de le trouver Ă  Bangkok. La nuit est aussi quand il est plus confortable d’ĂȘtre dehors. Avec le soleil qui ne coule plus, les jardins de biĂšre et les bars sur le toit prennent vie.

Dans une ville si grande, les choses peuvent changer rapidement. BK Magazine est une bonne source en ligne pour suivre les derniÚres tendances.

Bars sur les toits

Avec tous les hĂŽtels de grande hauteur autour, il n’est pas surprenant que Bangkok possĂšde plusieurs excellents bars sur les toits. Sachez que la vue a un prix. Les bars sur les toits ont tendance Ă  ĂȘtre les endroits les plus chers pour obtenir une boisson, et la plupart d’entre eux appliquent un certain type de code vestimentaire. Cela signifie donc laisser vos tongs et votre dĂ©bardeur Beer Chang Ă  la maison.

L’un des bars sur les toits les plus abordables est Octave Rooftop Lounge and Bar, situĂ© au sommet du Marriot Hotel at Sukhumvit Soi 57. Les cocktails signature sont Ă  moitiĂ© ouverts pendant l’happy hour de 17h00 Ă  19h00, ce qui est un bon moment pour arriver si vous le souhaitez attraper le coucher de soleil.

Si vous ne souffrez pas de vertige, voici quelques autres bars sur les toits que vous pouvez explorer.

restaurant-bangkok

Les boites de nuit

Bangkok a beaucoup d’endroits pour danser toute la nuit. Deux des zones les plus populaires pour les boütes de nuit sont Sukhumvit Soi 11 et Royal City Avenue (RCA).

Les boĂźtes de nuit de style thaĂŻlandais pourraient laisser les Ă©trangers un peu perplexes, car l’idĂ©e est d’arriver avec un groupe d’amis et de se tenir autour d’une petite table en buvant une bouteille de whisky avec des mixeurs.

Les clubs qui sont plus orientés vers les étrangers ont tendance à avoir un design plus ouvert qui encourage la danse et le mélange.

Certaines des boßtes de nuit les plus chaudes à vérifier sont :

Pubs et jardins de la biĂšre

Certains d’entre nous ont mal Ă  la tĂȘte en pensant Ă  la musique de danse Ă©lectronique et aux lumiĂšres laser clignotantes. Pour ceux dont l’idĂ©e d’un bon moment est de simplement se dĂ©tendre avec une bonne compagnie tout en profitant de quelques biĂšres, ne vous inquiĂ©tez pas, Bangkok vous a couvert. Les trous d’eau occasionnels sont littĂ©ralement partout oĂč vous regardez dans le centre-ville.

Districts Red Light

Bangkok est si cĂ©lĂšbre pour ses zones de divertissement pour adultes qu’il serait stupide de prĂ©tendre qu’ils ne sont pas lĂ . Dans le mĂȘme temps, la scĂšne est principalement concentrĂ©e sur trois petites zones et peut ĂȘtre facilement Ă©vitĂ©e.

Patpong, Nana Plaza et Soi Cowboy sont les trois petites zones qui comportent des bars avec des go-go dancers. Il est possible de se promener en toute sĂ©curitĂ© dans l’une de ces zones et mĂȘme de sauter dans l’un des bars pour prendre une biĂšre et voir ce que tout le monde raconte sans se mettre dans le pĂ©trin. Payer pour chaque ronde de boissons au fur et Ă  mesure – plutĂŽt que de courir sur une tablette – si vous voulez Ă©viter des surprises inattendues.

Concerts

Beaucoup de grands noms de la musique ont jouĂ© Ă  Bangkok. Certains des spectacles cette annĂ©e ont inclus des exĂ©cutions par des artistes tels que Guns’n’Roses, Britney Spears, Ariana Grande, et Ed Sheeran.

Les autres qui ont joué dans la Big Mango dans le passé comprend Red Hot Chili Peppers, Coldplay, Madonna, et Maroon 5. Pour ceux qui sont sur le point de rock, vous pouvez voir une liste des spectacles à venir ici.

Massage et Spas

Le massage thaĂŻ est un art de guĂ©rison ancien qui a Ă©tĂ© perfectionnĂ© Ă  l’école de mĂ©decine attachĂ©e au Wat Pho (le Temple du Bouddha CouchĂ©), d’oĂč il s’est rĂ©pandu dans tout le pays. Il est possible de suivre un cours de formation à lâ€˜Ă©cole de massage du temple, ou tout simplement de visiter pour recevoir le traitement de massage thaĂŻlandais le plus authentique.

Il n’est cependant pas nĂ©cessaire de visiter le temple pour se dĂ©tendre. Il y a littĂ©ralement des milliers d’endroits Ă  Bangkok pour obtenir un massage thaĂŻ traditionnel.

Les prix commencent Ă  partir d’environ 200 baht (6 USD) pour un massage thaĂŻ ou un massage des pieds dans un magasin simple et peut aller jusqu’à 5000 baht (USD 150 +) pour les forfaits de 4-5 heures dans les spas haut de gamme qui comprennent un tableau des traitements tels qu’un gommage du corps, enveloppement corporel, massage Ă  l’huile d’aromathĂ©rapie, soin du visage dĂ©toxifiant et vapeur Ă  base de plantes.

Ceux qui travaillent assis Ă  un ordinateur toute la journĂ©e peuvent accumuler beaucoup de stress dans le cou, les Ă©paules et le dos. L’accĂšs facile Ă  un traitement de massage trĂšs abordable est l’une des meilleures choses Ă  vivre en ThaĂŻlande.

Ce n’est pas un secret, cependant, que tous les salons de massage Ă  Bangkok augmentent de plus en plus. Si vous voulez un bon massage professionnel sans faire d’affaires amusantes, Ă©vitez les boutiques oĂč le personnel fĂ©minin est assis devant, vĂȘtu d’un costume douteux et qui cible agressivement tous ceux qui passent.

Souvent, il vaut la peine de payer un peu plus pour visiter un Ă©tablissement plus agrĂ©able, bien que la qualitĂ© d’un massage dĂ©pend finalement du thĂ©rapeute individuel.

GrĂące Ă  la grande communautĂ© japonaise expatriĂ©e de Bangkok, il y a aussi un marchĂ© pour les bains onsen de style japonais (et contrairement au Japon, ils n’ont pas de rĂšgles anti-tatouage idiotes). Le plus complet d’entre eux est Yunomori Onsen, avec six bains diffĂ©rents, plus un sauna et un hammam. Ils comprennent un spa Soda avec de l’eau enrichie en CO2 et des baignoires individuelles en bois de teck.

Si vous voulez essayer quelque chose d’un peu diffĂ©rent, vous pouvez visiter le Bangkok Float Center. LĂ , vous pouvez fermer l’entrĂ©e sensorielle et expĂ©rimenter la relaxation complĂšte de l’apesanteur flottante dans une solution de sels d’Epsom.

Excursions prĂšs de Bangkok pour le weekend

Bangkok est bien situĂ© pour visiter de nombreux autres endroits intĂ©ressants en ThaĂŻlande. Les week-ends sont bien sĂ»r le moment prĂ©fĂ©rĂ© pour s’évader quelques jours et surtout les longs week-ends. Cela conduit souvent Ă  de grandes foules et de longues files d’attente dans les aĂ©roports, les gares routiĂšres, les embarcadĂšres pour atteindre les Ăźles, etc. Si vous parvenez Ă  Ă©changer vos vacances lorsque le reste de Bangkok fonctionne, vous Ă©viterez les pires foules.

Voici quelques-unes des escapades les plus populaires que vous pouvez atteindre de Bangkok sans voler :

  • Ayutthaya – ancienne capitale avec de nombreuses ruines du temple antique. C’était la ville la plus grande et la plus prospĂšre d’Asie du Sud-Est au 16Ăšme siĂšcle.
  • Kanchanaburi – Ville riveraine endormie dans la rĂ©gion montagneuse bordant le Myanmar. AccĂšs Ă  la randonnĂ©e, aux cascades et Ă  de nombreuses activitĂ©s d’aventure.
  • Hua Hin – Longues plages de sable blanc, avec un grand choix de restaurants en ville. ArrivĂ©e en train pour profiter de la vue sur la campagne.
  • Pattaya – Seaside ville de bord de mer. L’une des pires plages de ThaĂŻlande, mais ce n’est pas la raison pour laquelle la plupart des gens viennent ici.
  • Parc national de Kao Yai – le plus grand parc national de ThaĂŻlande. La faune abonde ici, y compris un troupeau d’élĂ©phants sauvages.
  • Koh Samet – L’üle la plus proche de Bangkok. Le meilleur choix pour un week-end de 3 jours puisque vous pouvez quitter la ville et mettre le pied sur la plage le mĂȘme matin.
  • Koh Chang – Grande Ăźle montagneuse prĂšs de la frontiĂšre cambodgienne. Koh Chang a d’excellentes plages, mais prend un peu plus de temps pour s’y rendre. Il vaut mieux l’enregistrer pour un voyage minimum de 4 jours.

Vous pouvez Ă©galement voler Ă  peu prĂšs n’importe quelle grande ville en ThaĂŻlande en moins de deux heures de Bangkok. Certains des voyages les plus populaires sont Ă  Chiang Mai, Phuket, Krabi et Koh Samui. Vous pouvez trouver des vols pas chers sur les transporteurs Ă  bas prix tels qu’Air Asia, Thai Lion Air, Thai Smile, and Nok. Si vous vous dirigez vers Koh Samui, le tarif sera un peu plus Ă©levĂ© car Bangkok Airways possĂšde l’aĂ©roport de Samui et a le monopole de la route.

Bangkok est Ă©galement l’un des plus grands centres d’aviation rĂ©gionaux avec des vols internationaux directs vers des destinations telles que Bali, Singapour, Kuala Lumpur, Yangoon, Siem Reap, Hanoi et Ho Chi Minh-Ville.

Rappelez-vous que Bangkok a deux aĂ©roports principaux, alors assurez-vous d’aller Ă  la bonne. Don Mueang (DMK) est l’aĂ©roport le plus ancien, et il gĂšre la plupart des vols intĂ©rieurs ainsi que les vols internationaux par les transporteurs de budget. Suvarnabhumi (BKK) est l’aĂ©roport le plus rĂ©cent, et il gĂšre la majeure partie des vols internationaux ainsi que des vols domestiques sur Thai Airways, Thai Smile et Bangkok Airways.

Quel temps fait-il à Bangkok ?

Lorsque vous dĂ©mĂ©nagez Ă  Bangkok, vous devez vous prĂ©parer pour la saison chaude Ă  peu prĂšs toute l’annĂ©e.

Une grande partie de la ThaĂŻlande a une saison fraĂźche de dĂ©cembre Ă  fĂ©vrier, mais Ă  Bangkok, l’effet est quelque peu minime, avec des tempĂ©ratures dans la saison « fraĂźche » atteignant souvent encore plus de 30 degrĂ©s Celsius (86+ F).

Pendant la saison « chaude » qui se produit pendant les mois de mars, avril et mai, les températures peuvent atteindre plus de 40 ° C (104 ° F).

Il y a une saison des pluies de juin Ă  octobre, oĂč le temps est gĂ©nĂ©ralement chaud et humide avec des averses occasionnelles. Il n’a pas tendance Ă  pleuvoir toute la journĂ©e, mais quand la pluie tombe, elle tombe vraiment fort.

Le systĂšme de drainage de Bangkok a du mal Ă  faire face Ă  la saison des moussons, et les inondations temporaires ne sont pas inhabituelles. Certaines rues Ă©tant plus sujettes aux inondations que d’autres, il serait peut-ĂȘtre bon de demander Ă  certaines sections locales quelles ont Ă©tĂ© les derniĂšres inondations dans une rue avant de dĂ©mĂ©nager dans un nouvel appartement.

MalgrĂ© le temps chaud, les citoyens de Bangkok aiment ĂȘtre beaux et “s’habiller correctement”. Vous verrez beaucoup d’hommes vĂȘtus de chemises boutonnĂ©es Ă  manches longues, de pantalons longs et de chaussures habillĂ©es, ce qui est considĂ©rĂ© comme un look professionnel.

S’ils ne sont pas des employĂ©s de bureau, ils pourraient adopter un style plus dĂ©contractĂ© et plus chic, comme un polo, un jean et de jolies espadrilles. Les Ă©tudiants universitaires thaĂŻlandais s’habillent tous en uniformes scolaires pendant la journĂ©e, et ils aiment gĂ©nĂ©ralement mettre quelque chose de bien avant de sortir la nuit.

Si vous voulez obtenir plus de respect du peuple thaĂŻlandais que vous rencontrez, vous devriez Ă©viter les vĂȘtements de plage Ă©vidents dans la ville. AprĂšs un court moment, vous commencerez Ă  choisir les rĂ©sidents Ă©trangers parmi les touristes simplement en fonction de leur façon de s’habiller.

Une chose Ă  garder Ă  l’esprit, cependant, c’est que la climatisation Ă  l’intĂ©rieur des bĂątiments peut ĂȘtre assez froid. Si vous ĂȘtes sensible aux tempĂ©ratures fraĂźches, vous pourriez vouloir porter une veste lĂ©gĂšre ou un sweat-shirt malgrĂ© la chaleur Ă  l’extĂ©rieur.

Quelle est la scĂšne Expat de Bangkok ?

Bangkok attire tant d’expatriĂ©s de tellement de pays diffĂ©rents qu’il est difficile d’identifier une scĂšne d’expatriĂ© en particulier.

Beaucoup d’expatriĂ©s sont de jeunes hommes et femmes qui viennent travailler comme professeurs d’anglais dans les Ă©coles thaĂŻlandaises. Il y a aussi beaucoup de retraitĂ©s des États-Unis et d’Europe. Les employĂ©s des sociĂ©tĂ©s japonaises et leurs Ă©pouses constituent un autre groupe important, en particulier dans les rĂ©gions de Sukhumvit moyennes et supĂ©rieures. Il y a aussi beaucoup d’Indiens et d’Arabes qui se sont installĂ©s dans le bas Sukhumvit. Et enfin, vous avez un nombre croissant de professionnels du numĂ©rique, attirĂ©s par les charmes exotiques de cette mĂ©tropole asiatique et qui cherchent toujours Ă  profiter pleinement de la vie.

La vie Ă  Bangkok peut ĂȘtre tout ce que vous en faites. La seule chose sur laquelle tout le monde serait d’accord, c’est que Bangkok n’est jamais ennuyeux.

Résumé

Bangkok est une ville magique, disposant d’infrastructures de qualitĂ©, d’un marchĂ© immobilier encore accessible, d’un cout de la vie pas cher et d’école internationale de grande qualitĂ©. Chez Siam-relocation nous enregistrons de plus en plus d’arrivĂ©e de francophones et nous les mettons dans les meilleures dispositions possibles. 2018 s’annonce comme Ă©tant une belle annĂ©e pour dĂ©mĂ©nager en Thailande.

SIAM Relocation - Déménageur International basé en Thaïlande

En raison de nos prix attractifs et de notre dĂ©vouement, de nombreux clients font confiance Ă  nos services et nous les en remercions. ArrĂȘtez de surpayer les services et rĂ©alisez des Ă©conomies grĂące Ă  nos solutions sur mesure qui associent tous les types d’expĂ©dition, du petit volume au conteneur.

La communication est importante, c'est pourquoi nous nous efforçons de discuter de la maniÚre la plus appropriée pour vous!

Expatriation en ThaĂŻlande

La vie en ThaĂŻlande

Cet article a Ă©tĂ© Ă©crit par François, un expatrie français vivant depuis prĂšs de 15 ans en Thailande. Il recĂšle de beaucoup d’informations pour ceux qui veulent sauter le pas. Nous vous souhaitons une bonne lecture.

Bienvenue dans votre nouvelle vie en ThaĂŻlande. Votre expatriation nĂ©cessite une organisation et un planning Ă  respecter pour vous et votre famille. Cela parait dur, relax
 Siam-relocation vous accompagne Ă  chaque Ă©tape, et nous allons collaborer afin de rendre votre dĂ©mĂ©nagement aussi rĂ©ussi que possible.

Le but de cet article est de vous donner une vue générale des étapes pour emménager en Thaïlande. De plus nous mettons en avant les particularités de ce pays magnifique, pour vous aider et améliorer la qualité de votre expatriation.

Ce guide est conçu pour les rĂ©sidents permanent en ThaĂŻlande, qui reste dans le pays pour une durĂ©e indĂ©terminĂ©, il peut y avoir des conseils utiles pour les simples touristes, mais la majoritĂ© du contenu s’adresse aux expatriĂ©s.

Afin de prĂ©parer au mieux votre dĂ©mĂ©nagement, nous vous conseillons de lire tout les articles de notre site, de vous renseigner sur les forums spĂ©cialisĂ©s, de demander Ă  d’actuels expatriĂ© en ThaĂŻlande. Toutes les sources d’informations sont utiles. Concernant le transport d’effet personnel, nous sommes la meilleure source d’information possible.

GĂ©ographie

Si vous regardez une carte de la ThaĂŻlande et user votre imagination, vous verrez ironiquement que la forme du pays ressemble Ă  celle d’une tĂȘte d’élĂ©phant(symbole de l’ancien siam). La ThaĂŻlande fait le mĂȘme superficie que la France, 514.000 km2. La distance la plus longue est de 1860 km entre le triangle d’or, la ou le Laos, la Birmanie et la ThaĂŻlande ont une frontiĂšre en commun, et l’extrĂȘme sud Ă  la frontiĂšre malaisienne. Cela offre au pays une topographie variĂ© et un des climats les plus diversifiĂ©s d’Asie du sud est. Montagne et jungle dans le nord, plaines fertiles dans le centre et iles tropicales dans le sud.

Climat

Le climat en ThaĂŻlande est marquĂ© par la mousson, Ă  ne pas confondre avec les ouragans tropicaux, ou autre tempĂȘtes. Il y a trois saisons en ThaĂŻlande: La saison des pluie, la saison sĂšche et la saison chaude.

A Bangkok et sa pĂ©riphĂ©rie, durant la saison des pluie (mai-octobre), la moyenne des tempĂ©ratures se situe entre 24 et 32 degrĂ©, une humiditĂ© de 87%, et des chutes d’eau de 200mm par mois. Il ne pleut pas tout les jours, il pleut fort, rarement plus que deux heures, provoquant des inondations dans certains quartiers de Bangkok.

La saison sĂšche est la plus agrĂ©able (Novembre-FĂ©vrier), tempĂ©rature parfaite, peu d’humiditĂ©, le ciel bleu.

Pendant la saison sĂ©chĂ©, vous vivrez avec la climatisation en permanence, les tempĂ©ratures dĂ©passent les 35 degrĂ©, l’humiditĂ© atteint 75%.

A noter que le sud subit moins la variation du au saison, du fait de sa proximitĂ© avec l’équateur. Le nord lui est montagneux et les tempĂ©ratures y sont plus fraiche et l’air plus respirable qu’à Bangkok.

Religion

90 % des thaĂŻ sont bouddhistes, d’aprĂšs les derniers chiffres, les musulmans reprĂ©sente plus grosse minoritĂ© du royaume avec 7%, originaire du sud, on les retrouve Ă  Bangkok. Il y a aussi beaucoup d’Indou, de sikh et des chrĂ©tiens. Les thaĂŻ sont trĂšs tolĂ©rant avec toute les religions, ici pas de laĂŻcitĂ©, l’espace public autorise toute pratique religieuse. Vous ne verrez que trĂšs peu de thaĂŻs athĂ©es. L’empreinte du bouddhisme se fait sentir de partout, dans les rues, les centre commerciaux, les condominium.

Gouvernement et et monarchie.

La ThaĂŻlande est officiellement une monarchie, le roi est un dieu vivant respectĂ© de tous.  Rama IX, le roi Bhumipol ne dirige pas les affaires du royaume, mais jouit d’une Ă©norme cote de popularitĂ© parmi la population, il arbitre les conflits politique et Ă  largement contribuĂ© au dĂ©veloppement du pays, en lançant des politiques d’investissement massive. 

L’armĂ©e

L’armĂ©e dirige la pays de main ferme. Certains approuvent, d’autre moins, mais l’essentiel et qu’ils ont stopper la crise entre les jaunes et les rouges, et ont apportĂ© une paix sociale au pays. Le gĂ©nĂ©ral Prayuth dirige la pays depuis 2014.

La loi et l’ordre

Vous vous sentirez en sĂ©curitĂ© en ThaĂŻlande, les agressions ou crimes envers les Ă©trangers sont rares. Vous vous sentirez peut ĂȘtre plus en sĂ©curitĂ© que dans votre propre pays. Le danger est surtout sur les routes, le pays est le recordman du monde de l’insĂ©curitĂ© routiĂšre.

La ThaĂŻlande reste une destination touristique trĂšs importante, faites donc attention aux arnaques, aux vols. Si vous avez un doute, refusez poliment toute invitation, n’hĂ©sitez pas Ă  interpeller la police touristique, qui parle anglais. La drogue et sa consommation est durement rĂ©primĂ© en ThaĂŻlande.

 

Guide de la culture thaĂŻlandaise

L’une des principales choses que vous devriez faire avant de partir en ThaĂŻlande est d’en apprendre un peu plus sur la culture thaĂŻlandaise, et en apprendre davantage sur les comportements. De nombreux aspects de la vie peuvent ĂȘtre diffĂ©rents de ce dont vous avez l’habitude. Prendre une mesure pour en apprendre davantage sur leur culture peut vous aider Ă  rendre la transition plus fluide.

Trois raisons principales pour plus en apprendre sur la culture seraient :

  • Ă©viter d’offenser les gens,
  • ĂȘtre capable de se faire des amis plus facilement,
  • ĂȘtre capable de comprendre plus facilement ce que vous voyez autour.

3 piliers de la société et de la culture thaïlandaises

À un jeune Ăąge, les Ă©coliers thaĂŻlandais apprennent qu’il existe trois piliers dans la sociĂ©tĂ© thaĂŻlandaise, Ă  savoir :

  • Nation
  • Religion
  • La monarchie

Les Thaïlandais considÚrent que ces 3 piliers sont les raisons pour lesquelles la Thaïlande est un pays unique. Comment ces piliers peuvent vous affecter en tant que résident étranger ?

Nation

La nation de la ThaĂŻlande est assez rĂ©cente. Jusqu’en 1932, la ThaĂŻlande Ă©tait connue sous le nom de Siam. Pourquoi ce changement ? Eh bien, cela faisait partie de la nationalisation qui a donnĂ© naissance Ă  ce que nous appelons le « peuple thaĂŻlandais » (en tant qu’identitĂ©) qui parle la « langue thaĂŻlandaise » comme langue nationale.

Une histoire brĂšve de la ThaĂŻlande

Les lignes ont Ă©tĂ© dĂ©finies rĂ©cemment pour sĂ©parer les pays d’Asie du Sud-Est sur une carte. Avec le temps, diffĂ©rents royaumes sont nĂ©s. Pour chaque royaume, une capitale, pour les royaumes plus petits, il Ă©tait possible pour le souverain de payer un tribut au plus grand royaume et ĂȘtre considĂ©rĂ© comme faisant partie de celui-ci.

Avant l’émergence des royaumes thaĂŻlandais, une grande partie de la ThaĂŻlande Ă©tait contrĂŽlĂ©e par l’Empire khmer centrĂ© Ă  Angkor. Les premiers royaumes thaĂŻlandais Ă  Ă©merger ont Ă©tĂ© le royaume de SukhothaĂŻ dans le nord et le royaume de Lanna, avec sa capitale Chiang Mai, dans le nord.

Au 15Ăšme siĂšcle le royaume de Sukhothai et le royaume d’Ayutthaya ont fusionnĂ©s et ce sont basĂ©s dans la rĂ©gion centrale de la ThaĂŻlande. Ayutthaya Ă©galement connue sous le nom de Sian est devenue la plus grande ville d’Asie du Sud contrĂŽlĂ©e par les rĂ©gions du centre et du sud de la ThaĂŻlande. En 1767, l’armĂ©e birmane a attaquĂ© la ville, et la nouvelle capitale nommĂ©e Siam est nĂ©e dans ce qui est maintenant Bangkok.. Une grande partie du Praband laotien a Ă©tĂ© emportĂ©e par les Français mais Siam en a gardĂ© une partie qui est devenue la ThaĂŻlande du nord-est.

ThaĂŻlande

Comme vous l’avez lu ci-dessus, la ThaĂŻlande est maintenant un pays composĂ© de terres qui appartenaient autrefois Ă  plusieurs royaumes et pays indĂ©pendants. Le but en changeant le nom du pays de Siam en ThaĂŻlande Ă©tait un processus pour inclure les gens des rĂ©gions du nord et du nord-est sous une nouvelle identitĂ© nationale.

Population Thailandaise

Le groupe ethnique siamois reprĂ©sente une grande partie de la population de la ThaĂŻlande, mais d’autres groupes sont prĂ©sents. Plusieurs peuples sont reprĂ©sentĂ©s en ThaĂŻlande tels que le peuple Lao au Laos, le Shan du Myanmar et le Dai du sud-ouest de la Chine.

On dit qu’environ 40% de la population thaĂŻlandaise a une ascendance chinoise. En outre, le thaĂŻ-chinois est une partie importante de la classe riche de la sociĂ©tĂ© thaĂŻlandaise.

L’utilisation du terme « peuple thaĂŻlandais » (khon thai) a crĂ©Ă© une unitĂ© lĂ  oĂč elle n’existait pas auparavant.

La langue Thai

Le dialecte principal de l’ethnie siamoise est devenu la langue thaĂŻe que nous connaissons aujourd’hui. Il peut ĂȘtre difficile de comprendre les dialectes du nord, du nord-est et du sud si quelqu’un n’a Ă©tudiĂ© que le dialecte central thaĂŻlandais. Nous pouvons Ă©galement trouver d’autres variantes et dialectes utilisĂ©s dans les petites provinces. On pense que la famille linguistique thaĂŻlandaise trouve ses origines dans le sud de la Chine et les autres dialectes plus petits sont des branches et des sous-branches qui trouvent leur origine dans la langue thaĂŻlandaise.

Les Ă©trangers devraient ĂȘtre considĂ©rĂ©s comme la langue thaĂŻe standard puisque tout le monde peut la comprendre. Lorsque les bases de la langue thaĂŻ sont maĂźtrisĂ©es, il devrait ĂȘtre plus facile d’apprendre les dialectes locaux.

Le thaĂŻ est une langue tonale, tout comme le chinois et le vietnamien. Le thaĂŻ standard a 5 tons (mid, low, falling, high, et rising), le changement de hauteur peut affecter radicalement la signification du mot. Il peut ĂȘtre difficile pour les Ă©trangers de le faire mais pour certains cela vient plus naturellement.

MĂȘme si le script thaĂŻ ressemble Ă  des lignes Ă©trangement dessinĂ©es, il s’agit en fait d’un alphabet composĂ© de 44 consonnes (techniquement un abugida). La langue thaĂŻe est composĂ©e de 32 voyelles qui sont Ă©crites en ajoutant des marques supplĂ©mentaires au-dessus, en dessous, ou de chaque cĂŽtĂ© des consonnes. De plus, nous pouvons trouver 4 marques de tonalitĂ©, un systĂšme de numĂ©ration thaĂŻlandais natif, et mĂȘme quelques symboles de ponctuation non utilisĂ©s. Normalement, la langue thaĂŻlandaise est Ă©crite sans ponctuation et mĂȘme sans espaces entre les mots.

Avec un peu d’effort, la langue thaĂŻe peut ĂȘtre apprise rapidement et facilement contrairement Ă  la croyance commune que c’est un langage difficile Ă  apprendre Ă  parler et Ă  Ă©crire. L’alphabet thaĂŻ est assez simple car il a plus de lettres que d’anglais mais il n’y a aucune ambiguĂŻtĂ© quand il s’agit du son que fait la lettre. Aussi, il n’y a pas de caractĂšres individuels mĂ©morisĂ©s comme en chinois et en japonais.

Pour l’aspect tonal, il y a des sons qui ne sont pas familiers, mais en gĂ©nĂ©ral, ils sont faciles Ă  comprendre. Si vous voulez changer le temps d’une phrase, vous pouvez simplement ajouter d’autres mots qui affecteront la signification.

La meilleure chose que vous pouvez faire si vous voulez comprendre la culture thaïlandaise est d’apprendre leur langue.

Les mots que vous utilisez, et la politesse que vous aurez dans votre discours peuvent changer en fonction de l’ñge ou du statut social. La culture thaĂŻlandaise a une grande considĂ©ration pour les anciens et ceux qui occupent une position Ă©levĂ©e.

acheter-une-maison-en-thailande

Respect de la nation thaĂŻlandaise

Les gens s’attendent seulement Ă  ce que vous montriez du respect lorsque l’hymne national est jouĂ©. Il est jouĂ© deux fois par jour, le matin Ă  8h00 et l’aprĂšs-midi Ă  6h00, dans des lieux publics tels que les parcs, les Ă©coles, les bĂątiments gouvernementaux. Quand l’hymne commence, vous devez arrĂȘter tout ce que vous faites jusqu’à ce que ce soit fini et si vous ĂȘtes assis, vous devez vous lever. Tous les ThaĂŻs autour de vous feront la mĂȘme chose. L’hymne national n’est pas long, alors vous serez de retour Ă  ce que vous faisiez en peu de temps.

Religion

95% des ThaĂŻlandais suivent le bouddhisme Theravada. Les musulmans sont encore minoritaires et vous pouvez surtout les voir dans les provinces du sud. Quand le thaĂŻ fait rĂ©fĂ©rence Ă  une religion en tant que pilier de la sociĂ©tĂ©, c’est principalement le bouddhisme.

Sous toutes les grandes écoles du bouddhisme, le bouddhisme Theravada est considéré comme le plus conservateur. Il est présent en Thaïlande, au Sri Lanka, au Myanmar, au Cambodge et au Laos.

Un trÚs bref résumé du bouddhisme

L’histoire dit que le Bouddha a vĂ©cu il y a environ 2500 ans. NĂ© dans une famille royale d’un petit royaume Ă  la frontiĂšre de l’Inde et du NĂ©pal. Il a eu une enfance prospĂšre, mais il a rĂ©alisĂ© plus tard que le confort matĂ©riel n’était pas le but de la vie. En effet, pour lui le confort matĂ©riel ne pouvait pas protĂ©ger contre la maladie, la vieillesse ou la mort. À cet Ă©gard, il a dĂ©cidĂ© de quitter la maison Ă  29 dans une quĂȘte de rĂ©ponses.

Bouddha a passĂ© environ six ans Ă  vivre dans les forĂȘts et Ă  apprendre ce qu’il pouvait des maĂźtres de la mĂ©ditation de son Ă©poque, mais il n’a pas trouvĂ© sa rĂ©ponse. Il dĂ©cida finalement de repartir seul, et c’est en mĂ©ditant qu’il vit la rĂ©ponse Ă  sa question sur la souffrance humaine. LĂ , sous un arbre, Ă  un endroit appelĂ© Bodhgaya. Son Illumination et ses enseignements peuvent ĂȘtre rĂ©sumĂ©s dans les Quatre Nobles VĂ©ritĂ©s:

  1. La vérité de la souffrance
  2. La vérité de la cause de la souffrance
  3. La vérité de la cessation de la souffrance
  4. La vérité de la voie de cessation de la souffrance

(1) Rien dans la vie n’est satisfaisant Ă  la longue, et nous souffrons constamment Ă  plusieurs degrĂ©s. (2) La cause premiĂšre de cette souffrance est le dĂ©sir et l’attachement Ă  des phĂ©nomĂšnes impermanents. (3) Enlever la cause de la souffrance – l’aviditĂ© et l’attachement – Ă©liminera finalement la souffrance. (4) Et le chemin pour rĂ©aliser l’élimination de l’aviditĂ© est un processus en 8 Ă©tapes qui prĂ©sente des vues et un comportement moral appropriĂ©s et qui utilise la mĂ©ditation pour mieux comprendre et comprendre notre vĂ©ritable condition – que notre « soi » ou notre ego est une construction illusoire.

Il a fallu 45 ans au Bouddha pour diffuser son message dans le nord de l’Inde. Ses disciples les plus dĂ©vouĂ©s sont devenus des moines – ils respectaient les rĂšgles et la tradition du moine en se rasant la tĂȘte, en portant de simples robes et en ne mangeant que la nourriture qui leur Ă©tait offerte. Une sĂ©rie de 227 rĂšgles de conduite a Ă©voluĂ© pour que les moines fournissent une structure pour la moralitĂ© qui serait la plus favorable pour le progrĂšs dans la mĂ©ditation. A titre d’exemple, nous avons le cĂ©libat qui a Ă©tĂ© mis en place non pas parce que la sexualitĂ© est “pĂ©cheresse”, mais parce que c’est une distraction.

Bouddhisme en ThaĂŻlande

Le bouddhisme s’est donc Ă©tendu de l’Inde pour devenir la tradition spirituelle dominante dans la plupart des pays asiatiques, y compris la ThaĂŻlande. C’est avec son extension que le bouddhisme a Ă©tĂ© lĂ©gĂšrement transformĂ© selon les traditions locales. En Asie du Sud-Est, cependant, les concepts animistes de l’esprit et du culte des ancĂȘtres coexistent avec le bouddhisme Ă  tel point que la plupart des ThaĂŻlandais ne font pas de distinction entre eux.

Toutes les maisons en ThaĂŻlande ont une petite maison spirituelle oĂč des offrandes sont donnĂ©es Ă  l’esprit local qui est le « propriĂ©taire » de cet endroit sur terre. C’est la mĂȘme chose pour les hĂŽtels et les entreprises.

Faire des offrandes Ă  un esprit ne va pas Ă  l’encontre de l’enseignement de Bouddha. A la fin, les offrandes, si elles permettent de prospĂ©rer, elles n’empĂȘchent pas la mort. Par consĂ©quent, les personnes ĂągĂ©es vont souvent aux temples pour prier.

Certaines personnes pensent qu’ “une fois un moine, toujours un moine”, mais ce n’est pas le cas. Alors que certains hommes thaĂŻlandais deviennent des moines Ă  vie, d’autres ne font que de l’ordination temporaire, ce qui est courant. La tradition dit qu’un homme ordonnerait pour un court laps de temps avant de commencer une carriĂšre et de la famille. Dans certaines parties du pays, la tradition veut que les garçons soient ordonnĂ©s comme moines novices pendant les vacances scolaires d’étĂ©. Ceci est Ă©galement commun pour l’homme d’ordonner (temporairement) aprĂšs la mort d’un parent (cela arrive gĂ©nĂ©ralement pour la mort de la mĂšre) de leur faire du mĂ©rite.

“Faire du mĂ©rite” est la pratique bouddhiste Ă©lĂ©mentaire pour la plupart des ThaĂŻlandais. Les dons et les offrandes sont considĂ©rĂ©s comme un moyen de construire un karma positif. Les gens font du mĂ©rite pour avoir une meilleure situation dans leur prochaine vie.

Les temples ne sont pas seulement des endroits pour les moines et la mĂ©ditation, ils sont aussi le centre d’activitĂ© pendant les festivals. Beaucoup d’entre eux ont aussi des Ă©coles.

Temple s’appelle wat, et le plus grand bĂątiment est le wihan qui est la salle de rĂ©union. A un wat thaĂŻ (“temple”) est gĂ©nĂ©ralement le wihan, ou salle de rĂ©union. Vous verrez gĂ©nĂ©ralement une grande image de Budha et peut-ĂȘtre d’autres statues. L’endroit appelé botest l’endroit oĂč les ordinations ont lieu. Un kuti est le nom que nous donnons au petit bungalow d’un moine. Vous verrez autour d’une douzaine de kuti dans une zone du wat. Il y a aussi un clocher, une tour de tambour et une salle de stockage des manuscrits.

Le chedi, peut ĂȘtre la structure la plus accrocheuse dans un temple, c’est un cĂŽne ou un monticule en forme de cloche contenant des reliques. Ce peut ĂȘtre des reliques d’une personnalitĂ© comme un moine, un roi, ou peut-ĂȘtre mĂȘme celles du Bouddha lui-mĂȘme.

Respect de la religion thaĂŻlandaise

S’il vous arrive de visiter un temple, soyez conscient de certaines rĂšgles et traditions communes telles que, et pour les deux sexes, de porter des vĂȘtements qui couvriront vos Ă©paules et vos cuisses. Pour les femmes, vous devriez faire attention Ă  porter des shorts courts. Aussi, n’oubliez pas d’enlever vos chaussures tout en entrant dans un temple, c’est comme entrer dans une maison thaĂŻlandaise. Les temples populaires facturent aux touristes un droit d’entrĂ©e, mais d’autres sont gratuits. Il est de coutume de donner un petit don lors d’une visite. Vous verrez souvent des boĂźtes, gĂ©nĂ©ralement elles mettent un panneau expliquant Ă  qui l’argent sera donnĂ© (moines, Ă©ducation, eau, Ă©lectricitĂ© 
).

Les pieds sont considĂ©rĂ©s comme une partie impure du corps. Par consĂ©quent, il est vraiment impoli de s’asseoir avec les pieds tendus devant vous pointant vers une image de Bouddha, un moine, ou n’importe qui d’autre d’ailleurs.

Monarchie

Le troisiĂšme pilier de la sociĂ©tĂ© thaĂŻlandaise est l’institution de la monarchie. La ThaĂŻlande a toujours Ă©tĂ© gouvernĂ©e par des rois. MĂȘme maintenant, la monarchie joue un rĂŽle central dans la vie du pays. Par exemple, lorsque le roi prĂ©cĂ©dent est dĂ©cĂ©dĂ© en octobre 2016, il Ă©tait sur le trĂŽne depuis 70 ans. Beaucoup de thaĂŻlandais portaient du noir (ou noir, blanc et gris) pour une pĂ©riode de deuil de d’une annĂ©e.

Soyez prudent en parlant de la monarchie et de la famille royale. Il est illĂ©gal de diffamer, insulter ou menacer la famille royale. Si vous enfreignez la loi, vous pouvez ĂȘtre condamnĂ© Ă  3-15 ans d’emprisonnement.

En outre, mĂȘme certains films hollywoodiens mettant en vedette des rois siamois historiques sont interdits dans le pays.

Soyez Ă©galement prudent avec les mĂ©dias sociaux, ne postez rien qui pourrait ĂȘtre considĂ©rĂ© comme une infraction Ă  la loi. C’est la mĂȘme chose avec la politique, Ă©vitez les discussions sur la politique thaĂŻlandaise.

Respect de la monarchie

C’est quelque chose que vous pourriez probablement rencontrer en allant au cinĂ©ma. Et c’est l’endroit oĂč l’on attend de vous pour montrer du respect Ă  la monarchie. L’hymne royal sera jouĂ© avant la projection. Pendant l’hymne, vous devrez vous lever. Si vous ne le faites pas, vous pourriez avoir des ennuis.

Une autre chose est d’ĂȘtre conscient que toutes les monnaies thaĂŻlandaises contiennent l’image du roi prĂ©cĂ©dent. Donc, ne les abĂźmez pas et ne les endommagez pas, car les gens verront cela comme une insulte Ă  la monarchie.

demenageur international base a bangkok

Salutations thaĂŻlandaises

C’est quelque chose que vous pourriez mĂȘme rencontrer en entrant dans l’endroit. Le message d’accueil standard en langue thaĂŻlandaise est “Sawat-dii“. Il est utilisĂ© Ă  n’importe quel moment de la journĂ©e pour saluer quelqu’un. Vous allez ajouter une particule polie Ă  la fin de la salutation, et ce sera Ă©galement en fonction du sexe. Alors que les femmes vont utiliser le “Kha” mĂąle utilisera “Khrap“. Un homme dira “Sawat-dii khrap“, et une femme dira “Sawat-dii kha“. Les personnes transgenres utiliseront la version qu’ils prĂ©fĂšrent.

Si vous saluez quelqu’un, vous devriez toujours l’accompagner d’un geste appelé wai. Il suffit de serrer les mains et de se tenir sous le menton tout en inclinant lĂ©gĂšrement la tĂȘte. Pour montrer un plus grand respect, les mains peuvent ĂȘtre tenues plus haut, entre le nez et le front. Le protocole dit que les plus jeunes ou ceux qui ont le statut social le plus bas devraient ĂȘtre les premiers Ă  wai. Et, selon les circonstances, la deuxiĂšme personne peut revenir.

Beaucoup d’étrangers font trop cette erreur de vouloir trop en faire. Il n’est pas nĂ©cessaire de retourner un wai quand quelqu’un vous salue parce que cela fait partie de son travail. Un wai-retour parfois peut juste vous rendre idiot et les rendre mal Ă  l’aise.

D’un autre cĂŽtĂ©, si vous rencontrez une personne thaĂŻlandaise plus ĂągĂ©e, soyez les premiers Ă  wai.

Avec les gens que vous connaissez bien, les salutations les plus communes sont bpai nai (“OĂč vas-tu?”), Bpai nai maa (“OĂč Ă©tais-tu?”), Et gin khao rue yang (“As-tu dĂ©jĂ  mangĂ©?” . Le dernier est utilisĂ© comme un brise-glace, et cela ne signifie pas une invitation Ă  diner.

Famille

Pour les ThaĂŻlandais, les liens familiaux sont trĂšs importants. MĂȘme si les gens quittent leur ville natale pour travailler, ils parlent toujours Ă  leur famille plusieurs fois par semaine.

Prendre soin de l’aĂźnĂ© est une obligation dans la culture thaĂŻlandaise. Il est frĂ©quent que le frĂšre aĂźnĂ© se retrouve Ă  aider ses parents tout en prenant soin de ses autres frĂšres et sƓurs. Il est Ă©galement habituel de voir des ThaĂŻlandais envoyer de l’argent Ă  leur famille chaque mois.

Les familles Ă©largies peuvent ĂȘtre trĂšs grandes. Lorsque vous visitez un village thaĂŻlandais, vous aurez l’impression que tout le monde semble ĂȘtre un parent de quelque sorte.

Statut

Comme nous l’avons expliquĂ© avant l’anciennetĂ© et le statut jouent un grand rĂŽle dans la vie thaĂŻlandaise.

Tout en parlant Ă  quelqu’un de plus ĂągĂ©, il est courant d’utiliser phii et nong, qui signifient « frĂšre aĂźnĂ© » et « cadet ». Ceux-ci s’attachent devant le nom de quelqu’un, de sorte que Phii Sam signifie « grand frĂšre Sam » et Nong Marie signifie « jeune sƓur Marie ». Ces termes mĂȘme s’ils sont utilisĂ©s avec des frĂšres et sƓurs sont Ă©galement utilisĂ©s avec des amis et mĂȘme quand on parle de cĂ©lĂ©britĂ©s.

Si quelqu’un est beaucoup plus ĂągĂ© que vous, les termes que vous devrez utiliser ces termes : “tante”, “oncle”, “grand-mĂšre”, et “grand-pĂšre” Ă  la place. Vous n’avez pas besoin d’ĂȘtre liĂ© Ă  cette personne pour l’utiliser.

Visage

Un problĂšme commun aux Ă©trangers est de comprendre l’idĂ©e de « visage » et ce que cela provoque avec les ThaĂŻlandais. Ils veulent crĂ©er et maintenir une bonne image en public, et tout ce qui nuit Ă  leur image endommage leur « visage ».

Un exemple clair de ceci est quand quelqu’un Ă©met des critiques. Un patron ne doit pas critiquer un employĂ© devant les autres car cela fait perdre la face Ă  l’employĂ© aux yeux des autres. Le patron devrait plutĂŽt parler Ă  l’employĂ© en privĂ©. En d’autres termes, les gens devraient Ă©viter de signaler une personne thaĂŻlandaise d’une maniĂšre qui pourrait ĂȘtre embarrassante pour eux.

Un autre exemple peut ĂȘtre une dĂ©monstration de richesse et de statut. Si quelqu’un est riche, il gagnera un « visage » en payant le chĂšque pour une grande soirĂ©e. C’est pourquoi, normalement, ils ne partageront pas la facture en mangeant dans un restaurant, Ă  moins que ce soit un groupe d’égaux.

Quand il s’agit de faire un don important Ă  un temple, les ThaĂŻlandais ne le feront pas anonymement. Cette fois-ci, ils veulent que tout le monde sache Ă  quel point ils sont gĂ©nĂ©reux pour se faire une place dans la communautĂ©. Une façon traditionnelle de faire un don est de faire un arbre Ă  argent Ă  l’aide de bĂątons de bois avec de nombreuses factures diffĂ©rentes et des devises attachĂ©es pour former les feuilles. S’il y a une foire au temple, un dĂ©filĂ© pourrait ĂȘtre organisĂ©, avec des donateurs qui porteront chacun leur arbre au temple. Les donateurs peuvent facilement ĂȘtre repĂ©rer Ă  partir de la couleur des tenues.

L’une des consĂ©quences nĂ©fastes du « visage » est par exemple le ratio de la dette des mĂ©nages car ils ont les ratios les plus Ă©levĂ©s de la dette des mĂ©nages au PIB. Un travailleur moyen peut acheter une maison, une voiture et le dernier tĂ©lĂ©phone Ă  crĂ©dit, les paiements dĂ©passant 60 Ă  80% de son salaire mensuel.

Attitude détendue

“Mai Pen Rai” signifie “Ce n’est pas un problĂšme” ou “Ne vous inquiĂ©tez pas” est trĂšs souvent dit par les ThaĂŻlandais. L’attitude mai pen rai peut dĂ©border sur de nombreux aspects de la culture thaĂŻlandaise. Cela peut ĂȘtre une trĂšs bonne chose parfois. On vous encourage Ă  ne pas ĂȘtre affectĂ© par des incidents mineurs et des dĂ©ceptions dans la vie. La ponctualitĂ© n’est pas une grosse affaire. Si quelqu’un a 10 minutes ou moins de retard pour le dĂźner cela n’a pas vraiment d’importance. Ne pas le garder Ă  cƓur et faire une scĂšne n’est pas acceptable du tout.

Apparence personnelle

Les ThaĂŻlandais jugeront l’apparence des autres. Principalement par les habitudes de toilettage de la personne et comment ils sont habillĂ©s. Nous pouvons utiliser comme exemple les routards, car la ThaĂŻlande est une destination populaire pour les jeunes routards, et ils ont la mauvaise rĂ©putation de ne pas se laver frĂ©quemment et d’essayer d’obtenir des choses aussi bon marchĂ© que possible. C’est pourquoi vous pourriez ĂȘtre traitĂ© de façon diffĂ©rente, si vous vous habillez comme un randonneur, surtout si vous avez affaire Ă  des fonctionnaires comme l’Immigration.

Il y a une phrase que les ThaĂŻlandais utilisent pour les Ă©trangers pauvres, sales et indĂ©sirables et c’est “farang khii-nok“. Habituellement, les ThaĂŻlandais pensent que tous les Ă©trangers ont de l’argent, alors un farang khii-nok est un mystĂšre pour eux.

Habillez-vous intelligemment si vous voulez que les ThaĂŻlandais vous montrent plus de respect. Par exemple, porter une chemise avec un col sera plus appropriĂ© qu’une chemise sans col, ou porter un pantalon long avec de bonnes chaussures.

Il y a un climat tropical en ThaĂŻlande, et certains Ă©trangers font toujours cette erreur de penser que le pays n’est qu’une plage gĂ©ante.

Vous verrez que mĂȘme Ă  la plage les ThaĂŻlandais sont habillĂ©s, mĂȘme si les Bikinis deviennent de plus en plus communs, vous verrez toujours des gens porter des jeans et des chemises longues dans l’eau, surtout parce qu’ils veulent protĂ©ger leur peau de devenir plus sombre.

Les ThaĂŻlandais, avec leur peau bronzĂ©e naturelle, prĂ©fĂšrent une peau claire. La plupart des acteurs et des actrices sont soit thaĂŻlandais soit mi-occidentaux (luk-khrueng) avec une peau claire. Et pour s’assurer que tout le monde Ă  la tĂ©lĂ© est brillant, les producteurs et les annonceurs feront tourner l’image Ă  travers un filtre lourd pour Ă©claircir le teint de tout le monde. Le rĂ©sultat fait que toute la scĂšne peut avoir une lueur angĂ©lique, avec des ombres complĂštement dĂ©lavĂ©es.

Vous trouverez toutes sortes de produits de blanchiment de la peau en magasin. Beaucoup de femmes thaĂŻlandaises vont Ă©viter le soleil Ă  tout prix. Vous les verrez porter une veste lorsqu’elles conduisent une moto pour empĂȘcher le soleil de toucher leur peau, mĂȘme dans une chaleur de 40 degrĂ©s (100+ F).

Pour les femmes thaĂŻlandaises Ă  la peau plus foncĂ©e, vous pourriez entendre les gens les taquiner et les traiter d’« Ă©pouse d’étranger » (mia farang) par leurs amis. Tout simplement parce que les hommes thaĂŻlandais sont connus pour prĂ©fĂ©rer les femmes Ă  la peau plus claire, tandis que les hommes Ă©trangers ont la rĂ©putation de prĂ©fĂ©rer les femmes Ă  la peau foncĂ©e.

La majoritĂ© des hommes thaĂŻlandais n’ont pas la barbe parce que la plupart d’entre eux n’ont pas une forte pilositĂ© ou sinon cela ne leur convient pas Ă  cause du temps chaud. Ceux que vous verrez avec une barbe ou une moustache sera des mĂ©chants Ă  la tĂ©lĂ©vision. Donc, il y a cette perception que la barbe est pour les mĂ©chants.

Ce n’est pas rare de voir des gens avec des tatouages. Il existe une tradition de tatouages ​​magiques protecteurs (sak-yan), beaucoup d’hommes plus ĂągĂ©s en ont. La personne ayant le tatouage devra suivre et respecter certaines rĂšgles s’il veut que la magie du tatouage fonctionne correctement. MĂȘme avec toutes ces traditions, un tatouage Budha sera considĂ©rĂ© comme irrespectueux.

L’hygiĂšne personnelle est prise au sĂ©rieux par les ThaĂŻlandais. Il n’est pas rare de les voir se doucher plusieurs fois par jour pour garder la transpiration hors de leur corps. Il est important pour eux de se baigner avant d’aller se coucher. Être propre est un devoir pour eux avant de dormir.

La salle de bain thaïlandaise est vraiment différente car il ne sépare pas la douche de la salle de bain, donc le sol sera toujours mouillé. Par conséquent, les Thaïlandais portent des chaussures spéciales pour cela.

La façon traditionnelle de prendre une douche que vous pourriez voir dans les petits villages est d’aller chercher de l’eau dans un grand bassin et de verser le contenu sur votre corps.

maison thailande

Questions personnelles

Ne soyez pas surpris ou offensĂ© si un ThaĂŻ vous pose une question personnelle. Par exemple, ils peuvent vous demander, si vous ĂȘtes un homme, si « vous aimez les filles thaĂŻlandaises » ou « combien d’argent vous gagnez » et « combien votre loyer coute-t-il ? ». En posant ces questions, ils n’essaient pas d’ĂȘtre grossiers. C’est seulement par curiositĂ© ou pour engager une conversation. C’est aussi un moyen pour eux de vous classer quelque part dans la hiĂ©rarchie. Ils ont Ă©galement besoin de savoir s’ils doivent s’adresser Ă  vous en phii (“senior”) ou nong (“junior”).

Surnoms

Habituellement, les ThaĂŻlandais utilisent des surnoms dans la vie quotidienne. Ils ont tendance Ă  utiliser leurs surnoms pour se prĂ©senter. Les populaires ont une origine anglaise comme “Golf”, “Benz”, “Bird”, “Pancake”, “Ball”, “BiĂšre”, “Oil”, “Guitar”, “Arm”, “Ice”, ” Bank “, ça peut ĂȘtre parfois bizarre pour les anglophones.

RĂŽles de genre

Les rĂŽles traditionnels de genre prĂ©dominent dans la sociĂ©tĂ© thaĂŻlandaise. Lors d’un rendez-vous, l’homme est censĂ© payer.

Aussi, dans le systĂšme scolaire vous verrez des uniformes scolaires avec une jupe pour les filles et des pantalons pour les hommes. Cela s’applique Ă©galement au monde du travail. En situation matrimoniale, les femmes sont fiĂšres de prendre soin de leur mari, et elles ne le considĂšrent pas comme une oppression d’aucune sorte.

“Ladyboys” en anglais et Kathoey en thaĂŻ ne souffrent d’aucune controverse pour l’utilisation des toilettes publiques en ThaĂŻlande. Ils utilisent juste celles des femmes. De l’autre cĂŽtĂ©, « tomboy » en anglais et « toms » en thaĂŻ, qui sont des lesbiennes Ă  l’apparence masculine, utilisent aussi la salle de bain des femmes. Les couples de toms et de lesbiennes fĂ©minines sont appelĂ©s “dees” ce qui signifie “lady”.

MĂȘme si l’homosexualitĂ© est acceptĂ©e dans la sociĂ©tĂ© thaĂŻlandaise, le mariage homosexuel n’est pas lĂ©gal. Il est possible d’organiser une cĂ©rĂ©monie de mariage « petite » mais il n’y a aucune possibilitĂ© de s’enregistrer auprĂšs de la mairie aprĂšs.

Écoles thaï

Les uniformes scolaires sont courants dans le pays.

Ce n’est que rĂ©cemment que les types de coiffures ne sont plus obligatoires par la loi. MĂȘme si les coupes courtes sont communes pour les Ă©coliers.

Beaucoup d’étudiants universitaires qui portent des uniformes scolaires en sont fiers, et c’est encore mieux s’ils frĂ©quentent une Ă©cole prestigieuse.

Nourriture thaĂŻ

Le riz est le centre de toutes les recettes en ThaĂŻlande. “Gin khao” terme utilisĂ© pour “manger un repas” signifie littĂ©ralement “manger du riz”. Beaucoup de ThaĂŻs diront que manger un repas sans riz pourrait leur donner un sentiment de non-satisfaction.

Habituellement, les gens mangent Ă  l’extĂ©rieur, Ă  un prix abordable, la nourriture de rue offre beaucoup de plats traditionnels. Avoir une cuisine n’est pas quelque chose de commun dans les petits appartements, donc les gens mangent Ă  l’extĂ©rieur.

Les ThaĂŻlandais aiment mĂ©langer les quatre saveurs principales : Ă©picĂ©, aigre, salĂ©, sucrĂ© et cherche  Ă  donner un bon Ă©quilibre avec ces derniers. La cuisine thaĂŻlandaise servie dans les restaurants Ă©trangers s’adaptera au goĂ»t des Ă©trangers. Si vous voulez manger de la vraie nourriture thaĂŻlandaise, dirigez-vous vers les restaurants avec de nombreux clients thaĂŻlandais.

Lorsque vous mangez en groupe, plusieurs plats seront placĂ©s au centre de la table. Chaque personne prend de la nourriture des assiettes centrales Ă  leur propre assiette et la mange avec du riz. Vous devriez juste prendre un peu Ă  la fois Ă  partir des plats du centre-2 ou 3 cuillĂšres au maximum. Ramasser la moitiĂ© de la nourriture d’un plat central et la dĂ©poser dans votre assiette semblerait grossier.

Les thaĂŻs mangent principalement avec une cuillĂšre et une fourchette. La cuillĂšre est tenue dans votre main droite ou dominante et est utilisĂ©e pour transporter de la nourriture Ă  votre bouche. La fourchette est tenue dans l’autre main et sert simplement Ă  vous aider Ă  pousser la nourriture sur la cuillĂšre. Les baguettes ne sont gĂ©nĂ©ralement utilisĂ©es qu’en mangeant des soupes de nouilles.

Boire

La biÚre, le whisky et le whisky de riz sont les principales boissons alcoolisées du pays. Vous trouverez un Lo de marques et produit en série. Lao khao est un whisky de riz local. Nous vous conseillons de vous en tenir à la variété mise en bouteille professionnellement et non à la biÚre brassée maison.

Vous remarquerez en buvant Ă  un restaurant quelqu’un venant remplir votre verre avec la bouteille ouverte. Habituellement, ce sera une fille, parrainĂ©e par la marque de l’entreprise qui va faire cette tĂąche. Ils viendront Ă©galement ajouter des glaçons Ă  votre verre, si vous ne le voulez pas, dites-leur simplement.

Vous pouvez trouver du vin dans certains supermarchĂ©s et magasins d’alcool, mais soyez conscient du prix du vin, qui peut ĂȘtre assez Ă©levĂ©. De plus, mĂȘme si beaucoup de restaurants servent du vin, ils ne semblent pas savoir comment conserver et le vin Ă  la bonne tempĂ©rature.

L’alcool ne peut ĂȘtre servi qu’entre 11h00 et 17h00 et jusqu’à minuit. Il peut Ă©galement ĂȘtre interdit de vendre dans certaines fĂȘtes de bouddhas. Et comme on considĂšre que les gens ivres ne peuvent pas voter correctement, l’alcool est Ă©galement interdit les jours d’élection.

Drogues

Les drogues comme la marijuana sont interdites en ThaĂŻlande, malgrĂ© la grande population de randonneurs. Lors de la fĂȘte de la pleine lune de Koh Phangan, il y avait des policiers infiltrĂ©s qui ont Ă©tĂ© connus pour faire beaucoup d’arrestations. La police peut parfois faire une descente dans une discothĂšque entiĂšre et soumettre les clients Ă  des tests de dĂ©pistage de drogues, mais cela arrive rarement. Ils vont subir certains tests de dĂ©pistage de drogues et si c’est positif, la personne sera arrĂȘtĂ©e, mĂȘme si cette personne a utilisĂ© cette substance dans un pays oĂč elle est lĂ©galisĂ©e, elle ne sera pas pertinente.

Il y a une dépendance aux pilules de méthamphétamine (yaa baa, «drogue folle») en Thaïlande, ce qui est un gros problÚme pour les autorités.

Les cafés

Le cafĂ© en ThaĂŻlande est connu pour ĂȘtre trĂšs bon et peu coĂ»teux. Le cafĂ© glacĂ© peut ĂȘtre savoureux, avec une addition de lait condensĂ© sucrĂ© et de sirop.

Quand vous allez dans un café, vous pouvez laisser vos affaires et aller à la salle de bain sans craindre que vos affaires ne soient volées.

Si le cafĂ© se trouve dans une zone oĂč il y a beaucoup d’étudiants, il peut ĂȘtre difficile de trouver un siĂšge, les Ă©tudiants thaĂŻlandais restent longtemps dans ces cafĂ©s, parfois ils y laissent leurs livres et sortent du cafĂ© pour dĂ©jeuner.

Jeux d’argent

Toutes les formes de jeu et casinos sont considĂ©rĂ©s comme illĂ©gaux en ThaĂŻlande. MĂȘme jouer aux cartes en Ă©change d’argent avec des amis est interdit. Il arrive que certains jeux souterrains se brisent. MĂȘme si c’est encore commun dans certains villages, vous verrez beaucoup de familles endettĂ©es Ă  cause des jeux d’argent. Ils deviennent alors des cibles de prĂȘteurs sur gages qui peuvent facturer jusqu’à 20% d’intĂ©rĂȘts composĂ©s mensuellement.

Seule la loterie est lĂ©gale dans le pays, elle tient des jeux deux fois par mois, le 1er et le 16. Les billets de loterie sont imprimĂ©s Ă  l’avance et se composent d’un numĂ©ro Ă  six chiffres. On peut trouver des vendeurs dans des endroits alĂ©atoires comme les centres commerciaux, les bords de routes et mĂȘme les dĂ©pĂŽts de bus. Le coĂ»t normal est d’environ 80 baht, mais un billet est en fait une paire de 40 bahts. Donc, si vous obtenez un ticket gagnant, le montant doublera. Donc, vous obtiendrez 6 millions de bahts si vous faites correspondre le grand prix avec un billet de 80 bahts.

Beaucoup de gens choisissent de jouer Ă  la loterie souterraine au lieu de la loterie officielle. Il est jouĂ© en choisissant les 2 ou 3 derniers chiffres de la loterie d’État correctement. Pour tenter de dĂ©courager le jeu illĂ©gal, la loterie d’État a ajoutĂ© des prix pour les numĂ©ros 2 et 3 il y a quelques annĂ©es, mais la loterie souterraine persiste en raison de son paiement plus Ă©levĂ©.

Basculement

Les pourboires ne sont pas dans la culture thaïlandaise. Dans certains restaurants, il est acceptable de laisser un pourboire. Beaucoup de gens, laissez les piùces de monnaie qui reviennent avec leurs reçus de facture. D’autres personnes donneront un pourboire plus substantiel.

NĂ©gociation

La nĂ©gociation est quelque chose que vous trouverez dans un marchĂ© rĂ©gulier, mĂȘme si la diffĂ©rence de prix ne sera pas de beaucoup. C’est plus une interaction amicale. Habituellement, si vous trouvez un article qui vous intĂ©resse, vous demandez au vendeur combien il est prĂȘt Ă  le vendre pour vous. Il peut proposer un prix un peu plus bas de 5 Ă  10% que le prix d’origine.

Dans un marché touristique, nous vous conseillons de négocier fortement sans aucune hésitation car cela signifie que vous paierez trop cher. Si, par contre, vous voyez un article avec un prix fixe, cela signifiera que vous ne devriez pas essayer de le négocier.

Double affichage des prix

Le « double prix » est lorsqu’un prix est facturĂ© aux ThaĂŻlandais pour un produit ou un service, alors qu’un prix plus Ă©levĂ© est facturĂ© aux Ă©trangers. Par exemple les frais d’administration. Aussi, si vous allez dans les parcs nationaux thaĂŻlandais, vous serez souvent facturĂ© une entrĂ©e de 400 baht si vous ĂȘtes un Ă©tranger alors que le thaĂŻ ne va payer que 40 baht. La mĂȘme chose s’applique pour le grand palais, gratuit pour les ThaĂŻlandais.

Les rĂ©sidents Ă©trangers se plaignent du double prix puisqu’ils paient des impĂŽts et travaillent en ThaĂŻlande. Parfois vous verrez le prix en anglais pour les Ă©trangers et  en thaĂŻ pour les thaĂŻlandais afin que les Ă©trangers ne soient pas en mesure de comprendre.

L’argument principal que les gens utilisent pour le double prix est que les Ă©trangers ont un salaire plus Ă©levĂ© que les ThaĂŻlandais. Mais mĂȘme si, vous verrez beaucoup de ThaĂŻs conduire des voitures de luxe et payer les frais locaux.

MĂȘme si c’est rare, vous aurez parfois Ă  payer le prix thaĂŻlandais si vous montrez votre permis de travail thaĂŻlandais ou votre permis de conduire.

Rencontres et mariages thaĂŻlandais

Habituellement, si vous frĂ©quentez une femme thaĂŻlandaise, elle viendra toujours avec un ami pendant quelques semaines jusqu’à ce qu’elle se sente Ă  l’aise avec l’homme seul. Si vous sortez avec une femme qui fait cela, c’est un bon signe, car cela signifie qu’elle fait attention au dĂ©veloppement de la relation.

MĂȘme si se promener main dans la main est un comportement frĂ©quent maintenant. D’autres dĂ©monstrations d’affection, comme s’embrasser, sont encore un tabou.

Si vous visitez la ville d’origine ou les parents de votre partenaire, cela signifie une intention de mariage. Si la femme est celle qui invite un Ă©tranger chez elle pour rendre visite Ă  ses parents, et que l’homme ne montre aucun intĂ©rĂȘt ou rompt avec elle par la suite, elle perdra la face devant sa famille et aura honte.

Le mariĂ© dans les mariages de la culture thaĂŻlandaise doit donner un cadeau monĂ©taire Ă  la famille de la mariĂ©e. C’est ce qu’on appelle le sin sod. Dans la tradition, c’est une façon de montrer du respect aux parents de la mariĂ©e et un moyen de les indemniser pour avoir perdu quelqu’un qui aurait pu aider dans la maison.

La quantitĂ© de sin sod peut varier et doit ĂȘtre convenue entre les deux parties avant le mariage. Par exemple, une fille d’une famille d’élite peut recevoir environ des millions de bahts, et pour les parents issus d’une classe ouvriĂšre, elle sera d’environ 100 000 bahts.

Sin-Sod est plus une tradition que quelque chose qui doit ĂȘtre fait, certaines familles modernes ne le demanderont pas parfois. Habituellement, l’argent est utilisĂ© pour le spectacle pendant le mariage, puis une partie sera retournĂ©e au nouveau couple. Dans d’autres cas, le sin sod peut ĂȘtre dĂ©pensĂ© avec du whisky, une tĂ©lĂ©vision, une moto ou d’autres articles pour les beaux-parents.

Les dĂ©saccords sur le sin sod peuvent ĂȘtre un problĂšme pour le mariage. Les Ă©trangers peuvent souvent avoir une mauvaise perception du sin sod et de l’idĂ©e qu’il achĂšte la fille. Certaines familles peuvent perdre la face dans la sociĂ©tĂ© si l’on sait qu’elles ont donnĂ© leur fille Ă  un Ă©tranger qui ne leur a pas donnĂ© un sin sod.

Dans certains cas, les étrangers peuvent se faire avoir par des parents avides qui leur demandent une grande quantité de sin sod. Dans les cas majeurs, le mariage ne dure pas longtemps, car il y a un certain ressentiment.

Thai Entertainment

La musique

En Thaïlande, les étiquettes de musique sont utilisées pour faire une copie de toute la musique pop. Cependant, le pays a beaucoup de chanteur populaire dans le pays et les Thaïlandais ont une passion pour le karaoké.

Vous pouvez essayer de chanter de la musique pop thaïlandaise, ce qui pourrait vous aider à améliorer votre Thai. Beaucoup de ces chansons sont sur Youtube.

Vous entendrez plus de musique pop occidentale / américaine dans les cafés, les centres commerciaux et les restaurants. En outre, vous pouvez en entendre dans les bars et les discothÚques. Vous verrez que beaucoup de restaurants ont un groupe qui joue là-bas.

Films

Les cinémas jouent à la fois des films thaïlandais et hollywoodiens (films hollywoodiens avec sous-titres thaïlandais, ou dans certains cas justes thaïlandais). Assurez-vous que vous avez choisi le bon avant de payer votre billet.

Avec différents types de siÚges, vous pouvez faire une réservation du siÚge que vous voulez, bien sûr en fonction du siÚge, le prix sera différent. Certains cinémas auront des canapés VIP.

Vous devrez attendre au moins 20 minutes avant le dĂ©but du film, il y a beaucoup de publicitĂ©s et de bande-annonce. Il y a aussi l’hymne royal qui sera jouĂ© avant chaque film, Ă  ce moment-lĂ  vous devez vous lever !

Les films thaĂŻlandais peuvent ĂȘtre vraiment divertissants, vous devriez en essayer au moins un, vous verrez qu’ils peuvent vraiment ĂȘtre intĂ©ressants.

La télé

Deux programmes populaires dans la télévision thaïlandaise : des séries dramatiques appelées « variétés » et la télé réalité.

Pour les sĂ©ries tĂ©lĂ©visĂ©es, vous les verrez ĂȘtre diffusĂ© deux ou trois jours par semaines et pendant quelques semaines jusqu’au dernier Ă©pisode de la sĂ©rie. L’histoire est assez prĂ©visible. Toujours un personnage masculin et un personnage fĂ©minin principal, un personnage masculin secondaire, et un personnage fĂ©minin jaloux aussi, aussi beaucoup de triangle amoureux. L’homme a toujours l’air viril parfois un peu agressif et a des sentiments forts pour la femme qui doit avoir l’air fragile et gentil. Il y a toujours une fin heureuse avec un mariage Ă  la fin.

La chose drĂŽle Ă  propos des spectacles de comĂ©die sont les effets de dessins animĂ©s avec le “Boing!” “Zing” et d’autres sons. Vous verrez souvent ces types d’effets sonores dans les spectacles de comĂ©die en Asie, cela pourrait faire partie de leur culture.

Sports thaĂŻlandais

Le kickboxing thaĂŻ appelĂ© Muay Thai, est le sport national du pays. Il y a beaucoup de gymnases de Muay Thai autour des villes. Toutes sortes de personnes peuvent s’entraĂźner lĂ -bas. Pour les gens qui veulent avoir une formation de six-pack s’entraĂźner au Muay Thai peut ĂȘtre un bon moyen.

Il y a beaucoup de combats organisĂ©s dans les stades. Pour les Ă©trangers, c’est une attraction et quelque chose que nous vous conseillons de regarder. Les combattants sont gĂ©nĂ©ralement jeunes puisqu’ils commencent Ă  s’entraĂźner Ă  l’école primaire.

Avant que chaque combat ne commence, il y a une partie traditionnelle que tous les combattants doivent faire, et c’est ce qu’on appelle le wai khru qui “s’incline devant le maütre”.

MĂȘme si le Muay Thai est le sport national en ThaĂŻlande, le football, est le plus populaire. Beaucoup de thaĂŻ suivent la Premier League anglaise. Les ThaĂŻlandais n’ont pas beaucoup d’intĂ©rĂȘt pour les sports amĂ©ricains.

Jusqu’ici seule l’équipe thaĂŻlandaise de volleyball fĂ©minin est celle qui a eu le plus de succĂšs.

Il y a un autre sport comme le volleyball, appelé takraw, qui se joue avec les pieds. La balle est tirĂ©e d’avant en arriĂšre au-dessus d’un filet.

déménager-à-bangkok-thailand

Festivals et vacances thaĂŻlandais

Songkran

Ce quelque chose que vous ne devriez pas manquer, si vous ĂȘtes en ThaĂŻlande : Songkran. Du 13 au 15 avril, ce sont trois jours de vacances. L’origine vient de l’astrologie hindou. MĂȘme si cela s’appelle la nouvelle annĂ©e thaĂŻlandaise, il n’y a aucun calendrier officiel basĂ© dessus.

A cette occasion, les ThaĂŻlandais rendent visite Ă  leur famille dans leur ville natale, vont dans les temples et font du mĂ©rite. Pour les Ă©trangers, Songkran est une fĂȘte de trois jours oĂč les gens se jettent de l’eau, le pays devient une zone de guerre de lutte contre l’eau. Ne vous attendez pas durant ces jours Ă  revenir Ă  la maison sec, parce que cela n’arrivera pas.

À Chiang Mai, les gens jettent dĂ©jĂ  de l’eau aux passants le 11 avril.

Pour Songkran, nous vous conseillons mĂȘme si c’est drĂŽle d’ĂȘtre trĂšs prudent. Beaucoup de gens finissent en Ă©tat d’ébriĂ©tĂ©, pour les conducteurs de motos, la route peut ĂȘtre glissante Ă  cause de l’eau. Et il y a aussi une possibilitĂ© pour les gens de jeter de l’eau aux conducteurs. Donc, il est plus sĂ»r de marcher et de mettre votre tĂ©lĂ©phone dans un sac Ă  fermeture Ă©clair, et ne pensez pas Ă  apporter votre ordinateur portable Ă  l’extĂ©rieur.

Loy Kratong

Une autre fĂȘte est Loy Kratong, elle a lieu la nuit de la pleine lune en novembre. Pendant ce temps, les ThaĂŻlandais rendent hommage Ă  la dĂ©esse de la riviĂšre, ils la remercient d’avoir fourni de l’eau. Loy signifie «flotter» et Kratong est un ornemental fait d’une tranche ronde de tige de bananier dĂ©corĂ©e de feuilles de bananier pliĂ©es. De nos jours, vous verrez plus de Kratong fait de pain, car il peut facilement ĂȘtre mangĂ© par les poissons.

La tradition veut que les gens libĂšrent des lanternes flottantes dans le ciel nocturne tout en libĂ©rant un Kratong au bord de la riviĂšre. Les lanternes sont belles Ă  voir dans le ciel. Au cours des derniĂšres annĂ©es, il y a eu des rĂšglements concernant les jours et les heures pour libĂ©rer les lanternes, en raison du danger pour les avions et l’environnement.

Nouvel An

5-7 jours de repos sont parfois pris par les gens pour le Jour de l’An (1er Janvier), il commence mĂȘme parfois le 31 DĂ©cembre. Comme Songkran le Nouvel An vacances peut ĂȘtre un peu dangereux sur la route, vous entendrez beaucoup d’accident liĂ© Ă  l’alcool sur la route.

Tout comme NoĂ«l, il est commun de donner des cadeaux pour les membres de la famille le Nouvel An. Les cadeaux seront beaucoup plus modestes que les cadeaux donnĂ©s pour NoĂ«l. Et les ThaĂŻlandais ne ressentent pas l’envie de s’habiller pour cet Ă©vĂ©nement spĂ©cial comme les AmĂ©ricains ou les EuropĂ©ens.

Nouvel An chinois

Tombant gĂ©nĂ©ralement entre fin janvier et le mois de fĂ©vrier, le Nouvel An lunaire chinois est Ă©galement une fĂȘte importante pour la communautĂ© chinoise en ThaĂŻlande.

Chaque annĂ©e reprĂ©sente un animal, et votre signe dĂ©pendra de l’annĂ©e de naissance. Tous les ThaĂŻ connaissent leur animal, la seule diffĂ©rence est qu’en ThaĂŻlande le serpent local appelĂ© dieu naga prend la place du dragon chinois.

Sachez qu’à chaque annĂ©e il y a une annĂ©e malchanceuse pour ceux qui dĂ©tiennent un des signes animaux (bpii-chong “annĂ©e malchanceuse”). Si l’annĂ©e oĂč vous ĂȘtes actuellement est l’annĂ©e de votre bpi-chong, il est recommandĂ© d’ĂȘtre trĂšs prudent et de faire des dons pour Ă©viter la mauvaise fortune.

Tabous en ThaĂŻlande

Voici quelques tabous en ThaĂŻlande dont nous allons parler.

S’embrasser en public

Comme mentionnĂ© prĂ©cĂ©demment, embrasser en public est toujours un tabou. Votre copine thaĂŻlandaise sera toujours mal Ă  l’aise et inconfortable Ă  embrasser en public.

Pieds

Les pieds sont considĂ©rĂ©s comme la partie la plus sale de votre corps. Par consĂ©quent, vous devrez enlever vos chaussures si vous entrez dans une maison thaĂŻlandaise ou dans un endroit oĂč vous verrez des chaussures Ă  l’entrĂ©e. En outre, vous ne devez jamais pointer vos pieds sur quelque chose ou quelqu’un, c’est vraiment impoli.

La mort et les fantĂŽmes

La sociĂ©tĂ© thaĂŻlandaise croit aux fantĂŽmes. Et, que parler de quelque chose le rendra plus probable, comme la loi de l’attraction. Ne faites pas de blagues sur la mort ou les fantĂŽmes.

Un dernier mot

Comme vous pouvez voir la culture thaĂŻlandaise, est vraiment riche. Une trĂšs grande diversitĂ©. Beaucoup de choses Ă  apprendre sur les comportements Ă  avoir en publics. MĂȘme s’il y a quelques cĂŽtĂ©s nĂ©gatifs, beaucoup de choses sont faciles Ă  faire. Les gens apprĂ©cieront si vous essayez de parler avec eux et vous trouverez toujours un thaĂŻ pour vous guider si vous vous sentez perdu.

SIAM Relocation - Déménageur International basé en Thaïlande

En raison de nos prix attractifs et de notre dĂ©vouement, de nombreux clients font confiance Ă  nos services et nous les en remercions. ArrĂȘtez de surpayer les services et rĂ©alisez des Ă©conomies grĂące Ă  nos solutions sur mesure qui associent tous les types d’expĂ©dition, du petit volume au conteneur.

La communication est importante, c'est pourquoi nous nous efforçons de discuter de la maniÚre la plus appropriée pour vous!