S'installer vivre Vietnam guide expatriation

S’installer et vivre au Vietnam : le guide de l’expatriation

Le Vietnam figure Ă  la 7ᔉ place au classement des destinations les plus privilĂ©giĂ©es par les expatriĂ©s ! Vous ĂȘtes surpris ? Ne le soyez pas, selon Expat Insider, 80% des expatriĂ©s qui vivent dans ce pays sont assouvis du coĂ»t moyen de la vie.

Donc, si vous dĂ©cidez un jour de tenter l’aventure et de venir vivre pour quelque temps au Vietnam, sachez que ceci constitue un grand avantage pour vous.

Cet article est la suite de notre guide “DĂ©mĂ©nager au Vietnam : le guide de l'expatriation”. Nous allons traiter davantage les sujets que vous devriez savoir : logement, recherche d'emploi, comment ouvrir un compte bancaire et bien d’autres


Comment chercher une maison ?

Pour reconstruire votre nouvelle vie, il faut chercher un endroit agrĂ©able oĂč rĂ©sider. Vous devriez sĂ©journer Ă  l'hĂŽtel les premiers jours afin d'avoir le temps de prendre la meilleure dĂ©cision.

La durée de location minimale varie d'une localité à une autre et peut aller de trois mois (dans certaines situations) à un an. Le locataire doit toujours verser une caution et payer au moins un ou deux mois à l'avance (à négocier généralement).

RĂ©sidences et logements au Vietnam

La recherche d'appartements à louer peut se faire de différentes maniÚres, notamment en appelant un agent immobilier, en consultant les groupes Facebook d'expatriés les plus populaires ou en parcourant les sites web consacrés au logement comme Batdongsan.

Sachez que pour signer officiellement pour un appartement, vous devez avoir un permis de travail ou un visa d'affaires. Mais ne vous inquiétez pas, en fait, les appartements sont facilement disponibles pour la location à court terme aux ressortissants étrangers ayant un visa de tourisme et la plupart des propriétaires y sont favorables. Toutefois, en raison de l'absence de protection juridique, ces locations sont plus risquées. Avant de signer le contrat, il est conseillé d'inspecter votre nouveau logement.

Dans la majoritĂ© des villes vietnamiennes, il existe quatre possibilitĂ©s de location. Vous pouvez choisir un appartement en colocation, oĂč vous partagez une piĂšce dans un complexe avec plusieurs autres colocataires. Ou un appartement avec services, il est similaire au premier, mais vous disposez de l'endroit pour vous seul. Tout en permettant des sĂ©jours flexibles, ces deux types de logements refusent les chiens et ils ne sont pas proposĂ©s aux mĂ©nages avec enfants.

SĂ©jour appartement au Vietnam

Vous pouvez louer un appartement meublĂ© ou mĂȘme une maison avec un jardin. Ils sont spacieux, confortables et offrent plus d’intimitĂ©. Toutefois, ils sont deux ou trois fois plus chers et la location se fait par des contrats de longue durĂ©e.

Bien qu'il soit légal d'acheter un appartement ou une maison individuelle dans le cadre de projets de construction de logements, la réglementation vietnamienne fixe de fortes restrictions à la détention de biens par des étrangers. Vous pouvez ainsi choisir de louer le lotissement et sa demeure pour une durée maximale de 50 ans plutÎt que de les acheter.

Info SIAM : Afin de protĂ©ger au mieux vos objets, SIAM Relocation vous propose un service d’emballage pour que vos biens arrivent Ă  leur destination en toute sĂ©curitĂ©. Contactez-nous.

Comment chercher un travail ?

Le Vietnam offre d'excellentes perspectives d'emploi aux personnes possédant les compétences nécessaires, grùce à son économie en plein développement et à la croissance de sa classe moyenne. Pour trouver un emploi, il suffit généralement d'obtenir un visa de tourisme ou d'affaires, aprÚs quoi votre employeur peut parrainer votre demande de permis de travail.

chercher un travail vietnam

Si l'anglais est votre langue maternelle et que vous avez de solides compĂ©tences linguistiques, l'enseignement de l'anglais peut sembler ĂȘtre une dĂ©cision de carriĂšre naturelle. Il existe d'innombrables centres d'enseignement de l'anglais dans les grandes villes du Vietnam qui accueillent une population importante d'Ă©tudiants ayant besoin de perfectionner la langue. Si vous ĂȘtes titulaire d'un certificat d'aptitude Ă  l'enseignement, vous pourrez enseigner dans des collĂšges ou des Ă©coles Ă©trangĂšres pour une carriĂšre plus durable.

Au Vietnam, les expatriés peuvent chercher un emploi supplémentaire de différentes maniÚres. L'une des options consiste à visiter les forums d'expatriés. L'autre possibilité est de consulter les sites d'emploi. Les principaux sites d'emploi en ligne au Vietnam sont Vietnamworks, CareerBuilder, Mywork, etc.

Comment ouvrir un compte bancaire ?

Pour créer un compte bancaire, vous avez besoin d'un passeport valable au moins six mois, ainsi que d'un document légal établissant votre droit de résider au pays pendant au moins un an. Il peut s'agir d'un permis de travail, d'une carte de résidence ou d'un visa.

Il vous suffit de vous diriger à une banque et de remplir les formulaires requis. Les grandes banques sont plus susceptibles d'avoir des employés qui parlent bien l'anglais.

Vous pouvez utiliser des services comme le transfert SWIFT, Transferwise ou Xoom pour transfĂ©rer des fonds de la banque de votre pays d’origine vers votre compte bancaire vietnamien.

Taxes

En général, les impÎts au Vietnam sont minimes en les comparant aux autres pays. L'impÎt vietnamien sur le revenu des personnes physiques est prélevé à la fois sur les résidents nationaux et sur les étrangers vivant au Vietnam (PIT).

Les résidents paient des impÎts à un taux différent de celui des non-résidents. Les non-résidents doivent payer un impÎt forfaitaire de 20 % sur leurs revenus gagnés au Vietnam. En revanche, les résidents paient des impÎts à un taux progressif basé sur leur revenu mondial, qui comprend les revenus gagnés à l'intérieur et à l'extérieur du Vietnam. La définition la plus typique d'un résident fiscal est une personne qui a passé 183 jours ou plus au Vietnam.

Au Vietnam, une rémunération mensuelle typique se compose d'un salaire brut et de la sécurité sociale obligatoire (payée par les employeurs). L'IRPP est calculé sur la base du montant restant aprÚs déduction des cotisations d'assurance sociale requises. Voici les taux d'IRPP pour les résidents :

Tableau des taxes sur le revenu vietnam

Une allocation personnelle de 9 millions de VND par mois est automatiquement accordée à tous les résidents fiscaux, bien qu'aucun niveau de revenu ne soit soumis à un impÎt de 0 %. En outre, vous pouvez prétendre à une allocation mensuelle de 3,6 millions de VND pour chaque personne à charge et éligible. Toutefois, l'administration fiscale doit obtenir les documents appropriés.

Il n'existe pas d'avantage fiscal spécifique pour les étrangers résidant au Vietnam. Cependant, certains avantages liés au travail sont exonérés d'impÎts pour les étrangers.

Info SIAM : Vous vous installez au Vietnam et vous ne savez rien sur le dĂ©douanement ? À travers ses experts prĂ©sents sur place, SIAM vous aidera dans toutes les formalitĂ©s. Contactez-nous.

 

Scolariser ses enfants au Vietnam

La scolaritĂ© de vos enfants ne doit pas ĂȘtre interrompue parce que vous dĂ©mĂ©nagez dans un autre pays. Le choix le plus courant consiste Ă  inscrire vos enfants dans une Ă©cole internationale dont le programme est similaire Ă  celui de votre pays d'origine.

Scolariser ses enfants au Vietnam

Mais attention ! Il existe plusieurs écoles dites internationales au Vietnam, mais elles n'ont rien pour justifier leur image de marque, si ce n'est leurs frais de scolarité excessifs.

L'American School (TAS), Australian International School (AIS), la Singapore International School (SIS) et la Vietnam Australia International School (VAS) comptent parmi les écoles internationales les plus populaires du Vietnam. Elles jouissent d'une réputation bien établie et sont implantées dans plusieurs grandes villes. Sans aucun doute, il y en a beaucoup d'autres.

Les écoles publiques au Vietnam sont une alternative. Elles offrent une expérience plus immersive et facturent des frais de scolarité moins élevés. Toutefois, la grande majorité d'entre elles proposent exclusivement des programmes en langue vietnamienne.

Ă©tudier au vietnam expatriation

Un autre avantage de fréquenter un établissement vietnamien est pour les étudiants universitaires. Les frais de scolarité vont de 1 290 $ à un peu plus de 5 000 $, ce qui est étonnamment abordable. La majorité des grandes universités du pays proposent un enseignement en anglais par le biais d'établissements publics. L'université FPT, l'université Hoa Sen et la toute nouvelle VinUniversity sont quelques universités privées jouissant d'une solide réputation.

Soins médicaux et assurance

La qualité des hÎpitaux publics au Vietnam s'est considérablement améliorée au cours des derniÚres années. Néanmoins, vous pourriez penser qu'ils sont inférieurs aux systÚmes de santé des nations industrialisées. Les hÎpitaux des grandes villes vietnamiennes sont susceptibles de fournir des soins supérieurs à ceux des petites villes d'Europe ou d'Amérique du Nord, la différence n'est donc que relative.

Au Vietnam, les hÎpitaux privés proposent généralement des soins de meilleure qualité mais à des prix plus élevés. Ils offrent souvent un service clientÚle de premier ordre et des professionnels qualifiés. En outre, cet endroit accepte les assurances maladie internationales.

HĂŽpital au Vietnam

Il existe ici de bonnes cliniques dentaires Ă  des prix raisonnables.

La loi oblige les personnes ayant un contrat permanent de plus de trois mois Ă  cotiser au programme national d'assurance maladie du Vietnam. À l'exception de 12 maladies, elle prend en charge au moins 80 % des frais de traitement dans les hĂŽpitaux publics. Parmi ces maladies figurent les contrĂŽles rĂ©guliers, le planning familial, les procĂ©dures cosmĂ©tiques, la dĂ©sintoxication, l'ergothĂ©rapie, les examens mĂ©dicaux et quelques autres.

NĂ©anmoins, la majoritĂ© des Ă©trangers estiment que leurs demandes ne sont pas satisfaites par l'assurance maladie mandatĂ©e par l'État. Par consĂ©quent, les gens la combinent frĂ©quemment avec un plan d'assurance maladie distinct, qui est souvent proposĂ© par leur employeur.

D'autres options d'assurance maladie sont disponibles auprÚs d'organismes comme Luma, Aetna ou April International. Ils proposent des assurances locales et étrangÚres et ont des partenaires au Vietnam en plus d'un réseau mondial de centaines d'hÎpitaux.

Les motos au Vietnam

Les grandes villes du Vietnam sont rapidement confrontées à un grave problÚme de pollution atmosphérique. Associée à l'absence d'espaces verts, elle peut avoir des effets négatifs sur la santé. En outre, les visiteurs peuvent ressentir un certain inconfort en raison du climat tropical, qui se caractérise par une chaleur intense et un hiver glacial dans la région nord. 

Bien que la cuisine de rue vietnamienne soit fantastique et délectable, il y a parfois de gros problÚmes d'hygiÚne.

Par consĂ©quent, il est extrĂȘmement important de prĂ©server votre santĂ© au Vietnam. Rien n'est plus efficace que de se rendre dans un centre de fitness pour augmenter sa force physique. Les rĂ©gions urbaines du Vietnam sont envahies de franchises de salles de sport et de studios de yoga, ce qui permet aux expatriĂ©s de maintenir facilement un mode de vie sain.

Par ailleurs, les parcs sont l'un des rares endroits des grandes villes oĂč vous pouvez faire de l'exercice ou du vĂ©lo. Vous avez plus de place pour le faire dans les zones urbaines moins peuplĂ©es.

Apprendre la langue Vietnamienne

Le vietnamien est considéré comme difficile à apprendre en raison de sa grammaire basée sur les tons. Certains étrangers se contentent d'apprendre les salutations standard et les conversations courtes. Mais la maßtrise de la langue maternelle présente tant d'avantages qu'il est difficile de se satisfaire d'un accomplissement aussi modeste.

Bien sĂ»r, parler avec vos amis, voisins ou collĂšgues vietnamiens est la mĂ©thode la plus rapide pour apprendre le vietnamien. La communication ne devrait pas ĂȘtre difficile car de nombreux Vietnamiens ont un faible pour les Ă©trangers et peuvent communiquer dans un niveau d'anglais acceptable.

Apprendre langue Vietnamienne expatriation

Il est essentiel de garder Ă  l'esprit que vous devez maĂźtriser les dialectes qui sont considĂ©rĂ©s comme courants dans le nord et le sud. MĂȘme les Vietnamophones ont du mal Ă  comprendre un grand nombre de dialectes rĂ©gionaux du centre du pays.

Vous pouvez vous inscrire Ă  un cours de vietnamien pour une approche plus sĂ©rieuse. Il peut ĂȘtre proposĂ© dans un Ă©tablissement linguistique. 123Vietnamese, une entreprise rĂ©putĂ©e qui propose des cours de diffĂ©rents niveaux en prĂ©sentiel et en ligne, est l'une des meilleures possibilitĂ©s. De nombreuses universitĂ©s dans les grandes villes proposent Ă©galement un enseignement du vietnamien par le biais de leurs facultĂ©s d'Ă©tudes ou de littĂ©rature vietnamiennes.

Parmi les meilleurs établissements, citons l'Université de l'éducation et l'Université nationale du Vietnam (toutes deux ont des campus à HCM City et à Hanoi). Alors que les collÚges proposent des classes dont la taille et les horaires sont prédéterminés, les centres de langues offrent des cours avec des horaires flexibles.

Il existe quelques sites web qui peuvent vous aider Ă  apprendre le vietnamien efficacement en ligne.

Le nom le plus connu est probablement Duolingo. Un autre site Web formidable pour apprendre les bases du vietnamien est VietnamesePod101. Enfin, vous pouvez découvrir un partenaire linguistique vietnamien sur des sites tels que conversationexchange.com ou mylanguageexchange.com.

Les opérateurs de réseau mobile et le Wifi au Vietnam

De bons services de télécommunications sont l'un des meilleurs aspects de la vie au Vietnam. Viettel est la société la plus puissante parmi les principaux réseaux de téléphonie mobile du pays, qui comprennent également Vinaphone, MobiFone et Vietnamobile.

Ils proposent une large gamme de forfaits prépayés qui privilégient les minutes d'appel par rapport aux données ou l'inverse. Vous pouvez obtenir plusieurs Go de données par mois et des centaines de minutes d'appel avec un forfait ordinaire qui coûte de 3 à 5 $. Les forfaits supérieurs coûtent entre 10 et 30 $ et offrent des fonctionnalités proportionnellement plus importantes.

VNPT, Viettel et FPT sont les trois principaux FAI (fournisseurs d'accÚs à Internet) au Vietnam. Bien que FPT soit plus convivial et que Viettel soit considéré comme ayant la meilleure qualité, VNPT a la plus grande couverture. Les forfaits internet les plus abordables offrent des vitesses de 20 à 30 Mbps et commencent à environ 7 $ par mois. Vous avez droit à une vitesse de 150 à 200 Mbps pour les forfaits les plus chers, qui coûtent entre 22 et 38 $. Vous pouvez bénéficier de trois mois supplémentaires gratuits si vous payez d'avance pour 12 mois ou plus.

Au Vietnam, les services de streaming se développent et supplantent rapidement les autres options pour devenir l'option préférée de la plupart des foyers. FPT Play, Netflix Vietnam, VTVcab On et K+ sont parmi les plus connus. Vous pouvez regarder toutes les émissions actuelles pour 5 à 8 dollars par mois.

Comment s’adapter Ă  la culture vietnamienne ?

Quel que soit l'endroit d'oĂč vous venez, il y aura sans doute un certain nombre de diffĂ©rences entre la façon dont les choses fonctionnent lĂ -bas et au Vietnam. Au dĂ©but, elles peuvent rendre les choses difficiles, mais si vous ĂȘtes suffisamment honnĂȘte, vous pouvez vous intĂ©grer parfaitement.

s'adapter Ă  la culture vietnamienne vivre au vietnam

Les Vietnamiens sont décontractés et généralement curieux des étrangers. Donc, si vous remarquez que quelqu'un vous regarde ou vous fait signe, ne soyez pas choqué.

L'idée que tous les expatriés sont bien plus riches que les citoyens vietnamiens est largement répandue, surtout parmi les vendeurs de rue et les propriétaires d'entreprises. Toutefois, compte tenu de l'intégration mondiale du Vietnam et de l'amélioration du niveau de vie, cette situation est en train de changer.

Les personnes ĂągĂ©es occupent une place importante dans la sociĂ©tĂ© vietnamienne. Que ce soit au travail ou Ă  la maison, elles sont souvent Ă  l'origine des dĂ©cisions et leurs conseils sont trĂšs apprĂ©ciĂ©s. Les jeunes qui interagissent avec elles avec trop de dĂ©sinvolture peuvent ĂȘtre considĂ©rĂ©s comme impolis.

En matiĂšre de communication, il n'est pas courant de dire ce que l'on pense. En gĂ©nĂ©ral, les Vietnamiens prĂ©fĂšrent la coopĂ©ration au conflit ; ils valorisent l'harmonie plutĂŽt que le conflit. Il est plus courant d'Ă©viter le sujet plutĂŽt que d'ĂȘtre trop direct lorsqu'on livre des vĂ©ritĂ©s douloureuses. Les Vietnamiens sourient aussi frĂ©quemment, ce qui est un beau spectacle. Toutefois, leur sourire peut parfois servir Ă  dissimuler d'autres Ă©motions comme la timiditĂ©, la perplexitĂ© ou la gĂȘne.

déménager s'installer au vietnam

Il ne faut pas négliger la profonde estime que le peuple vietnamien porte à ses héros nationaux, dont le gouvernement se sert également. Il est bon de faire preuve de considération à l'égard de l'histoire de la nation et de ses citoyens remarquables. Il y a quelques années, un instructeur américain s'est moqué en ligne du légendaire général Vo Nguyen Giap, provoquant une réaction qui a failli entraßner son expulsion.

Avec environ 70 millions d'utilisateurs de Facebook et 10 millions d'utilisateurs de Tiktok, les Vietnamiens sont trÚs engagés en ligne. Vous savez donc maintenant quoi faire si vous voulez vous immerger complÚtement dans la société vietnamienne et rencontrer de nouvelles personnes. Sortir pour dßner ou participer à un karaoké est une forme de divertissement courante au Vietnam. Les collÚgues se réunissent fréquemment en groupe pour le faire aprÚs le travail.

Ils considÚrent l'événement comme une occasion d'approfondir leurs liens les uns avec les autres et de développer le travail d'équipe. Les locaux ne s'entraßnent généralement pas à devenir néerlandais. C'est l'aßné qui effectue le paiement. Avant l'introduction de peines plus sévÚres pour conduite en état d'ivresse, les gens avaient l'habitude de pouvoir sortir prendre un verre aprÚs le travail. La fréquentation des boßtes de nuit est plus courante chez les expatriés que chez la plupart des Vietnamiens.

Maintenant, c’est à vous

Vous venez de découvrir tout ce qu'il faut savoir sur votre expatriation au Vietnam.

Nous espérons que vous apprécierez l'accueil des gens, votre nouveau mode de vie, la pluralité et le coût de la vie abordable. Profitez bien de votre vie dans ce superbe pays !

Info SIAM : La Thaïlande est également une des destinations sur votre liste ? Nous avons rédigé un guide complet sur le coût de la vie dans ce pays.

Conseil DocShipper : Nous vous aidons sur l'ensemble de la procédure d'approvisionnement alors n'hésitez pas à nous contacter si vous avez la moindre question !

  • Vous avez du mal Ă  trouver le produit ? ApprĂ©ciez nos services de sourcing, nous trouvons directement le fournisseurs adĂ©quates pour vous !
  • Vous n'avez pas confiance en votre fournisseur ? Faites appel Ă  nos services d'audit d'entreprise pour vĂ©rifier que ce n'est pas une arnaque !
  • Vous souhaitez contrĂŽler la production ? Demandez Ă  nos experts de faire un contrĂŽle qualitĂ© des produits
  • Vous n'ĂȘtes pas sur que vos produits soient aux normes ? Contactez notre dĂ©partement pour une vĂ©rification des certificats et des normes
  • Vous avez besoin d'aide sur la partie logistique ? Notre dĂ©partement de fret international vous accompagne jusqu'Ă  la livraison dans votre entrepĂŽt
  • Vous ne savez pas comment gĂ©rer la distribution de vos produits ? Faites appel Ă  nos services 3PL (gestion de stock, prĂ©paration de commandes et livraison B2C)

Siam Relocation | Déménageur International basé en Thaïlande

En raison de nos prix attractifs et de notre dĂ©vouement, de nombreux clients font confiance Ă  nos services et nous les en remercions. ArrĂȘtez de surpayer les services et rĂ©alisez des Ă©conomies grĂące Ă  nos solutions sur mesure qui associent tous les types d’expĂ©dition, du petit volume au conteneur.

La communication est importante, c'est pourquoi nous nous efforçons de discuter de la maniÚre la plus appropriée pour vous!